L’Aïd el dhimmi, c’est aujourd’hui

Aïd-el-Kebir 2013 : 1100 moutons égorgés à Trappes (78)

24/09/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Aujourd’hui, c’est l’Aïd el Kebir, la fête du pardon chez les musulmans. Tandis que de nombreuses mairies prêtent des locaux pour cette célébration, voire pour l’abattage rituel – en toute illégalité dans ce dernier cas —, certains se font forcer la main par la justice, comme Cyril Nauth, maire de Mantes-la-Ville. Exemples et contre-exemples.

Nous l’avions déjà évoqué, le maire (LR) d’Étampes ne fait aucune difficulté – au contraire — pour prêter une salle communale aux musulmans de sa commune à l’occasion de l’Aïd el Kebir. Selon des témoignages recueillis sur place, la salle des fêtes jean Lurçat accueillera ce soir la célébration, qui verra les hommes et les femmes séparés.
Au temps pour l’égalité et la parité…
Mieux, une prière serait prévue en public… espérons qu’il s’agisse d’une rumeur, cela ferait tache dans la commune d’un maire qui se réclame de la plus rigoureuse laïcité.

aid etampes priere

Du côté des Yvelines, à Mantes-la-Ville, l’ambiance est toute autre. On se souvient que son maire (FN), Cyril Nauth, s’opposait à la construction d’une mosquée sur le territoire de cette commune, lui préférant un poste de police municipal.
Le maire avait aussi opposé une fin de non-recevoir à L’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) – avec qui il est en conflit au sujet de la mosquée — qui souhaitait profiter du gymnase communal de 7 h à 11 h pour l’Aïd el Kebir. C’est finalement le juge des référés du Conseil d’État qui a contraint le maire à mettre à disposition des musulmans une salle polyvalente, ce matin, de 7 h à 9 h.

Lire la suiteL’Aïd el dhimmi, c’est aujourd’hui

Aïd el Kebir : le dhimmi du jour est… le maire d’Etampes (à nouveau…)

23/09/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Il s’était déjà distingué à l’occasion de l’Aïd el Fitr en offrant un buffet aux musulmans de sa commune à l’occasion de la rupture du jeûne, Franck Marlin récidive pour la fête du sacrifice, l’Aïd el Kebir. Cette fois, ils e contente de prêter la salle des fêtes. En profitera-t-il pour veiller à ce que les règles sanitaires en vigueur en France, notamment concernant l’abattage, soient respectées ou laissera-t-il aussi se pratiquer sur le territoire d’Etampes l’abattage halal ?


 

Quand l’État impose une mosquée (Présent 8426)

27/08/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Présent nous a autorisé à reproduire l’intégralité de l’interview de Cyril Nauth, maire de Mantes-la-Ville, parue dans son édition de ce jour. Nous les remercions d’autant plus que nos lecteurs connaissent bien cette affaire et les différentes actions menées par le Bloc Identitaire pour lutter contre l’implantation d’une mosquée dans cette commune des Yvelines.

27/08/2015 – FRANCE (NOVOpress) Dans notre précédente interview du maire FN Cyril Nauth (Présent du 19 mai), la question qui se posait était : y aura-t-il deux mosquées à Mantes-la-Ville ? La bataille juridique évolue, puisque désormais la question est : y aura-t-il un commissariat ou une mosquée ? Opposé au maire, le préfet des Yvelines lui-même, à qui la justice a donné raison vendredi. Une décision qui n’est pas définitive, comme le souligne Cyril Nauth.

Que répondez-vous à l’accusation de « détournement de pouvoir », expression employée par le juge ?
Pour être précis, c’est le motif invoqué par le préfet des Yvelines, Erard Corbin de Mangoux – c’est-à-dire l’État. Dans ce dossier, il ne pouvait guère évoquer que ce motif-là. Ce qu’il faut noter, c’est que cette décision du tribunal administratif de Versailles de suspendre la préemption d’un local, telle que nous l’envisagions, n’est pas définitive. Certains de vos confrères semblent ne pas l’avoir compris. La décision suspend la préemption, ce qui est logique puisque, si elle ne le faisait pas, la mairie ferait sans tarder l’acquisition de l’ancienne trésorerie pour y installer un commissariat. Cette décision provisoire du tribunal n’a donc pas été une grande surprise.

Avez-vous bon espoir de la décision judiciaire qui sera rendue ultérieurement ?
Oui, puisque la décision du 21 août ne préjuge en rien de la décision à venir – sauf si on considère que la justice française, administrative ou pas, est du même acabit que l’État. Je veux croire, encore, qu’il existe une justice indépendante et qui saura prendre de la hauteur par rapport à la position du préfet, qui me semble politique. Il s’est substitué à l’association musulmane pour attaquer ma décision. Je trouve cela regrettable. En ces temps difficiles, l’État n’a rien de mieux à faire que de chercher des poux dans la tête d’un maire ? D’autant que j’ai été élu en partie sur cette opposition au projet de mosquée. Les Mantevillois m’ont confié cette tâche et je suis là pour tenir mes engagements. À la place du projet de mosquée, j’ai proposé un vrai projet d’intérêt général et local de transfert de poste de police municipale.

Est-ce habituel qu’un préfet s’immisce à ce point dans les projets d’une commune ?
En faveur de la création d’un lieu de culte musulman, je ne sais pas si c’est une première ; mais cela doit être peu fréquent. La jurisprudence fait état de cas concernant les Témoins de Jéhovah… En se mêlant de cela, le préfet commet une erreur, voire une faute, puisque c’était à l’association musulmane de contester ma décision, pas à lui. Elle en avait tout à fait le droit : quand un acquéreur potentiel voit s’annoncer une préemption par une collectivité territoriale, il a le droit de contester cette décision. Je m’attendais à une contestation de l’association musulmane, mais elle n’a pas eu à le faire : l’État a mis à sa disposition, en quelque sorte, des avocats et des moyens financiers pour s’opposer à un maire. C’est le plus scandaleux de l’affaire.

Lire la suiteQuand l’État impose une mosquée (Présent 8426)

Le financement de l’Aïd Fitr par les fonds publics, c’est maintenant à Étampes !

15/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Franck Marlin, dhimmi du mois ? Qu’est-ce qui pousse le député-maire « Les Républicains » d’Étampes à tant de complaisance et de soumission envers les musulmans de sa commune ?

Alors même que les islamistes commettent des attentats sanglants en France, en Tunisie, en Egypte ou au Koweït, sans parler des massacres de grande ampleur de l’État Islamique, Franck Marlin s’apprête à littéralement servir la soupe aux musulmans de sa commune aux frais de ses administrés.

Franck Marlin, député-maire « Les Républicains » d’Étampes
Franck Marlin, député-maire « Les Républicains » d’Étampes

Nous apprenons avec stupeur qu’Étampes a débloqué 20 000 euros de crédit pour célébrer la fin du ramadan et un autre évènement musulman prévu à l’automne 2015.

La municipalité va ainsi offrir le 18 juillet 2015, de 20 h à 23 h, un buffet gratuit à quelque 1 200 musulmans au stade du quartier sensible de la Croix de Vernailles, à l’occasion de la fête de l’Aïd Fitr, qui marque la fin du traditionnel mois de jeûne religieux, au mépris évident du principe de laïcité.
S’agissant d’une fête à caractère religieux, les prescriptions d’abattage halal se devraient d’être respectées. Là aussi, nous osons espérer que la municipalité n’aura pas contrevenu aux règles de laïcité, d’hygiène publique et de respect des animaux en effectuant elle-même ou en cautionnant l’abattage d’animaux suivant ce rite cruel. La seule solution pour respecter la loi serait alors de présenter un buffet végétarien. La municipalité y a-t-elle seulement pensé ou est-elle tellement enferrée dans sa logique de complaisance qu’elle est prête à bafouer la loi républicaine par communautarisme servile ?

Lire la suiteLe financement de l’Aïd Fitr par les fonds publics, c’est maintenant à Étampes !

Le dhimmi du jour est Anne Hidalgo pour qui le ramadan fait partie du patrimoine culturel Français

Loupé du marketing de la dhimmitude : ils remettent ça !

30/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Toujours aussi impayables, les dhimmis anglais du marketing ethnique mettent en avant des roulades de porc pour les promos « spécial ramadan ».

La chaîne de distribution anglaise Morrisons est sous le feu des critiques pour la mise en avant de spécialités au porc pour le ramadan. Les consommateurs musulmans ont vivement réagi en se déclarant « choqués » et déçus par le manque d’attention de la chaîne.
Les nombreux Tweets outragés demandent la démission des services commerciaux pour cette injure.
La chaîne s’est bien entendu formellement excusée et a indiqué que ces autocollants ont été immédiatement retirés.
Cette gaffe intervient quelques jours après la promotion spéciale ramadan de chips au bacon d’une autre grande chaîne de supermarchés, Tesco.
Il est intéressant de noter que ces gaffes de la dhimmitude suscitent des réactions bien plus outragées de la part des musulmans Britanniques que les attentats de Sousse, qui ont fait 30 victimes anglaises…

À la rédaction, nous proposons pour notre part de promouvoir le vivre ensemble en proposant des apéros saucisson-pinard à nos voisins musulmans pour la rupture du jeûne. Ah, il ne fallait pas ?


Loupé de la dhimmitude : une chaîne de supermarchés propose des chips au bacon pour le ramadan !

24/06/2015 – MONDE (NOVOpress)

La chaîne Tesco, principal réseau de grande distribution urbaine en Grande-Bretagne, a mis en avant une promotion de chips Pringles au bacon à l’occasion du début du ramadan.

De délicieuses chips au bacon fumé qui devraient certainement faire la joie de nos amis musulmans

Après une opération spéciale œufs de Pâques halal en avril, nous attendons avec impatience la prochaine opération marketing de Noël des dhimmis commerciaux de ces grands groupes.
La dhimmitude a ceci de commun avec la bêtise et l’avidité qu’elles ne sont hélas pas prêt de disparaitre.



Simon Bowthorpe FRSA ‏@simonbowthorpe 2h2 hours ago
Tesco apologises for wrongly promoting bacon-flavoured Pringles with #Ramadan greeting http://ibt.uk/A006KGE via @IBTimesUK #Marketing

Le dhimmi du jour est… Gérald Darmanin, maire de Tourcoing

21/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Gérald Darmanin est le député maire des Républicains de Tourcoing. C’est aussi un des proches conseillers de Nicolas Sarkozy. Le même Nicolas Sarkozy qui a engagé des réunions avec les représentants musulmans de France pour construire le fameux « Islam de France ».
L’hebdomadaire Valeurs Actuelles nous apprend que la ville de M. Darmanin financera d’un montant de 200 000 € le déménagement de l’antenne de l’Institut du monde arabe dans sa ville.
La ville de Tourcoing est d’ores et déjà en bonne partie islamisée sur le plan démographique. Le maire de la ville semble vouloir donner un coup de pouce supplémentaire à l’islam, pour que Tourcoing soit également islamisée sur le plan culturel.

Crédit photo : EglantineD via WikiMedias (CC) = Gérald DARMANIN

Dhimmitude et repentance pour les évêques italiens

19/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Italie : Pour les évêques, « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation ». Où comment aller plus loin que le pape ou la conférence des évêques de France, qui poussent déjà assez loin le bouchon de l’immigrationnisme.

Alors que la résistance monte en Italie contre le déferlement sans fin des clandestins, la hiérarchie catholique s’est engagée dans une surenchère immigrationniste de plus en plus violente. Mercredi, lors de l’audience générale, le pape François, comme l’écrit Il Giornale « a lancé un anathème contre ceux qui refusent d’accueillir les immigrés » :

Je vous invite tous à prier, a-t-il lancé, pour que les personnes et les institutions qui repoussent ces frères demandent pardon.

Mardi après-midi, le secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, Mgr Nunzio Galantino a expliqué de son côté sur TV2000 (la télévision des évêques italiens) qu’

aujourd’hui, accueillir les immigrés est une sorte de réparation. Une réparation pour les dommages que nous avons accomplis pendant des années et les vols que nous avons commis.

Selon le prélat, « nous devons l’hospitalité aux migrants pour ce que nous avons fait par le passé dans leurs pays, où nous ne sommes allés que pour voler, coloniser et exploiter. Bref, nous avons été répugnants ».
Mgr Galantino a illustré ces propos par le cas du Congo (ex-Zaïre), où, d’après lui « la Belgique fit réaliser une très longue route, construite non pas pour les Congolais, mais pour mieux transporter les matières premières qui sont volées ». « Parler de honte, a-t-il conclu, n’est même pas assez fort ».

Il y a quand même un point difficile à comprendre. Comment l’accueil des immigrés peut-il être à la fois un enrichissement pour l’Europe et le moyen d’expier la colonisation de l’Afrique ? Si les immigrés sont une ressource si précieuse – on nous le ressasse assez –, où est la réparation ? Et inversement…

Crédit photo : Mike via Flickr (CC) = le Vatican


Exclusif — Interview de Serge Federbusch 3/3 : Charlie et l’esprit munichois face à l’islam

Strasbourg_manifestation_Charlie_Hebdo_11_janvier_2015

18/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Dernier volet de notre entretien avec Serge Federbusch. Cette fois-ci, c’est l’auteur de La Marche des lemmings, ouvrage consacré à la manipulation politico-médiatique des attentats de janvier, qui évoque avec nous cette question révélatrice de la complaisance vis-à-vis de l’islam.

Petit détour par la politique politicienne. NKM, que vous appelez Nathalie Fiasco Morizet, se présente malgré sa campagne calamiteuse en leader de l’opposition municipale. Son arrogance, sa méconnaissance flagrante des dossiers et la désaffection de ses partisans la rendent pourtant bien peu crédible.

NOVOpress : De l’extérieur l’opposition municipale semble inaudible : qu’en est-il réellement et pourquoi une telle absence de mobilisation politique sur des projets controversés comme le financement d’associations communautaristes ou la carte citoyenne ouvrant tous droits aux immigrants sur Paris ?

Serge Federbusch : La droite ne croit plus à ses chances de reconquérir Paris. Elle l’a donc laissé à cette incompétente et mégalo notoire. Mais le jour où elle dévissera au niveau national, les quelques ambitieux qui souffrent dans son sillage la dévoreront toute crue !

Cette soi-disant opposition a justement été totalement transparente lors de la mise en scène des hommages « je suis Charlie » organisés par la Mairie de Paris dès le surlendemain des attentats. Pourtant comme vous le décrivez très bien dans votre dernier livre « la marche des Lemmings » la récupération était évidente. Il fallait éviter tout doute et toute réflexion sur l’attitude du pouvoir avant et pendant ces massacres et surtout toute désignation de coupable.

NOVOpress :: Est-ce comme pour le PS une volonté de chercher les voix du vote musulman au prix d’une lâcheté politique totale ?

Serge Federbusch : Le clientélisme est évident comme cause explicative de l’indulgence coupable dont l’islam régressif jouit en France.

Lire la suiteExclusif — Interview de Serge Federbusch 3/3 : Charlie et l’esprit munichois face à l’islam

Transformer des églises en mosquées ? Et pourquoi pas en… églises ?

18/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le « ballon d’essai » lancé par Dalil Boubakeur continue de faire réagir. La transformation d’églises en mosquées ? Les prêtres répondent : pas touche à nos églises, lieu de culte et de mémoire, sauf pour les transformer… en églises!

Il y a ceux qui s’indignent, il y a ceux qui se laisseraient bien tenter par un peu de dhimmitude, comme Mgr Michel Dubost, évêque d’Évry, qui dans une interview au Figaro, indique préférer que les églises deviennent des mosquées plutôt que des restaurants.
Et puis il y a les prêtres de terrain, que le bon sens n’a pas quitté. Ainsi de l’abbé de Tanoüarn, qui répond à Mgr Dubost :

Cher Mgr, comme je vous comprends : des églises en trop ça doit être crucifiant. Si vous avez une église en trop dans votre diocèse, avant d’en faire une mosquée, pensez à moi et à mes fidèles du Centre Saint-Paul : je dis la messe dans 100 mètres carrés, un magasin de fripes transformé en chapelle comme dans la primitive Église… Je suis sûr que beaucoup de prêtres des communautés nouvelles sont dans mon cas…

Interrogé par Valeurs Actuelles, l’abbé Pierre-Hervé Grosjean, curé de Saint Cyr l’École, abonde dans le sens de faire des églises des lieux de culte chrétiens, apostrophant les Français :

S’ils tiennent à leur église, il faut aussi qu’ils en reprennent le chemin… Il faut que ces églises soient des lieux vivants. Il y a eu là comme un sursaut instinctif, bien au delà du cercle des pratiquants : « ne touchez pas à nos églises ! » Je m’en réjouis. Il faut maintenant aller plus loin, plus en profondeur, et que chaque français puisse redécouvrir l’église de son quartier, de sa ville, de son village. »

Au delà de la dimension cultuelle, l’abbé Grosjean pointe la dimension identitaire de ces lieux, que l’on soit croyant ou non :

On ne joue pas avec le sacré, les symboles et l’histoire. Des générations ont prié là, dans ces églises… ces clochers sont les témoins et les signes de l’histoire de notre pays, de notre mémoire, de nos racines, de notre culture. C’est notre identité. On doit la respecter.

On ne saurait mieux dire sinon de renvoyer M. Boubakeur dans ses buts, comme le fait l’abbé Grosjean en posant la question de la réciprocité de la pratique religieuse en terre d’islam, soulevée notamment par le pape François dans son encyclique Evangelii Gaudium (novembre 2013) :
« je prie et implore humblement ces pays [de tradition islamique] pour qu’ils donnent la liberté aux chrétiens de célébrer leur culte et de vivre leur foi, prenant en compte la liberté dont les croyants de l’Islam jouissent dans les pays occidentaux » (EG §253).

Crédit photo : kristobalite via Flickr (CC) = Collégiale Saint-Martin à Etampes

Angers : les “Accroche-cœurs” censurés par l’islam avec l’accord du maire

Angers : les "Accroche-cœurs" censurés par l'islam avec l'accord du maire

16/09/2014 – ANGERS (NOVOPress) – L’affaire est symptomatique de l’islamisation du pays, où une religion encore minoritaire pèse de plus en plus sur la société, imposant son diktat moral, ses tabous et ses interdits. Elle est révélatrice également du silence gêné, voire de la soumission de la part des médias locaux comme des autorités politiques et administratives…

À Angers se déroule chaque année en septembre le festival des « Accroche-cœurs » consacré au théâtre et aux arts de la rue. Durant trois jours, la ville vit au rythme des représentations publiques sur les places et dans les rues avec une soixantaine de compagnies offrant plus de 100 spectacles drainant plus de 250 000 spectateurs.

L’édition 2014 du festival a débuté ce vendredi 12 septembre en soirée par une représentation théâtrale dite des « squames » qui visait à dénoncer les intégrismes religieux. Joué sur une des places centrales d’Angers devant un millier de spectateurs, la pièce fut interrompue par un groupe d’islamistes brandissant le Coran, traitant le spectacle « d’impur » et menaçant de s’en prendre physiquement aux acteurs.  Les comédiens ont alors décidé d’arrêter la représentation et la police est intervenue pour éviter que l’incident ne dégénère. Aucune interpellation n’a été effectuée.

L’incident fut pris très au sérieux par le maire UMP d’Angers, Christophe Béchu, qui décida d’annuler séance tenante les deux autres représentations de la compagnie prévues les samedi et dimanche. Cédant non seulement sur le champ aux menaces des islamistes, le communiqué de la mairie s’empressa même d’indiquer que “Christophe Béchu et la municipalité souhaitent présenter leurs excuses aux spectateurs qui ont pu être heurtés par ce spectacle“…

Lire la suiteAngers : les “Accroche-cœurs” censurés par l’islam avec l’accord du maire

Avec le projet sur l’intégration, la « nouvelle société » reste l’obsession des socialistes

Avec le projet sur l'intégration, la « nouvelle société » reste l'obsession des socialistes

17/12/2013 – 10h00
PARIS (Bulletin de réinformation) – Le Premier ministre a été critiqué vendredi au sujet d’un rapport sur la « refondation de la politique d’intégration ». De quoi s’agit‑il ?

Ce projet est dans les tiroirs du gouvernement depuis plusieurs mois. Des « groupes de travail » composés de pseudo‑experts ont répondu à la commande de Matignon et remis cinq rapports. Le site du Premier ministre indique que leurs « préconisations serviront de base au travail que le gouvernement engage pour définir les grands axes de la politique d’intégration ». Un séminaire gouvernemental est en effet prévu en janvier qui devrait déboucher sur un projet de loi. C’est donc un projet totalement assumé et prioritaire, dès lors que pour Jean‑Marc Ayrault « la bataille pour l’intégration, c’est la bataille pour le modèle républicain ».

Lire la suiteAvec le projet sur l’intégration, la « nouvelle société » reste l’obsession des socialistes

Grande-Bretagne : des enfants menacés de sanctions disciplinaires en cas de refus de participation à une formation sur l’islam

Grande-Bretagne : des enfants menacés de sanctions disciplinaires en cas de refus de participation à une formation sur l’islam
Grande-Bretagne : des enfants menacés de sanctions disciplinaires en cas de refus de participation à une formation sur l’islam
Grande-Bretagne : des enfants menacés de sanctions disciplinaires en cas de refus de participation à une formation sur l’islam

02/12/2013 – 18h00
LONDRES (NOVOpress) – Des parents d’élèves de CM2 de l’école primaire de Littleton Green, à Huttington, ont reçu un courrier de la direction indiquant que toute absence de leur enfant à cette sortie sera considérée comme de la discrimination raciale et figurera dans leur dossier scolaire tout au long de leurs études : « Refusal to allow your child to attend this trip will result in a Racial Discrimination note… »

Cette menace a déclenché une forte réprobation chez les parents qui ont bloqué les portes de l’école le jour prévu pour cette activité “culturelle”.

Lire la suiteGrande-Bretagne : des enfants menacés de sanctions disciplinaires en cas de refus de participation à une formation sur l’islam

Magdi Cristiano Allam quitte l’Église catholique : “complaisante avec l’Islam, mondialiste, immigrationniste”

Magdi Cristiano Allam quitte l’Église catholique : « complaisante avec l’Islam, mondialiste, immigrationniste »

25/03/2013 – 17h30
ROME (NOVOPress) – S’il fallait un symbole fort de la page qui s’est tournée avec la renonciation de Benoît XVI et l’élection du pape François, ce serait celui-là. Magdi Cristiano Allam, le plus célèbre converti d’Italie, l’ancien musulman baptisé par Benoît XVI en personne, à Saint-Pierre de Rome, lors de la veillée pascale de 2008 (image ci-dessus et vidéo du baptême en fin d’article), quitte l’Église catholique.

Lire la suiteMagdi Cristiano Allam quitte l’Église catholique : “complaisante avec l’Islam, mondialiste, immigrationniste”