Tag Archives: Défenseur des droits

Prétendu racisme des banquiers : le sacro-saint défenseur des droits se saisit du dossier

26/09/2017 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Le maire PS de Villeurbanne, Jean Paul Bret a commandé une enquête relative aux discriminations raciales dans l’octroi d’un crédit bancaire.

L’enquête se base sur 90 entretiens réalisés dans douze agences bancaires de l’agglomération lyonnaise. Selon l’étude, les Blancs, sont reçus plus longtemps, obtiennent de meilleurs conseils et un meilleur taux au détriment des clients africains et maghrébins.

La fédération bancaire française, s’est dite surprise et, a dénoncé « l’approximation de la méthode et la grande imprécision des résultats ». D’autant que les banques n’auraient pas d’intérêts économiques à écarter des clients aussi solvables que les autres.

Le défenseur des droits Jacques Toubon a annoncé qu’il portera une loi pour obliger les banques à motiver leur décision lors d’un refus de crédit et plaide pour la création d’un observatoire des discriminations.

Rappelons simplement que le FN s’était vu, lui aussi, refuser toutes ses demandes de crédits dans le cadre de sa campagne présidentielle.


droits-detention-1

EXCLU – Les droits des taulards immigrés ou musulmans, ça c’est important !

15/11/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Hier 14 novembre, le Défenseur des droits a mis en ligne une plaquette qui explique aux taulards immigrés ou musulmans qu’ils peuvent faire appel à lui pour défendre leurs droits durant leur détention ! Au lendemain du premier anniversaire des attentats islamistes du 13 novembre, voilà une démarche tout à fait opportune !

Dans cette plaquette, que nous publions ci-dessous en intégralité, il est en effet stipulé que tout un chacun, parmi les prisonniers, peut faire appel au Défenseur des droits s’il estime, par exemple, être « victime de discrimination » en raison de son « origine » comme de sa « religion » ou, tout simplement, s’il n’a pas de nouvelles de sa demande… « de renouvellement de sa carte de séjour » !

Un formulaire est même fourni, sur lequel le détenu n’a qu’à inscrire le motif de sa demande et son adresse… carcérale, afin de pouvoir recevoir la visite d’un délégué du Défenseur des Droits

Pas étonnant, après tout, quand on sait que le Défenseur des droits, nommé par François Hollande, n’est autre que Jacques Toubon, qui présidait avant cela la Cité nationale d’histoire de l’immigration, après avoir été ministre de la Culture et garde des Sceaux… de Jacques Chirac.

droits-detention-2

droits-detention-1