La Ligue du Nord demande un référendum sur l’euro

La Ligue du Nord demande un référendum sur l'euro

25/01/2013 – 12h00
ROME (via le site de Lionel Baland) – Suite à la déclaration du Premier ministre britannique David Cameron, la Ligue du Nord demande une nouvelle fois un référendum sur l’euro. Le dirigeant du parti Roberto Maroni désire que celui-ci se tienne en Italie en même temps que les élections européennes de 2014.

Il considère que le Premier ministre britannique David Cameron a tenu les mêmes critiques que lui à propos de l’Union européenne « qui ne fonctionne pas ». Roberto Maroni estime cependant que plutôt que quitter l’Europe, il vaut mieux la réformer.

Crédit photo : DR

JO : fier des résultats obtenus par les Britanniques, David Cameron attend maintenant des retombées économiques

JO : fier des résultats obtenus par les Britanniques, David Cameron attend maintenant des retombées économiques

13/08/2012 – 21h00
LONDRES (NOVOpress Breizh) –
Alors qu’ils ont pris fin hier, le Premier ministre britannique David Cameron a tiré le bilan des JO de Londres et chargé Sebastian Coe (photo ci-dessus), le président du comité d’organisation des Jeux, d’assurer le service après vente de cette manifestation. Un mélange de fierté nationale et de conception marchande de l’olympisme assumé sans complexes. So british…

« L’esprit des JO ne doit pas durer seulement le temps d’un été mais pour de bon » a affirmé lors d’une conférence de presse tenue dimanche David Cameron. Pour le leader conservateur,« les JO ont été l’occasion de montrer le meilleur dont le pays est capable. Nous sommes sûrs de ce que nous sommes, et fiers de nous-mêmes. »

Lire la suite

David Cameron dénonce « l’effondrement moral » de la société

David Cameron dénonce « l'effondrement moral » de la société

15/08/11 – 15h30
LONDRES (NOVOpress)
— Face à l’explosion de violence ethnique de ces jours et les vives tensions inter-communautaires qu’elle suscite, le Premier ministre britannique David Cameron ne s’est pas borné, comme le font habituellement ses homologues notamment français, à mettre en avant des explications « sociales ». En effet, il a promis de s’attaquer à “l’effondrement moral” de la société, qui a contribué selon lui à l’explosion des violences urbaines.

Faisant un terrible constat d’échec des politiques cosmopolites et libérales menées jusqu’alors, le premier ministre britannique a déclaré : “Avons-nous la détermination nécessaire pour nous attaquer à l’effondrement moral à petit feu” de la société “que l’on observe depuis quelques générations ?”.

Pour lui, ces graves émeutes sont “un avertissement” et il appele à une « reconstruction de la société anglaise ».

Le Premier ministre a également annoncé “une guerre totale contre les gangs”, estimant que les “éradiquer était une nouvelle priorité nationale”. Selon M. Cameron, “pendant des années, notre système a encouragé les pires comportements dans la population, a encouragé la paresse (…) et découragé le travail”.

Reste maintenant à savoir si ces déclarations seront d’avantage suivies d’effets que les promesses de « karcherisation » sarkozystes…