Tag Archives: crash financier

Jovanovic

Pierre Jovanovic : faillite de la France, monnaie de singe et fraudes bancaires

13/06/2017 – FRANCE (NOVOpress) : L’essayiste Pierre Jovanovic était l’invité d’Olivier Pichon sur TV Libertés pour une émission où il a dressé un vaste panorama des menaces économiques et financières qui pèsent sur la France. Il est également revenu sur un sujet majeur : la suppression du cash – la disparition programmée des règlements en espèces.

1. Macron ou pas Macron, la faillite de la France demeure un risque majeur.
– Que peut faire le candidat des banques et des médias aux ordres de Bruxelles ?
– A la prochaine élection présidentielle pourquoi ne pas élire directement un banquier ?
– Demain Drahi comme Berlusconi ?
– La dette française et la dette grecque, ce qui attend Macron.
– Impressions de Grèce (retour de reportage). Comparaisons avec la France.
– Les départements ne peuvent plus payer le RSA.
– Les centres-villes désertés.
– Les statistiques du chômage publiées maintenant tous les trois mois : le coup du thermomètre.
– La France vend ses bijoux de famille, le cas des 5 km de La Baule vendus à Veolia.
– Grèce la trahison de Tsipras, les procédés fascistes de l’extrême gauche !
– L’invasion des migrants par la Grèce, les révélations explosives de Pierre Jovanovic de retour de Grèce.

2. Et toujours la monnaie de singe !
– Soutenir les marchés actions ?
– L’audition de Mario Draghi mis en difficulté par les députés Hollandais.
– Toutes les unions monétaires ont échoué dans l’histoire.
– Sauver l’euro par un budget européen ?
– Et pendant ce temps, en France, les banques distribuent leurs bonus à leur traders (1 million d’euros).
– Le but initial de l’euro, la lutte contre ce qui n’existe plus : l’inflation ;
– D’où peut venir la rupture ?

3. La fraude bancaire en France, Pierre Jovanovic accuse !
– Inventivité fiscale de Bruxelles : la taxe sur les tronçonneuses et le permis de tronçonner ! Massacre (fiscal) à la tronçonneuse !
– Les prélèvements d’organe automatique, après les impôts les organes !
– Que révèle la fraude bancaire, les stress de la faillite possible. En attendant «  on ramasse »un maximum!
– La Deutsch Bank accusée par les juges italiens d’être une organisation criminelle pour avoir falsifié les comptes de la Monte dei Paschi.
– Nomura, banque japonaise est aussi devant les tribunaux ;
– Aux USA la SEC (Security on exchange commission) met en cause les banquiers ;
– Goldman Sachs mise en cause dans la vente des bons du trésor US
– Nouvelle amende pour la BNP (350 millions) mise en cause sur le Forex.
– Banco Popular la faillite en vue.
– Landsbankinn (banque islandaise) au tribunal (Paris).
– Quand la Banque Postale n’est pas très citoyenne ! Trois affaires et cinq millions d’euros d’amendes.
– Suppression du Cash : le quotidien Le Monde met en cause Pierre Jovanovic l’accusant de fake news. Deux rapports attestent de l’intention de sa suppression, celui du FMI et du Petersen Institut.

Bulle financière

L’autre bulle financière qui est sur le point d’exploser aux Etats-Unis

02/02/2017 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie: Aux Etats‑Unis, une autre bulle financière menace d’éclater, celle des prêts étudiants, ainsi que le relève l’économiste Jacques Sapir. L’encours de crédit est de 1 400 milliards de dollars « dont 1000 milliards ont été empruntés aux banques privées et environ 400 milliards ont été empruntés aux services de l’Etat fédéral. Cette dette a dépassé de fait le montant de la dette liée aux cartes de crédit ou aux prêts liés à l’automobile ». Sept millions de débiteurs ont déjà cessé de payer les traites, soit 150 miliards de dollars d’impayés !

Cette bulle prend racine dans les années 1980 lorsque les hauts salaires entament une hausse vertigineuse, encourageant les étudiants à entreprendre des études supérieures. L’explosion actuelle du chômage ne permet plus aux diplômés de prétendre à un salaire suffisant pour rembourser leurs prêts.

La situation est comparable à celle d’il y a dix ans : des crédits hypothécaires pourris, les fameux subprimes, dont l’économie mondiale ne s’est toujours pas relevée.