Cour de justice européenne : Même les réfugiés ayant commis des crimes graves peuvent échapper à l’expulsion

29/05/2019 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
La plus haute juridiction de l’UE a rendu sa décision : Le statut de réfugié protège contre l’expulsion, et ce même en cas de crimes graves.

« Le retrait ou le refus d’asile n’affecte pas le droit à la protection, en vertu de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés et des droits fondamentaux de l’UE », a déclaré mardi dernier la Cour de justice européenne.

De plus, les personnes ne devraient pas être expulsées vers un pays où elles risquent des peines dégradantes.

Le comportement de la personne concernée – y compris criminel – ne doit jouer aucun rôle.

Cela fait suite aux plaintes de trois demandeurs d’asile qui se sont vu respectivement refuser le statut de réfugié pour cause de viol sur mineur, meurtre, ou chantage à répétition