En France, des « convois de la liberté » s’organisent pour rejoindre Paris puis Bruxelles