Deuxième tour : le Crif choisit Nicolas Sarkozy

Deuxième tour : le Crif choisit Nicolas Sarkozy

26/04/12 – 16h30
PARIS (NOVOpress)
– On connaissait la proximité de Nicolas Sarkozy avec le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et son empressement constant envers celui-ci.

Une déférence et un soutien permanent qui se révèlent ne pas être unilatéral puisque le président du Crif, Richard Prasquier, dans une tribune au journal israélien Haaretz, a implicitement soutenu le président sortant en s’inquiétant d’une éventuelle victoire de François Hollande à la présidentielle française.

En effet, s’il affirme penser que le candidat socialiste et le président sortant “ont des opinions similaires sur Israël et l’antisémitisme”, Richard Prasquier se dit préoccupé par les positions des alliés du PS sur ces questions, notamment les Verts qui, selon le président du Crif, “affichent une forte hostilité envers Israël et sont en pointe de toute manifestation”.

Au-delà de la démonstration que le Crif juge l’élection présidentielle française à l’aune des intérêts d’ Israël, la prise du position de Richard Prasquier, qui fait notamment miroir aux appels à voter François Hollande entendus dans diverses mosquées, renforce l’actuelle dérive d’un “vote communautaire” de plus en plus présent.

Crédit photo : Marcel Masferrer Pascual via Flickr, licence CC.

Communautarisme : première élection d’une “Miss Black” en France

Communautarisme: première élection d’une “Miss Black” en France

23/04/12 – 18h50
PARIS (NOVOpress)
– Nouvelle étape dans l’éclatement communautariste de la France, la première élection “Miss Black France” se déroulera samedi à Paris avec le soutien du Conseil représentatif des associations noires (Cran).

Les organisateurs de l’événement considèrent en effet que l’élection de “Miss France” n’est pas assez représentative de la “diversité” de la population française actuelle.
Sélectionnées sur casting parmi plus de 1.000 candidatures dix-huit jeunes femmes exclusivement noires de 17 à 28 ans sont en compétition.

La chaîne Trace Urban et les radios Africa N°1 et Tropiques FM comptent parmi les partenaires de “Miss Black France”.

Geneviève de Fontenay elle aussi soutient ce concours pourtant discriminatoire et ségrégationniste.

Crédit photo  : euthman, via Flickr (CC).

La classe politique se presse au dîner annuel du Crif

La classe politique se presse au dîner annuel du Crif

09/02/12 – 11h30
PARIS (NOVOpress)
– Comme chaque année, on se bousculait au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France. L’affluence était même cette année encore plus importante que lors des dernières éditions, l’année électorale poussant les hommes politiques de tous bords à venir solliciter la bienveillance de la communauté.

Villepin, Sarkozy, Hollande, Manuel Valls, Bertrand Delanoë, Roselyne Bachelot, Nathalie Kosciusko-Morizet… ils étaient tous là pour cette soirée d’œcuménisme républicain dont seuls sont exclus les représentants de la droite nationale au premier rang desquels, bien entendu, Marine Le Pen.

Dans son discours, le président Sarkozy n’a pas ménagé ses efforts et ses effets pour satisfaire le public et démontrer sa préoccupation constante des intérêts de la communauté.

Le chef de l’Etat s’est ainsi taillé un beau succès à l’applaudimètre en rappelant son engagement en faveur de Gilad Shalit, le soldat franco-israélien libéré après avoir été détenu par le Hamas :
« Gilad a été persécuté, torturé, maltraité. Honte a ceux qui ont fait ça. » a notamment déclaré le chef de l’Etat avant d’affirmer que «l’acquisition de l’arme atomique par l’Iran est inacceptable ».

Crédit photo : Marcel Masferrer Pascual via Flickr, licence CC.

Une synagogue propose de « laver les pêchés » de Mel Gibson moyennant finance

Une synagogue propose de « laver les pêchés » de Mel Gibson moyennant finance

05/02/12 – 18h45
LOS ANGELES (NOVOpress)
– L’acteur et réalisateur Mel Gibson va-t-il être lavé des soupçons d’antisémitisme qui planent sur lui grâce à un don fait à la communauté juive ?

C’est en tout cas ce que lui a proposé une synagogue endettée installée en Californie.

En effet, le lieu de culte, menacé de fermeture, aurait envoyé un courrier à l’acteur pour lui demander de l’aider à rembourser un prêt. En échange, elle propose à Mel Gibson de racheter ses pêchés.

Une partie de la lettre a été révélée sur le site « people » TMZ : « Notre proposition, monsieur Gibson, vise à vous laver des soupçons d’antisémitisme qui circulent sur votre compte. Quel meilleur moyen pour prouver à vos fans et aux médisants que vous n’êtes pas antisémite que de rejoindre notre cause et de nous aider à réunir des fonds pour notre association ‘S.O.S., sauvez notre synagogue’

L’acteur n’a pas encore donné de réponse à cette surprenante demande.

Crédit photo : kjd + via Flickr, licence CC.

Loi sur la négation du génocide arménien et vote communautaire

26/12/2011 – 10h00
PARIS (via le Bulletin de réinfo) –
Au‑delà de la judiciarisation de l’Histoire, cette loi cache les réalités du vote communautaire

A quelques mois de l’élection présidentielle, le vote de cette loi n’est pas anodin. Le président Nicolas Sarkozy cherche à complaire à l’importante communauté franco‑arménienne présente en France. Car à l’inverse de ce qu’il est rapporté dans les médias du système, il existe un vote communautaire, et il pèse lourdement sur les élections. A quelques mois de cette échéance cruciale, les candidats multiplient les danses du ventre auprès des différentes communautés. Le numéro 2 du Front national, Louis Alliot, est allé la semaine dernière draguer en Israël la communauté juive. Une communauté qui avait selon un journaliste israélien voté à 80 % pour le candidat Sarkozy en 2007. De son côté, le Parti socialiste n’est pas en reste, lui qui a misé depuis des années sur les Français d’origine afro‑maghrébines pour remplacer la désertion du vote ouvrier.

Malgré les différences sociales, les communautés votent de façon homogène

Toutes les études le montrent, le vote ethnique existe bel et bien. En 2007, 80 % des électeurs originaires du Maghreb et d’Afrique subsaharienne avaient voté Ségolène Royal et quel que soit leur niveau socioprofessionnel. Un vote communautaire qui a été observé aussi chez la communauté antillaise. Un phénomène que l’on retrouve seulement chez les communautés extra‑européennes. Les descendants des populations européennes installées en France ont par exemple le même comportement électoral que le reste de la population.

Les hommes politiques regardent donc le poids électoral des communautés

Les hommes politiques savent très bien quel poids politique représente chaque communauté. Car il peut faire la différence notamment aux élections locales. Selon une étude citée par le journal « le Courrier de l’Atlas », les Français d’origine maghrébine représentent 4 % de l’électoral. Et du fait du morcellement ethnique, cet électorat peut peser très fortement sur les prochaines élections législatives. Pour la communauté franco‑arménienne c’est la même chose, elle peut faire la différence notamment dans le sud de la France et à Lyon. En tout cas, avec l’inflation du nombre de communautés en France, ira de pair une inflation des lois mémorielles.

Crédit photo : Richard Ying, licence CC.

Scandale pédophile au sein de la communauté juive de Brooklyn

Scandale pédophile au sein de la communauté juive de Brooklyn

13/12/11 – 12h30
NEW YORK (NOVOpress)
– C’est une affaire criminelle de grande ampleur qui secoue actuellement la communauté juive orthodoxe de Brooklyn. En effet, la police new yorkaise enquête sur des abus sexuels subis par au moins 117 enfants. Dans ce dossier, quatre-vingt-cinq personnes ont déjà été arrêtées pour répondre de ces faits graves de pédophilie.

Quatorze accusés ont déjà reçu des condamnations entre 10 et 20 ans de prison pour des crimes allant de sévices sexuels à tentative d’enlèvement et sodomie. L’enquête, débutée il y a trois ans et baptisée «Kol Tzedek» ( « Voix de la justice » en hébreux) se poursuit toujours, mais dans des conditions très difficiles, les nombreuses victimes ayant les plus grandes difficultés à se faire entendre et connaître, au sein d’une communauté très fermée et soudée qui refuse généralement de collaborer avec l’extérieur.

On pourra s’étonner de la très grande discrétion des médias, notamment français, sur cette affaire criminelle de grande envergure, surtout si on la compare avec l’orchestration médiatique des actes pédophiles reprochés à l’église catholique.

Crédit photo : maxim off/Flickr sosu licence Creative Common

Patrick Lozès, ex-président du Cran, poursuivi par la Brigade de la répression de la délinquance économique

Patrick Lozès, ex-président du Cran, poursuivi par la Brigade de la répression de la délinquance économique

02/11/11 – 16h00
PARIS (NOVOpress)
– Le fondateur et ex-président du Conseil représentatif des associations noires poursuivi pour blanchiment, cela pourrait sembler être une plaisanterie de plus ou moins bon goût.

Mais c’est en réalité une affaire très sérieuse qui pourrait compromettre l’avenir du candidat à l’élection présidentielle qui est l’objet d’une enquête préliminaire pour abus de confiance et blanchiment.

L’enquête, confiée à la Brigade de répression de la délinquance économique, se pencherait notamment sur des transferts de fonds entre le compte du Cran et le compte personnel de Patrick Lozès.

De son côté Patrick Lozès, dont le slogan électoral est « En 2012, ne votez pas blanc », clame bien entendu son innocence et en appelle au procureur pour être rapidement lavé de tout soupçon.

L’actuelle direction du Cran a tenu, pour sa part, à « se dissocier catégoriquement de Monsieur Lozès » et se dit prête à fournir tous les pièces nécessaires au bon déroulement de l’enquête.

Crédit photo : betacontinua via Flickr, licence CC.

Le torchon brûle entre Rachida Dati et Marek Halter

Le torchon brûle entre Rachida Dati et Marek Halter

20/10/2011 – 17h30
PARIS (NOVOpress) –
Les époux Marek et Clara Halter étaient présents mardi 18 octobre au tribunal correctionnel de Paris à l’occasion du procès en diffamation intenté à Rachida Dati.

En cause, le « Mur pour la paix » (photo) conçu par Clara Halter en collaboration avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Selon Rachida Dati -maire UMP du VIIe arrondissement- cette œuvre provoque «  l’exaspération des habitants (…) car elle obstrue la perspective classée de l’École militaire à la tour Eiffel, en violation de la loi ».

Une lettre ouverte de Rachida Dati réclamant le démantèlement de l’œuvre est à l’origine du courroux des époux Halter. Selon ces derniers, le texte du maire du VIIe arrondissement les accuse de tirer un profit matériel du Mur. Pas du tout, rétorque le cabinet de Rachida Dat qui affirme « nous parlions de profit moral, mais les Halter ont compris profit financier ».

Face au tribunal, Marek Halter s’est dit très affecté et affirme ne comprendre vraiment pas pourquoi il est accusé de galvauder le mot « paix » alors que selon ses dires « il a consacré son existence à la promouvoir ». Enfin, l’artiste a réfuté le fait de tirer profit du Mur, affirmant au contraire que cette œuvre lui coûte beaucoup d’argent.

Selon le Cabinet du Maire, érigé sans permis de construire, le Mur va à l’encontre d’un arrêté ministériel de 1956 qui classe le Champ-de-Mars aux monuments historiques. De son côté Marek Halter s’oppose à un transfert à la Villette. Mardi, le procureur a qualifié les propos de Rachida Dati de « désagréables mais pas diffamatoires ». Le délibéré a été renvoyé au 22 novembre prochain.

Crédit photo : Wally Gobetz via Flickr. Licence CC.

La laïcité transgressée en Savoie

La laïcité transgressée en Savoie

20/10/2011 – 16h30
AIX-LES-BAINS (NOVOpress) –
Décidément le principe de laïcité est fort malmené par le communautarisme rampant au sein de la société française. Et c’est au tour de la ville d’Aix-les-Bains d’affronter la tourmente.

Vendredi dernier, une baigneuse aixoise se voit refuser l’accès à la piscine au motif que des lycéens de l’école talmudique de la ville préparent à leur épreuve de natation au bac entre midi et deux. Or, habituellement tous les élèves du bassin aixois nagent régulièrement dans les eaux municipales sans que la piscine ne soit fermée aux autres baigneurs. En plus l’interdiction au public ne s’applique pas qu’à une mais deux tranches horaires. Deux créneaux sont en effet réservés, l’un pour les filles, l’autre pour les garçons de l’école talmudiques, les deux sexes devant être séparés lors de la baignade selon la religion juive.

Fort logiquement, le député-maire Dominique Dord peine à cacher son embarras et se réfugie derrière l’excuse d’un tel système mis en place en 1977.

Voulant éviter de froisser les susceptibilités communautaires, le maire élude la dimension politique même si au pied du mur il admet être forcé je cite « de demander une consultation juridique pour savoir si aux yeux de la loi, nous enfreignons le principe de laïcité. Si c’est le cas, alors on avisera, mais dans la concertation. Il est hors de question de stigmatiser une communauté. »
De la langue de bois à l’état pur, sachant que l’édile n’aurait certainement pas pris de gants si la communauté incriminée avait été catholique.

En France, le principe de laïcité est bel et bien à géométrie variable au détriment des chrétiens qui subissent en plus de l’arbitraire, les foudres des laïcards de tous poils, peu valeureux lorsqu’il s’agit d’imposer ce principe à d’autres communautés religieuses.

Crédit photo : Brice Bonneau via Flickr. Licence CC.

Manuel Valls “éternellement lié à Israël” et opposé à l’adhésion palestinienne à l’ONU [vidéo, mise à jour]

Manuel Valls "éternellement lié à Israël" et opposé à l'adhésion palestinienne à l'ONU

30/09/11 – 16h15
PARIS (NOVOpress)
– Manuel Valls, député de l’Essonne et candidat aux primaires socialistes, s’est déclaré hostile à la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU.

« Imposer un dispositif, qui braque Israël et empêche le dialogue et donc la construction d’un processus de paix, je ne pense pas que ce soit une bonne position. Les conditions pour un Etat palestinien ne sont pas réunies », a-t-il notamment expliqué sur l’antenne d’Europe 1.

Une prise de position qui ne surprendra pas ceux qui l’avaient entendu le 17 juin dernier, lors d’une conférence-débat organisée par l’antenne strasbourgeoise de Radio Judaïca où, interpellé sur l’attitude de la gauche face à l’antisémitisme, Manuel Valls avait tenu à évoquer son « lien éternel avec la communauté juive et Israël ».

Une déclaration d’attachement passionné à un pays étranger et à une communauté parmi d’autres de la nation française qui est curieusement passée inaperçue dans les médias, alors qu’elle contredit pourtant la posture « anti-communautariste » et « laïciste » de cette figure de l’aile « droite » et « sécuritaire » du Parti socialiste.

[box class=”info”]Crédit Photo : Philippe Grangeaud/Solfe Communications sous licence Creative Common[/box]

Cauchemar du vivre-ensemble en Belgique : les Marocains ne veulent pas être dans la même classe que les Européens de l’Est !

Cauchemar du vivre-ensemble en Belgique : les Marocains ne veulent pas être dans la même classe que les Européens de l’Est !

31/08/2011 12h00
BRUXELLES (NOVOpress) –
Le concept du vivre-ensemble vient d’encore d’être écorné en Belgique. Selon le journal De Morgen (traduit par presseurop.eu) : “Les enfants des immigrés de la classe moyenne fuient en masse les écoles mixtes”, notamment “les Marocains” qui “ne veulent pas être dans la même classe que les Européens de l’Est” ! Pour Paul Mahieu, professeur de l’université d’Anvers, les écoles font face à une “fuite noire” comparable à la “fuite blanche”, les parents étant “persuadés que l’enseignement est meilleur dans les écoles avec beaucoup d’élèves autochtones”.