Assises “La France en danger”‘ : ils prendront la parole à Paris le Samedi 10 Mars, à l’espace Charenton

[box]L’association Nationalité Citoyenneté Identité nous communique :[/box]

Les assises “La France en danger” , qui se tiendront le samedi 10 mars à Paris, espace Charenton (327 rue de Charenton, métro Charenton) , suscitent l’intérêt notamment  par la qualité et la diversité des orateurs qui vont se succéder tout au long de la journée à la tribune. Nous vous présentons aujourd’hui trois nouvelles personnalités qui seront à la tribune le samedi 10 mars.

Pierre Cassen

Pierre_Cassen

Pierre Cassen, ancien ouvrier du Livre, a fait toute sa « carrière » syndicale à la CGT et a milité à la Ligue communiste révolutionnaire (LCR). Homme de gauche, c’est tout aussi clairement un esprit libre et un homme courageux, qui est le fondateur et principal animateur de Riposte laïque. Il mène depuis septembre 2007 un combat sans relâche face à l’islamisation

Retrouvez toute l’actualité de Riposte Laique sur leur site Internet : www.riposte-laique.com

Jean-Paul Gourevitch

Jean-Paul_Gourevitch

Jean-Paul GOUREVITCH est consultant international sur l’Afrique, l’islamisme et les migrations. Il a publié plusieurs monographies pour Contribuables Associés sur le coût de l’immigration qui seront actualisées fin 2012 et un petit précis chez Larousse L’immigration ça coûte ou ça rapporte. Son dernier ouvrage La croisade islamiste sous-titrée « pour en finir avec les idées reçues » est sorti fin 2011 chez Pascal Galodé.

On peut le retrouver sur son site acrostiche www.leplaisir.net  Littérature Enfantine – Propagande – Livres – Afrique – Immigration – Sémiologie – Islamisme – Réalisations.

Guy Rachet

Guy_Rachet-1

Historien du monde antique, archéologue, spécialiste d’égyptologie, Guy Rachet a publié de nombreux dictionnaires encyclopédiques. (Dictionnaire de la civilisation grecque, Dictionnaire de la civilisation égyptienne, Dictionnaire de l’Archéologie. Il a publié au Rocher deux études importantes sur la Bible (2003-2009). Mais il est également connu pour ses romans historiques. Son nouvel essai « Les racines de l’Europe sont elles chrétiennes et musulmanes ? » est paru aux éditions Jean Picollec. Guy Rachet préside également la société des amis d’Ernest Renan.

Prix d’entrée : 10 euros
Espace Charenton – 327 rue de Charenton – 75012 PARIS
Métro : Porte de Charenton (ligne 8, Balard-Créteil)
Stands dédicaces, restauration et buvette.
Contact : nationalite.nci@gmail.com
Suivez-nous sur Facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/La-France-en-danger/250091775063932
Les journalistes souhaitant couvrir l’événement doivent obligatoirement demander une accréditation presse à nationalite.nci@gmail.com

N’oubliez pas de signer la pétition contre le droit de vote des étrangers en cliquant ici 

 

[Agenda] Assises “La France en danger” du samedi 10 mars 2012, contre le droit de vote des étrangers : le programme

[box class=warning]L’association Nationalité Citoyenneté Identité nous communique[/box]

Communiqué de presse du 10 février 2012

CONTRE LE DROIT DE VOTE DES ETRANGERS, DEFENDONS NOTRE IDENTITE !

Le Samedi 10 Mars, à l’espace Charenton, à Paris, se tiendront les assises « La France en danger », sur le thème de la nationalité, de la citoyenneté et de l’identité. La salle, située 327 rue de Charenton (station de métro Charenton), à Paris, sera ouverte au public et à la presse à partir de 9h et jusqu’à 19h.

 Il sera tout d’abord question, lors de ces assises, de revenir sur l’évolution des notions de citoyenneté et de nationalité depuis l’Antiquité en France et en Europe et de facto de souligner la dangerosité du droit de vote des étrangers tout comme son incompatibilité avec notre histoire et nos traditions.

En deuxième partie, la question du « grand remplacement » de population qui se passe actuellement en Europe et en France sera abordée. De la nécessaire refonte du code de la nationalité France à la construction d’une souveraineté européenne, toutes les solutions pour relever la tête des européens seront abordées.

Pour débattre de ces questions, nous avons réuni un plateau regroupant une vingtaine de personnalités de renom dont des personnalités internationales :

– Omar Ba (écrivain)

– Yvan Blot ( www.democratiedirecte.fr)

– Jean Paul Gourevitch (sociologue)

– Fabrice Robert (Bloc Identitaire)
– Javier Portella (El Manifiesto)
– Jared Taylor (American Renaissance)
– Filip Dewinter (Vlaams Belang)
– Pierre Cassen (Riposte Laique)
– Yves Laulan (démographe)
– Marc Rousset (écrivain)
– Eric Maulin (universitaire)
– Philippe Conrad (historien)
– Henry De Lesquen (club de l’horloge)
– Jean Yves Le Gallou (fondation Polémia)
– Guillaume Thieulloy (les 4 vérités)
– Jean Paul Bourre (journaliste)
– Jean Raspail (écrivain)
– Jean Claude Empereur (politologue)
– Guy Rachet (écrivain) 

La journée sera présidée par Catherine Blein, présidente de l’association NCI (Nationalité, Citoyenneté, Identité) et ancienne porte parole du comité contre le droit de vote des étrangers, dont des représentants régionaux seront également présents.  Nous attendons un millier de personnes pour cette journée, qui sera intégralement retransmise sur Internet.

La billetterie sera ouverte à partir de 9h le samedi 10 Mars 2012. Vous pouvez également vous inscrire par Internet via paypal

Vous avez également la possibilité de réserver vos places par Internet, via le lien paypal sécurisé ci-dessous :

Billetterie

Pour toute demande d’accréditation presse, merci de contacter l’attachée de presse de l’association, au 06-40-57-03-31 ou par mail : nationalite.nci@gmail.com

Le bureau de l’association Nationalité Citoyenneté Identité

Association Nationalité Citoyenneté Identité
BP 10432 – 22200 Guingamp
06 40 57 03 31 – 
nationalite.nci@gmail.com

http://www.nationalite-citoyennete-identite.com
Facebook : facebook.com/pages/La-France-en-danger/250091775063932

affiche annonce3

Assises “La France en danger”, le Samedi 10 Mars 2012 à Paris

[box] L’association Nationalité Citoyenneté Identité nous communique [/box]

Le samedi 10 mars, à l’espace Charenton, se tiendront les assises « La France en danger », sur le thème de la nationalité, de la citoyenneté et de l’identité. La salle, située au 327 rue de Charenton à Paris, sera ouverte au public et à la presse à partir de 9 h.

Il sera tout d’abord question, lors de ces assises, d’analyser l’évolution des notions de citoyenneté et de nationalité de l’Antiquité à nos jours, tant en France qu’en Europe. Les intervenants souligneront la dangerosité du droit de vote accordé aux étrangers non communautaires tout comme son incompatibilité avec notre histoire et nos traditions.

En seconde partie, les personnalités invitées traiteront de la question taboue du « grand remplacement » de population dont l’Europe, et tout particulièrement la France, est la victime.

De la nécessaire refonte du code de la nationalité en France à la construction d’une souveraineté européenne, seront examinées toutes les solutions pour que les Européens reprennent leur destin en main.

Pour débattre de ces questions, nous avons réuni un plateau regroupant une vingtaine de personnalités de renom tant françaises qu’étrangères.

Les Assises seront coordonnées par Catherine Blein, présidente de l’association NCI (Nationalité, citoyenneté, identité) et porte-parole du Comité contre le droit de vote des étrangers dont des représentants régionaux seront également présents.

Nous attendons la venue d’un millier de personnes pour cette journée, sans compter les internautes qui seront en mesure de suivre les débats en direct.

Pour toute demande d’accréditation, merci de contacter l’attachée de presse de l’association, au 06 40 57 03 31 ou par courriel: nationalite.nci@gmail.com

Catherine Blein, présidente de l’association Nationalité Citoyenneté Identité

http://www.nationalite-citoyennete-identite.com

“ De 1968 à François HOLLANDE, en passant par l’ère MITTERAND, une gauche idéologiquement et politiquement dominatrice impose la préférence étrangère et le mondialisme. C’est elle qui veut effacer jusque aux racines des européens et à la citoyenneté des français en faisant voter et élire les étrangers non européens.

Je n’oublie pas cependant qu’il a toujours existé un courant patriotique à gauche, dont la voix est étouffée, mais pas éteinte.
Je n’oublie pas non plus les complices, qui dans les rangs de la droite et du centre ont agi (et qui agissent toujours) comme une véritable “cinquième colonne” au service de l’adversaire.
Et surtout la lâcheté qui a consisté pour beaucoup à se coucher devant un terrorisme intellectuel, judiciaire et moral que le “politiquement correct” au service de la gauche a su imposer. Les temps qui viennent exigent des hommes debout, d’où qu’ils viennent; c’est à eux que je m’adresse.”