Concert en faveur des Chrétiens d’Orient : La RATP finit par céder

Promotion du concert en faveur des chrétiens d'Orient : La RATP finit par céder

07/04/2015 – PARIS (NOVOpress)
la régie publicitaire de la RATP, Metrobus, avait refusé la mention « au bénéfice des chrétiens d’Orient » sur les affiches du groupe Les Prêtres prétextant un principe de neutralité du service public.

Indignés, des catholiques avaient signifié leur mécontentement, notamment sur les réseaux sociaux. Et cette réprobation s’est très largement étendue au delà de la sphère religieuse pour finir par faire l’unanimité y compris chez les politiques de toutes tendances.

Monseigneur Jean-Michel Di Falco, ancien porte-parole de la Conférence des évêques de France et aujourd’hui évêque du diocèse de Gap, avait été le premier à alerter l’opinion publique sur ce véritable scandale. Il est, en effet, à initiative de cette formation musicale comme de ce concert caritatif qui aura lieu le 14 juin 2015 à 16h00 dans la mythique salle de l’Olympia.

La RATP, sourde dans un premier temps, puis entêtée dans son erreur ou son parti-pris, avait, tout d’abord, proposé de mettre la mention “L’Oeuvre d’Orient”. Mais face au mécontentement et à la puissance de la mobilisation, l’entreprise a finalement cédé.

Les affiches du concert à l’Olympia du groupe les Prêtres, collées dans les stations de métro, pourront finalement comporter la mention «au bénéfice des chrétiens d’Orient».

L’abbé Pierre-Hervé Grosjean, qui s’est beaucoup mobilisé dans les médias, s’est dit soulagé :

La RATP aura mis quatre jours pour comprendre que la neutralité est impossible quand il s’agit d’un génocide. Je me réjouis de la mobilisation unanime qui aura permis cette prise de conscience. Maintenant, soutenons vraiment, et dans la durée les associations qui viennent en aide à ces chrétiens qui souffrent.


Pascal Praud : “Mourez tranquille, Chrétiens d’Orient. La RATP s’en lave les mains”

06/04/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le journaliste revient sur la polémique entourant le refus de la RATP d’apposer la mention “au bénéfice des chrétiens d’Orient” sur une affiche de promotion d’un concert du groupe Les Prêtres.

Pascal Praud pointe du doigt la scandaleuse décision de la RATP :

La RATP, c’est Ponce Pilate. Mourez tranquille, Chrétiens d’Orient. La RATP s’en lave les mains. Les Chrétiens d’Orient sont massacrés par l’État islamique en Syrie et en Irak. Les Chrétiens d’Orient ont bâti les premières églises avant celles de Rome. Faut-il que la bêtise et l’indifférence régnent jusque dans les sous-sols de nos villes pour que la RATP refuse de mentionner que le groupe Les Prêtres chantera au bénéfice des martyrs catholiques ?



La RATP refuse un message de soutien aux chrétiens d’Orient sur une affiche

La RATP refuse le soutien aux chrétiens d'orient sur une affiche

02/04/2015 – PARIS (NOVOPress)
Le groupe Les Prêtres donnera en juin un concert en soutien aux chrétiens d’Orient. Les affiches promotionnelles, collées dans le métro parisien, devaient normalement mentionner le but caritatif du concert. Or, la régie publicitaire de la RATP a refusé la mention “Chrétiens d’Orient” au nom de la laïcité… Or, il s’agit tout de même d’un événement destiné à sensibiliser l’opinion sur la situation des chrétiens d’Orient victimes de massacres perpétrés par l’État islamique.

La RATP refuse le soutien aux chrétiens d'orient sur une affiche
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Et c’est donc toute la publicité – dont ont besoin les organisateurs pour cet acte caritatif – qui se retrouve anéantie au nom d’un principe de laïcité invoqué par la RATP qui défend sa position au nom du principe de “neutralité” (sic).
Une laïcité à géométrie très variable, puisque maintes campagnes pour la nourriture halal (qui découle directement du religieux) furent menées dans le métro parisien ces dernières années. Sans parler des affiches de promotion du film “Qu’Allah bénisse la France” qui ont récemment fleuri sur les murs du métro parisien.

La RATP refuse le soutien aux chrétiens d’orient sur une affiche
Cliquer sur la photo pour l’agrandir.

Monseigneur Di Falco a décidé de réagir sur twitter quand il a découvert que les affiches promotionnelles ne portaient pas leur raison d’être. Il a même publié une de ces affiches amputée de l’annonce, mais souillée par un tag explicite  : « Et la laïcité ? » (photo ci-contre).

L’évêque de Gap –  qui est à l’origine de ce trio de chanteurs ecclésiastiques – fut rejoint dans ce combat populaire et au delà des clivages politiques .

« J’ai même reçu le soutien de Joël Giraud (député PRG des Hautes-Alpes, ndlr), qu’on ne peut pas accuser d’être un pilier d’église !  »

Ce dernier joint par le Figaro s’explique sur sa position : « Je suis laïc, pas catholique, mais là c’est de l’abus de qualification », réagit-il,  « cela dessert la cause de la laïcité ». « On devient plus laïc que laïc. A ce moment-là, on devrait aussi interdire les affiches de groupes de gospel. Il s’agit aussi de chants religieux. C’est limite de la ségrégation, alors que dans le cas des chrétiens d’Orient, il s’agit d’un génocide. La France a officiellement, par la voix de Laurent Fabius, apporté son soutien à cette communauté », estime l’élu.


 

Lire la suiteLa RATP refuse un message de soutien aux chrétiens d’Orient sur une affiche

Chrétiens d’Orient

Chrétiens d'Orient

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Depuis le début du chaos dans le Golfe, les chrétiens de cette région  sous le système de la dhimmitude commencèrent à endurer une persécution allant crescendo.  Il fallut bien du temps, à une heure pourtant où l’information est instantanée, pour que cette horreur trouve une oreille médiatique.  Tout comme les profanations de tombes catholiques,  le vandalisme des églises en France,  les coptes et autres chrétiens d’Orient ne semblent guère émouvoir Big Brother à la mansuétude variable. On en parle, enfin, un peu depuis que l’UMP a rejoint l’indignation de quelques associations qui prêchaient dans le désert. Notamment la très active  “SOS chrétiens d’Orient” créée en 2013 forte de 47 volontaires qui sont partis en Irak, au Liban ou en Syrie.

Aussi, n’hésitez pas à aider par votre action, vos dons et votre présence cette importante dévotion.

Et ne ratez pas leurs prochaines conférences :

– Abbaye de Lagrasse le dimanche 1er mars
– Rennes le mardi 3 mars à 20h30
– Pernes Les Fontaines le 20 mars à 20h30

Merci cher Monsieur ! “@LePoint: Jean d’Ormesson dénonce un “génocide” des chrétiens d’Orient http://t.co/AScCxb6uVf pic.twitter.com/SJtgP12K9e

— ن Jérémy.K (@Jeune_Droitiste) 25 Février 2015

Lire la suiteChrétiens d’Orient

Jean d’Ormesson s’inquiète pour les chrétiens d’Orient: “nous devons nous occuper d’eux”

26/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Jean d’Ormesson, écrivain, philosophe et académicien, était invité ce mercredi 25 février sur BFMTV et RMC. Il a évoqué le “génocide” des chrétiens d’Orient.
Les Français “vivent dans un paradis à côté de ce qui se passe en Orient pour les chrétiens”. “Il faut s’occuper d’eux”, a déclaré Jean d’Ormesson. “Nous avons tous été des juifs allemands, nous avons tous été des Charlie, et bien je crois que nous devons tous être des chrétiens d’Orient”, affirme l’écrivain.



Manifestation de soutien aux chrétiens irakiens le 26 juillet à Lyon

SOS Chrétiens d’Orient : Pâques avec les Chrétiens Irakiens

Pâques avec les Chrétiens Irakiens

04/05/2014 – BAGDAD (NOVOpress) – Jeunes, Français, Chrétiens. Les bénévoles de l’association SOS Chrétiens d’Orient avaient commencé par aller passer Noël en Syrie, ils viennent de passer Pâques avec les Chrétiens Irakiens.

Une communauté éprouvée, dont la situation était encore récemment jugée « catastrophique » par le nouveau patriarche chaldéen Louis Sako. Avant 2003, ils étaient plus d’un million à vivre dans le pays, ils ne seraient aujourd’hui plus que 400 000. Beaucoup on fui. La guerre d’abord, puis les persécutions. Certains sont morts aussi.

Monseigneur Sako, comme de très nombreux évêques, prêtre ou fidèles accusent la montée de l’extrémisme religieux : la valise ou le cercueil, c’est finalement le choix qui semble s’offrir à eux… Résultat, les plus aisés s’en vont vers l’Europe, les États-Unis, le Canada ou l’Australie, les autres restent, et beaucoup se réfugient au Kurdistan, région autonome dans laquelle la situation sécuritaire est incomparable au reste de l’Irak.

Lire la suiteSOS Chrétiens d’Orient : Pâques avec les Chrétiens Irakiens

Noël en Syrie : entretien avec les bénévoles de SOS chrétiens d’orient

Noël en Syrie : entretien avec les bénévoles de SOS chrétiens d'orient

27/02/2014 – VIDÉO – Une trentaine de Français ont passé les fêtes de Noël auprès des Syriens victimes d’une guerre civile depuis plus de deux ans. Les chrétiens syriens sont les premiers à être victime des souffrances de ce conflit. Témoins d’une Syrie riche de ses diversités, ils vivent aujourd’hui une période marquée par la persécution et l’incertitude. Novopress est allé à la rencontre de ces courageux bénévoles, membres de l’association “SOS chrétiens d’orient“.