Éric Zemmour : “De Gaulle appartient à une génération qui n’avait pas peur d’employer le mot race”

03/10/2015 – FRANCE (NOVOpress)
“C’est l’un des charmes de la vie politique française que de s’étriper autour des tombeaux : une citation de Napoléon, de Jaurès ou de Clemenceau, et le feu prend dans la savane !”, fait remarquer Éric Zemmour à propos de l’affaire Nadine Morano.

“Comme on ne peut toucher au général de Gaulle, devenu depuis sa mort une icône, on s’en prend violemment à celle qui le cite”, poursuit le journaliste. Il explique que “de Gaulle appartient à une génération qui n’avait pas peur d’employer le mot race”, et que c’est parce qu’il ne partageait pas le “rêve assimilationniste et universaliste” que portaient les derniers partisans de l’Algérie française qu’il avait accordé l’indépendance à celle-ci.

Éric Zemmour ajoute :

Nathalie Kosciusko-Morizet croit sans doute que le général De Gaulle arborait la petite main jaune de SOS-Racisme


Syrie : la droite française enterre le gaullisme

Syrie : la droite française enterre le gaullisme

13/08/2012 — 19h00
PARIS (NOVOpress) — Charles de Gaulle doit se retourner dans sa tombe. En effet, trois de ses héritiers supposés, et non des moindres, tombent dans l’atlantisme le plus absolu. Jean-François Copé, François Fillon et même Dominique de Villepin pressent François Hollande d’intervenir en Syrie contre Bachar El Assad. Et n’oublions pas les dernières déclarations de Nicolas Sarkozy.

Lire la suiteSyrie : la droite française enterre le gaullisme