Voici une notoriété rapidement acquise, mais Cassandre Fristot, bénéficiaire-victime de cette publicité, s’en serait sans doute bien passée. La jeune femme, que les photos nous présentent comme plutôt charmante, est victime d’un véritable lynchage d’Etat. C’est le pot...