Les « musulmans patriotes » : mythe ou réalité ?

04/01/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Croire qu’il existe en France une masse conséquente de « musulmans patriotes » dissimule souvent une forme de cécité volontaire. Face à un clivage ethnico-religieux de plus en plus explosif, certains pensent que psalmodier « ils existent et sont de plus en plus nombreux » suffira à exorciser une réalité douloureuse.

À l’appel de différentes personnalités, une manifestation contre l’État islamique a eu lieu le 13 décembre dernier au Trocadéro. L’association musulmane « Fils de France » exhortait les musulmans à venir y clamer leur dégoût du califat et leur amour de la France. Ce fut un flop. Moins d’une centaine de personnes ont répondu présent, dont une large partie de non-musulmans. Mais au-delà de ce raté, existe-t-il en France un nombre important de « musulmans patriotes » ?

Il suffit d’étudier les statistiques. En 2012, lors de l’élection présidentielle seuls 4 % des électeurs musulmans ont porté leur suffrage sur Marine Le Pen (IFOP, 2012). En 2007, ils étaient 2 % à avoir voté pour le candidat du Front National Jean-Marie Le Pen, malgré ses nombreux appels du pied envers cette communauté durant la campagne électorale. Plus récemment, à l’occasion des élections municipales, un article de Slate — se basant sur une autre étude de l’IFOP — révèle que dans les arrondissements marseillais où Stéphane Ravier (maire FN) a été élu, « les 8 bureaux comptant plus de 50 % de prénoms musulmans sur les listes électorales ont sans exception placé la liste de gauche en tête, comme 8 des 9 bureaux en comptant entre 35 et 50 %. Inversement, le FN s’est imposé dans 28 des 32 bureaux “potentiellement les moins musulmans” du secteur et dans 13 des 19 bureaux présentant 11 à 20 % de prénoms musulmans. » (Le « verrou » du vote FN cède chez les électeurs juifs, pas encore chez les musulmans, 29/10/2015)

Lire la suiteLes « musulmans patriotes » : mythe ou réalité ?

La Lombardie se prononce à son tour contre la Burqa

21/12/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Mieux vaut tard que jamais, il semble que les uns après les autres, les pays se réveillent face à la montée de l’islamisme. Après La CDU allemande, c’est au tour de la province italienne de Lombardie de bannir la burqa de l’espace public.

La région la plus riche d’Italie a approuvé l’interdiction du port de la burqa dans les hôpitaux et les bâtiments officiels. La loi entrera en vigueur début 2016 et stipule que les quiconque veut entrer dans un hôpital doit être reconnaissable. En conséquence, burqa et niqab sont interdits. C’est la première fois en Italie qu’une loi est spécifiquement dirigée contre les accoutrements islamistes, même si l’Italie dispose déjà d’une législation contre les vêtements couvrant le visage.

Islam : le réveil des Allemands ? La CDU veut interdire le port de la burqa en Allemagne

11/12/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Longtemps très tolérants envers l’islam et ses dérives, l’Allemagne, peut-être sous le coup du choc migratoire, semble enfin se réveiller. Nouvel indice : La CDU veut interdire le port de la burqa en Allemagne.

Avec environ un million de demandeurs d’asile, venus principalement de pays musulmans comme la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan, l’Allemagne connaît un choc migratoire sans équivalent dans l’histoire récente. Et la plupart de ces sympathiques « réfugiés » se distinguent par leur attitude conquérante et exigeante vis-à-vis de leurs croyances et coutumes. Ils suscitent en retour une réaction de salutaire raidissement des Allemands à l’encontre des manifestations les plus ostensibles de l’islamisme.
Ainsi, L’Union chrétienne-démocrate (CDU) veut interdire le port de la burqa en public en Allemagne, dans une résolution qui sera proposée au vote lors du congrès du parti de la chancelière Angela Merkel la semaine prochaine à Karlsruhe. Une partie de la CDU se prononce contre ces arrivées massives et va présenter une motion qui stipule notamment que
toute femme qui porte la burqa « montre qu’elle n’est pas prête à s’intégrer à notre société libre et ouverte ».

Chez nous, la burqa est interdite depuis 2011, mais la loi n’est que rarement appliquée.

Scandale chez les bien-pensants … quand Libé chronique sur une femme voilée

08/12/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)
Une chronique du journaliste de Libé Luc Le Vaillant décrivant sa réaction à la vue d’une femme voilée dans le métro déclenche la colère des bien-pensants.

À la vue d’une femme en abaya, comment réagir autrement qu’en louant cette preuve de féminisme teinté de tolérance et d’ouverture laïque et républicaine qu’est le voile islamique ? Pas moyen, sauf à verser aussitôt dans le racisme, l’islamophobie, le sexisme, les zeures-les-plus-sombres, le terrorisme de l’État Islamique qui fait le jeu du FN…

C’est apparemment ce qu’ont du se dire de nombreux lecteurs de Libé à la lecture de la chronique de Luc Le Vaillant, qui décrit les « craintes réelles et fantasmées » déclenchées par la vision de cette passagère vêtue d’un voile qui la recouvre de la tête aux pieds.

Tant qu’elle ne rafale pas les terrasses à la kalach, elle peut penser ce qu’elle veut, croire aux bobards qui la réjouissent et s’habiller à sa guise, mais j’aimerais juste qu’elle évite de me prendre pour une buse. Arborer ces emblèmes sinistres revient à balancer un bloc d’abîme fondamentaliste sur l’égalité homme-femme, sur les libertés publiques et sur l’émancipation de l’individu. Ce qui est son droit le plus strict, même si je le juge inique.

écrit le journaliste après avoir passé en revue les inquiétudes en tout genre que suscite le spectacle de cette femme.

Parce qu’il a peut-être été un tant soit peu honnête ou sincère sous son style ampoulé de petit marquis des lettres conformistes et germanopratines, le voilà qui se fait lyncher par la foule des tolérants qui ne supportent pas la moindre entorse au dogme du vivre-Ensemble.

Lire la suiteScandale chez les bien-pensants … quand Libé chronique sur une femme voilée

Angela Merkel en burqa : scandale en Allemagne

08/10/2015 – ALLEMAGNE (NOVOpress)
Source : OJIM
Pour avoir diffusé une image représentant Angela Merkel, portant une burqa devant un Reichstag entouré de minarets, la chaîne de télévision allemande ARD est sous le feu des critiques.

Souhaitant lancer un débat sur « l’avenir des valeurs allemandes » à l’heure des grandes vagues migratoires encouragées par la Chancelière, le présentateur Rainald Becker ne pensait pas susciter une telle levée de bouclier. « Choqués », de nombreux téléspectateurs ont accusé, sur les réseaux sociaux, la chaîne de « propager l’islamophobie ».

Sur sa page Facebook, l’émission s’est défendue en expliquant que « l’image corrélait bien avec l’annonce de Rainald Becker accompagnant le reportage portant sur les valeurs de notre société. Le présentateur parlait des progrès de la société occidentale — de la liberté de parole et de l’égalité. Ces valeurs étaient reflétées dans le photomontage. La chaîne voulait souligner des contradictions en lançant ainsi une discussion. L’usage d’images polémiques n’est pas interdit par la loi. Nous réfutons fermement toute accusation d’incitation à l’islamophobie. »

Alors que les clandestins sont de plus en plus nombreux à affluer en Allemagne (on estime à présent leur nombre à 1,8 million pour la seule année 2015 !) et qu’une majorité d’Allemands commence à craindre cette invasion (sondage Infratest Dimap), il semble tout aussi difficile d’exprimer une opinion transgressive dans les médias allemands que dans ceux de l’autre côté du Rhin.


 

La Suisse veut légiférer contre le port de la burqa

30/09/2015 – MONDE (NOVOpress)
En Suisse, la droite conservatrice s’apprête à lancer une initiative pour interdire de cacher son visage dans l’espace public. En ligne de mire : la burqa. Les promoteurs de ce projet estiment que la Suisse servira d’exemple.

L’UDC, parti de droite conservatrice, veut transposer au niveau national une initiative approuvée par le canton du Tessin. Le texte de l’initiative populaire prévoit que personne ne devrait avoir le droit de se couvrir le visage ou de le cacher dans l’espace public, dans des lieux accessibles à tous (exceptés les sites sacrés) ou utilisés pour offrir des prestations au public.
Il serait aussi interdit d’obliger quelqu’un à se couvrir le visage en raison de son sexe. Des exceptions sont prévues pour des raisons sanitaires (masque médical), de sécurité (casque de moto), climatique (cagoule de ski) ou d’usage local (masque de carnaval). La loi d’application devrait être adoptée dans les deux ans.

La Burqa, le niqab et les autres variantes du voile islamique sont visées par ce projet.
Un sujet qui préoccupe les helvètes, puisqu’ne plus de ce projet d’initiative populaire, un autre texte, d’initiative parlementaire celui-ci, est déjà sur la table des députés, même s’il a peu de chances d’aboutir.
Pour le conseiller d’État UDC valaisan Oskar Freysinger, membre du comité d’initiative, ce projet est une question de principe :

Si l’on vit en Suisse, on exprime librement son opinion et on se parle à visage découvert, les yeux dans les yeux. Et la liberté des femmes, c’est aussi d’être les égales des hommes. Or le voile consacre une position de la femme où elle est dépendante et inférieure en droit de l’homme.

Oskar Freysinger ajoute, à l’endroit de ceux qui s’inquiéteraient qu’un tel projet écorne la bonne image de la Suisse :

Il faudrait tolérer l’esclavagisme d’une minorité masculine sur une majorité féminine ?! Je crois que la Suisse servira d’exemple avec un peuple qui s’exprime librement, et qui prend des décisions souveraines en parfaite adéquation avec la Cour européenne des Droits de l’Homme qui plus est. Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait porter atteinte à l’image de la Suisse. Au contraire.

Crédit photo : AsianMedia via Flickr (CC) = Burqa

État Islamique : les brigades de femmes sèment la terreur

17/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
En Burqa noire, la Brigade Al Khansa, une police religieuse composée uniquement de femmes sème la terreur parmi leurs coreligionnaires de l’État Islamique.

Battue à mort pour avoir soulevé son voile afin de mieux voir une vitrine. C’est le sort qui a été réservé il y a quelques jours à une adolescente irakienne par des femmes appartenant à l’EI et d’origine russe. L’anecdote, rapportée par des médias égyptiens, illustre la violence dont les femmes sont victimes sous l’État Islamique (Daesh).
Car au-delà des viols, vente en esclavage et massacres dont se rendent coupables les hommes du groupe terroriste, les femmes contribuent aussi au « djihad », à l’instar de la Brigade Al Khansa. Cette police religieuse, composée uniquement de femmes, fait régner la terreur à Mossoul et Raqqa (Syrie). La charia touche tous les aspects de la vie quotidienne et cette brigade fait notamment respecter ses prescriptions en termes de tenue vestimentaire et de comportement des femmes.

Nous avons créé la brigade pour sensibiliser les femmes à notre religion et punir celles qui ne respectent pas la loi.

Femmes combattantes de l'Etat Islamique
Femmes combattantes de l’Etat Islamique

Premières visées : toutes celles qui présentent une forme d’émancipation. Un rapport de l’ONU explique ainsi qu’à la prise de Mossoul l’EI avait « attaqué et tué des femmes médecins et avocates ». Autres cibles d’enlèvements, séances de torture et meurtres, les politiciennes ou des chefs de communautés, en premier lieu, les femmes issues des minorités religieuses.

Les survivantes ont été obligées de porter l’habit de la Charia, une prescription que la brigade Al Khansa fait respecter par la violence. « Il est obligatoire de porter une burqa noire, pas de talons, pas de couleurs », explique l’une de ces femmes dans un reportage de Frontline, une émission de la chaîne américaine PBS. La djihadiste raconte la procédure appliquée lorsqu’une femme déroge à la règle.

Une membre de la brigade Al Khansa explique à Frontline son action pour faire respecter la charia.
Une membre de la brigade Al Khansa explique à Frontline son action pour faire respecter la charia.

La première chose que nous faisons, c’est l’attraper et la fouetter. Puis nous prenons ses habits et les remplaçons par les habits approuvés par la Charia. Ensuite nous prenons l’argent de son mari qui doit payer les vêtements

Celles qui protestent sont battues, parfois à mort. L’ONU rapporte le cas de femmes « émancipées » qui s’étaient mises en grève pour protester, leurs maisons avaient été détruites.

Crédit photo : Captures d’écran du reportage de Frontline (Chaîne PBS) sur la Brigade Al Khansa


Islam : pour Rachida Dati, il ne faut plus parler “burqa ou halal”

Rachida Dati s'exprime sur le mariage pour tous, la GPA, la PMA et l'adoption

04/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Rachida Dati ne souhaite pas que son parti – les Républicains – oppose les Français dans le cadre de la présidentielle qui s’annonce.
Elle a ainsi prévenu : “Je ne referai pas une campagne sur la burqa, le halal ou les menus de substitution. Sinon, on va droit dans le mur”.

Dans le même temps, le parti des Républicains a décidé d’organiser sa journée de travail “sur la République et l’islam” à huis clos.

Alors que l’islamisation inquiète de plus en plus les Français, les grandes manoeuvres semblent se mettre en place – au sein des appareils politiques du système – pour tenter de capter le vote musulman.


Meaux : la loi anti-burqa n’est pas appliquée dans la ville de Jean-François Copé

07/05/2015 – FRANCE (NOVOpress)
La loi anti-voile intégral, entrée en vigueur en avril 2011 et promulguée par Jean-François Copé, député-maire de Meaux, fête ses 4 ans.

A cette occasion, Le Parisien a souhaité dresser un bilan de l’application de cette loi à Meaux.

Or, il s’avère que loi anti-burqa n’est pas appliquée dans la ville de Jean-François Copé.



La loi anti-burqa est-elle appliquée à Meaux ? par leparisien

Rachid Nekkaz qui paie les amendes des femmes en niqab porte plainte contre 39 députés

19/01/2015- FRANCE (NOVOpress)
Rachid Nekkaz est connu pour s’être engagé à payer les amendes des femmes en niqab. Cet Algérien affirme ainsi avoir payé 894 amendes à ce jour en France, pour un montant de 208.320 euros.

Valérie Pécresse, députée (UMP) des Yvelines, a récemment déposé une proposition de loi pour empêcher les tiers de payer les amendes. Ce texte vise à renforcer la loi dite «anti-burqa» d’avril 2011, qui interdit en France le port dans l’espace public de toute tenue visant à dissimuler le visage, en empêchant les tiers de payer les amendes pour les contrevenantes.

Rachid Nekkaz crie à la discrimination et annonce avoir porté plainte contre les députés signataires de cette proposition de loi.


Nadine Morano: “Une femme en burqa dans une gare, c’est une menace”

16/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Invitée des Grandes Gueules sur RMC, le mercredi 15 octobre, Nadine Morano est revenue sur son intervention auprès de la police pour interpeller une femme en Burqa, mardi en gare de l’Est, à Paris. Au-delà de la polémique, il est intéressant de voir que les journalistes semblent plus offusqués par l’initiative de Nadine Morano que par la présence de femmes intégralement voilées dans nos rues.

Nadine Morano a expliqué sa position sur sa page Facebook :

Notre vigilance doit être sans faille, dans cette période de radicalisation des comportements communautaristes, d’embrigadement au djihad. Nous avons fait adopter une loi interdisant de circuler dans l’espace public en France, visage couvert elle doit être respectée !
Par ailleurs, je rappelle qu’il s’agit d’un véritable problème de sécurité publique. Qui est sous cette tenue ? Qu’y-a-t-il dans cette valise… la suspicion est permise quand on est dissimulé. J’ajoute qu’au nom des femmes qui se battent pour gagner leurs droits et leurs libertés, nous devons combattre cette violation de la loi.



 

 

 

 

Londres : “Vous avez 3 beaux enfants”, le conseiller municipal est exclu de son parti

Londres : un conseiller municipal suspendu pour avoir comparé la burqa à un sac-poubelle

07/03/2014 – LONDRES (NOVOpress) – Mise à jour – Après enquête, tant la police que le comité local du parti conservateur avaient décidé de classer l’affaire. Chris Joannides avait même été à nouveau retenu pour se présenter aux élections locales, en mai prochain. Mais la direction nationale du parti de David Cameron a refusé cette décision: Chris Joannides vient d’être exclu du parti pour un an, ce qui lui interdit de se présenter à aucune élection sous l’étiquette conservatrice. Dans une déclaration au journal local, le conseiller a dénoncé “une condamnation disproportionnée”.

07/02/2013 – 20h00
LONDRES (NOVOpress) – Le scénario est désormais classique. Un type pas spécialement subtil poste sur Internet une plaisanterie politiquement incorrecte. Les gros médias la découvrent, le dénoncent, donnent son nom et sa profession, le mettent au pilori. Les associations communautaristes s’en mêlent, la police et la justice interviennent, ses collègues et amis se hâtent de prendre leurs distances, la mort sociale n’est pas loin.

Lire la suiteLondres : “Vous avez 3 beaux enfants”, le conseiller municipal est exclu de son parti

Votations en Suisse : oui à la conscription, non à la burqa [MàJ]

Votations en Suisse : oui à la conscription, non à la burqa

24/09/2013 – 19h20
BERNE (NOVOpress) – Selon la presse helvétique, l’interdiction de la burqa pourrait se propager en Suisse. En effet, Le succès de la votation dans le canton du Tessin visant à interdire le port de la burqa laisse présager une vague d’initiatives dans les autres cantons de la Confédération. Ainsi, “le succès dans les urnes donne des idées à certains membres de l’Union Démocratique du Centre (UDC) et au Comité d’Egerkingen qui avait déposé en juillet 2008 l’initiative contre la construction de minarets. Le conseiller national UDC Lukas Reimann se dit convaincu dans 20 Minuten qu’une interdiction du voile intégral aurait de fortes chances en Suisse.”

Lire la suiteVotations en Suisse : oui à la conscription, non à la burqa [MàJ]

Lady Gaga vante le voile islamique

Lady Gaga vante le voile islamique

07/08/2013 – 15h00
MOSCOU (NOVOpress) – Lady Gaga pourrait devenir l’égérie surprenante des islamistes. Un titre de son futur album, « Artpop », intitulé « Burqa » fait l’éloge du voile intégral islamique. La chanteuse clame : « Je ne suis pas une esclave errante/Je suis une femme de choix/Mon voile est la protection de la beauté de mon visage ». Lady Gaga n’hésite pas à comparer la burqa à un halo de lumière : « Souhaites-tu me voir nue, amant?/Veux-tu pointer sous la couverture?/Veux-tu voir la femme derrière l’aura, derrière l’aura?/Veux-tu me toucher/ ».

Lire la suiteLady Gaga vante le voile islamique

Farce (et) à Trappes – Par Michel Geoffroy

Farce (et) à Trappes

Il serait temps de cesser ces farces qui ne nous font plus rire.

Une nouvelle violence urbaine dans notre douce France estivale. Une violence normale en quelque sorte. Cette fois elle a eu lieu à Trappes, avec pour élément déclencheur la verbalisation d’une femme portant le voile intégral, comme à Argenteuil en juin dernier.
Résultat : plusieurs jours de violences urbaines. « Un assaut inacceptable, intolérable contre les forces de l’ordre », comme dit le ministre de l’Intérieur le 22 juillet dernier. En effet on apprend que 300 CRS ont dû protéger le commissariat de police lors de ces nuits d’émeutes : la police devant protéger la police, quoi de plus inacceptable, en effet ! M.G.

Lire la suiteFarce (et) à Trappes – Par Michel Geoffroy

Islam et République, les dangereuses insinuations de Noël Mamère

Islam et République, les dangereuses insinuations de Noël Mamère

27/07/2013 – 16h00
BORDEAUX (via Infos-Bordeaux) –
Toujours prompt à dénoncer les « catholiques intégristes », le maire de Bègles semble beaucoup plus frileux vis-à-vis des islamistes.

Dans une tribune parue chez nos confrères de Rue 89, le député de Gironde réagit aux évènements de Trappes qui nous obligent « à réfléchir sur la vague d’islamophobie qui s’est emparée de notre pays » !

Lire la suiteIslam et République, les dangereuses insinuations de Noël Mamère

Argenteuil à l’épreuve de la stratégie islamiste – Manip médiatique, agitation…

Argenteuil à l’épreuve de la stratégie islamiste - Manip médiatique, agitation…

Ci-dessus : Le tweet de Caroline Fourest avec la fausse photo. Voir explications dans le texte.

Il ne s’est rien passé à Argenteuil. En tout cas pas ce qu’on nous a raconté. Dans cette charmante bourgade du Val-d’Oise, des islamistes ont, en fait, utilisé un banal fait divers pour soulever la population et tester la résistance des autorités. A la manœuvre : un agitateur islamiste connu depuis vingt ans !

Lire la suiteArgenteuil à l’épreuve de la stratégie islamiste – Manip médiatique, agitation…

[Tribune libre] SOS : Homme cherche féministe qui sommeille en lui

[Tribune libre] SOS : Homme cherche féministe qui sommeille en lui

Déjà que j’ai du mal à me rappeler nombre de dates pour des événements personnels, là, j’avoue, j’ai pas réagi immédiatement à cette histoire du 8 mars. D’autant que, même si je lis les « féminins », je ne suis pas un grand fan de Marie-Claire, pour tout dire.

Mais l’avantage du buzz (et de la télé, mea culpa…) c’est de relayer rapidement une info essentielle. Et c’est ainsi que j’ai su que le 8 mars c’était la journée internationale de la femme et qu’accessoirement donc Marie-Claire avait décidé d’illustrer le combat féministe en faisant porter des talons aiguilles à… 8 représentants de la gent masculine. Et de sacrés représentants je l’avoue.

Lire la suite[Tribune libre] SOS : Homme cherche féministe qui sommeille en lui