Les Bobards d’Or 2013 – La vidéo intégrale

21/03/2013 – 13h00
PARIS (NOVOpress ) – Pour ceux qui n’ont pas pu assister sur place à la cérémonie des Bobards d’Or 2013 le 19 mars, ou la visionner en direct par internet en particulier sur Novopress qui l’a retransmise (ou pour ceux qui l’ont vue mais veulent la savourer en faisant des retours), la voici en intégralité. Remercions Agence2Presse qui la met à notre disposition.

Suivie en direct par des milliers d’internautes, la IVe cérémonie des Bobards d’Or a eu lieu en présence de 250 personnes qui ont attribué les prix suivants :

Lire la suiteLes Bobards d’Or 2013 – La vidéo intégrale

Bobards d’Or 2013 : bilan et projets d’avenir par J-Y Le Gallou [vidéo]

Bobards d'Or 2013 : bilan et projets d'avenir par J-Y Le Gallou [vidéo]

Hier soir, depuis la cérémonie des Bobards d’Or (que nous avons retransmise en direct), Jean-Yves Le Gallou – président de la Fondation Polémia, organisatrice de la cérémonie – a bien voulu présenter à Novopress un bilan de la soirée en nous donnant quelques renseignements sur les principaux gagnants et les principes de leur sélection.

Il a aussi évoqué  des projets à venir. Dans ceux-ci, outre la réédition de la cérémonie actuelle, il envisage l’organisation de Bobards d’Or régionaux, pour récompenser aussi les journalistes de province “méritants”…

Lire la suiteBobards d’Or 2013 : bilan et projets d’avenir par J-Y Le Gallou [vidéo]

Réaction de Gérald Pichon, auteur de “Sale Blanc !” depuis les Bobards d’Or 2013

19/03/2013 – 23h00
PARIS (NOVOpress) – L’auteur du livre Sale Blanc ! Chronique d’une haine qui n’existe pas (éditions IDées, mars 2013), Gérald Pichon, a livré un court entretien à Novopress sur les mensonges et omissions de la presse depuis la cérémonie des Bobards d’or où il se trouve.

Bobards 2013, le discours d’introduction de Jean-Yves Le Gallou : douze thèses sur la désinformation médiatique

Bobards 2013, le discours d'introduction de Jean-Yves Le Gallou : douze thèses sur la désinformation médiatique

19/03/2013 – 21h15
PARIS (NOVOpress) –
La quatrième cérémonie des Bobards d’Or a lieu ce mardi 19 mars 2013. Voici le discours d’ouverture de Jean-Yves Le Gallou : Douze thèses sur la désinformation médiatique.

Lire la suiteBobards 2013, le discours d’introduction de Jean-Yves Le Gallou : douze thèses sur la désinformation médiatique

Les Bobards d’Or 2013 : retransmission en direct ce soir 19 mars

Les Bobards d’Or 2013 : retransmission en direct

Le début de la cérémonie est prévu ce 19 mars, vers 20h15.

Comme nous l’avions annoncé, Novopress retransmet en direct la quatrième édition des Bobards d’Or organisée par la Fondation Polémia, pour récompenser les meilleurs mensonges des médias au nom du politiquement correct.

Lire la suiteLes Bobards d’Or 2013 : retransmission en direct ce soir 19 mars

Les Bobards d’Or 2013 : plus qu’un jour pour choisir par Internet les meilleurs bobards des médias

Image ci-dessus : quel odorat pour ce limier.

17/03/2013 – 15h40
PARIS (NOVOpress) –
Honorez de votre présence la 4e édition des Bobards d’Or organisée par Polémia, le 19 mars 2013, 20 heures, Salle Athènes Service 8 rue d’Athènes 75009 Paris.
Inscrivez-vous sur le site des Bobards d’Or ou par courriel : contact@bobards-dor.fr pour participer à la cérémonie
Rendez-vous sur www.bobards-dor.fr pour découvrir les bobards en lice, plus savoureux les uns que les autres
Votez en ligne si vous ne l’avez pas déjà fait : www.bobards-dor.fr/2013/votez. Les six concurrents ayant le plus de suffrages sur Internet seront départagés par le public lors de la cérémonie.

Lire la suiteLes Bobards d’Or 2013 : plus qu’un jour pour choisir par Internet les meilleurs bobards des médias

Bobards d’Or 2013 : le 19 mars à Paris

Bobards d’Or 2013 : le 19 mars à Paris

« Ils mentent au nom du politiquement correct. » La quatrième édition des Bobards d’Or organisée par la Fondation Polémia se déroulera le 19 mars 2013 à 20 heures, comme les années précédentes à la Salle Athènes service, 8 rue d’Athènes, 75009.

Pour la quatrième année consécutive, Polémia, le think-tank dirigé par Jean-Yves Le Gallou, organise les Bobards d’Or le mardi 19 mars 2013. Vous pouvez déjà voter sur le site internet pour choisir le meilleur Bobard.

Lire la suiteBobards d’Or 2013 : le 19 mars à Paris

Un journaliste breton sélectionné pour les Bobards d’Or 2013

04/03/2013 – 20h30
RENNES (NOVOpress Breizh) –
Pour la quatrième année consécutive, Polémia, le think-tank dirigé par Jean-Yves Le Gallou, organise les Bobards d’Or le mardi 19 mars 2013. Cette cérémonie satirique, qui récompense les journalistes les plus habiles à désinformer pour servir le Système – chiffres arrangés, photos mal légendées, phrases tronquées, sources uniques etc. – a sélectionné cette année un bobard dû à l’imagination débordante d’un correspondant du Monde, par ailleurs journaliste à Ouest-France, qui avait transformé « Suleymane » en « Vladimir » . Arrêt sur une des nombreuses ficelles de ce totalitarisme doux, dont les mensonges répétés finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de droite, comme de gauche.

Lire la suiteUn journaliste breton sélectionné pour les Bobards d’Or 2013

L’adoption pour les homosexuels rejetée en Slovénie

L’adoption pour les homosexuels rejetée en Slovénie

27/03/2012 – 16h30
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinfo) —
À l’initiative de militants pro famille et avec l’appui de l’Église catholique, des opposants à une loi permettant l’adoption par les couples homosexuels ont réussi à soumettre cette question au peuple slovène par référendum après avoir réuni les 40.000 signatures nécessaires.
Un succès, car les Slovènes ont rejeté à hauteur de 56,45 % ce nouveau code de la famille, alors que le oui était défendu par les médias et l’oligarchie politique du pays.

Une nouvelle qui ne devrait pas réjouir Claude Askolovitch, Bobard d’or 2011, qui déclarait que la France était un pays arriéré en refusant de reconnaître l’adoption aux homosexuels alors que les chiffres montrent clairement que cette initiative est largement refusée par les peuples dès qu’ils sont consultés, ce qui il est vrai est de plus en plus rare.

[box class=info]Article reproduit avec l’aimable autorisation du Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie[/box]
Crédit photo : Jean-Claude Morand via Flickr (cc) – Slovénie, le lac de Bled

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté aujourd’hui par Jean-Yves Le Gallou et Anne Dufresnes.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

Amis auditeurs bonjour, voici votre kiosque courtois du samedi 24 mars 2012. C’est une édition spéciale. Un décryptage des bobards et de la désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse.

 

Dimanche 18 mars : la piste néo-nazie

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse - Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012La France s’interroge sur le meurtre d’un parachutiste, à Toulouse, puis de trois autres, à Montauban. Les hypothèses sont nombreuses : vengeance privée, trafics, action terroriste d’une organisation étrangère, opération de déstabilisation, action antimilitariste, attentat raciste, voire néo-nazi. C’est cette dernière hypothèse qui a la faveur des médias de l’oligarchie. Ils soulignent l’origine musulmane des soldats assassinés, même si l’une des victimes est un berbère, catholique pratiquant. Les médias font grand cas d’un témoignage selon lequel le meurtrier aurait le visage tatoué. Le bulletin de réinformation de lundi matin incite à la prudence.

 

Lundi 19 mars : la piste raciste et antisémite se précise…

Le meurtrier tue trois enfants et un rabbin devant une école juive intégriste de Toulouse. C’est le déchaînement médiatique.

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Bernard Henri-Lévy donne le ton

« Avis aux pyromanes de la défense d’une « identité nationale » (…) il n’y a pas pire atteinte à notre culture, à l’âme de notre pays, à son Histoire et, au fond, à sa grandeur que le racisme et, ce matin, l’antisémitisme. » (Hufftingtonpost)

Les télévisions précisent le portrait-robot du tueur :

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse - Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012« Un homme de type caucasien ou européen » pour M6

« Les yeux bleus sur un visage blanc » pour TF1

« Un blanc aux yeux bleus » pour France 2

Ah ces salauds aux yeux bleus !

 

 

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012

Sur Canal + , le président de la Licra, Alain Jacubowicz enfonce le clou. Dominique Sopo (photo), le président de SOS-Racisme, déclare, je cite : «  la France vient de vivre les événements racistes les plus graves depuis 30 ans. » L’Union des Etudiants Juifs de France défile derrière une banderole où il est écrit : « En France, on tue des juifs, des noirs et des arabes ». Le Conseil représentatif des institutions juives de France en fait immédiatement le titre d’un des articles de son site internet.

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Amalgamons, amalgamons !

Buffet, Bayrou, Lepage se lâchent et offrent un véritable concours de formules — « pyromanes de l’identité française », «  climat de haine », « climat de tension », « intolérance » ;  et de dénoncer pêle-mêle « ceux qui montrent du doigt en fonction des origines » et « libèrent la parole raciste ». Plus sobre Mélanchon (photo) twitte : « Toulouse : Brasillach est servi. »

 

Mardi 20 mars : le festival de désinformation continue

Mme Yardeni, qui a confié à la police les images des caméras de surveillance de l’école Ozar Hatorah, déclare : « On y voit un homme casqué, déterminé, efficace au sens nazi du terme. »

Dans Le Parisien un criminologue étale sa science : « Le choix des victimes, trois hommes d’origine maghrébine, un autre des Caraïbes, ainsi que quatre personnes de confession juive, indique très probablement que le criminel est raciste, antisémite et épouse probablement des thèses extrêmes, néonazies. »

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Beaucoup de médias évoquent Anders Breivik (photo dans sa tenue de la loge franc-maçonne à laquelle il appartenait), le terroriste norvégien, en oubliant de rappeler son militantisme pro-sioniste, pourtant à l’opposé de tout antisémitisme

Et le Grand Orient de France donne son éclairage philosophique?

« Voilà des années que nous dénonçons les propos qui attisent les haines au sein de la communauté nationale et que nous combattons un nationalisme rampant et destructeur, comme a pu le vivre la France dans les années 1930. »

La Fondation Polémia met en garde contre les manipulations possibles.

A l’occasion de la Troisième cérémonie des Bobards d’Or, la Fondation Polémia incite à la prudence et rappelle les manipulations qui avaient suivi l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic et la profanation du cimetière juif de Carpentras.

 

Mercredi : patatras, l’assassin est un islamiste

Les journaux satiriques commencent bien la journée : pour Le Canard enchaîné : « Le tueur de Toulouse sent le nazi. » La Une de Charlie‑Hebdo, montre une caricature de Jean‑Marie Le Pen à qui l’on prête ces mots : « Tuerie antisémite de Toulouse, c’est un point de détail de la campagne ».

Mais les faits démontent ces belles analyses. Depuis trois heures du matin la police fait le siège de l’appartement de Mohamed Merah, un islamiste d’origine algérienne, revenu du Pakistan et d’Afghanistan.

Nicolas Chapuis, journaliste au Nouvel Observateur commente l’affaire sur twitter, je cite, « Putain je suis dégoûté que ce ne soit pas un nazi. »

Le CRIF refuse « tout amalgame »

Le CRIF précise qu’en raison des derniers développements de l’actualité, il a décidé d’annuler la marche silencieuse qu’il avait prévu dimanche 25 mars 2012 à Paris. Manifestation qui devait être conduite avec les autorités musulmanes dans une logique de stigmatisation des Français de souche. Le CRIF résume sa position : « Toulouse : condamnation unanime, mais refus de tout amalgame. »

« Pas d’amalgame » et « pas de stigmatisation », tels sont désormais les mots qui tournent en boucle.

Le ton de la presse change : hier on parlait d’enfants juifs et de soldats d’origine maghrébine. Mais l’assassin, lui, est présenté comme « un jeune homme », un « jeune Français », un « jeune Toulousain ».

 

Jeudi 22 mars : émotion et propos liberticides

Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, part enterrer les quatre victimes de l’école Ozer Hatorah en Israël. Nicolas Sarkozy rend hommage aux soldats français tués. François Bayrou, Eva Joly, François Hollande, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen sont présents.

Après un feu nourri d’une minutes trente, Mohamed Merah est tué d’une balle dans la tête par un tireur d’élite du RAID.

Et Nicolas Sarkozy annonce des mesures liberticides

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Avant même que les obsèques des paras tués à Toulouse et Montauban soient célébrés, Nicolas Sarkozy invente un nouveau délit pénal sur lequel il compte légiférer, je cite : « Toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine sera punie pénalement. » Fin de citation. Pour l’avocat Cédric Manara, spécialiste des questions juridiques touchant à Internet, la création de ce nouveau délit est tout simplement absurde puisque, je cite : « les personnes qui sont susceptibles de fréquenter des sites (…) terroristes, se sachant surveillées, ont déjà basculé vers une navigation cryptée du type Tor ou VPN. »

Il s’agit d’un véritable renversement en matière de système accusatoire…

Dans le droit français actuel, seuls sont sanctionnés ceux qui diffusent et enregistrent, et non ceux qui lisent. « Ce type d’annonce à chaud, juste à la sortie d’un événement grave, rappelle la naissance du Patriot Act aux États-Unis, commente Cédric Manara. Après les attentats du 11 septembre 2001, le gouvernement américain avait alors justifié la mise en place d’un arsenal très dur de contrôle d’Internet par la nécessité de lutter contre le terrorisme. » L’avocat dénonce, je cite encore, un risque de « bascule totalitaire comme en Arabie Saoudite ou en Chine : on se lance dans le deep packet inspection, et on embauche des milliers de fonctionnaires pour assurer la censure du net. ». Fin de citation. L’offensive sur le net avait déjà commencé, entre autres avec l’accord ACTA sur la contrefaçon. Pour le pouvoir, les événements de Toulouse et Montauban tombent à point nommés pour tenter de tordre le cou au dernier espace de liberté de notre pays.

 

Vendredi 23 mars : Mohamed Merah, un garçon calme et gentil ?

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Les médias de l’oligarchie dressent le portrait de l’assassin islamiste : « un garçon calme et gentil », je cite, pour RTL, Europe1, l’Express, Le Point, Le JDD, Le Télégramme de Brest, La Dépêche du Midi, Libération, Le Monde, Le Figaro.

Pour Le Figaro c’est « un jeune carrossier » « Passionné de moto et de football «comme la plupart des jeunes de sa cité», jugé «calme, gentil et respectueux», par un de ses proches », « il a une réputation de bon travailleur ».

N’en jetez plus ? la cour est pleine !

Pour Le Monde, ce « gamin des cités toulousaines » « a une beauté assez fascinante, selon son avocat », « un visage d’ange ».

En fait une petite racaille ?

Comme il en existe des dizaines de milliers dans les banlieues de l’immigration !

Caillasseur de bus, amateur de rodéos automobiles, voleur de portables, voleur de motos, voleur avec violence, habitué à proférer des menaces de mort. A vingt-trois ans, déjà un beau palmarès pour un « petit » délinquant multirécidiviste.

 

Bilan de la semaine : le dessous des cartes apparaît

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Bernard Squarcini (photo), le chef policier qui commande la DCRI, la direction centrale du renseignement intérieur, fait des révélations dans Le Monde du 24 mars: Il explique que la police a privilégié deux pistes : celle des islamistes et celle de « l’ultra droite ». Une simple question : pour des raisons politiques ou pour des raisons policières ? La question se pose. Le Monde révèle ainsi que l’état-major de campagne du candidat Sarkozy s’interrogeait jusqu’à mardi pour savoir quelle était électoralement la meilleure hypothèse : « l’ultra-droite » ou les islamistes.

Et le commandant Prouteau (photo) critique les choix des policiers pour neutraliser l’assassin.

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Le fondateur du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), critique longuement, dans Ouest France, l’opération du Raid à Toulouse, “menée sans schéma tactique précis”, s’étonnant notamment de l’absence d’utilisation de gaz lacrymogène.

Alors qu’on lui demande s’il est étonné que l’opération du Raid, unité concurrente du GIGN, se termine par la mort de Mohamed Merah, Prouteau répond: “oui. Comment se fait-il que la meilleure unité de la police ne réussisse pas à arrêter un homme tout seul ?

“Il fallait le bourrer de gaz lacrymogène”, assure-t-il. “Il n’aurait pas tenu cinq minutes. Au lieu de ça, ils ont balancé des grenades à tour de bras. Résultat : ça a mis le forcené dans un état psychologique qui l’a incité à continuer sa “guerre”.”

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 Et quelle est la phrase de la semaine ?

« Il faut que l’histoire de France soit réécrite à la lumière de la présence musulmane aujourd’hui » : « cela permettrait aux jeunes de culture musulmane de se retrouver dans le programme enseigné à l’école et de ne pas se sentir stigmatisés ». C’est ce qu’affirme le grand imam de Bordeaux, Tareq Oubrou (photo), dans un entretien accordé à  Libération.

On laissera la conclusion à Malika Sorel-Sutter (photo) :

Bobards et désinformation autour des attentats de Montauban et de Toulouse – Kiosque Courtois du samedi 24/3/2012 « Un nombre non négligeable de Français d’origine maghrébine se sentiront d’emblée plus proches de n’importe quel autre personne d’origine arabe se trouvant à l’autre bout du monde, que du Français d’origine européenne qui vit pourtant à côté de chez eux ; cela pour la simple raison qu’ils partagent un immense héritage commun. La notion de Nation arabe a un sens. Se sentir y appartenir recouvre une réalité à part entière, tout aussi respectable que celle d’appartenir à toute autre nation. C’est la raison pour laquelle les conflits qui impliquent les peuples arabes sont vécus avec autant d’intensité et d’émotion dans les banlieues françaises. » […]

Et Malika Sorel de conclure : « Il faut impérativement, et de toute urgence, limiter de manière drastique l’immigration. »
Voilà qui serait une bonne nouvelle !

En voici une autre : cet après-midi, à partir de 13h30, à la Maison de la Chimie, rue Saint-Dominique à Paris, Paul-Marie Couteaux lance les fondations du SIEL, le mouvement Souveraineté indépendance et liberté.

Rendez-vous lundi pour un nouveau bulletin de réinformation !

Et bonne dimanchade !

Les résultats des BOBARDS D’OR 2012 et le lancement de l’Observatoire des journalistes

Les résultats des BOBARDS D’OR 2012 et le lancement de l’Observatoire des journalistes

Rémy Pfimlin (France Télévision), la rédaction du Parisien, Éric Le Boucher (Europe 1), l’AFP et Alain Duhamel lauréats de la troisième cérémonie des Bobards d’Or.

Après une sélection effectuée par 5 000 internautes, les 250 invités de Polémia ont désigné les meilleurs désinformateurs, lors d’une cérémonie satirique organisée à Paris le mardi 20 mars.

Cette cérémonie a également été suivie par plusieurs milliers d’internautes grâce notamment aux sites Polémia, Fdesouche, Novopress, Nouvelles de France Europaradio, National Hebdo et Contre-Info qui l’ont diffusée intégralement.

Le public a élu :

· Télévision : Rémy Pflimlin (président de France-Télévision) pour la mise en valeur d’une fiction mensongère sur Toussaint Louverture ; un film dont le présupposé idéologique était, selon le réalisateur, de « tordre le cou à la vérité historique au nom de la vraisemblance idéologique » (détails ici).

· Presse écrite : Le Parisien qui a illustré en Une la manifestation anti-Poutine avec une photo d’une manifestation… pro-Poutine (détails ici).

· Radio : Eric le Boucher (Europe 1) pour ses propos affirmant que l’immigration est un facteur de croissance qui élève les salaires des Français (détails ici).

· Bobards de guerre : l’AFP,cette sacro-sainte agence de presse, suivie par tous ses confrères, qui n’a pas hésité à reprendre sans aucune vérification l’affirmation selon laquelle Kadhafi distribuait du Viagra à ses troupes pour qu’elles soient en mesure de violer les populations civiles (détails ici).

Les résultats des BOBARDS D’OR 2012 et le lancement de l’Observatoire des journalistes Une Brosse d’Or a été attribuée à Alain Duhamel pour l’ensemble de son œuvre, consacrée à servir le Système et le politiquement correct.

Pour prendre connaissance en détail des bobards des candidats (textes, sons, vidéos), cliquer ici.

Lors de la cérémonie de clôture, Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia, a annoncé la création d’un Observatoire des journalistes et des médias.

Il a posé une question simple : les journalistes sont censés nous informer mais qui nous informe sur eux ?

Bien sûr, les journalistes ont le droit d’avoir des engagements personnels, idéologiques ou politiques. Mais leurs lecteurs, leurs auditeurs et leurs spectateurs ont le droit de les connaître.

Les médias se doivent d’être transparents. Polémia se propose donc d’assurer la traçabilité politique et idéologique des journalistes. L’Observatoire des journalistes et des médias prendra la forme d’un site internet participatif, lancé courant mai 2012.

contact@bobards-dor.fr et 06.02.50.93.79

Les “Bobards d’or” retransmis en direct sur Novopress mardi à partir de 20h15

Bobards d'Or 2012 - Le vote est ouvert sur Internet

Novopress assurera en direct la retransmission des Bobards d’Or le mardi 20 mars à partir de 20h15. Organisée par Polémia, cette cérémonie parodique récompensant chaque année les plus gros “bobards” médiatiques, se déroulera mardi 20 mars à Paris dans le 9ème arrondissement. Si vous ne pouvez vous rendre sur place, rendez-vous sur Novopress ce mardi 20 mars !

Les Bobards d’Or seront retransmis en direct dans le lecteur vidéo ci-dessous

Vous souhaitez diffuser la cérémonie sur votre site ou votre blogue ? Recopiez le code ci-dessous

<iframe style="border: 0pt none; outline: 0pt none;" src="https://cdn.livestream.com/embed/agence2presse?layout=4&amp;color=0xe7e7e7&amp;autoPlay=false&amp;mute=false&amp;iconColorOver=0x888888&amp;iconColor=0x777777&amp;allowchat=true&amp;height=340&amp;width=500" frameborder="0" scrolling="no" width="500" height="340"></iframe>

Bobards d’Or 2012 : Entretien avec Jean-Yves Le Gallou [vidéo]

Bobards d'Or 2012 : Entretien avec Jean-Yves Le Gallou [vidéo]

Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation Polémia, présente dans cet entretien avec Agence2Presse, la 3e édition des Bobards d’Or dont les prix seront remis au cours d’une cérémonie qui aura lieu le 20 mars 2012.

La cérémonie (parodique) des Bobards d’Or distingue, chaque printemps, les « meilleurs des journalistes », ceux qui n’hésitent pas à mentir délibérément pour servir le politiquement correct.

David Pujadas, Dominique Wolton, Stephane Durand-Souffland, Claude Askolovitch, notamment, ont reçu le précieux Bobard les années précédentes. Le médiateur de TF1 a reçu, lui, un prix spécial du jury le Ciseau d’Or et Chloé Leprince de Rue 89 (et France-Info) un Cafard d’Or.

Rendez-vous sur le site www.bobards-dor.fr pour élire les bobards les plus édifiants.

Pour aller directement à la description des candidats, cliquer ici. Pour aller directement au vote cliquer ici.

C’est une élection à deux tours :

  • les internautes votent en ligne pour élire les trois meilleurs dans chacune des quatre catégories (presse écrite, radio, télévision, bobard de guerre) ;
  • le public vote lors de la grande cérémonie du 20 mars à Paris pour désigner le vainqueur de chaque catégorie.

Bobards d’Or 2012 – Le vote est ouvert sur Internet

Bobards d'Or 2012 - Le vote est ouvert sur Internet

Polémia organise la troisième édition des BOBARDS D’OR le 20 mars 2012. Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs d’un totalitarisme « doux » dont les mensonges répétés finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Le jury de Polémia et de nombreux contributeurs ont réuni un florilège des plus beaux mensonges. Vous pouvez retrouver l’intégralité du cru 2012 sur www.bobards-dor.fr.


bobards-teaser-russie par bobards-dor

En lice cette année, quelques-uns des plus beaux exemples de désinformation

Quitte à mentir à ses lecteurs, la presse n’hésite pas à légender les images dans le sens du politiquement correct. Le Parisien présente ainsi les clichés d’une manifestation pro-Poutine comme ceux d’opposants au candidat à la présidence russe.

Et puis, il y a les chiffres… notamment ceux de sondages « arrangés » dans le sens voulu. Les Echos affirment ainsi que les salariés s’opposent au protectionnisme, alors que, selon le sondage publié par ce quotidien, 61 % des personnes interrogées préconisent des mesures protectionnistes. Certains « experts » inventent et bidouillent les chiffres, comme Nicolas Dozé quand il parle de l’immigration sur BFM-TV. D’autres déguisent les chiffres : l’équipe de « C’est dans l’air » s’est ainsi illustrée en affirmant que si le FN avait été présent dans plus de circonscriptions aux cantonales de mars 2011, il aurait obtenu moins de voix.

Ce qui est possible avec les chiffres l’est aussi avec les mots. Les journalistes mentent en manipulant les mots. Trichant, par exemple, sur les appartenances nationales, ils enferment les Serbes dans un rôle de méchants et donnent aux Albanais celui de gentils. Les médias mentent également par omission : lorsque Le Monde évoque des réseaux ayant compté dans l’affaire DSK/Carlton de Lille, l’infographie « oublie » les francs-maçons.

Alors, qui mérite de recevoir le Bobard d’Or 2012 ? Rendez-vous sur le site www.bobards-dor.fr pour élire les bobards les plus édifiants. Ce n’est pas le choix qui manque ! Polémia compte sur votre vote.

Pour aller directement à la description des candidats, cliquer ici. Pour aller directement au vote cliquer ici.

C’est une élection à deux tours :

  • les internautes votent en ligne pour élire les trois meilleurs dans chacune des quatre catégories (presse écrite, radio, télévision, bobard de guerre) ;
  • le public vote lors de la grande cérémonie du 20 mars à Paris pour désigner le vainqueur de chaque catégorie.

[box class=”info”]Cérémonie le 20 mars à 20 heures
Salle Athènes-Services, 8 rue d’Athènes, 75009 Paris

Inscription obligatoire contact@bobards-dor.fr Contact presse et web rp@bobards-dor.fr – 06 02 50 93 79
http://www.facebook.com/bobards.dor

:: :: :: :: :: :: :: ::
Rappel : Bobards d’or 2011.

*** Les résultats des Bobards d’or 2011 sont ici.
*** La vidéo intégrale (1h45) de la cérémonie des Bobards d’Or 2011 est visible ici (la vidéo ci-dessous ne comporte que quelques extraits).[/box]

Les Bobards d’Or 2012, les prix de la désinformation médiatique – Envoyez vos Bobards d’Or !

Les Bobards d’Or 2012 – Les prix de la désinformation médiatique – Envoyez vos Bobards d’Or

APPEL A CONTRIBUTION : ENVOYEZ VOS BOBARDS D’OR

La troisième édition des BOBARDS D’OR sera organisée le 20 mars 2012 par Polémia. Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons, ce système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Polémia a ouvert une brèche, dans laquelle certains acteurs de la vie publique commencent à s’engouffrer. Certains osent, à sa suite, dénoncer la tyrannie médiatique, que ce soit Jean Quatremer avec son ouvrage à paraître sur les mensonges des médias dans l’affaire DSK, Francis Puyalte, un ancien du Figaro qui vient de publier L’Inquisition médiatique ou encore le film Les nouveaux chiens de garde. La désinformation et le mensonge médiatique imposent le politiquement correct, et c’est le rôle de Polémia de lutter contre cette tyrannie médiatique.

Pour récompenser les champions de la désinformation, les héros de l’idéologie dominante, les pourfendeurs de l’esprit critique, Polémia a besoin de vous ! Vous êtes au fait de l’actualité nationale ou internationale ? Vous avez jusqu’au 1er mars pour nous envoyer vos suggestions.

En plus des trois catégories traditionnelles (presse écrite, radio et télévision), Polémia remettra cette année un « Bobard de guerre ». Car, en temps de guerre, les médias se surpassent pour bombarder l’opinion publique d’énormes mensonges. Diabolisation, manipulation, désinformation, les médias se font complices du Système.

Parmi vos propositions, Polémia retiendra les cinq meilleurs mensonges des journalistes au service de la désinformation pour les soumettre à un vote sur Internet. Les trois premiers de chaque catégorie seront annoncés quelques jours avant la cérémonie du 20 mars, où le public les départagera. Réservez d’ores et déjà cette date !

Pour que votre Bobard puisse être validé, n’oubliez pas d’envoyer des références contrôlables. Il  faut des faits : date, lieu et circonstances, présentation de ces faits avec le nom du journaliste et celui du média concerné, sa date de parution ainsi que les distorsions relevées entre les faits et l’information donnée.

Envoyez vos propositions à: contact@bobards-dor.com

Ils seront bientôt en ligne sur le site officiel des Bobards d’Or –  http://www.bobards-dor.fr

*** Les résultats des Bobards d’or 2011 sont ici.
*** La vidéo intégrale (1h45) de la cérémonie des Bobards d’Or 2011 est visible ici (la vidéo ci-dessous ne comporte que quelques extraits).

Appel à contribution pour les Bobards d’Or 2012

Appel à contribution pour les Bobards d'Or 2012

[box class=”info”] La fondation Polémia lance un appel à contribution pour les Bobards d’Or 2012 qui seront remis le 20 mars 2012. Ce sera la troisième édition de ces Bobards d’Or.[/box]

Ce sera une grande soirée de gala, semblable aux Oscars ou aux Césars, où nous récompenserons les meilleurs journalistes du Système. Cette cérémonie distinguera et honorera les plus habiles ou les plus audacieux désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons, ce Système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Pour récompenser les champions de la désinformation, les héros de l’idéologie dominante, les pourfendeurs de l’esprit critique,

Polémia a besoin de vous !

Vous êtes au fait de l’actualité nationale ou internationale ? L’année qui s‘écoule a été, hélas, riche en conflits armés. Les fausses nouvelles et l’intoxication sont reines, plus qu’ailleurs, dans ce genre d’événements et on a pu voir, au cours de la guerre de Libye et maintenant avec la Syrie, combien les médias sont muselés, dans l’incapacité d’informer avec honnêteté le public. Ce sont les médias qui font l’événement et qui conditionnent les esprits. C’est pourquoi nous créons pour 2012 une nouvelle rubrique, consacrée à ces événements du printemps et de l’été 2011.

Vous avez jusqu’au 15 février 2012 pour nous envoyer vos suggestions de Bobards pour chacune des catégories, à l’adresse correspondante.

* Presse écrite : presse@bobards-dor.fr

* Radio : radio@bobards-dor.fr

* Télévision : tv@bobards-dor.fr

* Bobards de guerre : bobardsdeguerre@bobards-dor.fr

Adresse générale : contact@bobards-dor.fr

Pour que votre Bobard soit valide, n’oubliez pas les références utiles et contrôlables. Il nous faut des faits : date, lieu et circonstances, la présentation de ces faits avec le nom du journaliste et celui du média concerné, ainsi que les distorsions relevées entre faits et information donnée.

[box class=”info”]
Source : Polémia.

La fondation Polémia demande également de l’aide pour financer cette troisième cérémonie des Bobards d’Or et pour l’aider à renouveler les succès de 2010 et 2011 ! [/box]

*** Les résultats des Bobards d’or 2011 sont ici.
*** La vidéo intégrale (1h45) de la cérémonie des Bobards d’Or 2011 est visible ici (la vidéo ci-dessous ne comporte que quelques extraits).