Exposition Tolkien à la Bnf : Voyage en Terre du Milieu

13/12/2019 – FRANCE (NOVOpress)
À l’occasion de l’exposition de la BnF Tolkien, voyage en Terre du Milieu, du 21 octobre 2019 au 16 février 2020, des spécialistes et un descendant de J.R.R. Tolkien reviennent sur la genèse et la postérité de son œuvre protéiforme et inachevée.

Inventeur de mondes, Tolkien ne pouvait pas ne pas être le créateur de leurs géographies. Passionné de cartes anciennes et modernes, féru des univers légendaires médiévaux, il se devait de donner à ses personnages, à ses peuples, à leurs luttes une cartographie précise. De même que ces communautés ont des langues, elles ont aussi un cadre physique, une cartographie, un environnement, des climats. Isabelle Pantin est allée puiser aux sources pour nous expliquer la genèse de cette géographie unique.

« Tolkien géographe » est le thème de la conférence d’Isabelle Pantin, professeur émérite au département Littérature et Langages de l’École Normale Supérieure qui se déroulera le jeudi 19 décembre 2019 (18h30 – 20h00).

Les incroyables trésors de l’Histoire : l’exemplaire de « La mer des Hystoires », ayant appartenu au roi Charles VIII

Les incroyables trésors de l'Histoire : l'exemplaire de « La mer des Hystoires », ayant appartenu au roi Charles VIII

21/06/2014 – VIDÉO Le Point Charles VIII est le premier roi de France à posséder des livres imprimés qu’il conservait dans sa bibliothèque d’Amboise. Troublante coïncidence, cet intello royal périt, à l’âge de 27 ans, en se cognant la tête contre un linteau de porte. La Mer des Hystoires est, selon Jean-Marc Chatelain, chargé de collections à la réserve des livres rares de la BNF, un des plus beaux ouvrages imprimés français du XVe siècle. Il a été tiré en plusieurs exemplaires par Pierre le Rouge, qui fut le premier à porter le titre de libraire et imprimeur du roi. Celui que nous vous présentons, imprimé sur un vélin d’une finesse exceptionnelle, est l’exemplaire remis à Charles VIII. Source : lepoint.fr