Le chanteur Ben Harper qui juge les États-Unis « toxiques », a pris la décision de quitter son pays de naissance marqué par « le racisme et les armes », et veut s’installer en France