Tag Archives: bande de Gaza

Les chrétiens vivant dans la bande de Gaza sommés de se convertir à l’islam

18/12/2017 – INTERNATIONAL (NOVOpress)
Un nouveau rapport en langue arabe dénonce la recrudescence d’actes anti-chrétiens dans la bande de Gaza. La situation est préoccupante car les chrétiens sont une minorité, on compte 1500 chrétiens pour un million et demi de musulmans – soit 0,1%. Les chrétiens sont les grands oubliés des autorités locales de la bande de Gaza.

Raymond Ibrahim, observateur des médias en langue arabe évoque des agressions sur les chrétiens ainsi que sur les églises. Il mentionne aussi l’enlèvement de ces derniers afin de les intimider.

L’évêque orthodoxe de Gaza, Monseigneur Alexios, confirme ce témoignage en affirmant que les chrétiens se convertissent sous la menace, la contrainte et la force. Sans étonnement les autorités palestiniennes refusent d’enquêter sur ces différentes pratiques malgré la pétition lancée par l’évêque. Le rapport ajoute que les chrétiens de Gaza demandent au monde chrétien d’intervenir.

Offensive de l’État Islamique en Égypte, au moins 70 morts

02/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Vague d’attentats contre l’armée égyptienne dans le Sinaï, qui réplique avec l’aviation : l’EI en guerre ouverte contre l’Égypte.

L’Égypte, prochain domino dans le grand jeu de déstabilisation de l’État Islamique ?
C’est ce que donner à penser la grande offensive que le groupe jihadiste a lancée contre des positions de l’armée égyptienne mercredi, qui a fait au moins 70 victimes, soldats et civils confondus.
Tout a commencé par une série d’attaques-suicide et d’attentats contre une quinzaine de barrages militaires dans le Sinaï, fief du groupe Ansar Beït al-Maqdess, la branche de l’EI dans cette région. L’une des attaques, menée avec une voiture piégée contre un check-point au sud de Cheikh Zouweid, près d’Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, a coûté à elle seule la vie à 15 soldats. Pour un haut responsable militaire égyptien,

C’est la guerre ! Vu le nombre de terroristes mobilisés et l’armement utilisé, (ces attaques sont) sans précédent.

En effet, des affrontements à l’arme automatique et au lance-roquettes ont ensuite opposé djihadistes et militaires, ces derniers devant même faire intervenir l’aviation pour repousser les combattants de l’EI, qui se sont repliés après environ huit heures de combat. L’armée fait état dans un communiqué de 17 soldats tués et de 100 djihadistes abattus.
Lire la suite