Aymeric Chauprade : “La France est en guerre”

Aymeric Chauprade : "La France est en guerre"

15/01/2015 – STRASBOURG (NOVOpress)
Dans une vidéo, Aymeric Chauprade, député français FN/RBM au Parlement européen, explique que suite aux attentats qui ont touché notre pays la semaine dernière la France est en guerre. Voici la vidéo et le texte coup de poing de l’intervention d’Aymeric Chauprade


Les phénomènes ont des causes. Ce qui frappe la France aujourd’hui porte un nom et est le résultat de causes identifiables.

Ce premier volet est consacré à la définition du Mal qui nous frappe et à ses causes. Le second volet sera consacré aux solutions…

La France est en guerre avec des musulmans, elle n’est pas en guerre avec les musulmans, mais avec des musulmans.

L’islam est un monde complexe. Il nous faudrait des heures pour y expliquer les variantes, chiites, sunnites et à l’intérieur des sunnites, les différentes écoles juridiques, et le soufisme aussi. Mais nous sommes en politique et en politique, il nous faut des raisonnements opératoires, des raisonnements qui peuvent déboucher sur des solutions efficaces.

Nous sommes en guerre contre cet islam là. C’est bien cet islam qui nous fait la guerre, que nous le voulions ou non. Le philosophe Julien Freud écrivait en 1965 : « Vous pensez que c’est vous qui désignez l’ennemi, or c’est l’ennemi qui vous désigne ». Notre classe politique offre en ce moment le spectacle pathétique du débat « sommes-nous en guerre ou pas ? ». Mais ce n’est pas nous qui décidons de cela, ce sont ceux qui nous attaquent ! Evidemment que nous sommes en guerre puisqu’ils l’ont décidé !

De manière simple, je diviserais l’islam en deux. Ce que j’appelle l’islam acclimaté par les nations, par les cultures nationales, par les Etats, et qui fait que les islams marocain, indonésien, saoudien ne sont pas les mêmes.

Lire la suiteAymeric Chauprade : “La France est en guerre”

Marion Maréchal-Le Pen et Aymeric Chauprade s’adressent aux pays arabes

Marion Maréchal-Le Pen reconnaît le phénomène du Grand Remplacement

05/01/2014 – PARIS (NOVOpress)
Marion Maréchal-Le Pen et Aymeric Chauprade ont décidé de s’adresser au monde arabe à travers une tribune qui sera publiée, mardi 6 janvier, dans le quotidien égyptien Al Akhbar Al Yawm (Les Nouvelles d’Aujourd’hui).

Dans ce texte que s’est procuré Le Figaro, les élus patriotes expliquent que l’arrivée au pouvoir du FN « marquera une véritable rupture avec la politique étrangère menée depuis plusieurs décennies par les gouvernements français ».

Marion Maréchal-Le Pen et Aymeric Chauprade affirment que le FN a, « depuis toujours », dénoncé l’alignement « systématique » de la France sur les États-Unis et s’est opposé aux « ingérences illégitimes» en Irak, en Afghanistan, en Syrie et en Libye. Ils se positionnent aussi comme les partisans du «respect des souverainetés nationales » et de « l’équilibre » dans un monde multipolaire.

Ils évoquent la reconnaissance, par Israël, d’un droit palestinien à disposer d’un état « territorialement cohérent ». De leur côté, les Palestiniens devraient « éliminer les forces bellicistes et terroristes comme le Hamas ».

La dissuasion fait partie de l’avenir de la France, par Aymeric Chauprade

La dissuasion fait partie de l’avenir de la France, par Aymeric Chauprade

Il y a soixante ans, intervenait la première alerte des Mirage IV. C’est l’occasion de réitérer notre attachement à la dissuasion nucléaire et aux femmes et aux hommes, militaires comme ingénieurs qui la rendent crédible, opérationnelle et permanente. Mais cet anniversaire ne doit pas cacher les dangers qui menacent cet instrument ultime de notre indépendance nationale. Source : Realpolitik.tv

Il y d’abord les anciens responsables politiques qui aujourd’hui remettent en cause la dissuasion : l’ancien Mremier ministre Michel Rocard, les anciens ministres de la Défense, Paul Quilès, Hervé Morin et Alain Juppé. Ce dernier, candidat à la plus haute fonction du pays, devra expliquer aux Français pourquoi il rejette l’instrument de leur sécurité ultime dans un monde dangereux où la possession de l’arme nucléaire est toujours recherchée. Quant à Sarkozy, il voulait supprimer la composante aéroportée en 2007 alors qu’elle est un instrument de redondance, d’excellence et de flexibilité majeur.


La dissuasion fait partie de l’avenir de la… par realpolitiktv

François Hollande n’a pas eu le courage de faire lui-même le discours sur la dissuasion, laissant à son ministre, bientôt partant pour les élections régionales, le soin de la défendre, à sa place, le 20 novembre dernier. La dissuasion est pourtant d’abord l’affaire du Président.

Le discours rassurant de Le Drian ne correspond malheureusement pas à la réalité inquiétante pour l’avenir de notre force de dissuasion.

Lire la suiteLa dissuasion fait partie de l’avenir de la France, par Aymeric Chauprade

Le géopoliticien Aymeric Chauprade lance l’Institut du Monde Multipolaire

Le géopoliticien Aymeric Chauprade lance l'Institut du Monde Multipolaire

29/11/2014 – PARIS (NOVOpress) – De retour de Moscou où il a prononcé un discours à la Douma, le Parlement russe, sur le règlement de la situation ukrainienne, le géopoliticien Aymeric Chauprade, par ailleurs député européen depuis mai 2012 sous les couleurs du Front National, a annoncé jeudi 27 novembre la création d’un « Institut du Monde Multipolaire », think tank géopolitique lié au site www.realpolitik.tv, qu’il a créé il y a 4 ans et qui a fidélisé un vaste public.

Selon les termes de son communiqué, « l’Institut du Monde Multipolaire sera basé en France, auto-financé par ses membres et ne recevra aucun financement extérieur. Il fonctionnera à peu de frais dans le but de produire des contenus pouvant stimuler la pensée politique française. Des spécialistes des relations internationales venant d’horizons divers y développeront une analyse réaliste fondée sur la prise en compte des réalités identitaires, démographiques, civilisationnelles et géoéconomiques. L’IMM se concentrera sur l’analyse du nouveau monde multipolaire et en particulier sur la place de la civilisation européenne et de ses nations dans le nouvel environnement international. »

Crédit photo : DR

Aymeric Chauprade : “Je suis entré en politique pour aider Marine Le Pen à stopper le changement de population”

Aymeric Chauprade : "Je suis entré en politique pour aider Marine Le Pen à stopper le changement de population"

28/09/2014 – PARIS (via Le Bréviaire des Patriotes, extraits)

Aymeric Chauprade, géopoliticien français reconnu et auteur notamment de Géopolitique : Tendances et changements dans l’Histoire, a récemment publié une tribune sur la place de la France face à la question islamique, qu’il définissait comme une priorité. Récemment engagé aux côtés du Front National, avec lequel il a été élu au parlement européen, M. Chauprade a répondu à nos questions suite au débat qui a suivi sa prise de position radicale contre l’État islamique et, secondairement, en faveur d’Israël face au Hamas.

LBDP : Est-ce la mort de Dominique Venner qui dicte votre engagement politique aujourd’hui ?

A. Chauprade : Ce qui dicte mon engagement politique aujourd’hui c’est d’abord une réalité charnelle et sentimentale : une famille, des enfants auxquels je veux laisser un avenir français et européen. […]

Dominique Venner… m’a consolidé dans mon combat pour l’identité de notre civilisation.

Y a-t-il une différence de ligne entre le Chauprade géopoliticien indépendant et le Chauprade candidat du Front National ?

Une différence de ligne certainement pas. Je me suis engagé pour faire gagner mes idées et non pour en changer. Une différence d’approche et de traitement des idées oui et c’est normal. Le champ libre de la politique est plus réduit que le champ libre de l’écriture. Il y a des contraintes de formulations évidentes. L’autre différence c’est que l’écriture est tendue vers l’explication tandis que la politique est tendue vers la solution. […]

Je suis entré en politique avec un objectif simple : aider Marine Le Pen à arriver au pouvoir pour que celle-ci stoppe le changement de population qui est en train de nous vider de notre substance, de notre civilisation. […]

Lire la suiteAymeric Chauprade : “Je suis entré en politique pour aider Marine Le Pen à stopper le changement de population”

Chronique des Temps Présents : Ukraine, par Alexis Nemiroff (Realpolitik.tv)

Chronique des Temps Présents : Ukraine, par Alexis Nemiroff (Realpolitik.tv)

Après 23 ans d’une indépendance pour le moins turbulente et 6 mois de guerre civile, l’Ukraine se retrouve une fois de plus à la croisée des chemins et il n’est pas exagéré de penser que les 6 mois qui viennent revêtent une dimension existentielle pour cette nation fragile. – Par Alexis Nemiroff. Source : Realpolitik.tv

Les difficultés que l’Ukraine doit affronter sont triples

Politiques – Élections parlementaires du 26 Octobre

Le 24 août dernier, jour de l’indépendance du pays, le président Poroshenko prononça la dissolution du Parlement déclenchant ainsi la tenue d’élections parlementaires anticipées qui devront avoir lieu le 26 octobre prochain. Le but visé étant double : tourner la page anticonstitutionnelle résultant du coup d’état du 21 février et qui ne fut qu’à moitié tournée au lendemain de l’élection présidentielle de mai dernier ; permettre au Président Poroshenko qui ne dispose que d’un soutien fragile au Parlement de construire une coalition plus stable afin d’assoir son pouvoir.

Il est pourtant permis de douter que cette élection puissent mettre un point final à l’instabilité politique du pays ou à l’antagonisme Est-Ouest et ce pour 2 raisons:

– L’expression électorale de la population russophone n’aura qu’un espace public extrêmement réduit. Deux partis se le disputent, « Opposition Unie » qui tente de renaitre des cendres du Parti des Régions et « Ukraine Forte » de Sergei Tihipko qui semble bénéficier du soutien de Dmitro Firtash retenu à Vienne pour cause de demande d’extradition américaine. Quoi qu’il en soit cet espace est crédité d’à peine 10% des intentions de vote.

Lire la suiteChronique des Temps Présents : Ukraine, par Alexis Nemiroff (Realpolitik.tv)

Euractiv, le site euro-atlantiste qui réclame la tête d’Aymeric Chauprade

Euractiv, le site euro-atlantiste qui réclame la tête d'Aymeric Chauprade

11/09/2014 – PARIS (NOVOpress) – La bombe géopolitique lancée par Aymeric Chauprade le 11 août dernier sur son blogue, appelant à un renouveau de la diplomatie française face à la menace islamique dans le monde, n’en finit pas de faire des vagues. Ce géopolitologue réputé, auteur de nombreux ouvrages de référence et par ailleurs député européen sous les couleurs du Front National, explique regretter les “vieux” régimes laïcs arabes et y défend la “solidarité civilisationnelle” avec le monde chrétien en Orient. Face à la menace globale du djihad musulman, Aymeric Chauprade appelle également à une réponse globale, allant du Rafale pulvérisant a coups de missile des pick up sans trier les ressortissants par nationalité jusqu’aux forces spéciales et moyens spéciaux. Il ne s’agit donc pas tant de peine de mort mais bien de guerre.

Nous ne devons pas […] considérer [les djihadistes] comme des égarés mais comme des ennemis qui reviendront bientôt en France, forts de leur expérience militaire, l’esprit affranchi de toute limite après les exactions commises (viols, tortures, décapitations). Nous devons les éliminer in situ et ce devrait être le rôle de nos services spéciaux de s’en occuper dès maintenant. Nous ne pouvons prendre le risque d’attendre qu’ils reviennent. Arrêtés et emprisonnés en France ils seront de puissants moteurs de conversion à l’islam dans les prisons et donc un facteur supplémentaire de propagation du fondamentalisme islamique dans notre pays.

En réaction à cette mesure imposée par le bon sens, les officines atlantistes (les mêmes qui défendent les djihadistes en Syrie contre Bachar Al-Assad, des groupuscules nationalistes en Ukraine contre la Russie ou porno-libertaires en Europe de l’Ouest contre les valeurs traditionnelles) appellent à une sanction contre Aymeric Chauprade. C’est ainsi que le site Euractiv, qui promeut l’idéologie de l’Union européenne et plus largement pro-OTAN, s’interroge sur les potentielles sanctions que mériterait ce député patriote, et n’hésite pas à parler de “dérapage”, mot sidérant employé dès qu’une opinion ne convient pas à l’idéologie dominante : « Depuis la montée en puissance des partis d’extrême droite lors des élections européennes de mai 2014, et notamment celle du Front national qui a remporté 24 sièges contre 3 sous la mandature précédente, les risques (sic !) de dérapages se multiplient » et d’effectuer des comparaisons pour le moins douteuses avec les propos d’un autre député afin de discréditer Chauprade.

Alors que la France et la Belgique se disputent le palmarès des exportations de terroristes en Syrie et en Irak, faut-il attendre le retour de centaines de Mohamed Merah et de Mehdi Nemmouche en Europe pour que la raison l’emporte ?

Crédit photo : Renaud Khanh (DR)

A Fréjus, l’identité au centre des discours de plusieurs cadres frontistes

A Fréjus, des cadres du Front national reviennent aux fondamentaux identitaires

08/09/2014 – FREJUS (NOVOPress)
Lors de l’Université d’été 2014 du Front national de la jeunesse qui s’est déroulé les 6 et 7 septembre à Fréjus, plusieurs cadres du Front national ont adopté un discours identitaire, ou tout en cas ont mis l’identité au coeur de leurs discours. Ainsi, Aymeric Chauprade, Nicolas Bay et Julien Rochedy ont dénoncé l’immigration massive, le Grand Remplacement ou l’islamisation de la France. On pourrait même y déceler un début d’intérêt pour la remigration.

Florilèges de tweets.

Crédit photo Une : Euryanthe Mercier-Moreau


Lire la suiteA Fréjus, l’identité au centre des discours de plusieurs cadres frontistes

[Chez nos confrères] La bombe estivale d’Aymeric Chauprade (Minute)

Tribune La bombe estivale d’Aymeric Chaupraded’Aymeric Chauprade : une mise au point politique qui fera date - par Gabriel Robin

21/08/2014 – PARIS (via Minute)
Quel avenir pour la « doctrine Chauprade » ? C’est maintenant la question qui se pose au Front national, et singulièrement à Marine Le Pen, après que le géopoliticien, qui est son conseiller, a publié un texte qui a fait l’effet d’une bombe. Il y décline tout ce qui devrait constituer la politique étrangère de la France. Or pour le moment, ce qu’il avance n’est pas la doctrine du Front national.

A trois mois du XVème congrès du Front national, qui se tien­dra les 29 et 30 novembre à Lyon et s’annonçait sans enjeu majeur, Aymeric Chauprade vient de frapper un grand coup qui a, entre autres mérites, celui de poser les véritables questions de fond, celles qui fâchent et que le Front national, qui rechignait à les traiter frontalement, va bien devoir trancher s’il veut accéder au pouvoir.

Le 11 août, au jour anniversaire de la bataille des Thermopyles qui, en 480 av. J.-C., vit les Spartiates commandés par le roi Léonidas se sacrifier pour donner aux Grecs le temps de s’organiser face à l’avancée perse qui allait les submerger, au jour anniversaire, aussi, de la canonisation de Louis IX devenu saint Louis, Aymeric Chauprade, député au Parlement européen et conseiller de Marine Le Pen pour les affaires internationales, a publié un long manifeste.

Certes, sa publication est intervenue sur son blog personnel(1) et n’engage pas le Front national. Certes, le texte est simplement titré : « La France face à la question islamique : les choix crédibles pour un avenir français ». Mais il est déjà perçu comme un « Manifeste pour une nouvelle politique internationale de la France », en rupture totale avec la diplomatie de François Hollande, avec celle de son prédécesseur… et avec la ligne non dénuée d’arrière-pensées d’une partie du Front national, de ses compagnons de route et de certains conseillers occultes de sa présidente.

Lire la suite[Chez nos confrères] La bombe estivale d’Aymeric Chauprade (Minute)

Tribune d’Aymeric Chauprade : une mise au point politique qui fera date – par Gabriel Robin

Tribune La bombe estivale d’Aymeric Chaupraded’Aymeric Chauprade : une mise au point politique qui fera date - par Gabriel Robin

19/08/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Aymeric Chauprade (photo), député européen et spécialiste des questions internationales pour le Front national, a publié, le 11 août 2014 sur son blog personnel, un manifeste intitulé : « La France face à la question islamique : les choix crédibles pour un avenir français. »

Revenant avec justesse et pertinence sur la genèse des troubles que traverse le Moyen-Orient contemporain, en pointant du doigt particulièrement la double responsabilité de l’État profond américain et de son équivalent saoudien (lesquels sont convenus, ensemble, de l’attaque de l’Irak nationaliste de Saddam Hussein, tant pour des raisons idéologiques que d’intérêts stratégiques particuliers – pétroliers et militaires – en créant un abcès de fixation du terrorisme islamiste dans la zone, entraînant des souffrances inouïes pour les populations civiles), Aymeric Chauprade ne s’arrête pourtant pas là et explicite les nouveaux paradigmes géopolitiques auxquels la France se trouve désormais confrontée.

En une sentence limpide et courageuse, le député européen enjoint les patriotes à prendre acte des bouleversements actuels et des dangers les plus immédiats : « Je m’adresse à ceux qui sont capables de regarder la réalité en face et donc de surmonter leurs réflexes et héritages idéologiques. L’un des grands défis de la politique tient en effet à la capacité de s’adapter à des circonstances qui changent afin de rester soi-même. »

Lire la suiteTribune d’Aymeric Chauprade : une mise au point politique qui fera date – par Gabriel Robin

[Tribune] Européennes 2014 : Franck Guiot (UMP) votera Aymeric Chauprade (FN)

[Tribune] Européennes 2014 : Franck Guiot (UMP) votera Aymeric Chauprade (FN)

23/05/2014 – PARIS (NOVOpress)
Franck Guiot, sympathisant de l’UMP, apporte son soutien à Aymeric Chauprade (photo), candidat Front National pour l’Ile-de-France et des Français de l’Étranger.


Les Français ne veulent plus de cette Europe, Oui à la France ! Le 25 mai 2014, pensons d’abord à la France et aux Français !

Comme Philippe de Villiers, je soutiens le projet présenté par Aymeric Chauprade, éminent Géopoliticien, seul candidat crédible qui propose des solutions de bon sens pour protéger la France de l’immigration de masse.

Selon une étude Ipsos de janvier 2013, 70 % des personnes interrogées pensent qu’il y a trop d’étrangers en France.

Il y’a quelques jours, Monsieur Cambadélis a tenu des propos sidérants en déclarant que l’immigration légale était parfaitement maitrisée en France. Dans quel monde vit Monsieur Cambadélis en refusant d’entendre les messages du peuple ?

Lire la suite[Tribune] Européennes 2014 : Franck Guiot (UMP) votera Aymeric Chauprade (FN)

Marine Le Pen et Aymeric Chauprade sur Radio Courtoisie

Marine Le Pen et Aymeric Chauprade sur Radio Courtoisie

21/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Lundi soir, dans les studios de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen recevait – entre autres personnalités – Marine Le Pen, présidente du Front national, Nicolas Bay, secrétaire général adjoint du Front national et Aymeric Chauprade, géopolitologue, candidat aux élections européennes en Ile-de-France. L’émission, d’une durée de 3 heures, est disponible à l’écoute sur le site de Radio Courtoisie : radiocourtoisie.fr

Le géopolitologue Aymeric Chauprade, candidat FN aux européennes, ce matin à Rungis

Visite ce matin au marché de Rungis, à la rencontre de celles et ceux qui sont en première ligne face à la folie de l’UE. Défendre les produits français, notre mission au parlement européen !

Conférence de Genève : première négociation sérieuse entre la Russie et les pays occidentaux

Conférence de Genève : première négociation sérieuse entre la Russie et les pays occidentaux

23/04/2014 – VIDÉO REALPOLITIK – Crise ukrainienne : la conférence de Genève a permis pour la première fois entre la Russie, partie prenante de cette crise, et les pays occidentaux (États-Unis, France, Allemagne, et l’ensemble des acteurs de la crise). C’est un pas important, car pour la première fois, les pays occidentaux reviennent à un réalisme qui consiste à associer la Russie à cette négociation. Par Aymeric Chauprade – Enregistré le 18/04/2014 – © realpolitik.tv

En direct de la Crimée : témoignage d’Aymeric Chauprade (audio)

En direct de la Crimée : témoignage d’Aymeric Chauprade (audio)

17/03/2014 – SIMFEROPOL (NOVOpress via Realpolitik.tv)
Le géopolitologue Aymeric Chauprade est actuellement en mission d’observation en Crimée, où s’est déroulé hier, 16 mars 2014, un référendum portant sur un rattachement de la Crimée à la Russie. Il témoigne au micro de la radio francophone “La Voix de la Russie“.

Pendant le référendum, Aymeric Chauprade était avec d’autres observateurs de différents pays d’Europe de l’Ouest et d’Europe Centrale. Les Criméens leur ont laissé le choix des endroits et bureaux de vote où ils voulaient aller, y compris dans les zones où se trouve la minorité tatare en principe hostile au rattachement.

http://dai.ly/x1hr99j

Crédit photo : RIA Novosti (DR)

1945-2014, De Yalta… à Yalta, par Aymeric Chauprade

1945-2014, De Yalta... à Yalta, par Aymeric Chauprade

16/03/2014 – SÉBASTOPOL (NOVOpress) – Le géopoliticien Aymeric Chauprade, par ailleurs tête de liste Front National aux élections européennes pour l’Île-de-France et les Français de l’étranger, est actuellement en mission d’observation en Crimée. Il s’y déroule ce jour un référendum afin d’acter – ou non – le rattachement à la Fédération de Russie de cette région historiquement russe, “offerte” en 1954 par Nikita Khrouchtchev à la République socialiste soviétique d’Ukraine (RSSU). Il a publié ce jour un texte que nous reproduisons ci-dessous. Source : Realpolitik.tv


Ces dernières semaines, les États-Unis et les gouvernements européens alignés ont commis le pas de trop au service de leur fantasme unipolaire.

En renversant, dans l’illégalité et la brutalité, un gouvernement élu démocratiquement à Kiev, avec pour buts stratégiques réels non seulement l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN (et l’éviction donc de l’accès russe aux mers chaudes grâce à la Crimée) mais aussi, à terme, le remplacement de la fourniture russe de gaz aux Européens par du gaz de schiste ukrainien, polonais et américain (il suffira de faire le lobbying nécessaire au Parlement européen pour que le projet de fracturation hydraulique soit entériné), l’Empire est allé trop loin. Car il ne s’agit pas seulement d’un crime maquillé (voir la conversation Ashton/Ministre des affaires étrangères estonien) qui aura vu des snipers pro-Maïdan assassiner leurs propres partisans pour faire porter le chapeau à Ianoukovitch et fournir ainsi une “couverture” humaniste à la position de l’Union européenne ; il s’agit d’une immense faute géopolitique que la Russie ne pouvait pas laisser passer. L’hybris américaine (cette démesure impériale qui frappa les Romains avant eux) dont Victoria Nuland nous fournissait récemment encore un exemple (“Fuck the European Union!“) vient de se heurter violemment à la géopolitique russe.

Lire la suite1945-2014, De Yalta… à Yalta, par Aymeric Chauprade