Paris, Charlie, 2 attentats à Copenhague, etc. #padamalgam

Paris, Charlie, 2 attentats à Copenhague, etc. #padamalgam

15/02/2015 – (via Boulevard Voltaire, par Robin de La Roche)
Il est plus de deux heures du matin à Paris lorsque j’écris ces lignes [ce dimanche 15 février]. La plupart des lecteurs de Boulevard Voltaire sont déjà au courant de [la première] attaque qui a eu lieu à Copenhague [un mort, 3 blessés]. Mais aucun d’entre eux ne sait que l’horreur a continué au milieu de la nuit, avec une deuxième fusillade [un mort, 2 blessés], cette fois-ci contre une synagogue, également à Copenhague. A l’heure où je couche ces mots, un quartier entier de la ville a été évacué. Il y a moins de dix minutes maintenant, la police danoise a demandé à tous les habitants de la capitale de rester cloîtrés, « la ville n’étant pas sûre. »
[…]

#padamalgam

Hier matin, nous apprenions avec un intérêt non dissimulé que Chaabi M’Barek, libraire lillois qui vendait des drapeaux de l’État islamique dans sa boutique, a été condamné par le tribunal correctionnel à un an de prison AVEC SURSIS pour apologie du terrorisme. Quand les policiers lui avaient demandé de décliner son identité, il avait répondu: «Je suis Ben Laden» avant de conclure par «les barbus vont vous vaincre, inch’Allah». Pour son avocat, il s’agissait simplement «d’humour maladroit» (sic)… »

#padamalgam

L’amiante tue. Enfin pas toujours. Certains d’entre nous ont travaillé dans des bureaux infestés et n’ont pas déclaré de décollement de la plèvre. D’autres en sont morts. Le risque fait qu’on a décidé d’éradiquer l’amiante de tous les immeubles en France. Par précaution.

Le tabac tue. Enfin pas toujours. Certains d’entre nous enchaînent cigarette après cigarette et courent vers leurs 100 ans. D’autres en sont morts en six mois. Le risque fait qu’on a décidé d’interdire le tabac dans les lieux publics et de prévenir les consommateurs contre les dégâts potentiels à leur santé. Par précaution.

Mahomet tue. Enfin pas toujours. En 624, après la Bataille de Badr, commença l’élimination des Juifs. La même année, il « reçu » un verset : « Il n’a pas été donné à un prophète d’avoir des prisonniers sans faire de grands massacres sur la terre. » Mais pas toujours. Néanmoins, pendant 14 siècles, l’occident a tout fait pour repousser les sectateurs de Mahomet aux portes des cités. Par précaution.

#padamalgam

Lire la suiteParis, Charlie, 2 attentats à Copenhague, etc. #padamalgam

L’Etat islamique perd la ville de Kobané mais promet de nouvelles attaques en Europe

Hausse des départs pour le djihad : mauvaise ou… bonne nouvelle ? (Présent 8298)

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)

L’Etat islamique freiné dans son expansion

Après 4 mois de combats violents entre les troupes de l’Etat islamique et les forces kurdes soutenues logistiquement par les forces de la coalition internationale, la ville de Kobané est sous contrôle kurde. Cette victoire des forces kurdes et la débandade des jihadistes a une haute valeur symbolique et marque la fin de l’expansion syrienne de l’Etat islamique, du moins pour le moment. Après de rudes combats qui ont fait plus de 1 600 morts depuis la mi‑septembre, les unités de protection du peuple kurde se sont rendues maîtres de la ville et ont repoussé les assaillants hors de la ville où ils les poursuivent encore. Ce revers pourrait marquer la première étape de la reconquête des territoires syriens actuellement sous contrôle de l’Etat islamique. Malgré tout, les jihadistes contrôlent encore quelques villages en périphérie de Kobané.

L’Etat islamique se réduit sur deux fronts

En effet, en plus de la victoire kurde à Kobané, l’expansion de l’Etat islamique se voit également réduite à l’Est. Le commandement de l’armée irakienne a annoncé ce lundi que ses troupes avaient récupéré le contrôle total de toutes les entités territoriales, villes, cantons et districts, de la province de Diyala. Les forces de la coalition estiment donc avoir réussi à endiguer l’expansion de l’Etat islamique en Irak, même si une grande partie du pays, dont la ville de Mossoul, est toujours sous le contrôle des jihadistes. L’expansion de l’Etat islamique a donc été arrêtée pour le moment sur les deux fronts avec des victoires hautement symboliques.

Mais la guerre risque de se globaliser

Lire la suiteL’Etat islamique perd la ville de Kobané mais promet de nouvelles attaques en Europe

Attentats en France (Présent 8257)

Attentats en France (Présent 8257)

22/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
On n’est à l’abri nulle part. A l’approche du jour de Noël en France, comme dans les pays sous persécution islamiste, on peut donc se faire égorger dans un magasin, renverser dans la rue aux cris d’« Allah Akbar ». Mais il ne faut surtout pas dire que nous sommes en guerre.

Est-ce que chez nous aussi, désormais, l’approche de Noël va être teintée d’anxiété et de peur, parce que cette période augmente le risque d’attentats islamistes contre la population ?

Attentats en France (Présent 8257)L’un des barbus (photo ci contre) a fait irruption samedi dans un commissariat et poignardé trois policiers en hurlant « Allah Akbar » jusqu’à son dernier souffle, avant d’être abattu. Il avait pris le nom musulman de Bilal lors de sa conversion à l’islam. Son frère, islamiste radical, tentait de partir pour la Syrie comme djihadiste.

Mais pour le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve cet agresseur de Joué-lès-Tours semble « à la fois très mystérieux et très déstabilisé ».

Attentats en France (Présent 8257)L’autre barbu, vêtu d’une djellabah, a foncé dans la foule en voiture dimanche soir sur une place de Dijon, percutant onze personnes dont des enfants, toujours aux cris d’« Allah Akbar » et « Pour les enfants de Palestine ». De plus en plus mystérieux…

Bilal brandissait le drapeau de l’Etat islamique sur sa page facebook. Or, l’organisation terroriste vient d’appeler cette semaine sur les sites djihadistes à attaquer les intérêts français et les Français en général. L’EI encourage les candidats au djihad à lancer des attaques contre les « infidèles », militaires, policiers ou même civils. Mais comme le dit un spécialiste télé du djihadisme, « ce ne sont que des coïncidences » !

Lire la suiteAttentats en France (Présent 8257)

Du djihad à la remigration, par Clément Martin

Du djihad à la remigration, par Clément Martin

Suite à l’affaire du djihadiste “français” Mehdi Nemmouche fraîchement revenu de Syrie, auteur de la tuerie de Bruxelles où 4 personnes ont perdu la vie dans un attentat sanglant, les émissions de télévision se sont succédé pour tenter de décrypter les enjeux de cette guerre menée sur le sol européen.

Du djihad à la remigration, par Clément Martin
Clément Martin

Comme après l’affaire Mohammed Merah, on réalise que nos services et notre gouvernement sont en réalité débordés. Ils l’avouent : les potentiels djihadistes sont trop nombreux à surveiller. Les éventuels suspects sont des centaines selon les chiffres officiels. Donc sans doute des milliers…

Romain Caillet, spécialiste des questions liées à l’islamisme, écrivait dans sa tribune du Monde le 19 Juin que l’EIIL, ce groupe djihadiste en Irak que même Al-Quaïda trouve trop extrême (!), bénéficiait sans aucun doute de “milliers de sympathisants en France”. Et on ne parle donc ici que d’un groupe terroriste, quand il en existe bien d’autres au Moyen-Orient.

Une sorte de fatalisme assumé s’est donc répandue au gré des émissions, un ancien agent de la DGSE, Alain Rodier aujourd’hui spécialiste dans la lutte contre le terrorisme allant même jusqu’à dire “Il faut que les Français et les Européens apprennent à vivre avec le risque terroriste”. Mais au fond pourquoi donc ? Pour quelle raison devrions-nous nous soumettre et accepter que notre pays devienne le terrain de jeu des islamistes ?

Parce que pour sérieusement lutter contre le danger djihadiste, il faut remettre en cause le modèle de la société multi-ethnique. Et cela, la quasi-unanimité de la classe politique ne veut pas en entendre parler.

Lire la suiteDu djihad à la remigration, par Clément Martin

Espagne : Les musulmans attaquent la messe “discriminatoire” pour les victimes du terrorisme islamique

Espagne : Les musulmans attaquent la messe discriminatoire" pour les victimes du terrorisme islamique

24/03/2014 – MADRID (NOVOpress) – Il y a deux semaines, l’Espagne a commémoré le dixième anniversaire des attentats de Madrid du 11 mars 2004, le plus sanglant de son histoire. Des islamistes marocains avaient fait sauter quatre trains (photo d’une partie de l’un des trains, cliquer sur l’image pour l’agrandir), faisant 192 morts et 1900 blessés. À l’initiative des associations de victimes, une messe a été célébrée à la cathédrale de l’Almudena, en présence du roi Juan Carlos, de la reine Sofia et du chef du gouvernement, Mariano Rajoy.

Mounir Benjelloun, président de la Comisión Islámica de España, s’est senti « discriminé » et s’en est plaint à l’agence Servimedia. « Les victimes catholiques, s’est-il indigné, sont les seules à qui on rende hommage selon leurs rites. Il aurait dû y avoir une cérémonie avec toutes les religions ou, sinon, une cérémonie civile. Les musulmans aussi ont souffert du terrorisme et ils méritent d’être respectés ».

Lire la suiteEspagne : Les musulmans attaquent la messe “discriminatoire” pour les victimes du terrorisme islamique

Islamisme : nous vivons une 3ème guerre mondiale. Et si on disait les choses comme elles sont

Islamisme : nous vivons une 3ème guerre mondiale. Et si on disait les choses comme elles sont

Tribune de Jean Bonnevey.

Les islamistes ont déclenché depuis le 11 septembre et même avant, une troisième guerre mondiale pour imposer leur islam au monde entier. On refuse de le dire par peur de l’islamophobie. Et pourtant cet islam du terrorisme veut imposer sa lecture du coran aux mauvais musulmans et aux infidèles. Ils le font avec un terrorisme qui parfois répond à la définition de crimes contre l’humanité. Au Kenya, au Pakistan, en Egypte, au Nigeria et ailleurs, ils tuent en fonction de la religion. Au Kenya, les clients du super marché qui ne savaient pas réciter des sourates du coran étaient immédiatement abattus par les islamistes somaliens. Au Pakistan c’est une église qui a été visée dans le pire attentat de ce genre dans ce pays.

Lire la suiteIslamisme : nous vivons une 3ème guerre mondiale. Et si on disait les choses comme elles sont

Un islamiste né en France recherché par la Tunisie pour plusieurs assassinats

Un islamiste né en France recherché par la Tunisie pour plusieurs assassinats

30/07/2013 – 12h30
PARIS (NOVOpress) –
De forts soupçons pèsent sur Boubakeur El Hakim (photo) dans la responsabilité des récents assassinats des opposants tunisiens Mohamed Brahmi et Chokri Belaïd. Le tueur présumé, né en France, a été condamné pour avoir organisé une filière jihadiste vers l’Irak. Repéré dès 2003 par les services de renseignements français lors des manifestations contre la guerre en Irak, Boubakeur Hakim s’est illustré comme l’un des responsables de la « filière des Buttes-Chaumont » à Paris. Elle recrutait et facilitait le voyage d’étrangers souhaitant combattre les forces américaines en Irak. Le suspect, déjà recherché pour contrebande d’armes avec la Libye, serait également impliqué dans l’assassinat d’une autre figure de l’opposition tunisienne en février 2013.

Lire la suiteUn islamiste né en France recherché par la Tunisie pour plusieurs assassinats

“Stratégie de la tension” en Grèce: nouvel attentat contre l’Aube dorée

"Stratégie de la tension" en Grèce: nouvel attentat contre l’Aube dorée

19/02/2013 – 12h00
ATHENES (NOVOpress) – Mercredi 13 février, une bombe a explosé dans la permanence de l’Aube dorée au Pirée (ci-dessus), causant d’importants dégâts matériels mais sans faire de blessés. Il s’agit de la deuxième attaque récente contre l’Aube dorée en Attique. Début décembre, une bombe avait dévasté la permanence du parti à Aspropyrgos à l’ouest d’Athènes. L’attentat avait été revendiqué par un supposé « Front antifasciste » qui avait envoyé le communiqué suivant : « Nous avons décidé de frapper les bureaux de l’Aube dorée car nous croyons qu’il faut frapper les fascistes avant qu’ils ne nous frappent ».

Lire la suite“Stratégie de la tension” en Grèce: nouvel attentat contre l’Aube dorée

Attentats en série : l’Irak en plein chaos confessionnel

Attentats en série : l’Irak en plein chaos confessionnel

11/09/2012 – 13h30
BAGDAD (NOVOpress) –
  Une vague d’attentats a frappé l’Irak dimanche, faisant au moins 88 morts et 400 blessés. L’un d’eux a visé le consulat de France à Nassiriah (320 km au sud de Bagdad), tuant un policier et en blessant quatre autres. La plupart de ces actions meurtrières ont eu lieu avant la condamnation à mort par contumace du vice-président sunnite Tarek al-Hachémi, reconnu coupable d’avoir commandité deux meurtres. La communauté chiite a particulièrement été visée. L’attaque la plus meurtrière s’est produite dimanche matin sur un marché, à proximité du mausolée de l’imam chiite Ali al-Charki, dans le sud du pays, où deux voitures piégées ont explosé. Quatorze personnes ont été tuées et 60 autres blessées.

Lire la suiteAttentats en série : l’Irak en plein chaos confessionnel

Richard Millet nouvelle victime des bien-pensants

Richard Millet nouvelle victime des bien-pensants

« Il n’y a pas plus de racisme en France qu’il n’y a de fruits d’or aux branches des arbres, et l’idéologie antiraciste a besoin d’en inventer pour justifier la terreur permanente qu’elle exerce sur tout le monde à commencer par les écrivains (…) S’opposer à cette idéologie dominante revient à endosser un habit d’infamie (…) dans un monde aux valeurs entièrement inversées et où le mot interdit de « race » devient l’obsessionnelle métaphore de la femme, de l’homosexuel, de l’obèse, du jeune, de l’animal… » C’est par ces mots prophétiques que commence un des derniers pamphlets de Richard Millet, sobrement intitulé « De l’antiracisme comme terreur littéraire ». On peut y voir comme une introduction prémonitoire à son « Eloge littéraire d’Anders Breivik » également récemment publié et contre lequel se mobilisent les habituels donneurs de leçons qui reprochent à Richard Millet d’avoir démontré que le prétendu « antiracisme » était devenu une arme idéologique pour étouffer la liberté d’expression de tous ceux qui osent s’en prendre à la doxa immigrationniste.
F.M.

Lire la suiteRichard Millet nouvelle victime des bien-pensants

Afghanistan : encore une balle dans le dos pour les soldats de l’Isaf

Afghanistan : encore une balle dans le dos pour les soldats de l'Isaf

19/06/2012 — 19h00
KABOUL (NOVOpress vie le bulletin de réinformation) — Hier encore, un soldat de la force internationale de l’Otan (Isaf) a été abattu par trois hommes portant des uniformes de la police afghane. L’incident se serait produit dans la province de Kandahar, l’un des principaux fiefs tenu par les insurgés.

Si les trois meurtriers sont bien des policiers, ce sera le 23e soldat tué par les forces afghanes censées être nos alliées depuis le début de l’année 2012. La situation est d’autant plus critique que ces assassins sont, eux‑mêmes formés par les militaires de l’Otan. L’objectif de ces formations étant de permettre aux Afghans de s’autogérer  en prévision du retrait définitif des troupes en 2014.