La stat’ qui tue : 85 % des malfrats recherchés par la police ne s’appellent pas Martin !

La stat' qui tue : 85 % des malfrats recherchés par la police ne s’appellent pas Martin !

Les citoyens d’origine nord-africaine se plaignent d’être trop souvent contrôlés par la police nationale. Seraient-ils victimes d’un « délit de sale gueule » ? Non pas, ils ont le malheur d’appartenir à une population à « risques ». « Minute » vous le prouve, chiffres à l’appui, tirés du fichier des personnes recherchées par la police nationale.

Lire la suiteLa stat’ qui tue : 85 % des malfrats recherchés par la police ne s’appellent pas Martin !