Exposition Renaissance(s) portraits et figures d’Europe – Du 20 au 25 septembre 2019

Comment les artistes contemporains réinterprètent ce qui existe déjà, ce qui relève de la Tradition ? Échappe-t-on vraiment à l’illusion moderne de croire que la création soit coupée de ses racines et de son identité profonde ? Comment un artiste européen peut-il œuvrer pour une création enracinée, qui n’attend que de naître ou renaître ?

Autant de questions auxquelles une vingtaine d’artistes de l’Institut Iliade tenteront de répondre au travers d’une exposition exceptionnelle. En marge des courants artistiques contemporains, cette « carte blanche » a pour ambition de poser un regard nouveau sur le thème de la Renaissance européenne et la création enracinée.

Pour cette première édition, un choix diversifié d’œuvres – peinture, sculpture, œuvres graphiques, textiles et littéraires – sera dévoilé au public, du 20 au 25 septembre 2019 de 10 heures à 19 heures, à la Galerie Espaces 54, en plein cœur du 6ème arrondissement de Paris.

Par cette initiative inédite, en rupture avec le nihilisme promu par les artistes officiels, l’Institut Iliade soutient la création de jeunes artistes engagés pour la renaissance d’un art européen figuratif.

Entrée Gratuite. Nocturne exceptionnelle jusqu’à 21h00 le mercredi 25 septembre. Vernissage le samedi 21 septembre à 19h00.


Une grande fumisterie !

Une grande fumisterie !

16/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Nous sommes toujours surpris de voir avec quelle facilité nos médias et nos experts en art qualifient d’« œuvre d’art » des objets paraissant insignifiants.  Oser déclarer cette vérité, pleine de bon sens, place systématiquement le détracteur de l’art contemporain dans une situation très délicate. Il y aura toujours un docteur en art, un spécialiste de l’art, un maitre conférencier, habilités, par « on ne sait qui », pour vous faire la morale en vous expliquant que votre critique, aussi judicieuse soit-elle, n’est que le fruit de votre ignorance et de votre intolérance.

Une grande fumisterie !
Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La moindre objection à cet art dit « contemporain » ne peut procéder, selon l’avis des nouveaux censeurs, défendant un dogme devenu universel, que du mépris, du snobisme, du préjugé de classe. Même si vous déclarez avec sincérité être ignare et sans aucune prétention, votre jugement sera très mal interprété par notre pseudo élite, en extase devant cet art contemporain, élevé au rang d’art suprême comme un aboutissement ultime de la création humaine. La réalité, plus sournoise et matérialiste, est que la culture devient un moyen de propagande, une poubelle géante, prête à recevoir toutes les déjections de pseudo artistes, juste capables de décrocher des subventions publiques, bons à être adoubés en tant que « créateurs visionnaires » par des mécènes tout aussi fantaisistes. Aujourd’hui, seul ce qui trouve grâce aux yeux des médias et des marchés existe culturellement. L’art est devenu un objet de spéculation financière, dans lequel la beauté est mise hors-jeu au seul profit  de la provocation et du scandale, mettant à mal volontairement les valeurs anciennement établies tout en répondant aux nouvelles normes d’un mode de pensée très conceptualisé.

Lire la suiteUne grande fumisterie !

Septième journée de Réinformation de Polémia “la bataille culturelle” : les affiches

Septième journée de Réinformation de Polémia "la bataille culturelle" : les affiches

16/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
La Fondation Polemia a laissé carte blanche à plusieurs artistes afin qu’ils nous livrent leur vision de la bataille culturelle. Ces affiches, que certains ont collés sur les murs de Paris (photo) tel du street art, seront en vente lors de la 7ème Journée de la réinformation du 18 octobre prochain consacrée à la bataille culturelle.
Inscriptions (avec ou sans déjeuner) : polemia1@gmail.com

Plus d’infos sur : http://www.polemia.com/septieme-journee-de-reinformation-de-polemia/

Bataille culturelle : Polémia donne carte blanche à des artistes

Bataille culturelle : Polémia donne carte blanche à des artistes

02/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
La Fondation Polemia a laissé carte blanche à plusieurs artistes afin qu’ils nous livrent leur vision de la bataille culturelle. Ces affiches seront en vente lors de la 7ème Journée de la réinformation du 18 octobre prochain.

Vous pouvez les découvrir au fur et à mesure de leurs publication sur : https://www.facebook.com/events/1506994126211374/