Tag Archives: apologie du terrorisme

La diagonale radicalisée d’un prof de maths, par Pierre Malpouge

Les maths, c’est de la bombe ! Avec sa tête de parfait professeur de mathématiques – barbe poivre et sel (pas encore taxée), lunettes rondes –, ce père de famille de 53 ans, dont l’identité n’a pas été révélée mais dont on sait qu’il est né au Maroc, aurait pu passer inaperçu encore longtemps si les services de renseignement ne s’étaient intéressés à lui et n’avaient signalé une possible radicalisation du bonhomme.

Professeur ayant enseigné dans des collèges et des lycées publics de la région grenobloise, l’enseignant a été interpellé le mois dernier, incarcéré et condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel pour « apologie du terrorisme » et « diffusion de l’enregistrement d’images relatives à la commission d’une atteinte volontaire à l’intégrité de la personne ».

Pas du genre professeur façon « le cercle des poètes disparus », ce prof enseignait à ses élèves non seulement à compter et à additionner non pas des pommes mais, par l’intermédiaire de livres d’apprentissage des mathématiques édités par l’Etat islamique (EI), des… bombes, mais visionnait également sur son ordinateur, simplement pour « assouvir sa curiosité à titre informatif », des centaines de fichiers de propagande djihadiste dont les contenus allaient de scènes de décapitation à des vidéos sur la marche à suivre pour commettre un attentat en Europe en passant par de nombreux contenus comme le serment d’allégeance à l’EI. Lesquels fichiers étaient téléchargés depuis l’organe de propagande de l’EI – Amaq – via la messagerie cryptée Telegram.

Par ailleurs, le professeur étant sans doute curieux de tout, les enquêteurs ont également découvert sur son ordinateur des films pornographiques.

L’explication du prof (condamné en 2016 pour violences à l’égard d’agents venus installer un compteur Linky à son domicile) vaut son pesant de cacahuètes : « C’est la preuve que je ne suis pas un pur et dur [intégriste islamiste] mais un être de chair et d’os. Ça m’arrive d’aller sur des sites pornographiques. J’ai besoin de perfectionner ma sexualité, comme tout un chacun », a-t-il déclaré sans rire. Comme quoi la soif d’apprendre n’a pas de frontière ni de limite.

Pierre Malpouge

Article paru dans Présent daté du 30 août 2018

Chard Marine Le Pen immunité

Marine Le Pen va-t-elle être poursuivie pour apologie du terrorisme islamiste ?

Marine Le Pen va-t-elle être poursuivie pour apologie du terrorisme islamiste ? Ça n’aurait rien d’absurde quand son immunité parlementaire est levée à la demande du pouvoir socialiste pour la poursuivre parce qu’elle a diffusé sur son compte Twitter des photos des atrocités de Daech.

En décembre 2015, Marine Le Pen avait posté trois photos dont celles de l’exécution du journaliste américain James Foley, avec le texte : « Daech, c’est ça ! » En marque de protestation contre le parallèle ignoble fait par Jean-Jacques Bourdin entre l’Etat islamique et le Front national sur RMC-BFM. Lors d’une interview de Gilles Kepel, Bourdin avait déclaré : « Je voudrais revenir sur les liens… euh… entre Daech et le Front… enfin les liens, pas les liens directs, entre Daech et le Front national, mais ce repli identitaire, qui finalement est une communauté d’esprit, parce que l’idée pour Daech c’est de pousser la société française au repli identitaire. »

Le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a ouvert une information judiciaire à l’encontre de la présidente du Front national pour « diffusion d’images violentes ». Pendant ce temps, personne n’inquiète Macron sur les 120 000 euros détournés de son ministère de Bercy pour le lancement d’En Marche !, ni sur les trois millions touchés chez Rothschild (il ne paie pas l’ISF) ni sur la sous-estimation de son patrimoine.

La levée d’immunité parlementaire de Marine Le Pen, votée à main levée au Parlement européen, a été dirigée par le député grec d’extrême gauche, Dimitrios Papadimoulis.

« Je suis député, je suis dans mon rôle quand je dénonce Daech », a déclaré la candidate jeudi, dénonçant « une enquête politique ». « Les députés européens qui ont voté la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen admettent donc qu’ils sont des godillots qui n’ont pour rôle que d’entériner les décisions des instances européennes antinationales et qui jouent le jeu des islamistes en cachant leurs monstruosités », a réagi le directeur de campagne David Rachline.

Ils n’ont trouvé que ça ? Parce qu’ils n’ont rien d’autre. Et en plus ils sont nuls. Ces poursuites contre Marine, parce qu’elle a dénoncé la barbarie des égorgeurs islamistes, vont évidemment lui attirer un immense courant de sympathie.

Caroline Parmentier

Article et dessin de Chard parus
dans Présent daté du 4 mars 2017

Attaque terroriste contre "Charlie-Hebdo" : douze morts

Après les attentats de Charlie Hebdo, ils s’exclament : « 14 Blancs en moins, vive Allah, tournée générale ! »

17/12/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Quatre hommes ont été condamnés pour apologie de terrorisme après avoir célébré les attentats de Charlie Hebdo en janvier dernier.

Les quatre individus qui ont été condamnés pour apologie de terrorisme avaient fêté les attentats de Charlie Hebdo en déclarant :

C’est bien fait, ils n’avaient pas qu’à insulter notre Dieu !
14 Blancs en moins, vive Allah, tournée générale !

Pour cela, ils ont donc été condamnés à des peines de prison allant de six mois avec sursis à six mois ferme. L’un des individus a également été reconnu coupable de « subornation de témoin » pour avoir menacé une serveuse qui témoignait auprès des enquêteurs.
La presse ne parle pas de « déséquilibrés » ou d’« actes isolés », mais ne donne pas non plus le pedigree de ces « jeunes » qui semblent avoir une conception étrange du Vivre-ensemble…