Les populistes accèdent au parlement régional d’Andalousie

04/12/2018 – EUROPE (NOVOpress)
Le parti de droite populiste Vox a obtenu 12 sièges au Parlement régional d’Andalousie ce dimanche, avec plus de 10% des votes. Ce parti prône la souveraineté espagnole, défend les valeurs de la famille traditionnelle et s’oppose à l’immigration.

Son entrée au parlement d’une région gouvernée par le socialisme depuis plus de 30 ans est d’autant plus symbolique qu’elle s’accompagne d’un échec majeur des partis de gauche. Le parti socialiste ouvrier espagnol a en effet connu un recul lui aussi historique, et ne pourra donc pas obtenir la majorité, même en s’alliant à son homologue d’extrême gauche.

Alors que l’Espagne était devenue le nouveau point d’entrée privilégié des clandestins suite à la nouvelle politique anti-immigration de l’Italie, il semblerait que la réaction du peuple ne se soit pas fait attendre.


Andalousie : pressions sur une école catholique pour l’application de la « théorie du genre »

Andalousie : chantage et menaces pour l'application de la « théorie du genre » sur un enfant de 6 ans

17/12/2013 – 16h25
MÁLAGA (NOVOpress España) – Le gouvernement d’Andalousie (PSOe) a menacé de retirer l’autorisation d’enseignement au Colegio San Patricio (école privée catholique), à Málaga. Objet du litige ? Autoriser dans les meilleurs délais qu’un petit garçon de 6 ans aille en classe dans des vêtements de fille et qu’il puisse utiliser les toilettes et les vestiaires des filles, comme le demandent ses parents.

Quelles sont les conséquences d’une telle mesure pour un enfant de 6 ans, que ses parents et le gouvernement veulent lui imposer ? Quelles seront les conséquences pour le reste des garçons et des filles au Colegio San Patricio ? Le diocèse de Málaga et les familles des 800 autres élèves de l’école ont demandé au gouvernement d’écouter la communauté des enseignants et de solliciter les opinions des médecins et des psychologues avant d’autoriser de telles expériences avec cet enfant et la communauté scolaire. Une pétition, initiée le 14 décembre, a déjà recueilli plus de 10.000 signatures.

Crédit photo : DR Colegio Virgen del Carmen San Patricio via Facebook