Fellaghas et Viets dans le défilé du 14 juillet : il faut maintenant passer à la vitesse supérieure ! (Présent 8131)

Fellaghas et Viets dans le défilé du 14 juillet : il faut maintenant passer à la vitesse supérieure ! (Présent 8131)

24/06/2014 – PARIS (NOVOpress)
Répétons-le : malgré quelques optimistes qui ont pu crier « victoire », la présence de militaires FLN et viets sur les Champs-Elysées le 14 juillet prochain est toujours programmée. On nous dit qu’ils ne seront pas « nombreux » et juste « symboliquement » présents. Quel symbole ! Car, « nombreux » ou pas, le drapeau FLN et le drapeau viet flotteront sur la plus belle avenue du monde.

La place me manque ici pour citer tous les communiqués et toutes les initiatives d’élus et d’associations patriotiques(1). A commencer par l’Union nationale des Combattants (UNC) : « N’est-ce pas une insulte pour les familles de ceux que les terroristes ont massacrés ? » Ou encore l’association Rhin et Danube, qui annonce qu’elle ne participera pas aux cérémonies du 14 juillet : « Nous prenons cette décision en mémoire de nos camarades et de leurs familles assassinés après les accords de cessez-le-feu. » Et aussi le Comité pour le rétablissement de la vérité historique sur l’Algérie française (VERITAS), qui a adressé une lettre ouverte à Kader Arif le mtourni, secrétaire d’Etat chargé de la mémoire (sic), etc.

Mention spéciale, une fois de plus, à nos amis de Jeune Pied-Noir qui, à grands frais, ont passé une annonce d’une page – « Non au défilé des armées algériennes et vietminh le 14 juillet » – dans Valeurs actuelles. Jeune Pied-Noir demande par ailleurs qu’un hommage solennel soit rendu, ce 14 juillet, à un grand patriote français, Alain Mimoun.

Lire la suiteFellaghas et Viets dans le défilé du 14 juillet : il faut maintenant passer à la vitesse supérieure ! (Présent 8131)

Bonne nouvelle : l’Algérie refuse de défiler le 14 juillet à Paris

Bonne nouvelle : l’Algérie refuse de défiler le 14 juillet à Paris

La position du gouvernement algérien est claire et sans appel : « On pourra imaginer un défilé militaire ensemble lorsque l’ancienne puissance coloniale présentera ses excuses pour les crimes commis en Algérie. »

C’est désormais officiel : il n’y aura pas de militaires algériens le 14 juillet à Paris (Sources : le quotidien algérien El Watan du 18 juin 2014).

Une fois de plus, la polémique s’est installée et la rumeur a enflé à cause d’un « couac » lancé par un membre du gouvernement dirigé par Manuel Valls. Kader Arif — c’est de lui qu’il s’agit —, secrétaire d’État aux Anciens combattants, était ainsi sorti de l’anonymat tout en enflammant les esprits.

Source : Boulevard Voltaire

Crédit photo : titanet via Flickr (cc)

Face à la menace fell et viet sur les Champs-Elysées, mobilisation générale (Présent n°8126)

Face à la menace fell et viet sur les Champs-Elysées, mobilisation générale (Présent n°8126)

17/06/2014 – PARIS (NOVOpress)
Depuis notre article mobilisateur du 4 juin dernier (« Des fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! »), les choses ont bien bougé. Grâce, notamment, à l’immediat response des associations de rapatriés d’Afrique du Nord, celles des anciens combattants, des anciens d’Indochine, etc.

Leurs initiatives pour contrer cette insupportable provocation, leurs communiqués pour appeler à marcher là contre, sont si nombreux que nous ne pourrions les reproduire tous dans le seul cadre de ce numéro. Je vous invite donc à vous reporter aux sites internet de Jeune Pied-Noir, VERITAS, USDIFRA, UNP, Anfanoma, Adimad, UNC, Cercle algérianiste, UNC, etc.

Signalons cependant que, à l’initiative de Jeune Pied-Noir, a été mis en place un Groupe unité action 14-Juillet 2014 pour dire non au défilé sur les Champs-Elysées des armées algéro-FLN et vietnamo-communistes.

Ce Groupe est ouvert à tous ceux qui refusent cette falsification de l’Histoire, cette insulte aux « Morts pour la France » de 1870, 1914-1918, 1939-1945, Indochine, AFN et TOE. Il s’agit dans un premier temps – mais le temps passe vite : il reste moins d’un mois – de réfléchir en commun sur les actions légales envisageables pour empêcher l’inacceptable.

Lire la suiteFace à la menace fell et viet sur les Champs-Elysées, mobilisation générale (Présent n°8126)

Des fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! (Présent 8117)

Des fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! (Présent 8117)

Des fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! (Présent 8117)Dans le cadre de ce défilé militaire du 14 juillet, ce gouvernement de rencontre, désormais réduit aux caquets, a décidé – dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre – d’inviter quelque soixante pays ayant participé au conflit. Pourquoi pas ?

Sauf qu’il y a deux pays invités qui, en aucune façon, ne sauraient être à l’honneur sur les Champs-Elysées : l’Algérie fellouze et la République socialiste (à savoir : communiste) du Vietnam.

Cette incongruité – et le mot est faible – a « ému » de nombreuses associations d’anciens combattants et de rapatriés, qui soulignent à juste titre qu’une telle invitation est une insulte à la France et à nos soldats tombés en Indochine et en Afrique du Nord.

Lire la suiteDes fellouzes et des Viet-Minh dans le défilé du 14 juillet ! (Présent 8117)

Xavier Cantat (compagnon de Cécile Duflot) a boycotté le défilé militaire

Xavier Cantat (compagnon de Cécile Duflot) a boycotté le défilé militaire

15/07/2013 – 11h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Le bordelais Xavier Cantat, frère du chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat, est depuis hier au centre d’une nouvelle polémique.

Celui qui, à la ville, est le compagnon du ministre de l’écologie, Cécile Duflot, a écrit sur son compte Twitter : « Fier que la chaise à mon nom reste vide au défilé de bottes des Champs Elysées ». Depuis la polémique enfle sur le net, concernant des propos révélateurs de l’antimilitarisme endémique dans les rangs de la gauche française.

Lire la suiteXavier Cantat (compagnon de Cécile Duflot) a boycotté le défilé militaire

Saluer François Hollande le 14 juillet sur les Champs

Saluer François Hollande le 14 juillet sur les Champs

13/07/2013 – 12h20
PARIS
(NOVOpress) – Le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie a incité à venir saluer François Hollande le 14 juillet :

“Chers amis, venez en masse saluer François Hollande comme il le mérite, en direct sur les chaînes nationales et celles du monde entier ! Une occasion rêvée : le jour de la fête nationale, un lieu rêvé : les Champs‑Elysées, cette avenue prestigieuse ouverte pour les événements festifs ou les victoires sportives, abandonnés aux racailles les soirs de Saint‑Sylvestre, mais interdite aux familles, patriotes et adversaires de la loi Taubira ! 

Lire la suiteSaluer François Hollande le 14 juillet sur les Champs

La violente attaque de Philippe Poutou (NPA) contre l’armée

La violente attaque de Philippe Poutou (NPA) contre l’armée / crédit photo : [cc] Domib34

22/07/2011 – 08h00
BORDEAUX (via Info Bordeaux) — Dans la tradition d’une extrême-gauche qui a toujours été hostile à l’armée, le candidat du NPA à l’élection présidentielle, Philippe Poutou, n’a pas fait dans la demi-mesure au moment de commenter les déclarations d’Eva Joly sur le défilé du 14 juillet.

« Eva Joly a raison : le 14 juillet est devenu le défilé des mercenaires des interventions colonialistes et impérialistes dans le monde… »
« Eva Joly a raison : le 14 juillet est devenu le défilé des mercenaires des interventions colonialistes et impérialistes dans le monde… »

Pour le syndicaliste CGT de l’usine Ford de Blanquefort, dont la déclaration a été peu commenté, « Eva Joly a raison : le 14 juillet est devenu le défilé des mercenaires des interventions colonialistes et impérialistes dans le monde…Les réactions scandaleuses et nationalistes de François Fillon ou Marine Le Pen sont à la mesure de la politique d’intervention qu’ils soutiennent ». Le bordelais est d’ailleurs un des rares responsables politiques à soutenir publiquement les propos de Gro Eva Farseth (Eva Joly).

Fête « nationale » : plus de 300 arrestations !

14 juillet 2011 : plus de 300 arrestations

15/07/11 – 12h45
PARIS (NOVOpresss)
« Une nuit plutôt calme » ont déclaré, sans rire ni honte, les autorités sarkozystes pour qualifier la nuit du 13 au 14 juillet. Un « calme » tout relatif car le bilan de la nuit est pourtant une nouvelle fois très lourd. En effet, la préfecture de police de Paris a livré hier un premier bilan des incidents survenus en région parisienne: 328 interpellations et 220 mises en garde à vue.

Un chiffre qui montre bien l’ampleur des « violences urbaines » qui ont encore une fois émaillé cette nuit censée être « festive ».

A Paris, des affrontements avec des pétards et des feux d’artifice type mortier ont été signalés dans les XIème, XIIème, XIXème et XXème arrondissements notamment. Dans le XIXème, à proximité de la cité sensible Curial, des groupes de jeunes se sont affrontés violemment durant près de trois heures aux CRS qu’ils ont caillassés (un policier blessé).

Dans le Val-de-Marne, plus de 50 voitures ont été incendiées par les racailles et des tirs de feu d’artifice ont été faits en direction de divers commissariats.

Dans les Yvelines, c’est l’interpellation d’un des auteurs présumés d’incendies de voitures qui a tourné à l’émeute. A Limay, des policiers ont été visés par une bouteille d’acide tandis qu’en Seine-et-Marne, un véhicule de police était la cible de jets de divers projectiles.

La CFTC Paris appelle au boycott des grandes surfaces le 14 juillet

La CFTC Paris appelle au boycott des grandes surfaces le 14 juillet

08/07/2011 – 17h00
PARIS (NOVOpress) – La CFTC Paris lance une campagne d’affiches (photos) pour dénoncer l’ouverture des magasins le 14 juillet.

Dans un communiqué, elle indique : “Un jour férié est un jour de fête civile ou religieuse, ou commémorant un évènement. Il est, sauf exception, non travaillé. La France compte 11 jours fériés. A ces jours nationaux, se rajoutent ceux liés à des particularismes locaux. Ces jours sont un oasis de calme dans un monde en agitation perpétuelle, ils permettent, comme le dimanche, de vivre autre chose que la course à la production/consommation. Ils sont indispensables pour l’équilibre de la vie familiale, personnelle, associative et spirituelle. Et pourtant ! Ils sont de plus en plus remis en cause, principalement dans le commerce où grandes surfaces et centres commerciaux bafouent de façon récurrente la notion même de jour férié. C’est pour cette raison que nous voulons marquer le coup à l’occasion de la Fête Nationale en dénonçant l’ouverture des grandes surfaces le 14 juillet.”

Cette action débute à Paris puis aura lieu en Picardie.