Soumission : on y est presque !

La vraie soumission des faux résistants.

Les attentats islamistes contre Charlie hebdo et l’épicerie casher vont renforcer les lois antiracistes qui visent quasi exclusivement l’extrême-droite ou ce qu’il en reste. On ne se trompe certes pas de cible, mais on se donne bonne conscience antiraciste à moindre coût. L’ennemi principal reste celui d’hier, ce qui évite l’affrontement avec celui d’aujourd’hui. C’est l’islamisme radical qui fait monter l’antisémitisme en France en dénonçant la politique sioniste.

En réalité la montagne de mobilisation va accoucher d’une souris.

Soumission : on y est presque !Mais il y a pire… en fait on s’aperçoit au fil des semaines que la résistance affichée massivement et sans risque cède rapidement le pas à la lâcheté ordinaire. Le film Timbuktu, charge féroce contre les barbus maliens, va être récompensé mais il a été, dans certains endroits, déprogrammés. Même chose pour le film d’auteur l’« Apôtre » ou pour la pièce «  Lapidée ». Les caricaturistes eux-mêmes mettent la pédale douce pour le respect de l’autre… quand cet autre est musulman.

Soumission : on y est presque !En fait c’est, dans le milieu culturel, une sorte de «  courage fuyons » qui donne raison aux djihadistes. On n’ose plus critiquer l’islam pour ne pas stigmatiser les musulmans, on se «  soumet «  à sa vision du monde » par crainte, derrière le leurre du vivre ensemble. La mobilisation pour la liberté débouche sur une dynamique favorable à ceux qui veulent islamiser notre société. Un comble.

Lire la suiteSoumission : on y est presque !

L’État islamique a exécuté l’otage japonais Kenji Goto

01/02/2015 – SYRIE (NOVOpress)
L’État islamique a diffusé samedi une vidéo annonçant l’exécution de l’otage japonais Kenji Goto. “Une vidéo indiquant que M. Goto a été exécuté a été diffusée sur internet,nous en sommes outragés et condamnons (cet acte) avec la plus grande fermeté”, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.
Sur cette vidéo, l’on voit un homme cagoulé, debout derrière Kenji Goto, avec un poignard plaqué sur le cou de ce dernier. Puis, ensuite, des images d’une tête décapitée.


L’homme qui a voulu prendre en otage une émission de télé Hollandaise est un nouveau « casizolé »

L’homme qui a voulu prendre en otage une émission de télé Hollandaise est un nouveau « casizolé »

01/02/2015 – HILVERSUM (NOVOpress – traduction) – L’individu serait âgé de 19 ans et a été identifié sur les réseaux sociaux comme étant Tarik Zahzah un étudiant en chimie d’origine égyptienne vivant à Pijnacker, près de la ville universitaire de Delft.

La police à néanmoins refusé de confirmer la moindre information le concernant, mais recherche des complices dans tous les Pays-Bas. La police a aussi refusé de confirmer si ce suspect n’était pas sur une liste de surveillance des militants islamistes.

Tarik Zahzah est actuellement interrogé et pourrait être accusé de kidnapping, possession d’arme à feu et attaque à main armée a déclaré le procureur Johan Bac lors d’une conférence de presse. Les forces spéciales de police ont contrôlé le bâtiment à la recherche d’explosifs mais n’ont trouvé, a déclaré la porte-parole de la police Christine Scholts.

“Il a pris un garde de sécurité en otage et a déclaré qu’il voulait s’exprimer à l’antenne. Si nous refusions il y aurait des bombes qui allaient exploser dans différents lieux aux Pays-Bas “ a ajouté Mme Scholts.

Le directeur de la chaine Néerlandaise M. Jan de Jong a pourtant affirmé que l’entreprise avait renforcé sa sécurité à la suite de l’attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo à Paris où 12 personnes avaient été tuées.

Il a ajouté que personne ne savait comment cet homme avait trompé la sécurité rigoureuse du bâtiment dans le centre-ville de Hilversum et trouvé son chemin dans les bureaux.

Le parc des médias de Hilversum abrite de nombreux diffuseurs néerlandais, et est étroitement surveillé par la police depuis l’assassinat de l’homme politique néerlandais Pim Fortuyn abattu en 2002 par un tueur musulman.

Sources : NOSTelegraaf