Vu sur Facebook

Le “père” fait obtenir un titre de séjour à 19 femmes et la nationalité française à 21 enfants en 5 ans !

Publié le
Ils se préparaient au djihad armé, enfin le procès des cavaliers d’Allah - Et interview de Fabrice Robert

Forsane Alizza : Ils se préparaient au djihad armé, enfin le procès des cavaliers d’Allah – Et interview de Fabrice Robert

Ci-dessus copie d’écran d’une vidéo de Forsane Alizza lors d’une de leurs manifestations à Paris. DR.

28/02/2015 – (via l’hebdomadaire Minute)

L’interview de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, qui faisait partie des cibles de ce groupe islamiste est à découvrir sous cet article.


En mars 2012, à la suite de l’affaire Merah, le groupe islamiste Forsane Alizza (« Les cavaliers de la fierté ») avait fait l’objet d’un vaste coup de filet et certains de ses membres avaient été placés en détention. Le parquet de Paris vient de demander le renvoi en procès de quinze d’entre eux pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et acquisition d’armes.

Le 1er mars 2012, le gouvernement avait pris un décret de dissolution de Forsane Alizza, présentant les caractéristiques d’un groupe armé privé et affichant clairement sa volonté de remplacer la République par un califat. Le décret précisait notamment:« Le groupement de fait “Forsane Alizza“, en appelant à l’instauration du califat et à l’application de la charia en France, remet en cause le régime démocratique et les principes fondamentaux de la République française que sont la laïcité et le respect de la liberté individuelle; […] en incitant les musulmans à s’unir en vue de participer à une guerre civile présentée comme très probable et en préparant ses membres au combat et à la lutte armée, ce groupement a pour but d’attenter par la force à la forme républicaine du gouvernement. »

Un mois plus tard, alors que le mois de mars venait d’être marqué par les attaques commises par Mohamed Merah, dix-neuf membres du groupe étaient arrêtés, parmi lesquels « l’émir » de Forzane Alizza, Mohammed Achamlane. Emprisonnés depuis lors, quinze d’entre eux seront donc jugés pour leurs projets terroristes.

« Si Allah veut, nous serons de véritables moudjahiddines »

Lire la suite

Parlementaires français à Damas : «Bachar el-Assad n’est pas l’ennemi de la France»

29/02/2015 – FRANCE (NOVOpress via FigaroVox)
La rencontre à Damas de quatre parlementaires français avec Bachar el-Assad a déclenché la colère de François Hollande et Manuel Valls.
Renaud Girard est grand reporter international au Figaro. Il a couvert les grands conflits des trente dernières années. Il donne son avis sur cette initiative diplomatique.

C’est une initiative qui répond à une visite de trois députés syriens l’année dernière à l’Assemblée nationale. Cette visite avait été organisée par un Syrien chrétien d’Alep qui pour l’anecdote était le fils du chef du comité gaulliste en Syrie en 1940 à Alep. Ils ont eu raison de faire ce voyage, ne serait-ce que pour se rendre compte de l’état de la route entre la frontière libanaise et Damas, de l’état de la capitale. Il faut bien comprendre que la diplomatie ne se fait pas avec ses amis. C’est l’art de parler à ses adversaires ou à ses rivaux. On peut reprocher beaucoup de choses à Bachar el-Assad, mais ce n’est pas une raison pour ne pas lui parler. Car Bachar el-Assad incarne la Syrie: il n’incarne certainement pas 95% de la population, mais rien ne prouve qu’en cas d’élection réellement libre, il n’emporterait pas la majorité.

(…)

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont fait l’énorme erreur de fermer l’ambassade, qui était pour nous la place où nous pouvions parler au régime et surtout obtenir des renseignements. Le gouvernement français par la voix de Laurent Fabius traite la Syrie comme si elle était l’ennemie de la France. Bachar el-Assad n’est pas l’ennemi de la France. Il n’a jamais pris un Français en otage.


Français de souche ? “Je tombe des nues” réagit la journaliste Alexandra Szacka

29/02/2015 – FRANCE (NOVOpress via FigaroVox)
Alexandra Szacka est une journaliste-correspondante à l’étranger, plus précisément en Europe, pour la chaîne Radio-Canada. Dans une chronique sur RTL, celle-ci a réagi suite à l’emploi de l’expression “Français de souche” par François Hollande.

Pour elle, depuis quelques mois, loin des rêves d’universalité, on ne parle plus que de Français juifs et de Français musulmans. La cerise sur la gâteau serait donc d’employer aussi l’expression Français de souche. “Je tombe des nues” dit-elle.


Le Parlement européen confie la politique d’immigration à Kyenge Kashetu

Le Parlement européen confie la politique d’immigration à Kyenge Kashetu

28/02/2015 – BRUXELLES (NOVOpress)
Elle est l’emblème et la figure de proue du Grand Remplacement en Italie et en Europe. L’Italo-congolaise Cécile Kyenge Kashetu (photo), ancien ministre de l’intégration du gouvernement de gauche d’Enrico Letta, est désormais député européen.

L’ardoise de 54.000 euros en voyages et restaurants qu’elle avait laissée en quittant le gouvernement italien, ses courses avec voiture officielle et gardes du corps dans les boutiques chic de Rome, tout cela a été recouvert d’un voile pudique. Kyenge est plus que jamais une grande autorité morale. Au Parlement européen, elle s’est immédiatement mise à militer pour « une approche prenant en compte le sauvetage des centaines de milliers de personnes tentant d’accoster aux frontières de son continent d’adoption » – car, à l’en croire, Mare nostrum et « Triton » n’allaient pas encore assez loin. Au début du mois, dans un entretien à Jeune Afrique, depuis son luxueux bureau bruxellois « égayé des couleurs mozambicaines de son canapé », elle rappelait son programme, qui est toujours le même : « Il faut ouvrir les frontières, ne pas remettre en cause l’espace Schengen et investir sur l’intégration ».

On comprend l’émoi causé en Italie à l’annonce que le Parlement européen vient de faire de Kyenge un des deux rapporteurs (avec la Maltaise Roberta Metsola) du « rapport d’initiative stratégique sur la situation en Méditerranée et la nécessité d’une approche globale de l’Union européenne vis-à-vis des migrations ». Ce rapport « conduira dans les prochains mois à l’approbation d’une résolution qui constituera la position officielle du Parlement européen sur l’immigration ».

Lire la suite

Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)

Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Traités de « gugusses » par Nicolas Sarkosy et accusés de « faute morale », les sénateurs Jean-Pierre Vial (UMP) et François Zocchetto (centriste) et les députés Jacques Myard (UMP) et Gérard Bapt (PS) se voient attaqués de toutes parts pour leur rencontre avec « un dictateur qui est à l’origine d’une des plus graves guerres civiles de ces dernières années, qui a fait 200 000 morts ».

Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)Outre que l’origine de ce conflit peut être discutée tant, dans l’ivresse des prétendus « printemps arabes », la situation fut envenimée par les menées, les erreurs de jugement et les mauvais choix des grandes puissances, le « boucher » Bachar al-Assad n’est pas le seul responsable de cette hécatombe. Et nul ne peut lui imputer maintes tragédies comme le tout récent enlèvement d’une centaine de chrétiens assyriens par les commandos de l’Etat islamique.

De plus, Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU en Syrie, venait de déclarer que « Bachar El-Assad fait partie de la solution » de la crise. Or, le gouvernement français s’est privé de toute action d’influence comme de toute source d’informations depuis qu’il a théâtralement fermé notre ambassade en Syrie. Les parlementaires, tous membres des commissions des Affaires étrangères, étaient donc dans leur rôle en tentant de combler ce vide, alors qu’une collaboration avec Damas serait très nécessaire dans la lutte contre les filières djihadistes.

Lire la suite

Qui est «Jihadi John», le bourreau de l’État islamique ?

27/02/2015 – SYRIE (NOVOpress)
«Jihadi John», le bourreau de l’État islamique, a été identifié comme étant Mohammed Emwazi, un citoyen britannique qui résidait à Londres. Une révélation que l’on doit notamment au Washington Post et à la BBC même si la police n’a pas souhaité confirmer l’identité du tueur.

«Jihadi John» s’est rendu célèbre en menaçant – avec un fort accent britannique – les pays occidentaux dans plusieurs vidéos de décapitation. On le voit notamment avant les supplices des otages américains James Foley, Steven Sotloff et Peter Kassig, des Britanniques David Haines, Alan Henning, mais aussi du Japonais Kenji Goto.



Le témoignage de ses anciens voisins à Londres

:

Chrétiens d'Orient

Chrétiens d’Orient

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Depuis le début du chaos dans le Golfe, les chrétiens de cette région  sous le système de la dhimmitude commencèrent à endurer une persécution allant crescendo.  Il fallut bien du temps, à une heure pourtant où l’information est instantanée, pour que cette horreur trouve une oreille médiatique.  Tout comme les profanations de tombes catholiques,  le vandalisme des églises en France,  les coptes et autres chrétiens d’Orient ne semblent guère émouvoir Big Brother à la mansuétude variable. On en parle, enfin, un peu depuis que l’UMP a rejoint l’indignation de quelques associations qui prêchaient dans le désert. Notamment la très active  “SOS chrétiens d’Orient” créée en 2013 forte de 47 volontaires qui sont partis en Irak, au Liban ou en Syrie.

Aussi, n’hésitez pas à aider par votre action, vos dons et votre présence cette importante dévotion.

Et ne ratez pas leurs prochaines conférences :

– Abbaye de Lagrasse le dimanche 1er mars
– Rennes le mardi 3 mars à 20h30
– Pernes Les Fontaines le 20 mars à 20h30

Merci cher Monsieur ! “@LePoint: Jean d’Ormesson dénonce un “génocide” des chrétiens d’Orient http://t.co/AScCxb6uVf pic.twitter.com/SJtgP12K9e

— ن Jérémy.K (@Jeune_Droitiste) 25 Février 2015

Lire la suite

Ce chef d’entreprise anglais parti combattre l’État islamique en Irak

27/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Choqué par les exactions commises par les djihadistes, Tim Locks a décidé de tout plaquer pour aller combattre l’État islamique en Irak.

Celui-ci a déclaré au quotidien Daily Mail : “J’étais un homme comblé. Je vivais dans une maison splendide avec piscine, je me rendais huit fois par an en vacances. Clairement, je pouvais me permettre tous ce que je voulais.”

Il a vendu sa maison puis avant de prendre l’avion pour Souleimaniye, grande métropole située au sud du Kurdistan. Aujourd’hui, il combat au sein d’une milice chrétienne appelée «Dwekh Nawsha» (qui signifie en langue assyrienne, «les auto-sacrificateurs»).

Il est également possible de suivre Tim Locks sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/el.locks


Lire la suite

Culture écolo du chanvre indien, le programme d'Esther Benbassa

Culture écolo du chanvre indien, le programme d’Esther Benbassa

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress) – Esther Benbassa, sénatrice membre d’Europe Écologie Les Verts, ne se contente pas de se coiffer avec un pétard, elle veut le légaliser par tous les moyens.

Le 4 février dernier, lors d’une discussion générale à l’Assemblée sur la proposition de loi autorisant l’usage contrôlé du cannabis, la sénatrice s’est enflammée dans un long et fervent plaidoyer en faveur de cette drogue.

Aux Pays Bas, la détention et la vente de cannabis ne sont pas légales, mais elles sont tolérées sous certaines conditions. La Hollande n’a jamais légalisé la production du cannabis sur son territoire, et ne s’intéresse pas aux sources d’approvisionnement des coffee shops qui relèvent d’une réglementation nationale. On y dénombre moins de 9 000 interpellations pour infractions relatives aux drogues douces en 2012 pour l’ensemble du pays, 18 300 pour l’ensemble des drogues, soit dix fois moins qu’en France.

Ce que la dame omet de dire, lorsqu’elle compare une consommation plus forte en France qu’en Hollande où la substance n’est pas prohibée, c’est que nous sommes dans un pays comprenant une immigration en provenance des pays producteurs presque deux fois supérieure à celle de la Hollande. Ce qui ne saurait être sans causes et conséquences sur l’usage du cannabis et sa propagation.

En France, la consommation et la culture du cannabis sont interdits. Qu’en est-il d’encourager sa consommation ? La logique voudrait que les propos d’Esther Benbassa tombent sous le coup de la loi…

Crédit photo : Matthieu Riegler via Wikimedia (cc)

Madonna fustige Marine Le Pen et le FN

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress) – La chanteuse pop quinquagénaire qui chute sur scène comme en popularité n’a pas de mots assez durs pour diffamer la Présidente du Front National : “la montée du parti fasciste”, “je recevais des critiques, mais aussi des menaces de Marine Le Pen”.

La chanteuse s’était déjà permise de vives critiques à l’encontre du Front National en juin 2014 à l’issue des élections européennes, ne digérant pas le score très important du parti patriote. Elle s’illustre régulièrement par des remarques totalement absconses dès qu’elle s’invite sur le terrain politique, comme en 2012 lors de l’élection de Barack Obama :

« Vous avez intérêt à voter pour ce putain d’Obama, OK ? Pour le meilleur et pour le pire, d’accord ? » (…) « Nous avons un musulman noir* à la Maison Blanche. C’est quand même extraordinaire. Ça veut dire qu’il y a de l’espoir dans ce pays »

* Barack Obama est chrétien.

Publié le

Réédition du « Songe d’Empédocle », de Christopher Gérard

Source : institut-iliade.com La réédition du Songe d’Empédocle est l’occasion de revenir sur ce premier et merveilleux roman de Christopher Gérard. C’est à une envoûtante quête des origines, à une initiation des plus exigeantes sur les chemins de traverse de la plus longue mémoire – la plus rebelle de toutes aussi – que nous convie l’auteur, directeur de la mythique revue Antaios (1992-2001). Par ses solides qualités d’helléniste, son expérience des fouilles obscures dans les montagnes d’Ardennes et son goût immodéré pour l’Empereur-philosophe Julien, Christopher Gérard connaît intimement son sujet. Il le maîtrise d’autant plus que qu’il le vit, à l’évidence, dans toutes les profondeurs de son être.

Retrouver l’héritage le plus sacré de l’Hellade

Le Songe d'Empédocle, de Christopher Gérard

Le Songe d’Empédocle, de Christopher Gérard

Et c’est à cette sur-vie qu’il convie ses lecteurs, sur les traces de Padraig, fils d’Europe d’ascendance celto-brabançonne, partant à la recherche d’une société secrète fondée il y a plus de 2 500 ans par Empédocle d’Agrigente afin de maintenir et transmettre, à travers les vicissitudes des temps, l’héritage le plus sacré de l’Hellade. Son parcours, davantage peuplé de songeries que parsemé d’embûches, l’entraînera sur les lieux les plus sacrés de la Grande Europe, jusqu’aux confins de l’Eurasie, tout en l’incitant à un retour aux sources fondatrices – au point de prendre le nom d’Oribase.

La toile de fond en est une époque indéfinie, mais dont les caractéristiques sont évidemment contemporaines. Des temps marqués par les stigmates toujours vifs des dernières « Grandes Conflagrations », où les arbres parlent encore mais où la police de la pensée, les « Organes », sévit aussi, ne laissant qu’un espace des plus réduits aux derniers hommes libres, ces véritables « Affranchis ». Pour être difficile, au point de paraître parfois désespéré, le combat pour la liberté de l’esprit n’est pas encore perdu. Comme le souligne l’un des personnages du livre en présentant Padraig à ses compagnons : « Nombre d’Européens pensent comme lui, ne se reconnaissent plus dans cet Occident matérialiste qui coupe la personne de ses ancêtres et de ses descendants pour le laisser seul face à l’Etat tentaculaire et aux désirs les plus vils ».

Lire la suite

Destruction du musée de Ninive : dramatique massacre culturel, civilisationnel, archéologique

27/02/2015 – IRAK (NOVOpress)
Les djihadistes de l’Etat islamique ont détruit les statues datant parfois de 3000 ans au musée de Ninive, situé à Mossoul dans le nord de l’Iraq.  De la civilisation mésopotamienne aux chrétiens d’Orient, rien ni personne de différent n’est épargné par la folie religieuse jusqu’au-boutiste de Daesh. Des hommes brulés, égorgés, décapités jusqu’aux vestiges des civilisations anciennes en passant par les femmes violées, cette barbarie détruit tout sur son passage au nom d’Allah.


Continue reading

Publié le
Le grand remplacement c’est près de chez vous ! (Présent 8303)

Le grand remplacement c’est près de chez vous ! (Présent 8303)

26/02/2015 – POUILLY-EN-AUXOIS (NOVOpress)
A lire les journaux, c’est à se demander si les migrants clandestins ne commenceraient pas leur propre tour de France. Un peu partout, nous voyons fleurir des titres indiquant la nouvelle « étape » de ces originaires en grande majorité du Soudan et de la Corne d’Afrique. Pour nous, c’est mission « désengorgement du port de Calais » et pour eux, c’est destination Bourgogne, Pouilly-en-Auxois plus exactement.

Le grand remplacement c’est près de chez vous ! (Présent 8303)L’AFP nous a délivré une dépêche dont elle a le secret, propre à nous émouvoir et à nous rassurer : « Braves gens, dormez sur vos deux oreilles, ils sont très gentils et polis. Il ne se passera rien. » Un modèle du genre pour faire passer la pilule auprès des habitants de cette petite commune de 1 600 habitants.

Pouilly-en-Auxois

Sauf qu’on ne peut pas oublier d’où vient cette soixantaine de « primo-arrivants » (magnifique terme officiel qui n’arrive pas à dissimuler que ce n’est qu’un début) : de Calais, où la population est ulcérée de la violence et de la délinquance qui règnent dans la ville depuis que plus de 2 000 migrants y attendent de pouvoir passer en Angleterre, soi-disant le nouvel Eldorado. Agressions, viols, vols, batailles rangées entre différentes ethnies, les Calaisiens étouffent littéralement dans un tel climat délétère. Pouilly-en-Auxois va-t-elle subir la même chose ?

Ils sont arrivés en bus et ont pris possession d’une ancienne caserne de gendarmerie. Ce seront trois vagues successives qui vont arriver en tout. Nadine est lucide : « Avant de penser aux immigrés, bon, je suis pas raciste, mais avant de penser à eux, il y a des Français qui sont dans la rue, qui sont sans logement, sans rien, on fait rien pour eux. » Eh oui, le slogan « Les nôtres avant les autres » n’est réservé qu’aux méchants identitaires et est condamné d’avance.

Lire la suite

Humour républicain

26/02/2015 – BORDEAUX (NOVOpress)
Au cours d’une journée à Bordeaux où il a visité trois mosquées, le Ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré vouloir être intraitable contre toutes les formes de communautarisme.

Publié le
[Tribune] Médias, Français de souche et Grand Remplacement, ou le sophisme du Tas

[Tribune] Médias, Français de souche et Grand Remplacement, ou le sophisme du Tas

Il faut combien de générations pour faire un Français de souche ? Deux, trois, quatre ? Et celui qui a une grand-mère italienne ? Un arrière-grand père russe ? Médias et politiciens du système sont tout fiers, ces temps-ci, d’avoir retrouvé les vieux sophismes d’Eubulide de Milet, il y a deux mille cinq cents ans. C’est l’argument du Sorite (du tas) : un grain de blé fait-il un tas ? non bien sûr. Et deux grains ? Et trois ? Et mille grains ? Si mille grains font un tas, quid de 999, 998… ? Et l’argument du Chauve : si l’on arrache un cheveu à quelqu’un, est-il chauve ? Puis deux, puis trois etc.

Mathématiquement, bien sûr, il n’y a pas de réponse. On ne peut assigner un seuil exact à un processus de ce genre.

Reste qu’un homme se rend bien compte qu’il devient chauve ; qu’un paysan voit bien que les rats lui ont mangé sa récolte ; et qu’il suffit de prendre le RER Gare du Nord pour comprendre ce qu’est un Français de souche – ou, si l’on préfère, un Français de souche européenne – et constater qu’il est aujourd’hui, sur la terre de France, en passe de devenir minoritaire.

Lire la suite