De quoi le « choc des civilisations » est-il le nom ? Par Jean-David Cattin

De quoi le « choc des civilisations » est-il le nom ?

29/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Régulièrement, l’expression « choc des civilisations », tirée de l’essai du même nom rédigé par le professeur américain de sciences politiques Samuel Huntington, est utilisée dans le débat public. Force est de constater qu’elle l’est souvent à mauvais escient.

Certains l’imaginent comme étant le manifeste impérialiste des néo-conservateurs américains et le fondement de leur interventionnisme à tout crin. Certains pensent même qu’il s’agit d’une sorte de nouvel appel à une croisade de la démocratie libérale contre le monde musulman. En somme, elle constituerait un condensé de la politique étrangère américaine telle qu’elle a été appliquée par les faucons de l’administration Bush. On ne pourrait pas se tromper davantage.

C’est même l’exact inverse, puisque cette thèse s’oppose frontalement à celle de Francis Fukuyama, universitaire lui aussi, qui prétend que l’histoire serait terminée, que la démocratie libérale aurait triomphé et qu’il faudrait ainsi la répandre dans le monde entier, par la guerre si nécessaire. Ainsi, Fukuyama a souhaité et encouragé à de nombreuses reprises la guerre en Irak, lorsque Huntington, lui, la critiquait.

Le drame est que l’expression « choc des civilisations » a une telle puissance d’évocation que certains se la sont désormais appropriée pour justifier, ou bien dénoncer, une politique qui va en fait à l’encontre des idées d’Huntington.

Lire la suiteDe quoi le « choc des civilisations » est-il le nom ? Par Jean-David Cattin

Contre le djihad : un site ! (Présent 8283)

Contre le djihad : un site ! (Présent 8283)

29/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Combattre la propagande djihadiste incitant les « jeunes » candidats au djihadisme en utilisant –détournant– les mêmes armes que les terroristes islamistes est-elle la bonne solution ? C’est du moins ce qu’espère le gouvernement français qui a lancé mercredi un site internet (interdit au moins de 12 ans, la belle affaire !) pour détailler ses mesures antiterroristes et tenter de contrer la propagande djihadiste qui envahit les réseaux sociaux.

Contre le djihad : un site ! (Présent 8283)Contre-discours

Le site en question : http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/

Un clic, et ça démarre. Sur un fond sonore censé faire peur, des images extraites de vidéos et de page Facebook de propagande appelant au joyeux djihad pour tous se succèdent. Puis apparaissent des messages écrits destinés aux apprentis « Rambo » prêts à aller se faire tuer pour imposer la charia au monde et aller retrouver les vierges promises au paradis d’Allah.

Des messages du genre « Ils te disent : sacrifie-toi à nos côtés, tu défendras une juste cause » suivi d’un contre-argument où l’on peut lire : « En réalité, tu découvriras l’enfer sur terre et mourras seul loin de chez toi ».

Lire la suiteContre le djihad : un site ! (Présent 8283)

Manuel Valls “le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens”

Manuel Valls "le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens"

29/01/2015 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
La phrase du jour est de notre très “républicain” Premier ministre, Manuel Valls.

Ses propos ont été rapportés par l’écrivain israélien, Avraham Yehoshua, le 22 janvier dernier, dans une tribune de Libération. «Le Premier ministre français, Manuel Valls, avec une grande générosité d’esprit, a proclamé que le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens ».

Cette déclaration est paradoxale, de la part d’un parangon des valeurs républicaines !

Il semblerait aussi que la république laïque, une et indivisible, reconnaisse désormais officiellement des catégories de citoyens en France, des religions, des communautés !

Crédit photo : Roy Lindman, via Wikipédia, (cc).

L’UE et François Hollande en rêvent, l’Ukraine le fait : une armée de blogueurs recrutée pour diffuser la vérité officielle

L'UE et François Hollande en rêvent, l'Ukraine le fait : une armée de blogueurs recrutée pour diffuser la vérité officielle

29/01/2015 – KIEV (NOVOpress) – Décidément, le gouvernement pro-européen Ukrainien est le modèle parfait que l’UE voudrait voir à la tête de ses États membres : une ministre des finances Américaine, Natalie Jaresko, passée au département d’État des États-Unis et à l’ambassade américaine à Kiev ; un ministère « de la politique d’Information » tenu par Yuri Stets, un proche du Président et directeur de sa chaine de télé personnelle Channel 5 ; et une répression appropriée face aux eurosceptiques, tout cela approuvé et encouragé par la Commission européenne qui débloque 11 milliards d’euros d’aides et les États-Unis qui envoient des conseillers militaires.

Il ne manquait à cette société parfaite qu’une information précise et objective sur internet, encore mal contrôlé par le pouvoir comme souhaite le faire aussi chez nous François Hollande qui veut mettre en place un « cadre juridique » international contre le « négationnisme » et les thèses complotistes sur internet.

C’est donc aujourd’hui que Yuri Stets, le ministre de la « Politique d’information », a solennellement présenté son projet à Kiev pour la création d’un centre de coordination de blogueurs. D’après lui, l’objectif de cette nouvelle “unité” est de « démentir les fausses nouvelles ». « Les trolls ne sont pas efficaces pour apporter la vérité à ceux qui communiquent sur internet. Les utilisateurs expérimentés des réseaux sociaux le voient et le comprennent parfaitement. Il faut amener des acteurs respectés des réseaux sociaux à dire la vérité à tous ceux qui les suivent », a expliqué le ministre qui n’a pas précisé le nombre exact de “soldats” de cette nouvelle unité des forces ukrainiennes. « Plus il y en aura, mieux ça sera. Ils seront l’armée-internet de l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Lors de sa création, le ministère avait mis en place des mesures de réglementation et des formations sur le fonctionnement des médias et le contrôle des journalistes dont les blogueurs, de surcroit souvent anonymes, ne font pas partie. Voilà pourquoi ce centre de « coordination » pourra désormais officiellement suivre et répertorier les blogueurs recrutés et ceux qui s’obstinent à donner des informations « erronées ».

Sources : LibérationRia NovostiGlobal ResearchLe Lab d’Europe 1Le Courrier international

Crédit photo : Elke Wetzig via Wikimedia (cc)

#StopDjihadisme : la campagne du gouvernement pour ne pas parler d’islamistes…

29/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Informer pour contrer la propagande. C’est l’un des axes du plan annoncé par le gouvernement pour lutter contre le développement du djihadisme.
Le site stop-djihadisme.gouv.fr comporte une vidéo qui démonte les arguments des organisations islamistes pour recruter de nouveaux membres. “Ils te disent : ‘Rejoins-nous et viens aider les enfants syriens’. En réalité, tu seras complice du massacre de civils”, est l’un message diffusé par cette vidéo.

Toutefois, si le gouvernement appelle “à lutter contre le terrorisme et l’embrigadement djihadiste”, il prend bien soin de ne jamais employer le terme islamistes. Pour ne pas faire d’amalgames ?



#Stopdjihadisme : Ils te disent… par gouvernementFR


Lire la suite#StopDjihadisme : la campagne du gouvernement pour ne pas parler d’islamistes…

Nous sommes tous bastiais ! La banderole qui fait enrager Nicolas Sarkozy

Nous sommes tous bastiais ! La banderole qui fait enrager Nicolas Sarkozy

29/01/2015 – (via l’hebdomadaire Minute)
Lors du match de foot Bastia-PSG, des supporteurs corses ont déployé une banderole affirmant que le Qatar finançait le PSG… et le terrorisme. Ce qui a mis en boule Nicolas Sarkozy, fervent supporteur du PSG et grand ami du Qatar. Toutefois, à l’UMP, le député Bruno Le Maire réclame une commission d’enquête sur le Qatar et ses relations avec le terrorisme islamiste.

La commission de discipline de la LFP (Ligue de football professionnel) a convoqué les dirigeants du SC Bastia pour sa séance du jeudi 5 février. Objet de cette « invitation » qui pourrait se solder par une lourde sanction pour le club corse : le déploiement d’une banderole le 10 janvier au stade Armand-Cesari. Ce samedi-là, trois jours après le massacre de « Charlie Hebdo » et au lendemain de la tuerie du supermarché casher de la porte de Vincennes, le SC Bastia, dans le cadre du championnat de France de football, recevait le Paris-Saint- Germain qui est la propriété du cheikh Al-Thani, l’émir du Qatar. Au moment de la minute de silence pour rendre hommage aux victimes des attentats, des supporteurs corses ont déployé une banderole où l’on pouvait lire: «Le Qatar finance le PSG… et le terrorisme ».

Après la rencontre, les dirigeants du PSG ont annoncé leur intention de porter plainte pour diffamation. Ils n’en ont pourtant rien fait. Officiellement, les avocats du PSG ont expliqué que leur action ne pourrait pas aboutir : c’est le Qatar qui a été diffamé et c’est à lui de porter plainte s’il le souhaite. Mais il ne le souhaite pas… Car l’émir n’est pas très chaud à l’idée que d’éventuels liens entre son pays et le terrorisme islamiste soient évoqués devant un tribunal français…

Nasser Al-Khelaïfi, président qatari du PSG, a refilé la patate chaude à Frédéric Thiriez, le patron de la LFP : « J’attends que la Ligue prenne des décisions et des sanctions. » La Ligue a donc convoqué les dirigeants du SC Bastia qui risquent une sanction sportive.

Lire la suiteNous sommes tous bastiais ! La banderole qui fait enrager Nicolas Sarkozy

Philippe Vardon ne sera pas candidat lors des élections départementales et annonce le lancement d’un journal “niçois et rebelle”

Philippe Vardon ne sera pas candidat lors des élections départementales et annonce le lancement d'un journal "niçois et rebelle"

28/01/2015 – NICE (NOVOpress)
Philippe Vardon a annoncé hier soir (mardi 27 janvier 2015) lors de ses vœux qu’il ne sera pas candidat lors des élections départementales de mars prochain. Le dirigeant identitaire apporte “[son] entier soutien – politique, moral, et militant si certains le [lui] demandent” – aux candidats qui porteront l’alternative bleu marine dans le département face au système Estrosi-Ciotti.

Enfin, Philippe Vardon a indiqué qu’il ne désertait pas la lutte mais compte intervenir différemment dans le débat public local. En effet, il travaille depuis plusieurs semaines au lancement d’un journal “niçois et rebelle” qu’il compte présenter bientôt.

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)

Ci-dessus : tweet de Ségolène Royal le 28/07/2011 , Nicolas Sarkozy était Président de la République.

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
« Il ne faut pas s’attendre à des miracles », confiait mardi matin Manuel Valls. Et c’est bien ce que nous faisions. Mais avec quelque 8.100 demandeurs d’emplois supplémentaires en décembre dernier et 193.200 sur l’année écoulée, 2014 aura été l’année la plus catastrophique depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande. Un fiasco monumental pour celui qui nous promettait « l’inversion de la courbe » avant la fin 2013, qui n’empêche pas cependant François Rebsamen de se dire « optimiste ».

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)« Cause nationale »

Ainsi, selon les chiffres rendus publics par le ministère du Travail mardi soir, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues s’établissait fin décembre à 5 218 200 en métropole (5 521 200 Dom compris). Un chiffre en hausse de 0,8 % le mois dernier et de 6,4 % sur l’année. Premières victimes de cette énième augmentation : les inscrits âgés de 50 ans ou plus, dont le nombre a cru de 0,6 % en décembre (+5 200 inscrits) et de 10,4 % (+77 700) sur l’année. Mais aussi les chômeurs de longue durée, inscrits à Pôle Emploi depuis un an ou plus, dont le nombre a atteint 2 254 600 inscrits en décembre 2014. Sur un an, il a progressé de 9,7 %, soit 199 700 personnes supplémentaires. Un chômage de longue durée contre lequel François Hollande était là encore parti en croisade, l’érigeant même en « cause nationale » lors de la Conférence sociale de juillet dernier…

Lire la suiteNouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)

Elections grecques : une coalition inédite de la gauche radicale et des souverainistes

Elections grecques : une coalition inédite de la gauche radicale et des souverainistes

28/01/2015 – ATHÈNES (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Alexis Tsipras (photo), nommé Premier ministre dès lundi, a constitué son gouvernement hier. Aux côtés des ministres du parti Syriza de la gauche radicale, le nouveau gouvernement grec compte des ministres issus de la droite de conviction. Il s’agit de membres du parti des Grecs indépendants, appelé Anel. On compte parmi eux le chef d’Anel : Panos Kammenos, connu pour son franc‑parler, a été nommé ministre de la Défense.

Anel est clairement un parti souverainiste de droite
Le souverainisme et le populisme d’Anel sont précisément ce qui justifie cette alliance de circonstance entre la gauche radicale et des conservateurs de droite. Le parti des Grecs indépendants a récemment quitté le giron du centre‑droit libéral, par opposition à la politique de maintien dans la zone euro à tout prix.

Syriza et Anel partagent dans l’immédiat un même objectif :
Renégocier les obligations de la Grèce avec l’Union européenne et le FMI, notamment en allégeant et en reportant le paiement de la dette grecque. Ce n’est que si les créanciers de la Grèce refusaient cette restructuration de la dette que la nouvelle coalition grecque devrait se résoudre à quitter la zone euro.

Cette alliance reste néanmoins fragile
Alors que Syriza est favorable à une Europe fédérale, au laxisme migratoire et hostile aux valeurs traditionnelles et à l’Eglise, Anel affirme des convictions opposées : souverainisme, protection contre l’afflux d’immigrés, attachement aux valeurs traditionnelles.

En cas de déception, l’électorat populaire pourrait se reporter sur Aube dorée

Lire la suiteElections grecques : une coalition inédite de la gauche radicale et des souverainistes

Lunel – Patrick Vignal (PS) : “Je ne crois plus au vivre-ensemble”

Lunel - Patrick Vignal (PS) : "Je ne crois plus au vivre-ensemble"

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Invité ce matin de Jean-Jacques Bourdin, Patrick Vignal, député PS de la 9ème circonscription de l’Hérault dont fait partie Lunel, est revenu sur l’arrestation des cinq djihadistes hier mardi 27 janvier. L’élu héraultais a notamment affirmé : “Je vais décevoir mes amis du Parti socialiste mais je ne crois plus au vivre-ensemble”.

Laïcité : la loi de 1905 vit-elle ses derniers instants ?

Laïcité : la loi de 1905 vit-elle ses derniers instants ?

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Alors que le gouvernement socialiste depuis le 7 janvier récite comme un mantra le mot “laïcité” pour faire croire encore aux vertus du vivre-ensemble et de la société multiculturelle, les représentants des musulmans en France, officiellement “modérés”, utilisent la sidération des attentats commis pour favoriser encore plus leur religion. Aidés en cela, il est vrai, par une gauche in fine qui veut appliquer le programme de Terra Nova et sa logique inclusive, où les termes assimilation et intégration sont vus comme des termes discriminants.

Ainsi, dans un entretien accordé au quotidien L’Opinion, Anouar Kbibech, vice-président du Conseil français du culte musulman (photo), affirme : « Un moratoire sur la loi de laïcité de 1905 pourrait être une des solutions »

Je vous l’accorde, lorsque la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat est votée en décembre 1905, l’islam n’était pas sur la photo ! Aujourd’hui les choses ont changé. La communauté des musulmans de France est confrontée à des problèmes financiers. La loi de 1905 a été le point d’équilibre entre les politiques et le religieux. Le fait de rouvrir cette loi, à cause ou grâce aux musulmans, risquerait de raviver un certain nombre de querelles étrangères au culte musulman et héritées de différents débats qu’il y a eut avant qu’elle ne soit votée. Un moratoire sur la loi de 1905 a déjà été préconisé par des responsables politiques de droite et de gauche. A chaque fois, de vives polémiques ont suivi. Cela pourrait donc être l’une des solutions mais sans aucun doute difficile à mettre en œuvre. Le chemin sera épineux. Peut être qu’aujourd’hui, avec l’unité nationale retrouvée, le contexte serait il plus favorable ; un consensus politique sur ce sujet pourrait émerger. Les musulmans sont pragmatiques, ils ont des besoins et sont ouverts à toutes les solutions.

Le décès de Christophe de Margerie ne changera rien à l’engagement de Total en Russie

Le décès de Christophe de Margerie ne changera rien à l’engagement de Total en Russie

28/01/2015 – MOSCOU (NOVOPress)
Dans un entretien accordé au Financial Times, Patrick Pouyanné, directeur général de Total qui a succédé à Christophe de Margerie, précise que le groupe pétrolier français continuera ses activités en Russie malgré la triste disparition de celui qui fût surnommé « Big Moustache ». Ci-dessous, un extrait de l’article en question :

Le décès de Christophe de Margerie dans un accident d’avion à Moscou en octobre dernier ne changera rien à l’engagement du groupe Total en Russie.

Total, qui développe actuellement le projet de gaz naturel liquéfié de Yamal à l’extrême nord du pays, pour un montant de 27 milliards de dollars, avec ses partenaires Novatek et CNPC, subit le contrecoup des sanctions occidentales imposées à Moscou du fait de la crise ukrainienne. Celles-ci rendent impossible l’apport de capitaux en dollars mais M. Pouyanné a bon espoir de mettre en place un financement issu de banques européennes et chinoises dans le courant du premier semestre.

Le patron de Total refuse de se laisser intimider par ces sanctions. « Notre arrivée en Russie est venue couronner plusieurs années d’efforts. Pas question de remettre cela en jeu », affirme-t-il. « Les gens ont de la mémoire. Ce n’est pas uniquement quand les temps sont bons, que vous avez le vent en poupe et que les choses avancent bien qu’il faut être aux côtés de vos partenaires, mais aussi quand ça va mal. »

Crédit photo : joho345 via Wikipédia (cc).

Quand Steeve Briois (FN) reçoit le prix de l’élu local 2014

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Steeve Briois, maire FN d’Hénin-Beaumont, a reçu le prix de l’élu local 2014 décerné par Le Trombinoscope. Cet événement qui se déroulait dans la résidence officielle du président de l’Assemblée nationale a été boycotté par Claude Bartolone. Un certain nombre de ministres primés se sont, quant à eux, fait excuser…


Attentats à Paris : le récit du directeur de l’Hyper Cacher

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Il a réchappé par miracle à l’attentat perpétré par Amedy Coulibaly dans l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. Blessé par balle par le terroriste quand ce dernier a pénétré dans les lieux, Patrice, le directeur du magasin, a réussi à prendre la fuite. Pris en charge par la police et soigné à l’hôpital, il n’a découvert que deux jours plus tard la suite des événements : la mort des quatre victimes à l’Hyper Cacher, mais aussi l’émotion suscitée par ces attentats en France et dans le monde.



Attentats: le récit glaçant du directeur de l… par leparisien