Une banderole-hommage à Hervé Gourdel vandalisée par des musulmans “français”

29/09/2014 – NICE (NOVOpress)
En France, les hommages à notre compatriote Hervé Gourdel, lâchement assassiné par des djihadistes algériens, ont rassemblé beaucoup de monde.

Mais ces hommages ne semblent pas avoir été du goût de certains. C’est ainsi qu’à Nice, la banderole “Hervé Gourdel, victime du terrorisme islamiste” a été vandalisée par des individus qui doivent probabement faire partie des 15% de “Français” qui disent soutenir l’Etat islamique.

L’un des vandales s’est d’ailleurs vanté de son acte sur Twitter :

« Vos enfants seront les esclaves des musulmans » : un évêque grec dénonce les lois antiracistes

« Vos enfants seront les esclaves des musulmans » : un évêque grec dénonce les lois antiracistes

29/09/2014 – ATHÈNES (NOVOpress) – Le Très Vénérable Amvrosios Lenis (photo), métropolite de Kalavrita et Aigialeia, a vivement dénoncé la nouvelle loi récemment adoptée par le Parlement grec, qui durcit les peines contre « l’incitation à la haine raciale ».

L’évêque s’adressait aux nombreux fidèles du diocèse rassemblés pour le centième anniversaire de la dédicace de la cathédrale de l’Assomption de la Très Sainte Vierge. « À partir de demain matin, a-t-il averti, avec la loi antiraciste, quiconque parle pour défendre notre patrie risque d’aller en prison. Bientôt, nous serons des étrangers dans notre propre pays. Je ne sais pas si je vivrai pour le voir, mais vos enfants seront les esclaves des musulmans ».

Crédit photo : DR.

Aymeric Chauprade : “Je suis entré en politique pour aider Marine Le Pen à stopper le changement de population”

Aymeric Chauprade : "Je suis entré en politique pour aider Marine Le Pen à stopper le changement de population"

28/09/2014 – PARIS (via Le Bréviaire des Patriotes, extraits)

Aymeric Chauprade, géopoliticien français reconnu et auteur notamment de Géopolitique : Tendances et changements dans l’Histoire, a récemment publié une tribune sur la place de la France face à la question islamique, qu’il définissait comme une priorité. Récemment engagé aux côtés du Front National, avec lequel il a été élu au parlement européen, M. Chauprade a répondu à nos questions suite au débat qui a suivi sa prise de position radicale contre l’État islamique et, secondairement, en faveur d’Israël face au Hamas.

LBDP : Est-ce la mort de Dominique Venner qui dicte votre engagement politique aujourd’hui ?

A. Chauprade : Ce qui dicte mon engagement politique aujourd’hui c’est d’abord une réalité charnelle et sentimentale : une famille, des enfants auxquels je veux laisser un avenir français et européen. […]

Dominique Venner… m’a consolidé dans mon combat pour l’identité de notre civilisation.

Y a-t-il une différence de ligne entre le Chauprade géopoliticien indépendant et le Chauprade candidat du Front National ?

Une différence de ligne certainement pas. Je me suis engagé pour faire gagner mes idées et non pour en changer. Une différence d’approche et de traitement des idées oui et c’est normal. Le champ libre de la politique est plus réduit que le champ libre de l’écriture. Il y a des contraintes de formulations évidentes. L’autre différence c’est que l’écriture est tendue vers l’explication tandis que la politique est tendue vers la solution. […]

Je suis entré en politique avec un objectif simple : aider Marine Le Pen à arriver au pouvoir pour que celle-ci stoppe le changement de population qui est en train de nous vider de notre substance, de notre civilisation. […]

Lire la suite

Hervé Gourdel : pourquoi le matraquage padamalgamesque médiatico-politique ne passe pas ?

Les douze plaies de la France, par Guillaume Faye

Les douze plaies de la France, par Guillaume Faye

Image : une des dix plaies d’Égypte décrites dans la Bible, l’invasion de sauterelles. Photo d’une invasion de sauterelles (plus précisément criquets migrateurs), crédit : Wild Center, via Flickr, (cc).

Bien sûr,  la France a encore de beaux restes. Mais pour combien de temps encore ? La dégradation de la vieille Nation, mal entretenue, mal gouvernée et envahie se poursuit inexorablement. Voici les douze plaies qu’on peut diagnostiquer. Après, j’expliquerai pourquoi il ne faut pas désespérer.

1 Immigration de masse qui modifie le paysage anthropologique millénaire. Il s’agit d’une colonisation de peuplement (par le bas) qui risque d’aboutir à un remplacement de population, donc à terme, à la fin de la France, sur les plans anthropologique, culturel et même linguistique. Cette colonisation est au mieux ignorée, au pis favorisée (pompe aspirante des aides sociales,  inexpulsabilité, régularisations, naturalisations etc.) par les élites politiques, avec la complicité du système judiciaire.

2 Islamisation rampante de la société qui bouleverse l’identité culturelle et qui a pour finalité, conformément à la logique universelle de l’islam, la conquête totale du pays. Sur fond d’aveuglement et de déni des élites, voire souvent de complicité collaborationniste (ethnomasochisme). L’ignorance profonde de la nature de l’islam (l’inculture des énarques) est la toile de fond du système mental de nos dirigeants politiques et médiatiques.

3 Économie étatisée, socialisée, endettée, surfiscalisée, fabrique de chômage de masse, de désindustrialisation et de récession endémique. Avec baisse du niveau de vie des classes moyennes, dégradation de la productivité et de la compétitivité du tissu économique des PME seul créateur réel de richesses et d’emplois, et poids de plus en plus coûteux de fonctions publiques pléthoriques. Les dirigeants politiques français  et les élus étant en majorité des fonctionnaires, il leur est difficile de comprendre le fonctionnement  de l’économie réelle, c’est à dire de ceux qui gagnent leur vie en produisant

Lire la suite

De nombreux rassemblements en hommage à Hervé Gourdel [MàJ]

De nombreux hommages pour Hervé Gourdel ont eu lieu

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Les hommages à notre compatriote Hervé Gourdel, lâchement assassiné par des djihadistes algériens, continuent. Ainsi à Tours ce dimanche 28 septembre, à 19h30, devant l’hôtel de ville.

25/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Les Français ont particulièrement été choqué par le lâche assassinat d’Hervé Gourdel, décapité par les djihadistes algériens. C’est la raison pour laquelle plusieurs municipalités ont mis les drapeaux en berne : Angers, Nice, Fréjus, Saint-Martin-Vésubie, Cannes etc. Ensuite, Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement vient d’annoncer que les drapeaux seraient en berne vendredi, samedi et dimanche. En plus de ces hommages officiels, plusieurs rassemblements, avec bougies, fleurs et portraits, auront lieu demain vendredi 26 septembre, mais aussi dans certains cas samedi 27 et dimanche 28 septembre. En voici une liste non exhaustive.


– Paris, vendredi 26 septembre, 19h30, place Saint-Sulpice.

– Vannes, vendredi 26 septembre, 19 heures, esplanade du port.

Lire la suite

[Lu sur le Net] Pas de nation sans protection ! – par Nicolas Bay

[Lu sur le Net] Pas de nation sans protection ! - par Nicolas Bay

28/09/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Jeudi dernier, sur la chaîne Public Sénat, j’ai eu l’occasion de débattre avec Juliette Méadel, porte-parole du PS et ancienne directrice générale du think tank Terra Nova. Elle est la parfaite représentante de la gauche actuelle, cette gauche du laisser-faire et du laisser-passer, cette gauche libérale-libertaire qui ne se soucie plus du peuple, qui a désormais décidé de se tourner vers les minorités et les communautés revendicatives, voire agressives. Une gauche qui n’est donc plus socialiste que dans le vocabulaire, et que l’on pourrait quasiment renommer « sociétaliste », ne se situant plus à gauche qu’au nom de postures prétendument morales et de l’anti-racisme. Un anti-racisme sélectif, évidemment, puisque le racisme anti-blanc et anti-français – qui est sans doute celui qui est aujourd’hui le plus répandu dans notre pays – est considéré par ces gens-là au mieux comme anecdotique, au pire comme fantasmatique…

Lors de cette émission, un vif échange m’a opposé à Mme Méadel à propos du protectionnisme économique (voir la vidéo ci-dessus, note de Novopress). Se figeant dans une posture caricaturale, elle a déclaré à plusieurs reprises que, si le protectionnisme était appliqué en France, on ne pourrait plus acheter de téléphone… Téléphone auquel Juliette Méadel tient énormément, puisque les salaires de misère, l’inexistence des libertés syndicales ou encore le travail des enfants dans certains pays ne semblent pas la déranger.

(…)

Le Front national défend un projet cohérent et propose aux Français un protectionnisme complet qui ne se limite pas aux considérations économiques. La maîtrise de nos frontières doit aussi servir à protéger notre identité en permettant de contrôler l’immigration, d’ouvrir ou bien de fermer notre porte. Le protectionnisme que nous proposons est donc un protectionnisme économique et social, environnemental, mais aussi culturel, et même désormais sanitaire, compte tenu des risques liés à certaines épidémies.

(…)

Pour lire l’article dans son intégralité

Edward Snowden reçoit le “prix Nobel alternatif”

28/09/2014 – PARIS (NOVOpress via Numerama)
Edward Snowden a reçu le Prix Right Livelihood, considéré comme le “off” des Prix Nobel en Suède. Une récompense qui semble embarrasser le gouvernement suédois.
Chaque année depuis 1980, le Parlement suédois accueille en décembre la remise des Prix Right Livelihood, considérés comme un “Prix Nobel alternatif”. Créé par un ancien député, le prix a “pour objectif de créer un espace où le Lauréat pourra se faire entendre”. Tous les ans, le gouvernement ouvre les portes d’une salle de presse du ministère des affaires étrangères pour qu’y soit dévoilée aux médias la liste des personnalités primées. Mais cette année, alors que l’invitation avait été confirmée il y a une semaine, les autorités suédoises ont prétexté une mesure de sécurité instaurée au 1er septembre pour justifier que les portes restent closes. La raison officieuse : elles ont appris qu’Edward Snowden faisait partie des lauréats.

Edward Snowden est aussi pressenti pour être parmi les lauréats du vrai Prix Nobel de la paix, mais il paraît très peu probable que le prix soit accordé. Ce serait toutefois amusant, quelques années après que le prix ait été accordé à Barack Obama, qui souhaite que Snowden soit poursuivi pour trahison aux Etats-Unis…

Lire l’article complet de Numerama.

Éric Zemmour : “Au bal du cynisme et de la dissimulation, Taubira ne fait pas tapisserie”

Éric Zemmour : "Au bal du cynisme et de la dissimulation, Taubira ne fait pas tapisserie"

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress) – Éric Zemmour montre que Christiane Taubira est l’une des “meilleures élèves au bal du cynisme et de la dissimulation” de la célèbre formule de Charles Pasqua “Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent”.

Il rappelle que pendant la bataille du mariage pour tous, la ministre de la Justice avait assuré que sa loi ne permettrait jamais à un couple de femmes d’adopter un enfant né par procréation médicale assistée (PMA), et encore moins à un couple d’hommes d’acquérir un bébé par une gestation pour autrui (GPA) (mères porteuses).

Fin juin, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France pour son refus de transcrire les actes de filiation d’enfants nés par GPA à l’étranger. Il y a quelques jours la Cour de Cassation autorisait l’adoption par un couple de femmes lesbiennes d’un enfant né dans le cadre d’une PMA.

Dans les deux cas le gouvernement n’a ni protesté ni fait appel car Taubira savait à l’avance que ces décisions découleraient de sa loi sur le mariage homo. “Au bal du cynisme et de la dissimulation, Christiane Taubira ne fait pas tapisserie”.

Voilà qui va probablement amener du monde à La Manif pour tous du 5 octobre à Paris et Bordeaux.

Ivry-sur-Seine : une retraitée victime d’un viol et de racisme anti-Blancs

Ivry-sur-Seine : une retraitée victime d'un viol et de racisme anti-Blancs

27/09/2014 – IVRY-SUR-SEINE (NOVOpress)
Le racisme anti-Blancs a frappé une retraitée à Ivry-Sur-Seine, violée pour avoir porté plainte pour nuisances sonores… Tel est l’acte barbare que nous rapporte Le Parisien dans son édition du 27 septembre 2014.

Les agressions verbales fusent, des insultes “anti-Blancs » selon les témoignages. La septuagénaire est intimidée, menacée de représailles si elle reste à sa fenêtre. On lui promet même les pires sévices. Une virulence qui l’incitera à déposer une main courante.
(…)
Au petit matin du 7 août, tout bascule. Le compagnon de la retraitée vient de quitter le domicile quand la malheureuse se retrouve face à quatre hommes cagoulés. Ils sont entrés dans l’appartement du premier étage par une fenêtre ouverte. L’un d’eux se rue sur elle et la viole, ses comparses fouillent les pièces. La victime est finalement abandonnée au terme d’un long calvaire.

Bizarrement, Le Parisien ne signale pas l’identité du violeur présumé qui a été arrêté…

 

Cécile Duflot relaie la propagande “vivre-ensembliste” de #NotInMyName

Cécile Duflot relaie la propagande "vivre-ensembliste" de #NotInMyName

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
C’est le buzz à la mode qu’il ne faut pas manquer si vous n’étiez pas déjà en photo sur le hashtag #bringbackourgirls de Michèle Obama : le hastag #NotInMyName .

Lancé par Hanif Qadir, un musulman anglais parti faire le Jihad en Afghanistan et maintenant travailleur associatif à Londres, #NotInMyName défend l’image d’un islam religion de paix et d’amour destiné à s’installer durablement dans la société britannique et qui pourrait pâtir d’un modèle trop autoritaire. Un message soutenu par de nombreux politiciens européens proches de cet électorat communautariste, à l’instar de Cécile Duflot (photo), dirigeante d’Europe-Ecologie-Les vertes et ancienne ministre du Logement. Elle le fait via un tweet en anglais, qui plus est s’excusant de demander aux musulmans d’afficher ce message : #NotInMyName .

Lire la suite

Le Sénat basculera-t-il à droite dimanche et le Front National y entrera-t-il ?

Le Sénat basculera-t-il à droite dimanche et le Front National y entrera-t-il ?

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Ce dimanche, le Sénat renouvelle la moitié de ses 348 élus. Lors des dernières élections sénatoriales de 2011, le Sénat avait basculé à gauche pour la première fois de la Ve République grâce à six voix d’écart. Cette élection par suffrage universel indirect pourrait inverser la tendance politique. En effet, les sénateurs sont élus par des grands électeurs tels que les conseillers municipaux, départementaux et régionaux. Or les dernières élections municipales ont été très favorables à la droite et au Front National. Si le Sénat bascule à droite, les prochains mois risquent d’être animés entre les deux chambres parlementaires.

Un des enjeux de ces élections, c’est notamment la possibilité pour le Front National d’obtenir quelques sièges de sénateur. Le parti de Marine Le Pen présente des candidats dans les 58 départements renouvelables, mais ce sont surtout Stéphane Ravier (photo en Une), le maire du VIIe secteur de Marseille, et David Rachline, le maire de Fréjus, qui sont donnés favoris.

Photo en Une : Stéphane Ravier caricaturé à une fête de quartier de Marseille. Crédit photo : le compte Facebook de Stéphane Ravier: DR.

Le CCIF ne veut pas s’associer aux campagnes contre l’Etat islamique [MàJ]

Le CCIF ne veut pas s'associer aux campagnes contre l'Etat islamique

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le Bloc identitaire, par le biais de son président Fabrice Robert, a répondu avec humour, mais aussi avec du fond, à la campagne du CCIF #StopCulpabilisation : “Dois-je m’excuser pour l’expulsion des arabo-musulmans à Poitiers ?”


26/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Depuis plusieurs jours fleurissent sur les réseaux sociaux des campagnes menées soit par des musulmans – comme #NotInMyName ou #PasEnMonNom – soit par des personnes demandant aux musulmans de prendre parti contre l’Etat islamique. Si certaines institutions musulmanes en France, dont les très hypocrites membres de l’Union des organisations islamiques de France (liée aux Frères musulmans) à l’instar de Tareq Oubrou, s’insurgent conter l’Etat islamique – principalement pour nous vendre le discours éculé du vivre-ensemble -, le très actif et très médiatique Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) refuse d’agir ainsi. En effet, pour le CCIF, relayer et donner raison à ces campagnes reviendrait à favoriser l’islamophobie. Un message qui a au moins le mérite de la clarté…

Le CCIF ne soutient pas le message porté par ce hashtag. Les musulmans ne doivent pas jouer le jeu islamophobe qui consiste à les placer en coupable et suspect idéal, les poussant sans arrêt à se justifier par rapport aux agissements de tiers.