Canonisations : Saint Pie V et saint Pie X, Jean XXIII et Jean-Paul II

Canonisations : Saint Pie V et saint Pie X, Jean XXIII et Jean-Paul II

Deux papes [ont été] canonisés dimanche, deux papes étroitement liés au concile Vatican II qui réalisa dans l’Église une révolution comparable à celle de 1789, selon l’aveu du cardinal Suenens, et à celle de 1917, selon le P. Congar.

Comment Jean XXIII et Jean-Paul II pourront-ils s’inscrire dans la ligne continue des saints, à la suite de leurs deux prédécesseurs canonisés, saint Pie V qui appliqua le concile de Trente et saint Pie X qui combattit le modernisme ?

Comment pourrons-nous invoquer Jean XXIII et Jean-Paul II, comme l’Église nous demande dans sa divine liturgie d’invoquer saint Pie V : « O Dieu qui, pour écraser les ennemis de votre Église et restaurer le culte divin, avez daigné choisir pour pontife suprême le bienheureux Pie, faites-nous trouver secours dans sa protection et nous attacher si fidèlement à votre service, qu’après avoir triomphé des embûches de tous nos ennemis, nous puissions jouir d’une paix perpétuelle » ? (Oraison de la messe du 5 mai)

Comment pourrons-nous solliciter l’intercession de Jean XXIII et de Jean-Paul II, comme l’Église nous demande de solliciter l’intercession de saint Pie X : « O Dieu qui, pour défendre la foi catholique et réunir toutes choses dans le Christ, avez comblé le souverain pontife saint Pie d’une sagesse toute céleste et d’une force apostolique, faites, dans votre bonté, qu’en suivant ses règles et ses exemples, nous obtenions les récompenses éternelles » ? (Oraison de la messe du 3 septembre)

Saint Pie V et saint Pie X, dans la gloire de l’Église triomphante, priez pour l’Église militante ici-bas.

Abbé Alain Lorans

Source : dici.org

Israël : actes de violence et de vandalisme antichrétiens en Galilée

Israël : actes de violence et de vandalisme antichrétiens en Galilée

Radio Vatican signale aujourd’hui plusieurs actes de provocations antichrétiennes commis dimanche 27 avril en Galilée (Israël), commis par des juifs religieux orthodoxes. Le premier a eu lieu à Tabgha, lieu saint au bord du lac de Tibériade ; le deuxième est été réalisé sous la forme d’une lettre de menaces au Vicariat Patriarcal de Nazareth, signée de la main d’un rabbin de la région ; le troisième enfin était une agression contre l’église orthodoxe d’Al-Bassah située au Nord-Ouest d’Israël pendant un baptême…

Source : christianophobie.fr

Crédit photo : visitisrael via Flickr (cc)

Photo du jour : Pays du Périgord noir

Photo du jour : Pays du Périgord noir

29/04/2014 – BEYNAC (NOVOpress) – Tout le Périgord noir dans une seule vue. Mis à part la tour de transmission dans le fond à gauche, nous pourrions être au 12ème siècle. Au premier plan, le château de Beynac ; en face, se trouve Castelnaud. Un peu plus loin, à gauche sur la photo, se trouve la bastide de Domme. En bas du château de Beynac coule la Dordogne. Beynac est le siège de l’une des quatre anciennes baronnies du Périgord. La commune fait partie de l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Crédit photo : g-alain via Flickr (cc)

Alstom, General Electric et Siemens : l’histoire d’un rachat

Alstom, General Electric et Siemens : l’histoire d’un rachat

29/04/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
C’est l’affaire économique qui agite les milieux politiques et médiatiques depuis la semaine dernière. L’entreprise américaine, General Electric souhaite racheter la partie énergie du fleuron français Alstom pour environ dix milliards d’euros. Cette partie énergie représente environ 70 % de l’activité de l’entreprise française (photo en Une, matériel de Alstom énergie pour une centrale électrique).

L’affaire gagne en retentissement quand le ministre Arnaud Montebourg s’oppose, assez médiatiquement d’ailleurs, à ce rachat, quelques jours avant la date de signature annoncée. Ceci peut paraître surprenant d’ailleurs.

Est‑ce qu’on connaît les causes de ce refus ?

Selon la communication du ministre, il est impensable qu’une telle entreprise, joyau de l’industrie française, puisse être rachetée par un groupe étranger. Il semble vivement souhaiter qu’Alstom reste française ou tout du moins européenne.

L’affaire s’est assez vite emballée

Lire la suite

Italie : Les clandestins galeux s’enfuient, les religieuses disent stop à l’immigration

Italie : Les clandestins galeux s’enfuient, les religieuses disent stop à l’immigration

29/04/2014 – CHIETI (NOVOpress) – Rebondissement dans l’affaire des Erythréens galeux de Chieti, devenue le symbole de la submersion complète de l’Italie sous les vagues migratoires. Jeudi, après une nuit de chaos aux urgences de la ville, les trente clandestins, dont huit malades de la gale, avaient enfin été installés au « Village de l’Espérance » du quartier de Brecciarola, tenu par la communauté catholique des Filles de l’Amour de Jésus et Marie (dite aussi religieuses de Sœur Vera, du nom de la fondatrice). Le journal local croyait pouvoir écrire : « au moins du point de vue de l’urgence sanitaire, tout est rentré dans l’ordre dans les premières heures de la matinée ».

Un problème matériel s’était tout de suite posé, « les réfugiés de religion musulmane » refusant de manger du porc. Une collecte avait été organisée parmi les volontaires du Village pour leur acheter de la charcuterie de dinde.

Mais, dans la nuit de vendredi à samedi, les clandestins, galeux compris, ont tous pris la fuite. « Ils sont venus chez nous, raconte la Sœur Ada, accueillis comme d’habitude par Sœur Vera, ils ont été nourris, lavés, rhabillés des pieds à la tête, et on les a installés par sécurité dans une tente éloignée des autres. Mais ensuite ils sont partis pendant la nuit ».

Lire la suite