Vu sur Twitter

Un premier mai souverainiste pour Marine Le Pen

Publié le
Vu sur Twitter

Le batteur de Scorpions James Kottak emprisonné à Dubaï pour “insulte à l’islam”

Publié le
Vu sur Facebook

Paris : l’Arc de Triomphe la nuit, vu depuis l’avenue Hoche, en 1935

Publié le
Gagner l’Europe pour sauver la France, un vote qui peut enfin changer les choses. Par Jean Ansar

Gagner l’Europe pour sauver la France, un vote qui peut enfin changer les choses. Par Jean Ansar

Dans les nations membres de l’Union, le vote en faveur des listes eurosceptiques est une occasion à ne pas manquer. Cela permettra aux peuples de rejeter une Europe qui ne correspond ni à leurs intérêts ni surtout à leurs attentes. Il faut construire l’Europe mais certainement pas cette Europe là. L’Europe ne peut pas être un simple rayon de supermarché économique et financier. Cette Europe là a échoué dans tous les domaines.

L’Europe doit être une communauté de destin dans une confédération impériale aux ambitions de puissance mondiale.

L’Europe doit être forte, avec une identité affirmée par son histoire et des frontières précises défendues pour que chaque composante réponde à cette belle  devise « nous voulons rester ce que nous sommes » sans jamais oublier que « l’union fait la force ».

Le vote européen peut être capital. Il peut en effet changer l’Europe par une modification radicale de la composante de son parlement. Il s’agira ensuite de concrétiser ce vote dans la composition de la commission européenne. Cela est rendu possible par le traité de Lisbonne.

Lire la suite

Le plan de reprise du journal « Libération » validé par la justice

Le plan de reprise du journal « Libération » validé par la justice

30/04/2014 – PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Le tribunal de commerce de Paris a accepté avant-hier le plan de rachat et de renflouement de Libération présenté par l’homme d’affaires Bruno Ledoux. Ce dernier s’est engagé à apporter dix‑huit millions d’euros au capital d’ici à fin juin. Ce projet inclurait également un plan de départ d’une cinquantaine de salariés et le déménagement du quotidien.

Dans un courriel qui avait fuité en février, M. Ledoux traitait les journalistes de Libé d’« esprits étriqués » ce qui explique peut être l’opposition de ces derniers à ce rachat. Les journalistes pour s’opposer à ce plan de reprise avaient publié la Une ci-dessus.

Depuis 2009, les ventes en kiosque ont été divisées par deux. Rappelons qu’en 2012 Libération avait touché plus de dix millions de subventions avec nos impôts.

Crédit image : DR.

Vu sur Twitter

Cazeneuve: “300 ressortissants français sont actuellement sur le théatre des opérations syriennes”

Publié le