Béatrice Bourges violemment prise à partie à la Queer Week de Sciences Po

31/03/2014 – PARIS (NOVOpress) – Le 28 mars dernier se tenait à Sciences Po le dernier jour de la Queer Week. À Sciences Po, la « Queer week », c’est la diffusion de films pornographiques « queer », des ateliers de travestissement dans les salles de classes, des photos de partouzes dans les halls d’entrée et de nombreuses conférences de militants LGBTIQ extrémistes.

À cette occasion, Béatrice Bourges, porte-parole du Printemps français, était invitée à Sciences Po par un groupe d’étudiants choqués par les dérives des gender studies dans le milieu universitaire, afin de participer au colloque « Alliances émancipatrices : au-delà du Queer »

En effet, selon les mots de l’équipe organisatrice, « tout le monde est invité à participer, tous les événements sont gratuits et ouverts à tous ». En pratique, Béatrice Bourges, bien que simple spectatrice de la conférence, a été attaquée par des participants : une partie de l’audience et un(e) des intervenants du colloque se sont précipités sur elle et l’ont violemment bousculée au point de la faire tomber au sol. Vous croyez encore que la théorie du Genre n’est qu’une rumeur ?

Publié le
Vu sur Twitter

Mélenchon apprenant la nomination de Valls : “Dommage qu’il ne nous reste plus rien à vomir”

Publié le
Municipales : Bérézina de la gauche, ancrage local de la droite nationale

Municipales : Bérézina de la gauche, ancrage local de la droite nationale

31/03/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Après un premier tour assez net au second tour des élections municipales, c’est une défaite très brutale qui se confirme pour le parti socialiste. La gauche subit des Bérézina dans la plupart des villes de France. Ainsi, la grande majorité des Français a décidé de sanctionner la politique de François Hollande en votant pour des candidats UMP, Front national et divers droite (photo en une : Robert Ménard nouveau maire de Béziers). Le basculement à droite est plus que significatif et semble dépasser par son ampleur celui de 1983. Aujourd’hui nous pouvons donc affirmer que la France est à droite… toutes les droites !

La seconde spécificité de cette élection, c’est l’abstention. Ce sont près de 37 % des électeurs qui ont décidé de ne pas se rendre dans leur bureau de vote. Le message est clair, les Français croient de moins en moins à la politique en général et aux partis majoritaires en particulier.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Professeur de Loi Islamique : Si une femme marche seule dans la rue et se fait violer alors elle-même est fautive

Publié le
Vu sur Twitter

Caroline Fourest n’aime pas Fabien Engelmann, le nouveau maire FN de Hayange

Publié le

Témoignage d’un père de jihadiste sur Canal+. L’embrigadement se fait aussi par les mosquées…

31/03/2014 – PARIS (NOVOpress) – Contrairement à ce qu’affirment les journalistes, du Grand Journal du 27 mars 2014, l’embrigadement ne se produit pas que par Internet, les réseaux sociaux, les hébergeurs de vidéo.

Le père du jihadiste ne se démonte pas et répond que l’embrigadement se fait aussi “dans les réunions, familiales ou organisées, dans les mosquées, dans les lycées et les collèges”. Têtes des journalistes, qui essayent ensuite de noyer le poisson.

Publié le