Photo du jour : c'était il y a un an à Poitiers

Photo du jour : c’était il y a un an, à Poitiers

Samedi 20 octobre 2012, 73 militants de Génération identitaire occupaient le toit d’une mosquée en chantier à Poitiers, réalisant un happening politique et médiatique relayé par l’ensemble des médias nationaux et de nombreux médias internationaux. Cette action spectaculaire mais non violente a valu à 4 militants de lourdes mises en examen. Robert Ménard, fondateur de Reporters Sans Frontières et fervent défenseur de la liberté d’expression, avait accepté dans la foulée de présider un comité de soutien aux “4 de Poitiers”. Crédit photo : © Génération identitaire

Vu sur Twitter

#BonnetsRouges : défiance vis-à-vis du gouvernement

Publié le
Vu sur Twitter

Les fils Twitter du pape François rassemblent dix millions de followers

Publié le

Quand la droite prônait le droit du sang…

31/10/2013 – 16h00
PARIS (NOVOpress) – La proposition de Jean-François Copé de réformer le droit du sol a soulevé l’indignation de la gauche et suscité de nombreuses réticences au sein même de l’UMP, parmi lesquelles Henri Guaino, l’ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, qui considère qu’« il ne peut être question d’abandonner le droit du sol. C’est notre culture, c’est le fondement d’une société ouverte par rapport à une société fermée ». La réforme vendue par le président de l’UMP est pourtant bien timide, réfutant vouloir remettre en cause le droit du sol mais simplement prôner la fin de l’acquisition automatique de la nationalité pour les enfants nés en France de parents étrangers. La droite dite parlementaire a pourtant été plus radicale par le passé même si, déjà, les prises de position affichées en restèrent au stade des promesses électorales…

Lire la suite

Jean Raspail : « Notre civilisation est en train de disparaître »

Jean Raspail : « Notre civilisation est en train de disparaître »

31/10/2013 – 14h00
(Novopress/Bulletin de réinformation) – « Notre civilisation est en train de disparaître ». C’est le constat que fait l’écrivain Jean Raspail devant la déferlante migratoire et l’impuissance consentie du pouvoir à juguler le problème, dans un entretien accordé à Valeurs actuelles.

L’auteur du Camp des saints, roman prophétique publié il y a 40 ans et dans lequel il décrivait la submersion de l’Europe par la multitude des migrants du tiers-monde, pointe notamment trois aspects. La composante émotionnelle, exploitée à fond par les médias complices du pouvoir, et liée au sort parfois dramatique des clandestins qui affluent en masse vers l’Europe. Ensuite, l’absence de réelle adhésion des Français de papier à la culture française. Enfin, l’acuité du problème sous l’angle de la croissance démographique puisqu’en 2050, les enfants d’immigrés seront aussi nombreux que ceux des Français de souche.

Mais l’écrivain garde une lueur d’espoir. Il voit une issue « qui suppose que l’on s’assoit quelque temps sur ces « idées chrétiennes devenues folles » sur ces droits de l’homme dévoyés, et que l’on prenne les mesures d’éloignement collectif et sans appel indispensables pour éviter la dissolution du pays dans un métissage général. »

Crédit photo : Ayack via Wikimédia (cc)

Vu sur Facebook

Culture : “Bark Europa”, ou comment parcourir le monde sur un grand voilier

Publié le
Niger : les circonstances de la libération des otages restent troubles

Niger : les circonstances de la libération des otages restent troubles

31/10/2013 – 12h00
(Bulletin de réinformation) –
Hier matin, François Hollande a accueilli les quatre otages français libérés la veille à l’aéroport de Villacoublay. Ces salariés d’Areva avaient été enlevés en 2010 au Niger.

Outre la satisfaction de retrouver ces citoyens français en vie, les conditions de leur libération suscitent déjà de nombreuses interrogations. D’après les révélations du journal Le Monde, il y a bien eu une contrepartie financière, de plus vingt millions d’euros. Cet argent serait issu de fonds secrets alloués aux services de renseignement. Ces informations ont été immédiatement démenties par le ministre de la Défense Jean Yves Le Drian.

Lire la suite

Dix moyens pratiques de s’affranchir de la tyrannie publicitaire

Dix moyens pratiques de s’affranchir de la tyrannie publicitaire

Conclusions de Jean-Yves Le Gallou lors de la Sixième Journée de la réinformation de Polémia.

Une première remarque d’abord : décrire, dénoncer une tyrannie, c’est déjà l’affaiblir. Voilà une première utilité de cette Journée du 26 octobre 2013 consacrée par Polémia à la désinformation publicitaire. Mais encourager les démarches positives est dans le génome de Polémia. Voici donc quelques conseils pratiques pour aider les Français à échapper à l’ahurissement publicitaire.

Lire la suite

Vu sur Twitter

#Documentaire « La France en face » : inquiétude de la gauche

Publié le