Vu sur Facebook

Manifestation « anti-casseurs » à Lyon le 30 juin : la police préfère arrêter des manifestants pacifiques plutôt que les racailles qui mettent le feu à la ville

Publié le

Manifestation « anti-casseurs » à Lyon le 30 juin (vidéo)

01/07/2014 – LYON (NOVOpress) – Un peu partout en France hier 30 juin, des manifestations de ras-le-bol ont eu lieu afin de protester contre les troubles générés par les supporteurs de l’équipe d’Algérie. À Lyon, un cortège d’environ 300 personnes a défilé derrière une banderole “Ici c’est Lyon pas l’Algérie”. Alors que les policiers laissent faire les casseurs, les manifestants pacifiques ont bien évidemment été interpelés.

Publié le
Vu sur Facebook

Ici c’est Paris pas l’Algérie : une banderole des identitaires parisiens suspendue au-dessus du périphérique

Publié le
Match Algérie-Russie, les policiers blasés : « Sujet délicat »

Match Algérie-Russie, les policiers blasés : « Sujet délicat »

30/06/2014 – NANTES (NOVOpress) – Face aux supporters algériens qui bloquaient toute la circulation d’un quartier de Nantes le 26 juin au soir lors du match Russie-Algérie (1-1), un passant est allé interroger les policiers en faction, dont la patience, mise à rude épreuve, semble à bout, mais dont les consignes sont manifestement de ne pas intervenir afin de rétablir l’ordre. Il nous a envoyé le bref échange enregistré en mp3 ci-dessous.


Transcription

Le passant à l’agent de Police : “Bonjour Monsieur, vous avez ordre de ne pas intervenir, ou …. ? face à ….”
Le policier : “Sujet délicat…”
Le passant : “on ne peut pas passer depuis tout à l’heure, notre voiture est garée… les mecs n’en ont rien à faire…”
Le policier : “on pense la même chose que vous … désolé”
Le passant : “ça doit être dur alors… bon courage”
Le policier : “vous ne pouvez pas savoir…”
Le passant : “on comprend alors”

Déni de réalité du jour

Selon Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte ouvrière, les actes de malveillance commis hier par les supporteurs algériens lors du match Algérie – Russie sont des faits commis simplement par des “crétins avinés” ! (BFMTV 27/06/2014)