Razzia à Marseille : deux trains attaqués par des “jeunes gens”

Razzia à Marseille : deux trains attaqués par des "jeunes gens"

08/07/2011 – 14h30
MARSEILLE (NOVOpress) – A Marseille comme dans de nombreuses villes françaises, la criminalité fait partie du paysage. Outre le trafic de drogue qui a pris racine depuis fort longtemps, d’autres faits tout aussi graves se produisent chaque jour dans la capitale phocéenne.

Hier soir, un train de voyageurs, Train express régional (TER), a été bloqué volontairement, au risque de provoquer un grave accident. Des objets volumineux avaient été jetés sur les voies dans les quartiers Nord de Marseille, par “un groupe d’une vingtaine de jeunes gens” dit l’AFP. Selon Le Télégramme la locomotive a percuté un caddie avec un choc brutal qui l’a endommagée. Un train de marchandises qui suivait a été à son tour bloqué par le TER arrêté et fort heureusement ne l’a pas percuté. Les “jeunes gens” n’ont pas pu pénétrer dans le TER mais le train de marchandises a été l’objet d’une véritable razzia.

On ne reviendra pas sur l’appellation de “jeunes gens” employée par l’officine du politiquement correct et de la novlangue que représente l’AFP. Un forfait qui s’est déroulé à hauteur de la cité du Ruisseau Mirabeau, dans le 15ème arrondissement, cité qui concentre des populations immigrées de toutes origines.

Décidément très habiles lorsqu’il s’agit de mal agir, ces “jeunes gens” ont obstrué les voies à l’aide de poutres et de chariots de supermarchés. Une fois les deux trains arrêtés les wagons du train de marchandises ont été ouverts par une horde de vingt racailles qui ont pu dérober en toute impunité leur contenu. Selon un représentant du syndicat de police Alliance, “on croyait ces attaques d’un autre âge désormais révolues après la mise en place de mesures de sécurité”, en ajoutant : “C’est presque le retour au temps des diligences attaquées”.

Pendant ce temps, Guéant et ses acolytes de l’UMP nous vantent leur bilan en matière de lutte contre l’insécurité…

Démantèlement d’un important réseau de trafic de drogue à Marseille

Démantèlement d'un important réseau de trafic de drogue à Marseille

08/07/2011 – 11h00
MARSEILLE (NOVOpress) –
Le tribunal correctionnel de Marseille vient de condamner une quarantaine de prévenus pour leur participation en 2007 et 2008 à un réseau de trafic de drogue agissant en France, en Espagne, au Maroc et en Algérie. Les deux chefs de ce réseau, Ahmed Kheloufi et Sofiane Boukhedimi, ont été condamné à 13 et 10 ans de prison et à une interdiction définitive du territoire français pour Kheloufi. Ce dernier avait déja été condamné en 2000 par la cour d’assises spéciale des Bouches-du-Rhône à 13 ans de prison pour des faits d’importation en bande organisée de stupéfiants et trafic de stupéfiants… (2000 +13 = 2013?)

Boukhedimi, qualifié de “Mozart du trafic de stupéfiants” par le procureur a joué un “rôle éminent”, jusqu’en détention d’où il poursuivait le trafic, ce qui en dit long sur l’omerta qui règne concernant ce qui peut se passer dans les prisons françaises. Faisant venir cannabis et cocaïne d’Algérie et du Maroc, par le biais d’acheteurs locaux, les membres du réseau écoulaient leur marchandise à Paris et Marseille. Saïd Tir, 59 ans, qui aurait dû être le 44e prévenu jugé dans cette affaire a été abattu le 27 avril dans les quartiers Nord de Marseille.

De quoi apporter de l’eau au moulin zémmourien…

Un hangar pour les musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris ?

Un hangar pour les musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris ?

07/07/2011 – 12h25
PARIS (NOVOpress) –
Pour mettre fin aux prières dans la rue, un hangar de 1500 m² devrait prochainement être mis à la disposition des musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris. C’est ce qu’indique le site yabiladi.com. Ce dernier précise : “Les autorités semblent décidées à ne plus voir les rues Myrha et Polonceau être ‘occupées’ par les fidèles musulmans, le temps de la prière hebdomadaire du vendredi. Et pour ce faire, c’est un hangar situé près de la porte des Poissonniers, à la frontière nord du 18ème arrondissement de Paris qui devrait être mis à la disposition des associations musulmanes en charge des deux mosquées situées sur les rues Myrha et Polonceau.Ce hangar appartient au ministère de la défense. Une partie des locaux est actuellement occupée par une association qui y loge des sans-abri. C’est la partie non occupée, d’une superficie de 1500 m² qui a été ciblée par la Préfecture de police de Paris. Hamza Salah, le recteur de la mosquée de la rue Myrha, beaucoup plus fréquentée par des Maghrébins, ainsi que Moussa Diakité, de la mosquée Al fath, sur la rue Polonceau, plus fréquentée par des Subsahariens, ont tous les deux visité les lieux.”

De plus, toujours selon ce site, “les autorités n’ont réagi que tardivement. Des solutions concrètes, comme ce hangar, n’ont été proposées qu’une fois que le Front national de Marine Le Pen ait décidé d’en faire un sujet de campagne électoral, soutenant notamment l’apéro saucisson que le Bloc identitaire avait prévu d’organiser à la Goutte d’Or, en juin 2010.”

La démocratie totalitaire ou comment le despotisme oriental s’installe en Europe

Le Système aime se parer des couleurs de la « démocratie », qu’il oppose bien sûr à l’horrible dictature. Les révolutions arabes ne déboucheraient-elles pas enfin sur « la démocratie » ? Mais que recouvre ce terme exactement ? Voilà bien le problème aujourd’hui.

La démocratie comme procédure non comme contenu

La science politique classique distinguait traditionnellement les régimes politiques selon leur forme. Pour reprendre une classification basique : le gouvernement d’un seul (monarchie), le gouvernement des meilleurs (aristocratie), le gouvernement du peuple (démocratie), cette classification pouvant, bien sûr, être raffinée à l’infini.

Lire la suiteLa démocratie totalitaire ou comment le despotisme oriental s’installe en Europe

Trafic de métaux dans l’Ouest : interpellation chez les “gens du voyage”

Trafic de métaux dans l'Ouest : interpellation chez les “gens du voyage”

06/07/2011 – 20h30
RENNES (NOVOpress Breizh) – Tiré par le boom du prix des matières premières, le trafic de métaux, organisé par des recycleurs véreux, explose. Un fléau contre lequel sont mobilisées les forces de police et de gendarmerie. Ainsi une dizaine de personnes issues pour la plupart de la communauté des « gens du voyage », suspectées d’avoir participé à un vaste trafic de métaux volés, ont été interpellées la semaine dernière par le Groupe d’Intervention Régional de Rennes.

Lire la suiteTrafic de métaux dans l’Ouest : interpellation chez les “gens du voyage”

Loire : Les demandeurs d’asile dorment à l’hôtel pendant que les Sdf dorment dans la rue !

Loire : Les demandeurs d’asile dorment à l’hôtel pendant que les Sdf dorment dans la rue !

06/07/011 – 16h00 NOVOLyon : L’information donnée par le journal Le Progrès semble irréelle. Alors que la France traverse une crise économique majeure et que des milliers de français doivent dormir dehors ou dans des conditions précaires, la préfecture de la Loire quant à elle fait héberger aux frais du contribuable plus de 500 demandeurs d’asile dans des hôtels du département ! Du fait de l’explosion du nombre de demandeurs d’asile, désormais plus de 1200 (un chiffre en constante augmentation avec des arrivées massives chaque semaine), la préfecture de la Loire a décidé d’en héberger 850 dans des hébergements d’urgence dont 500 dans des hôtels.

Le coût : Plus de 3 millions d’euros pour les centres d’accueil et plus de 5,6 millions d’euros pour l’hébergement d’urgence. Soit au total 8,6 millions pour l’hébergement des demandeurs d’asile dans le département de la Loire !

Langue turque exigée au lycée-collège de Bischwiller : la réponse de la responsable de la vie scolaire [audio]

Diversité dans l'éducation nationale : langue turque exigée [audio]

06/07/11 – 15h15
BISCHWILLER (NOVOpress)
– Après nos révélations, hier, quant à l’exigence du turc pour un poste d’assistant d’éducation, nous avons interrogé la responsable de la vie scolaire du lycée-collège. Elle confirme cette exigence, et comme le rectorat, elle indique qu’elle ne peut pas faire autrement. En effet, 60% des élèves de cet établissement sont Turcs. Et, selon la responsable de la vie scolaire, c’est le seul moyen pour échanger avec les familles des élèves.

[MEDIA not found]

Les mariages maghrébins sous surveillance en France

Les mariages maghrébins sous surveillance en France

06/07/2011 – 09h30
VERSAILLES (NOVOpress) – L’appel de Novopress a peut-être été entendu par l’Etat. Le 26 juin, nous relations comment un mariage maghrébin avait dégénéré en émeute, cette fois au Vésinet (Yvelines). La dépêche se terminait ainsi : « Avec leur cortège d’actes délictueux, les mariages maghrébins deviennent un problème d’ordre national ». Message reçu enfin cinq sur cinq par les autorités. Du moins, dans les Yvelines.

Lire la suiteLes mariages maghrébins sous surveillance en France

L’univers carcéral en question. Libre journal de Radio Courtoisie [audio]

L’univers carcéral en question. Libre journal de Radio Courtoisie [audio]

Ce samedi 2 juillet le Libre Journal des Lycéens de Romain Lecap assisté de Xavier Delaunay et Sophie Lelys, était consacré à L’univers carcéral en question.

Étaient reçus dans cette émission :

François Haut, directeur du département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines à l’Institut de criminologie de l’université Paris II (www).

Raymon Trencavel, animateur de l’association Entraide Solidarité qui vient en aide aux prisonniers, entre autres choses.
entraidesolidarite2000@gmail.com

Charles Sinclair, ancien détenu

[MEDIA not found]

Rendre les quartiers à leurs habitants

Rendre les quartiers à leurs habitants

02/07/2011 – 13h30
REGGIO DI CALABRIA (NOVOpress) –
La rue appartient à celui qui y descend comme le proclame le vieux chant. C’est fort de ce principe que deux groupes de la droite alternative italienne ont décidé de nettoyer et de réembellir des places et des rues de leurs villes pour rendre ces lieux à leurs habitants. A l’image de ce que Jeune Bretagne effectuera le 10 juillet à Nantes.

Lire la suiteRendre les quartiers à leurs habitants

Alain Juppé se déclare favorable au mariage homosexuel

Alain Juppé se déclare favorable au mariage homosexuel !

Le maire de Bordeaux et ministre des affaires étrangères s’est déclaré hier soir, sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, favorable à une union des homosexuels.

Celui-ci a déclaré qu’il fallait « donner aux homosexuels l’égalité des droits » avec les hétérosexuels. « J’ai évolué et je pense aujourd’hui qu’il faut donner aux homosexuels exactement les mêmes droits qu’aux hétérosexuels ». Pressé de répondre sur le cas précis du mariage, le ministre a finalement déclaré qu’il était « favorable à quelque chose comme un mariage ».

Lire la suiteAlain Juppé se déclare favorable au mariage homosexuel

[Tribune libre] Le cosmopolitisme, c’est la guerre

[Tribune libre] Le cosmopolitisme, c’est la guerre

« Le nationalisme, c’est la guerre ! », avait lancé le socialiste François Mitterrand, président de la République française de  1981 à 1995, lors d’un discours prononcé au parlement européen le 17 janvier 1995. La Première Guerre mondiale, et la Seconde qui n’est que le prolongement de la première, ne démentent pas cette déclaration. « En Allemagne, en France et en Angleterre les passions nationalistes avaient été portées au rouge par la presse à la veille du conflit et atteignirent pendant la guerre une intensité quasi pathologique », écrit à ce sujet Dominique Venner, historien et directeur de La Nouvelle Revue d’Histoire, dans son livre intitulé « Le Siècle de 1914 ». Celui-ci y explique comment l’Europe a été incontestablement la grande perdante de ces deux conflits mondiaux : « C’est à 1914 et 1918 qu’il faut revenir pour comprendre les conséquences de 1945, la soumission de l’Europe à l’influence opposée de l’URSS et des USA, la décolonisation, le chaos mondial, la destruction de l’ancienne sociabilité européenne, l’américanisation des mœurs et des mentalités, la déconstruction de l’art et de la pensée, la révolution des années 60, le terrorisme et jusqu’aux déferlantes de l’immigration ».

Lire la suite[Tribune libre] Le cosmopolitisme, c’est la guerre