Mort pour avoir défendu une jeune femme dans le métro

Mort pour avoir défendu une jeune femme dans le métro

01/10/11 – 18h30
PARIS (NOVOpress)
– Il ne fait pas bon tenter de s’opposer aux agissements de la racaille. En effet, hier, un jeune homme de 27ans, d’origine sri-lankaise, a perdu la vie à la suite d’une chute mortelle sur la voie du métro après avoir pris la défense d’une passagère lourdement importunée par un homme d’origine nord-africaine.

Le drame s’est joué sur la ligne 7 en direction de la Courneuve. C’est en début de soirée que l’agresseur monte dans la rame où il aborde une jeune femme blonde. La jeune femme se met alors en retrait mais l’homme insiste, devient agressif et menaçant.

C’est alors qu’un voyageur d’origine sri-lankaise, décide d’intervenir pour défendre la jeune femme, une attitude suffisamment rare de nos jours pour être saluée à sa juste valeur.

Descendu sur le quai pour s’expliquer, les deux hommes en viennent rapidement aux mains et le courageux jeune sri-lankais fait alors une chute mortelle sur les voies électrifiées, sans doute poussé par son agresseur.

Malgré les images de la vidéosurveillance et les dépositions de divers témoins dont des amis de la victime, l’agresseur n’a pas pour le moment été arrêté.

Crédit photo : Guirec Lefort via Flickr, image sous licence CC

Italie : des commerçants pakistanais rackettés par un gang marocain

Italie : des commerçants pakistanais rackettés par un gang marocain

30/09/2011 – 17h30
ROME (NOVOpress) –
Ils faisaient régner la terreur parmi les commerçants étrangers de Foggia, dans les Pouilles, auxquels ils extorquaient des marchandises et de l’argent sous la menace. La police les a finalement arrêtés après la plainte d’un épicier pakistanais. Il y a un mois, ils avaient débarqué dans sa boutique armés d’un couteau, s’étaient emparés de 120 euros, avaient brisé une vitrine, et avaient menacé leur victime d’enlever un de ses jeunes enfants s’il osait porter plainte. La semaine dernière, ils avaient fait exploser une bombe artisanale dans un commerce alimentaire, provoquant des dégâts matériels. L’enquête a révélé que le magasin appartenait au même épicier.

Mohammed Derfoufi, 24 ans, son frère Badreddine, 21 ans, et Idriss Oiaamuoi, 27 ans, trois Marocains en situation irrégulière et sans domicile fixe, ont été arrêtés, sous l’inculpation d’association de malfaiteurs aux fins d’extorsion et de vol aggravé, et ont été reconnus par les victimes. Les enquêteurs pensent qu’au moins deux autres Maghrébins ont participé à ce racket.

La société multiraciale est donc la société multiraciste.

[box class=”info”] Sources : corrieredelmezzogiorno.corriere.it/ilgrecale.it[/box]

Ethnomasochisme : prêtres et associations catholiques soutiennent l’immigration

Ethnomasochisme : prêtres et associations catholiques soutiennent l’immigration
Affiche de la conférence débat du Secours catholique sur l'immigration
Affiche de la conférence débat du Secours catholique sur l'immigration

30/09/2011 – 14h55
PARIS (NOVOpress) – Le constat est certes simple. À part dans les communautés « traditionalistes », la plupart des églises sont vides. Et, sinon à être raillé par les médias, le message chrétien est devenu inaudible dans notre société.

C’est pourquoi, face à ces signes manifestes de déchristianisation, des prêtres et des associations catholiques ont décidé de remplir à nouveau les églises et de diffuser la bonne nouvelle… grâce à l’immigration. Comme le patronat ou la gauche, qui ne veulent plus du peuple de souche.

Malheureusement, les exemples sont nombreux. Comme le Secours catholique et son antenne gardoise. Le 26 septembre dernier, cette antenne organisait une conférence- débat Intitulée : « Immigration, pourquoi les chrétiens ne doivent pas se taire ». Pour l’occasion, le président national du Secours catholique en personne, François Soulage avait fait le déplacement afin d’animer la séance. Bien entendu, le message de cette soirée allait dans le sens d’un accueil (quasi forcé) de l’« autre ». Le tout, grâce à une interprétation biaisée de l’Evangile. Et bien entendu, la politique prétendument sécuritaire du gouvernement, notamment à l’égard des clandestins, a été critiquée.

Face à cette xénomanie, manifeste, les militants catholiques de la Ligue du Midi sont intervenus au cours de cette conférence, en particulier pour montrer les conséquences dramatiques d’une immigration de masse. Et ces militants ont eu la surprise d’entendre le président national du Secours catholique défendre une Europe forte et solidaire avec un contrôle de ses frontières et la nécessité de renvoyer une partie des immigrés dans leur pays d’origine.

À part Nîmes et le Gard, à Lyon aussi, des prêtres dévoient le message de l’Evangile. Comme nous l’indique Novopress Lyon, une dizaine de familles Roms est actuellement hébergée à la paroisse de l’église Saint-Antoine à Gerland. Et le père Michel Durand (image -ci-dessus), prêtre sur les pentes de la Croix-Rousse, a logé pendant de longues années des familles de clandestins dans sa cure de l’église Saint-Polycarpe en partenariat avec le Réseau éducation sans frontières (RESF).

Cependant Novopress Lyon rappelle les propos de Benoît XVI qui reconnaît aux Etats la possibilité de réguler les flux migratoires. Ainsi que l’archevêque de Bologne, Mgr Biffi, en accord avec de nombreux évêques italiens, qui a très justement dit : « Le droit à l’invasion n’existe pas (…) Rien n’interdit à l’Etat italien de gérer l’immigration de manière à sauvegarder son identité nationale » (Le Figaro 2/11/2000).

Trois associations gays vont voyager en Israël et en Palestine contre l’homophobie avec le parrainage de Bertrand Delanoë

Trois associations gays vont voyager en Israël et en Palestine contre l'homophobie avec le parrainage de Bertrand Delanoë

29/09/2011 – 17h00
PARIS (NOVOpress) –
Elles sont trois associations. Trois associations gays, qui plus est « confessionnelles ». Elles portent les noms de Beit Haverim (groupe juif gay et lesbien de France), David & Jonathan (mouvement homosexuel chrétien) et HM2F (homosexuel-le-s musulman-e-s de France). Leur but : « un voyage commun en Israël et en Palestine dans un objectif de solidarité avec les mouvements locaux de lutte contre l’homophobie. » Et ce du 6 au 13 novembre.

Cette initiative bénéficie du parrainage de Bertrand Delanoë. De plus, ces trois association organisent une conférence de presse dans les locaux de l’hôtel de ville de Paris, en présence de Rémi Féraud – maire du 10ème arrondissement–, le 14 octobre prochain.

On peut se demander quel sera l’accueil de cette initiative dans certains quartiers de Jérusalem tenus par les juifs orthodoxes et dans la Bande de Gaza.

[box class=”info”]Photo : Jérusalem. Crédit : ambassade d’Israël en France[/box]

Angleterre : une lecture de la Bible interdite pour homophobie

Angleterre : une lecture de la Bible interdite pour homophobie

29/09/2011 – 11h45
LONDRES (NOVOpress)  –
Les chrétiens sont-ils victimes de discriminations en Angleterre ? La question resurgit régulièrement depuis quelques années. Un thérapeute de couple licencié parce qu’il refusait de donner des conseils à des homosexuels. Une propriétaire de bed and breakfast menacée de poursuites parce qu’elle ne voulait pas louer de chambre à un couple homosexuel. Un médecin exclu d’une commission d’agrément pour l’adoption parce qu’elle ne voulait pas intervenir dans des cas concernant des couples homosexuels. Une infirmière mise à pied parce qu’elle portait une croix autour du cou.

Autant d’affaires qui avaient fait dire à l’évêque de Winchester, le Révérendissime Michael Scott-Joynt, en décembre 2010, que l’introduction en Grande-Bretagne de la Convention européenne des droits de l’homme s’était faite systématiquement à l’avantage des minorités sexuelles et au détriment des chrétiens. Selon l’évêque, « pour la première fois de notre histoire, il y a une absence générale de culture religieuse parmi ceux qui ont de l’influence et du pouvoir d’une manière ou d’une autre, que ce soit au Parlement, dans les médias, ou même dans la magistrature ». L’importance de la Bible pour les chrétiens n’est même plus comprise.

Ironiquement, les victimes de ces affaires sont le plus souvent des protestants évangéliques d’origine antillaise, qui devraient a priori bénéficier de toutes sortes d’égards. Mais le respect de la religion des immigrés ne s’applique pas au christianisme. David Cameron s’était engagé avant les dernières élections à remplacer la Convention européenne des droits de l’homme par une Déclaration des droits propre à la Grande-Bretagne, qui devait limiter les excès du politiquement correct. Cette promesse a eu le sort des promesses de campagne.

En février dernier, dans le cas d’un couple de Jamaïcains pentecôtistes, Eunice et Owen Johns, que l’administration avait refusé d’approuver comme famille d’accueil parce qu’ils considéraient l’homosexualité comme un mal, un tribunal anglais a formellement déclaré que le droit des homosexuels à l’égalité « devait l’emporter » sur le droit des chrétiens à manifester leurs croyances et leurs valeurs morales. Selon les juges, « quoique notre pays fasse historiquement partie de l’Occident chrétien », il est aujourd’hui « multiculturel » et le christianisme ne peut donc pas être pris en compte par la loi.

La dernière affaire en date concerne Jamie Murray, le propriétaire d’un café de Blackpool, qui a l’habitude depuis plusieurs années de projeter sur une petite télévision la Watchword Bible, une série de DVD américains où l’acteur Don Wadsworth lit l’intégrale du Nouveau Testament, dans la traduction contemporaine de l’American Bible Society. Jamie Murray coupe le son mais le texte apparaît à l’écran.

La semaine dernière, deux policiers ont débarqué à l’heure du déjeuner, alors que le café était plein, et ont accusé le cafetier de diffuser des films qui portaient atteinte à l’ordre public. Quand il a répondu que c’était le texte de la Bible, ils l’ont menacé de lui passer les menottes et de l’arrêter devant ses clients. Finalement, il a dû débrancher sa télévision. Les policiers l’ont averti qu’il restait sous surveillance.

Les ennuis de Jamie Murray viennent tout simplement de ce que, la semaine précédente, il avait diffusé l’épître de saint Paul aux Romains (vidéo en anglais ci-dessous). Au chapitre 1, l’Apôtre dénonce les païens qui « ont échangé la majesté du Dieu incorruptible pour des images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes et des 
reptiles ». « C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions d’ignominie : leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; de même aussi les hommes, au lieu d’user de la femme selon l’ordre de la 
nature, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes 
avec hommes un commerce infâme, et recevant dans une mutuelle dégradation,
le juste salaire de leur égarement » (versets 26-27). Une cliente du café avait lu ces paroles à l’écran et, horrifiée, s’était précipitée à la police pour porter plainte. La police n’a pas traîné.

Un porte-parole de la police s’est justifié en ces termes : « La police est respectueuse de toutes les vues religieuses. Mais il est de notre responsabilité de nous assurer que des documents que des communautés peuvent trouver profondément insultants ou provocateurs ne soient pas exposés en public. » Selon la BBC, dont la version est un peu différente (), la police aurait finalement reconnu que l’agent avait « mal interprété le Public Order Act » et se serait excusée auprès du propriétaire du café « pour toute peine que nous aurions pu causer ».

Jamie Murray a reçu le soutien du Christian Institute, qui a accusé la police de violer la liberté religieuse. Son porte-parole, Mike Judge, a déclaré : « Nous avons vu la police rester les bras croisés pendant que des musulmans extrémistes brandissaient des affiches appelant à couper la tête aux infidèles, mais malheur à un café chrétien qui affiche des textes de la Bible ».

Chacun peut penser ce qu’il veut du protestantisme évangélique, trouver, par exemple, les DVD de la Watchword Bible plutôt kitsch, ou rappeler que, selon la doctrine traditionnelle de l’Église catholique, la lecture de traductions de la Bible par n’importe qui fait plus de mal que de bien. Mais avant d’interdire le Nouveau Testament pour homophobie, ou même pour paganophobie – puisque c’est plutôt de cela qu’il s’agit –, la police anglaise ferait effectivement mieux de s’inquiéter de ce qui se prêche dans les mosquées.

[box class=”info”]Photo : Bible de Gutenberg/Wikipédia[/box]

Les arènes de Barcelone transformées en… mosquée ?

Les arènes de Barcelone transformées en… mosquée ?

Dimanche, ont eu lieu les dernières corridas sur la Plaza Monumental de Barcelone (photo). Le gouvernement de Catalogne – dominé par la gauche et par les indépendantistes – les a interdites à partir du 1er janvier 2012. Mais que l’on soit un admirateur de la cérémonie de la corrida et de ses traditions ou, au contraire, hostile au spectacle de la mise à mort, une question demeure : que faire de ces gigantesques arènes pouvant accueillir 20 000 personnes ? Leur destruction paraît impossible, puisque les enceintes sont classées au patrimoine. Alors ? Y ouvrir un marché aux puces ?

L’émir de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum (photo), a bien une petite idée: il voudrait transformer les arènes en… mosquée! Celle-ci serait alors la troisième plus grande du monde (après Médine et La Mecque) et son minaret, le plus haut. Les plans prévoient que 40000 fidèles pourraient s’y rassembler. Un musée islamique (remplaçant l’actuel musée taurin), une école coranique et un centre historique dédié à l’histoire de l’occupation arabe de l’Espagne complèteraient le tableau. Des sociétés allemandes d’ingénierie ont déjà été contactées par l’émir, qui propose au gouvernement catalan un investissement de plus de deux milliards d’euros. Une affaire bien alléchante en ces temps de vaches maigres – sans mauvais jeu de mots.

Heureusement, les Catalans ont vu rouge lorsque les médias ont agité ce projet.

Les partisans identitaires de la Plataforma Catalunya ont pu s’en rendre compte, avec l’excellent accueil qui fut réservé à leurs manifestations, organisées à l’occasion des deux dernières corridas.

On s’arrachait leurs tracts dénonçant les dirigeants locaux: « Ils veulent bannir les taureaux pour ramener les maures ». Apparemment, le débat promet d’être encore plus chaud que pour la corrida !

Patrick Cousteau

[box]Article de l’hebdomadaire “Minute” de ce mercredi 28 septembre. En kiosque ou sur Internet.[/box]

Les arènes de Barcelone transformées en… mosquée ?

Dérive Orwellienne : une blague conduit un homme au tribunal

Dérive Orwellienne : une blague conduit un homme au tribunal

28/09/2011 – 10h15
TOULOUSE (NOVOpress) —
“Connaissez-vous la blague du tsunami et du pastis ? Plus il y a d’eau, moins il y a de jaune”. Cette plaisanterie anodine d’un jeune Toulousain de 16 ans à un homme d’origine laotienne va le mener au tribunal. En effet, à la suite d’une altercation avec le plaignant, l’accusé avait décidé de se « venger » en glissant dans la boîte aux lettres de son rival un courrier contenant la fameuse galéjade. Le destinataire a porté plainte et  la police – qui n’a sans doute pas mieux à faire que d’enquêter sur ce genre de futilité – a rapidement identifié le coupable qui sera convoqué le 14 octobre au tribunal et jugé pour « injure non publique à caractère racial ». Il risque une amende ou l’obligation de verser des dommages et intérêts à la « victime ».

Cette affaire, en apparence insignifiante, révèle malgré tout une inquiétante dérive Orwellienne de la justice et de la société française dans son ensemble. Elle rappelle, à certains égards, l’affaire Éric Zemmour. Le journaliste avait été condamné en février dernier à 2 000 € d’amende avec sursis pour avoir déclaré, entre autre : « les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont Noirs et Arabes… c’est un fait ». Dans le premier cas, l’objet du litige est une blague, dans le second c’est l’énonciation d’un fait – vrai ou faux, là n’est pas le débat.

Alors même que le principe de liberté d’expression – garanti par notre constitution – devrait mettre irrévocablement l’expression d’une opinion, d’un avis à l’abri de poursuites judiciaires, la justice française réussit le tour de force d’inculper ou de condamner des personnes pour des propos humoristiques ou descriptifs, qui ne traduisent donc en aucun cas la pensée de leurs auteurs. Faut-il croire qu’en définitif, n’importe quelle phrase contenant une référence à l’origine ethnique constitue « une incitation à la haine raciale » ? On dirait bien, qu’en effet, l’obsession antiraciste maladive de ce système l’empêche de faire la part des choses et le prive de tout discernement. Voltaire doit vraiment se retourner dans sa tombe !

Crédit photo : cyclonebill via Flickr (cc)

Italie : 450.000 euros de cigarettes pour les clandestins de Lampedusa

Italie : 450.000 euros de cigarettes pour les clandestins de Lampedusa

27/09/2011 – 11h30
ROME (NOVOpress) – 450.000 euros rien qu’en cigarettes depuis le début de l’année, aux frais du contribuable bien sûr. C’est ce qu’a dépensé la coopérative « Lampedusa accueil », une de ces associations qui se partagent le juteux business de l’immigration clandestine en Italie. Celle-ci gère les deux centres pour immigrés de l’île : le principal, incendié mardi dernier par les Tunisiens, et un centre pour mineurs, Loran, installé dans une ancienne base de l’OTAN. L’appel d’offres passé par le ministère de l’Intérieur prévoit en effet que soit fourni à tout clandestin majeur un paquet de cigarettes par jour. La facture pour chaque résident du centre d’accueil est de 33,42 euros par jour. On comprend aisément que, en juillet, alors même qu’il venait de faire adopter un plan de rigueur sans précédent, le gouvernement italien ait chiffré à 728 millions d’euros le budget de l’immigration clandestine jusqu’à la fin de l’année.

« Les cigarettes, a osé expliquer à la presse Cono Galipò, président-directeur général de la coopérative, fonctionnent aussi comme une sorte de tranquillisant ».

Dans la nuit de jeudi à vendredi, après les 48 heures de guérilla immigrée subie par Lampedusa, la voiture de Cono Galipò avait été incendiée. Le PDG s’était dit stupéfait : « Nous avons toujours eu un très bon rapport avec la population de Lampedusa et on nous a toujours reconnu un rôle très important, puisque nous avons réussi à être au côté des habitants de l’île même dans les moments les plus difficiles ».

M. Galipò n’arrive pas à comprendre que, 450.000 euros en cigarettes pour calmer des clandestins qui brûlent leur centre d’accueil, alors que des familles italiennes sont contraintes de vivre dans leurs voitures, cela finisse par provoquer des réactions.

Ravages du monde moderne : bagarre générale dans un MacDo pour une boîte de nuggets [vidéo]

Ravage du monde moderne : bagarre générale dans un MacDo pour une boîte de nuggets [vidéo]

27/09/2011 – 10h00
PARIS (NOVOpress) – Cette vidéo est littéralement édifiante. On y voit les ravages du monde moderne. Pour une simple boîte de nuggets (préparation grasse de poulet, basée sur des morceaux peu nobles), ce restaurant MacDo (qui n’est pas en France mais dans un pays anglo-saxon) devient le théâtre d’une bagarre générale. Décidement, la société de consommation ne fait pas le bonheur des hommes.  La preuve en images.

Dans les grandes villes allemandes, un enfant sur deux est d’origine immigrée

Dans les grandes villes allemandes, un enfant sur deux est d’origine immigrée

26/09/2011 – 16h15
BERLIN (NOVOpress) –
Près de la moitié des enfants dans les grandes villes d’Allemagne vivent dans des familles immigrées. Après l’Angleterre, où un tiers des enfants nés en 2010 avait au moins un parent étranger , et l’Italie, où, en dix ans, le nombre d’élèves étrangers a augmenté de 400%, c’est d’Allemagne que viennent les dernières statistiques sur le grand remplacement de population en cours en Europe.

Les chiffres qui viennent d’être publiés par l’Institut fédéral statistique de Wiesbaden, sur la base du recensement de 2010, révèlent que, dans les villes allemandes de plus de 500.000 habitants (il y en a 14, de Berlin, Hambourg et Munich à Nuremberg en passant par Francfort, Brême et Leipzig), 46% des enfants et des jeunes appartiennent à des familles issues de l’immigration. Par familles issues de l’immigration, on entend qu’au moins un des parents possède une nationalité étrangère ou a obtenu la citoyenneté allemande par naturalisation – définition qui inclut donc les mariages mixtes mais laisse de côté une bonne partie des immigrés de deuxième et troisième générations.

La proportion est presque identique dans les villes de 100.000 à 200.000 habitants (comme Offenbach, Sarrebruck et Wurtzbourg). Elle est un peu plus faible (41%) dans les villes de 200.000 à 500.000 habitants (comme Bonn, Magdebourg et Mannheim). Dans les villes de 50.000 à 100.000 habitants, le taux est de 36,5%. Seules les campagnes sont encore un peu protégées : dans les bourgs de moins de 5.000 habitants, seuls 13% des enfants et des jeunes appartiennent à des familles immigrées.

Dans l’ensemble de l’Allemagne, on en est à presque un enfant sur trois (31%). Cela fait deux points de plus par rapport au pourcentage de 2005, la première année pour laquelle cette statistique est disponible.

Affrontements ethniques entre Bulgares et Roms [vidéo]

26/09/2011 – 11h30
SOFIA (NOVOpress) –
A la suite de la mort d’un jeune bulgare de 19 ans écrasé par un Rom vendredi soir, plus de 500 personnes dont environ 200 hooligans des clubs du Lokomotiv Plovdiv et du Botev Plovdiv ont attaqué des habitations de Roms samedi soir à Katunitsa (Bulgarie).

Plusieurs centaines de policiers sont intervenus sur place et ont fait face à des jeunes bulgares déchaînés qui ont incendié plusieurs habitations. Une famille de Roms très influente localement était particulièrement visée. Par ailleurs, la police a interpellé 6 Roms à bord d’une voiture alors qu’ils avaient volontairement foncé dans la foule hostile, causant des blessures à 5 personnes dont 3 policiers. Durant les troubles, un jeune âgé de 16 est décédé suite à des problèmes cardiaques.

La police est toujours à la recherche du chauffard Rom en cavale âgé de 55 ans qui a tué le jeune bulgare. Un mandat d’arrêt a été délivré contre lui. Kalin Gueorguiev, secrétaire en chef du ministère de l’Intérieur, a précisé que la police allait sécuriser la commune de Katunitsa toute la nuit et éviter de nouvelles tensions ethniques.

Le Pape dénonce “la pauvreté des relations humaines” en Allemagne

Le Pape dénonce la « pauvreté des relations humaines » en Allemagne

25/09/11 – 17h30
BERLIN (NOVOpress)
– C’est un bilan à la froid profond et sombre qu’a dressé le Pape Benoit XVI de son voyage dans son Allemagne natale.

En effet, s’il souligne avec raison le “bien-être, l’ordre et l’efficacité” qui y règnent, le Souverain pontife met particulièrement en avant  la “pauvreté dans les relations humaines” et dans les “préoccupations spirituelles et religieuses”.

Lors de son intervention à Fribourg devant le conseil central des catholiques allemands, Benoît XVI a même imaginé des experts venant de pays lointains pour étudier l’Allemagne et constatant le relativisme, la matérialisme et l’égoïsme qui y régnent.

Un constat qui peut bien sûr être étendu à la plupart des pays occidentaux quand Benoit XVI déclare : “Nous vivons une époque caractérisée, en grande partie, par un relativisme subliminal qui pénètre tous les domaines de la vie et où l’engagement altruiste pour le bien commun, dans les domaines sociaux et culturels, ou pour les personnes dans le besoin, diminue”.

Le Saint Père a également regretté la diminution drastique, chez la plupart des couples contemporains, du “courage de promettre d’être fidèle pendant toute une vie, le courage de se décider et de dire : ‘Maintenant moi je t’appartiens totalement’”.

Avec son fils, « Le glaive de l’Islam », Ribéry croise de nouveau le fer avec les Français

24/09/2011 – 13h30
MUNICH (NOVOpress) –
Franck Ribéry vient d’avoir un fils. Le joueur du Bayern Munich a décidé de l’appeler Seif el Islam, prénom qui signifie « Le glaive de l’islam » en arabe. C’est aussi le même nom que l’un des fils de Mouammar Kadhafi.

L’ex-petit ami de Zahia, la prostituée de luxe au cœur d’un énorme scandale chez les Bleus en 2010, a été islamisé en 2006, après s’être marié quatre ans plus tôt avec son actuelle femme Wahiba. L’appellation islamique du joueur de football est d’ailleurs Bilal Yusuf Mohammed.

Alors que son épouse était enceinte, Franck Ribéry avait déjà annoncé sa volonté de donner un prénom musulman à son fils. Ses deux autres enfants portent également des prénoms étrangers à l’histoire de la France : Hiziya et Shahinez. On imagine les remous si une star du ballon rond tricolore osait appeler son fils : « Le glaive du christianisme »… En tout cas, pas sûr que l’initiative guerrière de Ribéry le rapproche du cœur des Français après ses multiples frasques de l’année dernière.

[Tribune libre] Pour une rentrée Zen :: Les Conseils de Belle et Rebelle !

[Tribune libre] Pour une rentrée Zen :: Les Conseils de Belle et Rebelle !

En cette période de rentrée des classes mesdames, mesdemoiselles, (si vous ne voulez pas mourir d’une syncope foudroyante) le petit conseil de Belle et Rebelle : fuyez !!!

Fuyez les grandes surfaces où la guerre du protège-cahier vert et du rapporteur est lancée. Les queues commencent à mi-rayon. L’ambiance fait penser à un pogo dans un mauvais concert de death métal. Les heureux bénéficiaires de l’allocation rentrée sont amassés comme des furieux, on en arriverait à demander de la diversité : pas grand chose, juste deux ou trois familles françaises de souche…

Préférez les intérieurs cosys des petites papèteries ou librairies. En plus de lutter contre la société de consommation et les grands trusts, vous pourrez en toute simplicité survivre à des courses. De toute façon,vous y consommerez toujours moins que dans l’un des temples de la consommation et ça vous coutera moins cher.

Fuyez les centres commerciaux où le moindre « j’étais avant vous » vous met dans un état de crispation sans précédent. Tout y est hors de prix, des crêpes aux toilettes.

Préférez les friperies et commerçants de votre quartier, chez qui vous trouverez des petits trésors cachés.

Fuyez les écoles publiques ! Il est douloureux ce constat et pourtant… L’Éducation nationale nous renvoie tel un miroir le reflet de plus de 30 ans de politique désastreuse sur tous les plans : celui de la morale, de l’institution, de l’instruction, de l’éducation, de la culture et de l’immigration !

Je sais pertinemment que la plupart d’entre nous n’ont pas les moyens de faire autrement, mais réunissez vos forces entre familles et bâtissez. Bâtissez des écoles libres pour nos enfants, à la maison ou ailleurs.

Fuyez la salle de sport pleine à craquer de gens pleins de nouvelles bonnes résolutions de rentrée.

Préférez attendre un petit mois vous verrez elle sera vidée de moitié (tout comme les bancs de la fac d’ailleurs), ou alors optez pour le sport en plein air.

C’était Belle et Rebelle pour une rentrée nickel !

Diane Fischer

[box class=”info”] Source : le webzine féminin, Belle et Rebelle, “Les conseils de la Rédaction”. [/box]

Prières musulmanes dans la rue : appel à la guerre contre les Français [vidéo]

Prières musulmanes dans la rue : appel à la guerre contre les Français [vidéo]

23/09/2011 – 17h00
PARIS (NOVOpress) – Les images et les propos sont édifiants. Un membre de Riposte laïque a filmé vendredi 16 septembre, premier jour effectif de l’interdiction des prières dans la rue, des fidèles de deux mosquées du 18ème arrondissement de Paris. Premier choc, malgré les rodomontades et les effets d’annonces du “matamore” Claude Guéant – le ministre de l’Intérieur –, des fidèles ont prié dans la rue. Mais surtout, second choc : des musulmans appellent ouvertement à la guerre contre la France et les Français. Que fait la police ?

Campagne pro-adultère de Gleeden : la régie publicitaire de la RATP botte en touche

Campagne pro-adultère de Gleeden : la régie publicitaire de la RATP botte en touche

23/09/11 – 12h30
PARIS (NOVOpress)
– Selon le site internet des « Inrockuptibles » qui consacre un long article à l’affaire, Média Transports, la régie publicitaire de la RATP, confrontée à une vague de mécontentement et de protestations d’usagers choqués par la campagne pro-adultère du site Gleeden, se serait bornée à répondre : « Oui, il y a des gens qui ne sont pas contents, admet la responsable de la communication, mais c’est toujours la même chose. Avant d’accepter cette campagne, notre service juridique a été consulté. Ce site n’est pas illégal, et l’ARPP, (l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité), a rendu un avis favorable. Donc c’est conforme à la loi. Nous, nous n’avons à prendre parti. Nous ne sommes pas les arbitres des élégances, alors nous avons affiché cette campagne. »

Une façon de botter en touche et d’échapper à ses responsabilités, qui ne satisfera certainement pas les opposants à cette confiscation de l’espace public au service des intérêts financiers d’un site encourageant cyniquement la trahison et le mensonge.

D’autant que par le passé, Média Transports n’avait pas hésité à refuser certaines affiches publicitaires au nom du « principe de neutralité du service public ». Il s’agissait, début 2011, de la campagne de l’association écologiste France Nature Environnement sur le thème des algues vertes. Jugées « trop agressives », les publicités dénonçant l’usage de pesticides et de produits toxiques avaient été écartées par la régie, malgré l’aval de la justice donné à cette campagne.

Alors, deux poids, deux mesures ? Pour Média Transports, mieux vaut encourager à la débauche et l’adultère que défendre l’environnement ?

Disparition de Toufik : les enquêteurs s’intéressent aux parents

Disparition de Toufik : les enquêteurs s’intéressent aux parents

22/09/2011 – 21h15
MOINS (NOVOpress) –
Toufik, le garçon de 10 ans, disparu depuis mardi, a été retrouvé mercredi soir à Moins près de Lyon. L’enfant a frappé à la porte d’habitants de cette commune vers 20 heures. « Je suis Toufik, des gens parlant une langue étrangère m’ont emmené », leur a-t-il affirmé. Au moment de sa disparition, le jeune garçon faisait du vélo devant la maison de son père à Lapeyrouse-Mornay, dans la Drôme, à 70 kilomètres de l’endroit où il a été retrouvé.

Pour les enquêteurs, cet enlèvement pourrait-être crapuleux ou familial. L’environnement familial de l’enfant semble en effet guère reluisant. Les parents sont séparés depuis juillet. Le garçon demeure chez son père, chauffeur routier au chômage, condamné par le passé dans des affaires de drogue. Il est « resté figé depuis mardi soir et n’a pas eu de réaction à l’annonce de la découverte de son fils », selon le site du Parisien. Tandis que pour Libération, « l’enfant aurait pu être pris en otage en raison d’une dette ».

La police s’intéresse également à la mère, domiciliée à Saint-Priest, en banlieue de Lyon. Elle effectue de nombreux allers-retours à Paris et a été localisée mardi soir à Orléans, le jour de la disparition de son enfant, grâce à son téléphone portable. « Partie vivre dans une autre région », la mère «  n’avait pas donné beaucoup de nouvelles après avoir quitté le domicile familial », ajoute Le Parisien.

Temps de cerveau disponible : la télévision toujours plus regardée !

Temps de cerveau disponible : la télévision toujours plus regardée !

22/09/11 – 17h30
PARIS (NOVOpress)
– La concurrence du Net, et notamment la frénésie « Facebook », n’entame nullement la consommation de télévision, bien au contraire.

La télévision voit en effet sa durée de vision, déjà très importante, encore croître à travers le monde, notamment du fait de l’interactivité avec les nouveaux médias.
C’est une étude Médiamétrie-Eurodata TV Worldwide, menée dans plus de 80 pays et auprès de près 3.000 chaînes, qui démontre cette tendance.

Les temps moyens quotidiens passés devant la télévision augmentent encore, atteignant des sommets particulièrement inquiétants. Ainsi les Français passent désormais 3 h 47 par jour devant leur téléviseur tandis que les Américains y passent 4 h 44.

Les principaux contenus regardés sont le sport et les actualités, ainsi que les programmes de « télé-réalité ».

Des chiffres considérables qui pourraient encore croître avec le développement de la télévision mobile. La lobotomisation des foules a donc de beaux jours devant elle.