Vu sur Twitter

Internet et les réseaux sociaux poussent-t-il à la conversation démocratique, ou à l’aboiement électronique ?

Publié le
Vu sur Twitter

La Grande-Bretagne surprise par des aurores boréales

 

Publié le
Vu sur Facebook

Qui dirige Internet d’après la “Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet”

Publié le
Vallaud-Belkacem lance au CNRS « les nouvelles sciences du genre », avec cocktail

Vallaud-Belkacem lance au CNRS « les nouvelles sciences du genre », avec cocktail

01/03/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le Centre National de la Recherche Scientifique (créé en 1939 sur le modèle de l’Académie des sciences de feu l’URSS) est la gigantesque bureaucratie centrale de la recherche subventionnée en France, et un des principaux foyers de production de la pensée unique, avec la novlangue qui va avec. Il a lancé en 2012, à grand renfort d’acronymes inintelligibles, son « Défi Genre » : « L’InSHS depuis 2010 a placé le genre dans ses priorités thématiques avec des résultats : lancement du RTP Etudes Genre, coloriage [ ! ] de postes de CR ouverts au concours 2011, 2012, 2013 dans 7 sections SHS, mise en place d’un Institut du Genre (GIS) regroupant 35 UMR SHS dans 30 universités et écoles ».

Ledit Institut du Genre organise lundi 10 mars « une journée consacrée aux “Nouvelles sciences du genre” au siège du CNRS : 3 rue Michel-Ange, 75016 Paris » – les chercheurs, subventionnés, pardon chercheur-e-s subventionné-e-s, luttent contre les « stéréotypes sociaux », mais toujours dans les beaux quartiers. Un cocktail sera offert.

Lire la suite

Vu sur Twitter

Une femme agressée dans un bar “punk-rock” pour avoir porté des Google Glass

Publié le
Selection de la rédaction à lire sur 01net.com
Anthony Morel présente, depuis le Mobile World Congress de Barcelone, dans sa chronique Culture Geek le "LiFi", un nouveau moyen de communication basé sur l'utilisation des éclairages à LED. Lire la suite »
Vu sur Twitter

Bitcoin: Les autorités japonaises et américaines se penchent sur la débâcle du MtGox

Publié le
Google : le mot « racisme » devient obsolète

Google : le mot « racisme » devient obsolète

26/02/2014 – 14h15
PARIS (NOVOpress) –
En utilisant le petit programme méconnu, Google Ngram Viewer, qui donne une indication d’utilisation de mots ou phrases dans les documents répertoriés par Google, on peut constater que le racisme est en déclin, comme le montre une étude du journaliste et bloggeur John Derbyshire. L’utilisation du mot a atteint un sommet en 1998 mais sur les 10 années suivantes est tombée de 18%.

Il semble donc que ces idées soient tellement galvaudées qu’elles ne veulent plus dire grand-chose ou, comme l’imagine le journaliste, elles peuvent maintenant s’appliquer à des personnes qui ne seraient pas forcement blanches et jetteraient les défenseurs habituels des minorités dans une grande confusion.

Le mot raciste ne serait donc plus synonyme de blanc et perdrait de ce fait sa valeur accusatrice. Une autre piste examinée est celle de l’assertion dogmatique que les races n’existent pas et ainsi il n’y aurait guère de sens de les mentionner dans des écrits depuis ces dernières années.

Sources : Ngram / Vdare