Vu sur Twitter

L’Académie nationale de pharmacie “défavorable” à l’expérimentation de salles de shoot

Publié le
Pays‑Bas : vers l'euthanasie des malades mentaux

Pays‑Bas : vers l’euthanasie des malades mentaux

19/02/2014 – AMSTERDAM (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – Alors que l’euthanasie des enfants y était formellement interdite depuis 2002 mais était dépénalisée dans certains cas, elle est depuis 2011 totalement légalisée. Depuis lors, les catégories de personnes pouvant y avoir recours ne cessent de s’élargir. Ainsi, comme l’affirme le ministre de la Santé néerlandais 45 malades mentaux ont été euthanasiés en 2013 contre 14 l’année précédente.

En tout ce sont plus de 4.000 personnes qui ont été euthanasiées l’année dernière. Super luxe : il existe six unités mobiles qui viennent à domicile pratiquer les éliminations. Une psychiatre a déclaré qu’« elle ne trouve pas difficile de tuer ses patients parce qu’elle croit qu’elle rend heureux les gens ». Certains pensent que ce sont les médecins eux-mêmes qui « poussent à la roue ».

Crédit photo : David Boudreau, via Flickr, (cc).

Autriche : La Croix-Rouge contrainte de s’excuser pour avoir refusé du sang musulman pour raison médicale

Autriche : La Croix-Rouge contrainte de s’excuser pour avoir refusé du sang musulman pour raison médicale

Photo ci-dessus : virus de l’hépatite B au microscope électronique.

16/02/2014 – LINZ (NOVOpress) – Lundi dernier, c’était la colère chez les musulmans en Autriche. La « communauté religieuse musulmane » de Linz, en Haute-Autriche voulait organiser une collecte de sang dans les mosquées et ceci avait été refusée par la Croix-Rouge. Une femme médecin avait expliqué que « les associations de personnes de religion musulmane, ou bien d’origine musulmane ou turque, ne pouvaient par principe, pour des raisons médicales, être admises à des collectes de sang ». La raison ? Le fort taux des anticorps de l’hépatite B « dans l’Europe du Sud-Est ».

Quoique cette dernière formulation soit fort politiquement correcte, la communauté musulmane de Linz s’est immédiatement indignée contre cette intolérable discrimination.

Lire la suite

Environnement : les pesticides des centaines de fois plus toxiques qu'on ne le pensait ?

Environnement : les pesticides cent fois plus toxiques qu’on ne le pensait ?

08/02/14 – CAEN (NOVOpress)
C’est en tout cas ce que semble indiquer une nouvelle étude menée par un groupe de chercheurs de l’Université de Caen. D’après leurs conclusions, les pesticides seraient des centaines de fois plus toxiques que ce que prétend leur évaluation.

Les évaluations réalisées sur les pesticides avant leur autorisation de mise sur le marché portent en effet sur la substance active et ne tiennent pas compte des adjuvants qui sont déclarés inertes par les fabricants.

Nous avons étendu les travaux que nous avons faits avec le Roundup et montré que les produits tels qu’ils étaient vendus aux jardiniers, aux agriculteurs, étaient de 2 à 1000 fois plus toxiques que les principes actifs qui sont les seuls à être testés in vivo à moyen et long terme avant leur autorisation“, a notamment déclaré le chef du groupe de recherche, le Professeur Gilles-Eric Séralini..

L’étude, publiée il y a quelques jours dans la revue Biomed Research International (groupe Hindawi) à comité de lecture, est signée du professeur Séralini ainsi que d’autres membres de l’université de Caen, où se trouve son laboratoire, et du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (Criigen).

Sur 9 pesticides étudiés, 8 formulations sont en moyenne cent fois plus toxiques que leur principe actif.
Cette étude a été réalisée in vitro sur cellules humaines avec neuf des « principaux » pesticides utilisés dans le monde : trois herbicides (Roundup, Matin El, Starane 200), trois insecticides (Pirimor G, Confidor, Polysect Ultra), et trois fongicides (Maronee, Opus, Eyetak).

Une information qui agite le web mais fort peu relayée par les médias qui bénéficient pour la plupart des largesses publicitaires des grands groupes de l’industrie agro-alimentaire.

Crédit photo : andypowe11, via Flickr (CC)

Une femelle manchot empereur pleure la mort de son petit. Emouvant (vidéo)

01/02/2014 – 08h00
LONDRES (NOVOpress) –
En Antarctique une équipe de la BBC a filmé jour après jour une colonie de manchots empereur dans l’atmosphère glaciale qui y règne.

Cette maman manchot n’a pas réussi à protéger son petit du froid. On assiste à sa tristesse et à ses efforts pour le réchauffer contre elle, mais il est mort. Une autre femelle vient lui apporter son soutien.

Publié le