Sortie du dernier numéro d’“Éléments” : “L’agonie de l’euro(pe) !” [vidéo]

Sortie du dernier numéro d'“Éléments” : "L'agonie de l'euro(pe) !" [vidéo]

Sortie le 14 octobre prochain du numéro 141 d’Éléments. Au sommaire : éditorial : « Mort à crédit », par Robert de Herte. Le combat des idées : Tintin à Hollywood : un mariage contre-nature ? L’addictature ou l’impossible révolte. Dossier : L’agonie de l’euro(pe) !

Arnaud Montebourg souhaite la suppression de la télé-réalité

Arnaud Montebourg souhaite la suppression de la télé-réalité

30/09/11 – 12h40
PARIS (NOVOpress)
– Décidément, le candidat aux primaires socialistes Arnaud Montebourg, déjà félicité par les militants Identitaires pour ses prises de position sur la « démondialisation », ne manque pas d’idées audacieuses et radicales rompant avec les programmes aseptisés des autres prétendants.

Ainsi, invité spécial de Libération, Arnaud Montebourg, s’est exprimé sur les différents aspects de son programme politique. S’attardant sur les questions culturelles et médiatiques, le candidat socialiste a déclaré : « Les cahiers des charges de TF1 seront durcis au niveau culturel, en termes de pluralisme, la télé-réalité sera interdite... »

Une proposition originale et courageuse qui ne cède pas à la démagogie électoraliste, puisque les programmes de « télé poubelle » qu’Arnaud Montebourg se propose d’interdire sont suivis et appréciés par des millions de téléspectateurs et donc autant de possibles électeurs.

[box class=”info”]Crédit photo : Momo-M22/Flickr sous licence Creative Common [/box]

Samedi 15 octobre, quatrième journée de la Réinformation organisée par Polémia

Samedi 15 octobre, quatrième journée de la Réinformation organisée par Polémia

Affiche 4e journée réinfo28/09/2011 – 20h00
PARIS (NOVOPress) – Samedi 15 octobre, la fondation Polémia, présidée par Jean-Yves Le Gallou (qui est intervenu lors de l’Université de rentrée du Bloc Identitaire de cette année), organise la quatrième journée de la Réinformation. Thème de cette année : “Les blogs dans la guerre médiatique”. Plusieurs ateliers et interventions sont prévus. Avec notamment la participation de Robert Ménard.

Une participation du fondateur de Reporters sans frontière qui n’est pas du goût de tout le monde. Ainsi, dans le Monde, via Abel Mestre, qui confond mauvais journalisme et travail de police, Polémia est présentée comme “think tank d’extrême… extrême droite” (sic). Polémia a répondu à cette attaque : “En novlangue, ‘l’extrême droite’ est une expression sidérante et péjorative donnée à la droite de conviction et à tous ceux qui contestent le Système dominant. Il est normal que la novlangue soit la langue véhiculaire, sinon liturgique, du Monde, un journal propriété de Matthieu Pigasse (banque Lazard) et de Pierre Bergé (SOS-Racisme).”

Média Transports: une éthique à géométrie variable ?

Média Transports: une éthique à géométrie variable ?

26/09/11 – 13h00
PARIS (NOVOpress)
– La censure de l’affiche de l’exposition de Jacques Tati et celle des affiches de France Nature Environnement ne sont pas les seules occasions où l’entreprise qui, dans l’affaire du site pro-adultère Gleeden, prétend aujourd’hui cyniquement « ne pas avoir à faire l’arbitre de élégances », a usé de ses prérogatives pour écarter une campagne qui ne lui convenait pas.

En effet, en 2006, la régie publicitaire avait refusé une publicité de Télérama sur laquelle était écrit : « Dimanche 15 janvier. Vivement dimanche. Nicolas Sarkozy devrait faire attention. C’est déjà la troisième fois qu’il invite Michel Drucker dans son émission » .

Cette publicité humoristique, sans agressivité et sans vulgarité, avait été écarté, au nom de la « neutralité », sans doute pour ne pas déplaire au futur président de la République, déjà grand favori des sondages.

Qu’attend donc la régie publicitaire pour se montrer aussi scrupuleuse et utiliser à nouveau son « droit de réserve » face à une campagne de promotion de l’adultère, racoleuse et indécente ?

 

“Libre Journal des enjeux actuels” mardi 27 septembre : 11 Septembre, Aymeric Chauprade, le pédagogisme, Eric Zemmour

Libre Journal des enjeux actuels mardi 27 septembre : 11 Septembre, Aymeric Chauprade, le pédagogisme, Eric Zemmour

25/09/2011 – 20h00
PARIS (NOVOpress) – Le prochain “Libre Journal des enjeux actuels” sur Radio Courtoisie, dirigé par Arnaud Guyot-Jeannin, aura lieu le mardi 27 Septembre (de 21h30 à 23 heures) sur les thèmes : Le 11 septembre et l’affaire Chauprade, Les méfaits du pédagogisme scolaire, Les années Zemmour.

Invités : Eric Zemmour (essayiste et journaliste), Christian Brosio (secrétaire général de la rédaction du Spectacle du monde) et François Bousquet (directeur du Choc du mois). Rediffusion le jeudi 29 septembre à la même heure.

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr.

 

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus Bulletins de Réinformation de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost assisté cette semaine de Cécile Lorrain et Marc Rocher.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Alors que la campagne pour la prochaine présidentielle est quasiment ouverte, l’affaire Karachi pourrait plomber l’UMP et le probable candidat Sarkozy

Dans le cadre de l’enquête sur la vente de sous‑marins à Karachi en 1995, le juge Van Ruymbeke vient en effet de mettre en examen deux proches du chef de l’Etat, Nicolas Bazire et Thierry Gaubert. Ce dernier est le frère de Patrick Gaubert, ancien président de la LICRA. Bazire et Gaubert sont suspectés d’avoir participé au financement occulte de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995, grâce à des rétro‑commissions versées lors de contrats d’armement avec le Pakistan. Le compte de campagne de Balladur aurait ainsi enregistré une entrée de quinze millions de francs en espèces, somme que son gestionnaire peine à justifier. Malgré l’avis défavorable des rapporteurs, ces extravagants comptes de campagne avaient été validés par le conseil constitutionnel, à la demande de son président de l’époque, le socialiste Roland Dumas.

Les médias, jusqu’à présents fort discrets sur l’affaire, parlent dorénavant de « Karachigate »

L’affaire ne date pourtant pas d’hier. Dès 1996, le journal Le Monde évoquait l’existence de rétro-commissions. Le scandale avait été aussitôt étouffé. A partir de 2009, des témoins affirment qu’une partie de l’argent versé au réseau Takieddine serait revenue en France et aurait financé la campagne d’ Edouard Balladur pour l’élection présidentielle de 1995 à hauteur de 10,25 millions de francs[].

L’affaire prend un tour dramatique en 2002 avec l’assassinat à Karachi de onze ingénieurs français spécialistes de l’armement

Les juges Bruguière et Ricard attribuent un peu trop rapidement l’attentat à Al-Qaida. En 2009, les juges Trévidic et Jannier abandonnent la piste islamiste au profit de la piste politico-financière que nous venons d’évoquer. Une explication naturellement démentie par Édouard Balladur et qualifiée de « grotesque » par Nicolas Sarkozy. Parallèlement à Gaubert et Bazire, le juge Van Ruymbeke vient également de mettre en examen le franco-libanais Ziad Takkiedine, un spécialiste des contrats d’armements. Takieddine mentionne explicitement le partage de commissions entre chiraquiens et sarkozystes. Alors ministre du budget, Nicolas Sarkozy aurait autorisé la création de Heine, société écran luxembourgeoise qui faisait transiter les rétro‑commissions sur les ventes de sous‑marins au Pakistan. La police luxembourgeoise rapporte, je cite, que « Les accords sur la création (de Heine) semblaient venir directement du Premier ministre Balladur et du ministre des Finances Nicolas Sarkozy ». L’Elysée a vivement réagi jeudi, dénonçant, je cite : « calomnie et manipulation politicienne ».

Procès Chirac : dans le plus pur style république bananière

Kiosque CourtoisComme on pouvait s’y attendre, malgré les lourdes charges pesant contre lui, le parquet a demandé une relaxe générale en faveur de l’ancien président de la République. Chef de l’Etat de 1995 à 2007, Jacques Chirac était poursuivi en sa double qualité de maire de Paris (de 77 à 95) et président de l’ex‑Rassemblement pour la République (RPR) dans deux affaires d’emplois présumés fictifs. Avec tristesse et humour, l’avocat de la partie civile, Maître Jérôme Karsenti, déclarait quelques jours avant la demande de relaxe, je cite : « J’avoue que je serais agréablement surpris s’il y avait des réquisitions aux fins de condamnation ». Sans commentaire.

Le déficit commercial de la France devrait avoisiner les 75 milliards d’euros en 2011, selon le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Pierre Lellouche.

C’est 20 milliards de plus que le déficit historique de 2008. La dernière année d’excédent remonte à 2003. La facture énergétique et l’euro fort peuvent expliquer en partie ces résultats alarmants, mais aussi le libre échange et la concurrence déloyale des pays émergents. A elle seule, la Chine est responsable de 30% de notre déficit. La politique actuelle de soutien à l’export favorise principalement les grands groupes, au détriment des PME. Selon la Cour des comptes, dix entreprises, qui représentent 5% des exportations, bénéficient de 85% des aides à l’export. Pour le Front national, notre pays ne pourra retrouver sa compétitivité que par le rétablissement de ses barrières douanières et le retour à sa souveraineté monétaire, donc la sortie de la zone euro, deux mesures auxquelles l’UMPS est viscéralement opposée

18,2 milliards d’euros : c’est le déficit de la Sécurité sociale pour 2011, selon le gouvernement

La branche maladie reste la plus déficitaire. Le gouvernement souhaite réduire le déficit par des plans de rigueur drastiques. Selon l’UFC Que Choisir, la part des dépenses couvertes par la Sécu a atteint l’an dernier son niveau le plus bas depuis 1973. Alain Bazot président de l’association estime, je cite : « à 2,3 milliards d’euros entre 2004 et 2010 le transfert de charges de l’État vers les usagers ou leur complémentaire ». Selon l’Institut français de recherche sur les administrations publiques (Ifrap), le budget alloué à l’AME (prise en charge intégrale des dépenses maladie des clandestins) est à minima de 670 millions d’euros annuels et de 6 milliards d’euros pour la CMU.

« Les esprits sont tellement désinformés par le pouvoir et les économistes du pouvoir que nous allons vers de plus en plus d’Etat et de moins en moins de prospérité ».

C’est ce qu’a déclaré l’économiste Philippe Simmonot (photo) dans un entretien sur l’avenir de la zone euro accordé aux Nouvelles de France.

Selon M. Simmonot, l’éclatement de la zone euro est inévitable et les mesures prises par les « pompiers pyromanes », c’est‑à‑dire les banques centrales et les gouvernements, ne font que rendre la sortie de crise plus difficile.

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit« On ne peut pas exclure que certaines banques auront besoin de l’aide de l’Etat. La Commission européenne s’y prépare et le contrôlera. Il faut surtout penser au soutien du public et à la cohésion sociale ».

C’est ce que vient de déclarer Michel Barnier (photo), Commissaire européen au Marché intérieur et aux Services. En clair, ce sont les citoyens qui vont, comme en 2008, payer pour la dette des banques, ce qui signifie une nouvelle aggravation de la dette publique et de nouveaux impôts et taxes en perspective.

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écritFlorian Philippot, ancien élève de l’ENA, fait son entrée dans l’’équipe de campagne de Marine Le Pen

Agé de 29 ans, M. Philippot est depuis deux ans membre du corps d’inspection du ministère de l’intérieur, où il côtoie entre autres Jean‑Yves Le Gallou. Florian Philippot a un passé de souverainiste de gauche. En 2002, il a présidé le comité de soutien « grandes écoles » de Jean‑Pierre Chevènement, alors candidat à la présidence de la République. De même que Paul‑Marie Coûteaux, lui aussi soutien de Chevènement en 2002, il a donc rallié Marine Le Pen, dont il devient le directeur de campagne. De quoi renforcer la crédibilité du programme du Front national et asseoir son orientation populaire. Lors d’une réunion de campagne, Marine Le Pen s’est attaqué aux banques, pourfendant, je cite : « l’économie des spéculateurs et des tricheurs » et prônant une séparation des banques de dépôt des banques d’affaires ainsi qu’une « nationalisation partielle et temporaire » des banques de dépôt.

 

MONDE

Les Pays‑Bas durcissent leur législation sur l’immigration

Il faudra désormais que tout immigré qui veut obtenir la nationalité néerlandaise prouve qu’il ne menace pas l’ordre public, qu’il gagne suffisamment sa vie, et qu’il a renoncé à sa nationalité d’origine. La naturalisation ne sera possible qu’au bout de cinq ans contre trois ans aujourd’hui, et elle sera soumise à un strict examen de connaissance de la langue néerlandaise. La politique de regroupement familial des immigrés sera largement restreinte, et désormais réservée aux enfants mineurs ou aux conjoints. L’immigration clandestine va devenir un délit passible de 3.800 euros d’amende ou d’une peine de prison. En échange de son soutien au gouvernement de centre droit, Geert Wilders, le chef du parti populiste PVV avait exigé ces mesures contre l’immigration.

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écritEn visite en Allemagne, le président turc Abdullah Gül (photo) a évoqué pour la première fois le fait que la Turquie pourrait ne pas entrer au sein de l’Union européenne

Selon M. Gül, la Turquie se plierait au fait de ne pas devenir membre de l’Union Européenne, je cite : « Si les habitants d’un seul de ses pays ne veulent pas de nous et considèrent la Turquie comme un poids ». Rappelons que, selon un sondage présenté en janvier 2010 à Ankara, 64% des Français restent opposés à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Sur la période 2007‑2013, l’Union européenne a déjà versé quelque 5 milliards d’euros à Ankara au titre de la « préadhésion », ce qui représente pour le contribuable français une facture de 887 millions d’euros. Ceci en pure perte puisqu’un rapport de la Cour des comptes européenne déplore que, je cite : la Commission de Bruxelles « Ne dispose pas des informations nécessaires pour démontrer l’efficacité de l’aide de préadhésion »…

La Libye, vaste supermarché des armes

C’est un sujet de forte inquiétude pour la coalition occidentale qui mène la guerre en Libye pour le compte du CNT, le Conseil national de transition. De nombreuses quantités d’armes conventionnelles circulent depuis l’ouverture des dépôts d’armements libyens et la fourniture par l’Otan aux rebelles du CNT. La Libye est ainsi devenue un supermarché pour tous ceux qui ont besoin d’armes : affairistes, tribus, et intermédiaires d’Al‑Qaïda au Maghreb islamique.

Le ministre russe des finances envisage une intervention pour sauver la zone euro

Alors que la zone euro est rongée par la crise de la dette, les pays à fortes réserves de change proposent de prêter des devises aux pays européens les plus endettés. Ainsi, Alexei Koudrine, ministre russe des finances, a jugé que l’intervention de son pays était très probable. Bien évidemment, cette aide se ferait « sous certaines conditions » et la Russie va mettre un certain nombre de sujets sur la table. Notamment l’accélération notable des négociations pour son adhésion à l’OMC.

Le Parlement grec vote une subvention de douze millions d’euros pour la construction d’une grande mosquée à Athènes

Alors que la Grèce est en pleine crise, on apprend qu’une subvention publique de douze millions d’euros a été votée par les députés grecs pour la construction d’une très grande mosquée à Athènes, sous la pression de l’Union des musulmans de Grèce qui a organisé depuis plusieurs mois une série de provocations par des prières massives dans les rues d’Athènes.

La situation des chrétiens s’est détériorée dans l’Irak « libéré » par les Etats‑Unis

Une délégation de l’association Fraternité en Irak a séjourné pendant deux semaines à Mossoul et à Kirkouk durant l’été. Un de ses membres décrit les épreuves endurées par la minorité chrétienne face à la violence qui sévit dans le Kurdistan irakien. 70% des chrétiens d’Irak ont quitté leur pays depuis la guerre de 2003. A Mossoul, il ne reste plus que 8% des chrétiens d’avant la guerre. Ils font face à la peur constante de l’attentat et de l’enlèvement. Et quand ils fuient les violences, leurs maisons sont souvent pillées, et ils ne peuvent plus rentrer chez eux. Saluons donc le travail de ces jeunes gens courageux, qui ont convoyé 368 kg de médicaments à Kirkouk cet été. Ils témoignent de la fraternité des chrétiens de France à l’égard des chrétiens d’Irak restés chez eux malgré leurs souffrances

« La Russie est plus européenne que d’autres pays européens »

Nous terminerons par cette déclaration du représentant permanent de la Russie auprès de l’OTAN, Dmitri Rogozine. Au journaliste du Figaro qui l’interrogeait sur le caractère européen de la Russie, M. Rogozine a rappelé une évidence. Alors que des pays comme la France et l’Allemagne sont de plus en plus dénaturés par l’immigration extra‑européenne, la Russie veille à maintenir son indépendance et ses valeurs culturelles.

Kiosque Courtois du samedi 24/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit
Affiche en faveur de la natalité dans le métro de Moscou

 

Solidarité Kosovo à l’antenne de Méridien Zéro ce dimanche

Solidarité Kosovo à l'antenne de Méridien Zéro ce dimanche

Dimanche 25 septembre, l’équipe de Méridien Zéro, la “webradio” alternative, reçoit Marion Chevtzoff, présidente de l’association Solidarité Kosovo.

Solidarité Kosovo est une association loi de 1901 déclarée au journal officiel de la République française. L’objet légal de cette association est « de réaliser et de promouvoir des actions d’aide et de solidarité envers les populations serbes du Kosovo Métochie ».

Si les actions passées et futures de l’association seront évoquées, il sera également débattu de la situation actuelle du Kosovo et de la pression de plus en plus forte exercée sur le peuple serbe qui continue de résister face aux avancées musulmanes promues par les États-Unis et encouragées par les démocraties occidentales.

Le silence et le mensonge qui entourent les événements du Kosovo-Métochie seront rompus ce dimanche. Rendez-vous donc dimanche 25 septembre de 23h à 0h30 sur Méridien Zéro qu’il vous sera possible d’écouter en direct ou en podcast via les sites Méridien Zéro, Radio Bandiera Nera ou Europa Radio.

Le silence et le mensonge qui entourent les événements du Kosovo-Métochie seront rompus ce dimanche. Rendez-vous donc dimanche 25 septembre de 23h à 0h30 sur Méridien Zéro qu’il vous sera possible d’écouter en direct ou en podcast via les sites Méridien Zéro, Radio Bandiera Nera ou Europa Radio.

Média Transports censure la pipe de Jacques Tati mais promeut l’adultère

Média Transports censure la pipe de Jacques Tati mais promeut l’adultère

24/09/11 – 08h30
PARIS (NOVOpress)
– Souvenons-nous : au début de l’année 2009, les affiches d’une exposition consacrée au grand réalisateur Jacques Tati (Les vacances de Monsieur Hulot, Mon oncle, Trafic, Playtime…) sont censurées et leur visuel modifié pour faire disparaître la pipe arborée par Tati roulant sur son vélo (remplacé par un moulin à vents).

Raison de cette manipulation de l’image ? Selon la régie publicitaire de la RATP, Média Transports, il s’agissait d’être en conformité avec la loi Evin qui interdit toute publicité, directe ou indirecte, pour la cigarette depuis 1991.

Une argumentation pourtant rejetée d’un revers de la main par le créateur même de cette loi, Claude Evin, ancien ministre de la santé, qui déclarait : « C’est ridicule. La loi que j’ai fait adopter a pour objet d’interdire la propagande, et la publicité directe ou indirecte. Indirecte parce qu’en 1991, il y avait de la publicité pour des produits dérivés du tabac comme des boîtes d’allumettes qui portaient le nom d’une marque de tabac. Dans le cas présent, on n’est pas dans la publicité indirecte. Il s’agit d’un patrimoine culturel. La reproduction de Monsieur Hulot avec sa pipe est une traduction de son personnage dans ses films et s’inscrit dans notre histoire, dans notre culture cinématographique. Et l’exposition, à ma connaissance n’a aucun lien avec l’industrie du tabac ».

En réalité, la régie publicitaire s’était donc bornée à faire un excès de zèle bien pensant, prouvant par là, contrairement aux assertions de la responsable de sa communication dans l’affaire Gleeden, que la régie se permet bien parfois de faire « l’arbitre des élégances », quand il s’agit de se soumettre au politiquement correct et aux plus grotesques excès de l’hygiénisme contemporain.

Par contre, quand il s’agit de protéger la famille, les plus jeunes usagers et la simple décence face à des incitations à l’infidélité et l’adultère, c’est, semble-t-il, une toute autre histoire…

Tv7 : Enquête sur le développement de « l’extrême droite » en Gironde [vidéo]

23/09/2011 – 8h00
BORDEAUX (via Info Bordeaux) – Cette semaine, TV7 a diffusé un reportage intitulé « La Gironde, nouveau fief de l’extrême droite ». Dans celui-ci, la journaliste Laura Parade s’inquiète du développement de « mouvements nationalistes », ciblant à la fois le Front national et le Bloc identitaire. En effet, pour le parti de Marine Le Pen, la vague est prometteuse. Des centaines d’adhésions, des scores très élevés aux dernières élections aux cantonales, ainsi qu’une présidentielle dont la candidate jouera à coup sûr un rôle clé.

Le Bloc identitaire connaît lui aussi un succès non négligeable. Nombre de ses thématiques sont reprises par les médias et les pouvoirs publics. Dernier exemple en date, l’interdiction des prières musulmanes dans les rues, problème soulevé et porté depuis des mois par les militants identitaires. Localement, leur opposition aux constructions de mosquées, que ce soit à Bordeaux ou Talence, reçoivent un accueil très favorable des populations concernées.

Enfin, le reportage donne la parole à Laura Slimani, du mouvement des jeunes socialistes. Celle qui se définit comme « féministe engagée » s’insurge contre le fait que des catholiques bordelais prient une fois par an devant la cathédrale pour les enfants victimes de l’avortement. Condamne-t-elle les propos proférés à cette occasion, par les manifestants de gauche, tels que «Marie, Jésus on t’encule » ou « cacatholiques » ? De toute façon, ceux-ci n’indignent personne, le reportage de TV7 ne l’ayant même pas évoqué !

DSK interviewé par Claire Chazal : une opération de com !

DSK interviewé par Claire Chazal : une opération de com

[box]Extrait de l’hebdomadaire “Minute” de ce mercredi 21 septembre. En kiosque ou sur Internet.[/box]

De mauvais esprits se sont étonnés du choix de Chazal pour réaliser cette interview [sur TF1, dimanche soir] sous prétexte qu’elle copine avec Anne Sinclair. Regrettable suspicion ! Saluons au contraire le courage de la journaliste : quand on voit ce dont les amies de sa fille accusent DSK, celles de sa femme ont toutes les raisons de se méfier. De docteur Strauss-Kahn en mister Kro, interviewer ce client-là, aujourd’hui, pour une femme, c’est presque aussi dangereux qu’un reportage de guerre – avec une ceinture de chasteté en guise de gilet pare-balles.

Commentant cette émission, la presse parle aujourd’hui d’une « opération de com ». Du m au n, il n’y a qu’une lettre. A aucun moment, la journaliste n’a insisté sur un point dérangeant, ni mis en cause les assertions de l’invité cher ami concernant, par exemple, le rapport du procureur, qui, à l’en croire, le lave de tout soupçon.

Ce n’est pas exactement ce qu’écrit le magistrat, qui argue surtout, pour demander l’abandon des poursuites, de l’impossibilité de se fier au témoignage de Nafissatou Diallo. Que la victime présumée soit une menteuse ne répond pas à toutes les interrogations, concernant notamment la brièveté de sa rencontre avec Dominique Strauss-Kahn – brièveté qui avait conduit le procureur new-yorkais à penser que la liaison n’avait probablement pas été consentie.

Chazal n’a pas cherché non plus à savoir pourquoi les avocats de Strauss-Kahn avaient prétendu, au début de l’affaire, qu’il n’avait pas rencontré la femme de chambre. A menteuse, menteur et demi ? De même, après avoir déclaré que rien ne s’était passé entre lui et la journaliste Tristane Banon, qui le poursuit en France pour tentative de viol, l’ancien patron du FMI aurait reconnu devant les policiers qu’il avait essayé de « l’embrasser ». Sur ce point non plus, Chazal n’a pas jugé bon d’insister…

Les sous-titres des images projetées au fond du plateau suffisaient à résumer l’intention de l’émission: d’abord « les explications » (on aurait pu écrire: les justifications); ensuite: « l’avenir »: on a eu droit à l’analyse de la crise économique par l’ancien patron du FMI. Comment se passer d’un si grand homme? Il s’agissait, en somme, de préparer le retour de DSK dans la vie politique française, dont une majorité de Français, selon un sondage publié par le « JDD », ne veulent pas. Malheureusement, l’acteur n’a pas été à la hauteur de la mise en scène: Dominique Strauss-Kahn a surjoué et pas dans le sens attendu. Il s’est montré arrogant, agressif, revanchard. L’exercice avait-il été trop bien préparé et trop souvent répété ? Strauss-Kahn s’est montré bien mauvais comédien. Si ça pouvait être la dernière séance !

François Couteil

DSK interviewé par Claire Chazal : une opération de com

Russie : un débat télévisé qui a du punch [vidéo]

Russie : un débat télévisé qui a du punch [vidéo]

19/09/2011 – 11h00
MOSCOU (NOVOpress) – Les téléspectateurs français, qui ont tendance à s’ennuyer à mourir devant les débats télévisés français très politiquement corrects et aseptisés, vont-ils se tourner vers les chaînes de télévision russes, qui semblent bien plus animées ?

En effet, la semaine dernière, lors d’un débat télévisé sur la crise financière, deux hommes d’affaires russes en sont venus aux mains sur la plateau de la chaîne NTV.

Après que Sergueï Polonski, ex-patron d’un groupe immobilier, a déclaré, au sujet de certains invités, qu’il voulait « leur en coller une dans la gueule », le millionnaire russe Alexandre Lebedev, manifestement visé, s’est levé et a renvoyé son homologue dans les cordes du plateau à de coups de poing au visage.

Explication de l’intéressé : Lebedev a souligné, qu’après avoir entendu Polonski être menaçant, il lui était hors de question de recevoir le premier coup.

Une scène impensable sur une chaîne de télévision française, tant le conformisme et l’auto-satisfaction semblent être de rigueur. Politique, show-bizz ou analystes confondus…

Kiosque Courtois du samedi 17/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi 17/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus Bulletins de Réinformation de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Jean-Yves Le Gallou qui remplace aujourd’hui Henri Dubost.

Novopress a publié dès ce samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

Rebond de la crise financière, rififi à l’UMPS, dynamisme des mouvements populistes, gesticulations internationales, remous entre l’Egypte et Israël,… voici la chronique d’une semaine ordinaire.

Rebond de la crise financière

Durant toute la semaine les bourses ont été chahutées. Il faut dire que les nouvelles inquiétantes se sont accumulées :

– Démission du chef économiste de la Banque centrale européenne ; l’Allemand Jürgen Starck a ainsi voulu marquer son désaccord avec le rachat par la BCE d’emprunts d’Etat détenus par les banques.

– Nouvelles grèves et manifestations en Grèce contre le plan d’austérité.

– Déclaration du ministre allemand de l’économie, le libéral Philip Rösler, n’excluant plus une faillite ordonnée de la Grèce, pour sauver l’euro.

– Dégradation par l’agence Moodys des notes de la Société Générale et du Crédit agricole. Mise sous surveillance négative de la BNP.

Les roucoulades économiques Sarkozy-Merkel et les engagements du patron de la BCE ont un peu calmé la situation… mais pour combien de temps ?

En tout cas l’indépendance de l’Europe a souffert avec les propositions chinoises d’achat de la dette en échange de nouvelles concessions commerciales. Et la participation du secrétaire au Trésor américain au sommet européen de Wroclaw en Pologne. C’est l’incendiaire qui propose ses services aux pompiers…

Kiosque Courtois du samedi 17/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Rififi à l’UMPS

A quelques mois de l’élection présidentielle la bataille de boules puantes a commencé.

L’étrange Robert Bourgi, un libanais chiite, a fait des révélations fracassantes sur les mallettes africaines de Chirac et Villepin. Révélations évidemment démenties par les intéressés. En tout cas, un lancement en fanfare pour le dernier livre de Pierre Péan : « La République des mallettes. »

Si la Chiraquie en prend pour son grade, le clan Balladur-Sarkozy n’est pas en reste

Dans le cadre de l’instruction sur l’attentat de Karachi le juge Van Ruymbeke a mis en examen le milliardaire Ziad Takieddine.

Cet homme d’affaires libanais, proche de l’UMP, aurait servi d’intermédiaire dans une vente de sous-marins au Pakistan, dans les années 90, avec à la clef 33 millions d’euros de rétro commissions occultes. Thierry Gaubert, un neuilléen proche de Sarkozy, aurait accompagné plusieurs fois Takieddine dans une banque suisse pour y retirer des fonds pour la campagne de Balladur.

Il n’est pas exclu que cette dernière affaire soit suffisamment explosive pour qu’on ait cherché à la dissimuler derrière un écran de fumée médiatique. Un écran de fumée qui s’appellerait Robert Bourgi…

Kiosque Courtois du samedi 17/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le PS aussi est à la fête…

Eh oui, cette fois c’est le puissant président du Conseil Général des Bouches du Rhône, Jean-Noël Guérini (photo) qui est mis en examen pour associations de malfaiteurs. Arnaud Montebourg a mis en cause Martine Aubry et déclaré : je cite «  c’est un fait unique dans l’histoire que nous ayons des élus aussi puissants qui soient accusés de telles ignominies. J’ai prié Mme Martine Aubry de prendre des mesures. Elle a refusé de le faire et elle a même protégé Monsieur Jean-Noël Guérini. » Un rafalage en règle !

Ça bouge chez les populistes

Marine Le Pen a été très présente dans les médias cette semaine. Dans la foulée de ses journées de rentrée tenues à Nice. Une occasion pour elle de recentrer son discours sur l’immigration. Et d’afficher de nouveaux soutiens : l’avocat médiatique Gilbert Collard et le souverainiste Paul-Marie Couteaux.

L’ancien patron des Renseignements généraux, Yves Bertrand, lui a aussi apporté un soutien indirect .Il a déclaré- je cite : « Ce que je souhaite, comme citoyen et comme ancien serviteur de l’Etat, c’est qu’on en finisse avec la diabolisation du FN et que Marine Le Pen puisse pleinement participer au débat public. »

Le Bloc identitaire a aussi tenu son université d’été.

Kiosque Courtois du samedi 17/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Dans le Var devant 150 personnes dont beaucoup de jeunes. Invité surprise du dimanche, le députe européen italien Mario Borghezio a défini le mouvement identitaire européen comme  « la seule voie de renouveau possible pour notre continent et sa civilisation ». Arnaud Gouillon a annoncé lui qu’il arrêtait son tour de piste présidentiel. Les adhérents du Bloc identitaire seront directement consultés pour définir la position de leur mouvement à la prochaine élection présidentielle. Fabrice Robert, président des identitaires, a aussi déclaré : « Nous voulons surtout développer notre mouvement au niveau de la base. Nous préférons empêcher la création d’une mosquée que faire 2 % à une élection ! »

Terminons ce panorama…

Christine Boutin a présidé le congrès du parti chrétien démocrate à Lyon. Quant à Carl Lang, du Parti de la France, il a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle.

Guéant promet de s’occuper de la délinquance roumaine…

Le ministre de l’Intérieur a visité les Champs-Elysées qui concentre selon la police je cite, “toutes les formes de la délinquance roumaine” à Paris : vols à la tire ou dans les distributeurs automatiques de billets de banque, cambriolages et vendeurs à la sauvette.

Selon Claude Guéant, 10 % des personnes déférées à la justice à Paris sont de nationalité roumaine, et 50 % des personnes roumaines interpellées sont mineures. Le ministre désire, je cite, « passer à la vitesse supérieure pour le retour des présumés délinquants dans leur pays d’origine. Je ne stigmatise rien ni personne, c’est une réalité judiciaire, il y a une montée très importante de la délinquance roumaine. » Fin de citation.

Evitons effectivement de stigmatiser les Roumains : d’abord parce la vérité oblige à dire qu’il s’agit généralement de Roms. Et qu’ensuite ce n’est pas le gouvernement roumain qui s’oppose au retour au pays des mineurs délinquants mais le Conseil constitutionnel français !

Les dernières doses du vaccin H1N1 vont être détruites

La destruction des doses périmées est prévue pour fin novembre. Pour rappel, le gouvernement avait acheté 94 millions de doses pour lutter contre l’épisode de cette grippe H1N1 pendant l’hiver 2010. Finalement, l’alerte mondiale de pandémie qui avait été déclenchée est rapidement retombée. On annonçait une terrible maladie et cette grippe H1N1 a causé la mort de 246 personnes en France contre 6000 pour la grippe normale.

Certes ce sont 246 vies humaines de trop, mais l’État a dépensé 400 millions d’euros pour acheter puis détruire ces doses. De l’argent qui est allé directement dans la poche de l’industrie pharmaceutique.

Application Iphone : juif ou pas juif ?

Si vous êtes propriétaire du fameux téléphone d’Apple, c’est la question que vous pose cette nouvelle application. Vous saurez que Patrick Timsit est juif, mais aussi Marylin Monroe et même, oh surprise de taille, Dany Boon ! Bref, la judaïté pour les non-initiés. Pour 79 centimes d’euros : la moitié du prix d’un café selon Johann Lévi, l’auteur de l’application, qui ne précise pas s’il figure sur la liste.

Un argument commercial qui n’a convaincu ni SOS Racisme qui va porter plainte, ni l’Union des Etudiants Juifs de France, ni même Alain Jacubowicz de la Licra, qui se dit « horrifié ».

Que nos auditeurs se rassurent : les maîtres censeurs ont obtenu gain de cause : l’application a été retirée de la vente en France.

Un binational à la tête de l’Office français de l’Immigration et de l’intégration

L’avocat Arnaud Klarsfeld a été nommé président de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration par décret du Président Sarkozy.

Binational franco-israélien Arnaud Klarsfeld avait choisi d’effectuer son service militaire en Israël. Autant dire que la double nationalité a encore de beaux jours devant elle…

 Nouvelles du monde

La visite de Paul Kagamé suscite des remous en France

Le président ruandais, proche des milieux anglo-saxons, a été reçu trois jours en grandes pompes en France.
Une visite qui, comme celle de Kadhafi, il y a trois ans, a provoqué un certain malaise.
Malaise du côté de l’armée française injustement accusée par Kagamé d’avoir couvert le génocide des Tutsis en 1994.

Malaise du côté d’Africains et notamment de Congolais. Plusieurs dizaines d’entre eux ont bloqué le boulevard périphérique parisien avec des banderoles proclamant « Kagamé assassin ». Pour ces Africains Kagamé est responsable de la seconde guerre du Congo qu’il a lancée en 1996. Une guerre qui a fait quatre millions de victimes. Un bilan cinq fois supérieur à celui du génocide de 1994.

Sarkozy accueilli triomphalement en Libye

Le président de la République, s’est offert jeudi un petit bain de foule à Bengazi, en compagnie du Premier ministre de sa Gracieuse Majesté, David Cameron. « C’est extrêmement émouvant de voir les jeunes Arabes se tourner vers deux grands pays d’Occident pour leur dire merci, s’est exclamé le chef de l’Etat, poursuivant : Ce qui prouve que l’affrontement entre l’Occident et l’Orient n’est pas du tout une fatalité ». Un discours que notre président aurait sans doute quelques difficultés à tenir au Tremblay-en-France. « C’est aux Libyens de construire l’avenir, c’est aux Libyens de choisir leurs dirigeants, c’est pas à nous », a encore dit Nicolas Sarkozy dans une syntaxe approximative. Rappelons au président qu’il n’y a pas à proprement parler de « Libyens ». La Libye n’est en effet qu’un conglomérat de tribus hostiles. Kadhafi fédérait celles de Tripolitaine, à l’ouest du pays, alors que le CNT regroupe celles de Cyrénaïque, à l’est, avec le soutien des islamistes.

“Occupy Wall Street”S’inspirant des « révolutionnaires » égyptiens et des « indignés » espagnols, des Américains s’apprêtent à lancer ce samedi 17 septembre leur propre mouvement de contestation sociale

Il s’agit d’un mouvement  qui s’appelle « Occupons Wall Street ». A l’origine de cette initiative le journal et la fondation Adbusters qui dénonce le caractère antidémocratique du système américain. Le journal qui regroupe un réseau d’artistes, d’écrivains et d’activistes appelle Barack Obama à créer une commission présidentielle chargée de freiner l’influence de l’argent sur les élus à Washington. Leur intention est de rassembler plus de 20.000 personnes sur la célèbre place boursière pour y dresser un camp pendant plusieurs mois. Le but de cette manœuvre est de signifier le ras-le-bol légitime de la population américaine face à la corruption du monde politique et la mainmise des grandes entreprises financières sur l’oligarchie américaine.

Le Vatican balance entre retour à la tradition et sujétion à la doxa mondialiste

Benoit XVI a proposé à la Fraternité Saint-Pie X de signer un document doctrinal en vue d’une réconciliation.

Mais le Vatican a affirmé par la voix de Monseigneur Veglio, Président du Conseil Pontifical pour les Migrants,– je cite – « le réveil du nationalisme a provoqué le refus violent de la diversité ». Ces mots ont été prononcés à l’occasion d’assises interreligieuses à Munich. Une concession au politiquement correct peu conforme à la chronologie des faits : car c’est le multiculturalisme qui a précédé le réveil identitaire européen.

Regains de tensions entre l’Egypte et Israël

Le Premier ministre égyptien Essam Charaf a jugé hier que le traité de paix signé en 1979 avec Israël, le premier ratifié entre l’Etat hébreu et un pays arabe, je cite, n’était pas « sacré ». Ces déclarations surviennent sur fond de tensions entre Israël et l’Egypte. La semaine dernière, l’ambassade d’Israël au Caire a été attaquée lors d’une violente manifestation. Trois personnes ont été tuées et un millier d’autres blessées dans les affrontements avec les forces de l’ordre. L’ambassadeur d’Israël en Egypte a dû rentrer précipitamment dans son pays. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait néanmoins cherché à minimiser la portée de cette attaque pour les relations bilatérales,

 

Au tour des “Inrocks” de s’intéresser aux Identitaires

Au tour des Inrocks de s'intéresser aux Identitaires

14/09/2011 – 20h30
PARIS (NOVOpress) – Décidement, les Identitaires ont les honneurs de la presse. Dernière preuve en date, un article du site des Inrocks. Revenant sur l’affrontement UMP/FN, les Inrocks citent Abel Mestre et Caroline Monnot au sujet des Identitaires pour affirmer : “Ils sont jeunes, activistes, provocateurs sans excès et savent utiliser comme personne les nouveaux médias”.

En réponse au reportage de Paul Moreira, Fabrice Robert : le Bloc Identitaire condamne le nazisme

Fabrice Robert : le Bloc Identitaire condamne le nazisme

14/09/2011 – 14h45
PARIS (NOVOpress) – Revenant sur le reportage plus que partial et mensonger de Canal+ sur les “islamophobes”, réalisé par Paul Moreira, et notamment sur une mise en cause du Bloc Identitaire, accusé de donner une formation néo-nazie à ses militants, Fabrice Robert a tenu à apporter des précisions importantes au site Enquête&Débat.

Tout d’abord au sujet de la personne présentée comme formateur du Bloc : “L’individu en question n’est pas un formateur du Bloc. Il n’est pas non plus adhérent au Bloc ou à aucune structure annexe.”

De plus, Fabrice Robert indique : “Le Bloc identitaire condamne, sans aucune ambiguïté, l’ensemble des principes fondateurs du nazisme, à commencer par le totalitarisme et l’antisémitisme. Il suffit de se rendre sur notre site pour connaître nos positions politiques, par exemple notre refus des ‘nationalismes exaltés des XIXème et XXème siècles [qui] ont entraîné les nations d’Europe dans des conflits atroces’.” D’autant qu’aucun membre du Bloc Identitaire n’a dévié de cette ligne dans ce reportage.

Quant aux méthodes choisies par Paul Moreira, pour Fabrice Robert, elles sont “ignobles”. Il précise même : “Je pose aussi la question à M. Moreira, par votre intermédiaire : est-ce là sa conception du journalisme ? Infiltrer une personne qui va filmer des dizaines d’heures et ne retenir que quelques minutes à charge ?”

[box class=”info”]Pour lire l’entretien dans son intégralité[/box]

Kiosque Courtois du samedi 10/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus Bulletins de Réinformation de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin 10 septembre, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “RADIO COURTOISIE – LE BULLETIN DE REINFO” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Dans une vidéo diffusée sur le site du Front national, Marine Le Pen dénonce de nouveau l’occupation de l’espace public par les musulmans. « En ce qui concerne l’inaction du pouvoir, y affirme-t-elle, l’exemple des prières de rue est édifiant. Cette terrible atteinte à la laïcité, et aux valeurs de notre République, n’a jamais cessé depuis ces longs mois que j’en parle, bien au contraire. Rien n’a été réglé ». Et la présidente du Front national de poursuivre : « la plupart des musulmans en France ne posent pas ces problèmes (…) les prieurs de rue doivent tout simplement faire de même (…) C’est à eux de s’adapter, ou de quitter notre pays s’ils ne sont pas d’accord ». Dans l’éventualité où elle serait élue à l’Elysée, Marine Le Pen propose d’instaurer une peine d’expulsion du territoire pour tout étranger en récidive de prière de rue. « La France est maîtresse chez elle, conclut-elle, je mettrai ce principe au cœur de l’action publique ». Fin de citation. Il convient de rappeler que les prières de rue sont un acte politique de marquage du dar al islam, le territoire de l’islam, dans le dar al harb, le territoire des impies. C’est donc un acte de nature éminemment politique, contrairement aux croyances angéliques des bobos sur la question.

Kiosque Courtois du samedi 10/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Les affaires se multiplient au Parti socialiste. Jean‑Michel Baylet, président du Parti radical de gauche, candidat à la primaire socialiste pour l’élection présidentielle de 2012, et propriétaire du groupe de presse La Dépêche du Midi, a été mis en examen pour « infraction au code des marchés publics ». Baylet avait déjà été condamné en 2003 par la Cour d’appel de Toulouse pour abus de biens sociaux. Autre affaire fâcheuse pour le PS : Robert Navarro, sénateur PS de l’Hérault, est soupçonné d’enrichissement personnel, et vient d’être mis en examen. Les enquêteurs ont relevé une impressionnante série de facturations de pizzas pour plus de 40.000 € en moins de trois ans. Il est également reproché à Navarro de s’être fait payer certains de ses déplacements, privés ou parlementaires, par la fédération du parti. Robert Navarro est l’un des soutiens de François Hollande à la primaire socialiste. Guérini, Baylet, Navarro… Le Parti socialiste semble décidément s’enfoncer dans le syndrome mafieux.

Kiosque Courtois du samedi 10/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le syndrome d’Alzheimer au secours de Jacques Chirac ? Chirac sera‑t‑il un jour jugé ? On peut en douter. Dans l’affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris, Chirac encourt en théorie 10 ans de prison et 150.000 euros d’amende. Depuis vingt ans, ses proches ont utilisé toutes les ressources de la procédure ainsi que leur influence pour retarder le procès. Avec cynisme, ils parlent maintenant d’acharnement judiciaire. Le tribunal correctionnel de Paris a par ailleurs accepté la requête de ses avocats, selon lesquels, je cite : « [L’ancien président] n’est pas en situation de se souvenir de faits datant de vingt ans ». Chirac, réputé définitivement gâteux, n’apparaîtra donc pas à son procès.

Proposition d’un député PS : désarmer les policiers municipaux. Décidément, pour la gauche, la vie d’un flic ne coûte pas cher. C’est ainsi que le député PS du Finistère Jean‑Jacques Urvoas, ex‑strauss‑kahnien aujourd’hui rallié à Martine Aubry, vient de proposer dans son livre « Onze propositions chocs pour rétablir la sécurité » (sic) de désarmer l’ensemble des policiers municipaux. Pour le syndicat de la police municipale de la fédération autonome de la fonction publique territoriale, les propositions de l’élu socialiste sont, je cite : « angéliques (…) La société a évolué. La violence est quotidienne. Une arme est un outil de travail et un équipement de protection individuel. » Fin de citation. Le Syndicat national des policiers municipaux s’indigne, quant à lui, je cite : « du mépris affiché par M. Urvoas pour les missions exercées au quotidien par des milliers de collègues policiers municipaux », avant d’inviter le député du Finistère à faire, je cite : « un stage de découverte » dans une police municipale…

Les suites de l’affaire du Noctilien. On se souvient de l’agression filmée, en 2008, d’un passager dans un bus de nuit en région Ile‑de‑France. La vidéo avait largement circulé sur Internet. À l’origine de la diffusion de ce document, un policier parisien, qui a été condamné mardi à deux mois de prison avec sursis et 5000 euros de dommages et intérêts. Cette peine s’ajoute à la sanction administrative qui lui a été infligée en juin dernier. Dans un communiqué, Marine Le Pen a manifesté son soutien au policier, condamné à la double peine pour avoir montré la vérité.

Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, rappelle que la Shoah est la pierre angulaire de la République.  Je cite le ministre : « L’histoire de la Shoah est inscrite au cœur du socle de connaissances et de valeurs que la République française entend transmettre à ses enfants. (…) C’est l’histoire de l’humanité tout entière. (…) Plus que jamais, l’éducation doit être le meilleur rempart contre toutes les formes de négationnisme, d’antisémitisme et de racisme. » Fin de citation. Par rapport à la Shoah, les 100 millions de mort du communisme ne sont finalement qu’un détail de l’histoire.

Les programmes de Sciences de la Vie de la Terre des classes de 1ère des lycées s’ouvrent à la « théorie du genre ». Une théorie qui n’a aucune base scientifique,  selon laquelle les êtres humains ne sont plus définis comme hommes ou femmes, mais comme homosexuels, hétérosexuels, bisexuels ou transsexuels. Selon cette théorie, le fait que le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle ne nous autorise aucunement à nous qualifier de masculin ou de féminin. Des élucubrations qui devraient séduire dans les quartiers bobos. On souhaite en revanche bien du plaisir aux professeurs de biologie de nos « banlieues sensibles »…

 

MONDE

Tiers-mondisation des Etats-Unis : des médicaments vitaux commencent à faire défaut. Les pénuries de médicaments essentiels, anti‑cancéreux, anesthésiants et antibiotiques, sont un problème grandissant aux Etats‑Unis. Une pénurie qui inquiète hôpitaux, médecins et malades, mobilisant les autorités fédérales, des associations privées et le Congrès.

Kiosque Courtois du samedi 10/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Turquie / Israël : rien ne va plus. Après avoir rompu ses relations diplomatiques avec Israël, dénoncé les accords militaires et menacé l’Etat hébreu de la Cour Internationale de Justice, à la suite du refus de ce dernier de s’excuser pour la mort de neuf Turcs (photo ci-dessus) lors de l’assaut d’un bateau qui tentait de rompre le blocus instauré à Gaza, la Turquie continue de durcir le ton. Le gouvernement turc déclare qu’en cas de nouvelle flottille tentant de rentrer à Gaza afin de répondre aux besoins humanitaires de la population, sa marine serait là pour la protéger. De leur côté, les Israéliens semblent être tentés d’affaiblir par tous les moyens leur ancien allié, entre autre en soutenant et en armant la dissidence kurde, ce qu’ils font déjà de manière officieuse. Le site pro-sioniste jssnews.com évoque, je cite, un projet de « fourniture d’armements sophistiqués à la résistance kurde, qui, ainsi, matera rapidement la Turquie ». Fin de citation. La Turquie pourrait être amenée à dénoncer l’accord qu’elle vient de donner au déploiement du bouclier antimissiles de l’Otan sur le sol turc.

Le peuple contre le système mondialiste. Le résultat est sans appel : dimanche 4 septembre, lors d’une votation à l’initiative des partis de gauche et du centre, les électeurs du canton de Vaud en Suisse ont été près de 70 % à refuser de donner des droits politiques cantonaux aux étrangers. En Suisse comme en France, le système mondialiste est à des années-lumière de la volonté qu’exprime le peuple, quand on lui donne réellement la parole.

Racailles d'en haut : les diamantaires d'Anvers pris la main dans le sacDes diamantaires d’Anvers soupçonnés d’évasion fiscale. Trois dirigeants de l’Antwerp Diamond Bourse, la bourse diamantaire la plus importante d’Anvers, sont suspectés d’évasion fiscale. Au total, ce sont près de 800 Belges, dont 170 acteurs du très important secteur diamantaire anversois,  qui sont soupçonnés par le fisc d’avoir dissimulé plus d’un milliard de dollars en Suisse. Une grande partie d’entre eux possèdent la double nationalité, belge et israélienne.

Nouveaux Européens - immigrationGrande Bretagne : un tiers des enfants nés en 2010 ont au moins un parent étranger. Cette information, décrivant l’ampleur de la substitution de population en cours Outre-Manche, provient d’un rapport du Bureau britannique des statistiques nationales. Seules 64 % des naissances sont de père et de mère nés au Royaume-Uni. En 2010, 25 % des enfants sont nés de mère étrangère. Dans le district londonien de Newham, un des foyers des dernières émeutes, le pourcentage d’enfants de mères étrangères atteint 76 %. En 2010, le nombre officiel d’étrangers au Royaume‑Uni dépasse sept millions, soit un habitant sur huit.

Kiosque Courtois du samedi 10/9/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le département d’Etat a annoncé jeudi que les Etats-Unis opposeraient leur veto à une tentative des Palestiniens d’obtenir la reconnaissance d’un “Etat de Palestine” au Conseil de sécurité des Nations unies. Ce n’est pas vraiment une surprise. On se rappelle que l’idée d’un Etat palestinien avait été défendue par Obama soi‑même dans les premiers mois de sa présidence, entre autres dans son fameux discours du Caire, par lequel  le nouveau locataire de la Maison Blanche avait tenu à marquer sa différence avec son prédécesseur républicain et tenter de débloquer le dossier israélo‑palestinien. Mais Obama s’est peu à peu rendu aux arguments de l’AIPAC, le tout‑puissant groupe de pression sioniste américain. De fait, en février dernier, les Etats‑Unis utilisaient leur veto contre une résolution rappelant l’illégalité de la colonisation israélienne, et en mai, le président américain laissait clairement entendre qu’il utiliserait finalement son veto si les Palestiniens tentaient d’entrer à l’ONU.

Avec l’arrivée au pouvoir du Conseil national de transition, la Libye est devenue le théâtre d’un gigantesque nettoyage ethnique. Travailleurs et migrants noirs sont en effet devenus les cibles privilégiées des rebelles du CNT qui les accusent de compromission avec le régime du colonel Kadhafi. Un à deux millions de travailleurs subsahariens se trouvaient sur le sol libyen au début de la rébellion. Selon la Fédération internationale des droits de l’homme, ils ne seraient plus aujourd’hui que 6.000. Des violences condamnées par les Etats africains comme le Nigéria qui a demandé expressément à la France et au Royaume‑Uni, je cite : « de faire cesser ces meurtres ».

Commémoration des attentats du World Trade Center : un nouveau mythe mis en scène par les grands médias. Depuis plusieurs jours, les grands médias rabâchent ad nauseam la version officielle, tout en mettant l’opinion publique en garde contre, je cite, tout « dérapage islamophobe ». Cette propagande s’en prend à ceux qui proposent des versions alternatives, qualifiés de « complotistes ». On se rappelle qu’en 2009, le géopolitologue Aymeric Chauprade fut, sur dénonciation d’un article du Point, démis de son poste de professeur à l’Ecole de guerre, pour avoir mentionné les versions alternatives dans son ouvrage « Le choc des civilisations ». Les journalistes Grégoire Deniau, Bertrand Coq et Ulysse Gosset ont été renvoyés de France 24 pour avoir transgresser le tabou. Quant à Marion Cotillard et Jean‑Marie Bigard, ils n’ont dû leur salut professionnel qu’à un humiliant mea culpa. Le site reopen911.info détaille les nombreuses aberrations et zones d’ombre de la version officielle. Rivarol publie une série d’articles sur le sujet, dont nous ne saurions trop conseiller la lecture. Une grande marche aura lieu dans la plupart des capitales du monde pour réclamer la réouverture de l’enquête. A Paris, rendez‑vous dimanche 11 septembre 2011, à 14 h, au pied de la tour Montparnasse.

Méridien Zéro : une émission consacrée au 11 septembre

Méridien Zéro : une émission consacrée au 11 septembre

10 ans après, jour pour jour, l’équipe de Méridien Zéro, la “webradio” alternative, vous propose d’évoquer les évènements du 11 septembre 2001.

58% des Français auraient des doutes sur le 11 Septembre. Plusieurs grands médias montrent également des signes évidents d’une volonté d’obtenir des réponses aux multiples questions qui se posent à propos de l’effondrement des 2 tours new yorkaises.

Cette émission explosive aura pour invités Lucien et Hubert Marty-Vrayance, co-auteurs de l’ouvrage “le 11 septembre n’a pas eu lieu…”.

Rendez-vous ce dimanche 11 septembre, de 23h à 0h30 sur Méridien Zéro qu’il vous sera possible d’écouter en direct ou en podcast via les sites Méridien Zéro, Radio Bandiera Nera ou Europa Radio.

[box]Note de Novopress : une manifestation se déroule cet après midi à Paris à 14h00, organisée par ReOpen911, partant à de la tour Montparnasse et se rendant sur la place Vauban derrière les Invalides. Plus d’informations sur reopen911.info[/box]

Robert Ménard : “Au CSA, ce sont des faux culs de première !”

Robert Ménard : "Au CSA, ce sont des faux culs de première !"

Par Emmanuel Berretta. Extraits de Le Point.fr.

Robert Ménard réagit à la mise en demeure par le CSA de Sud Radio, la station qui bouscule les ondes par sa libre antenne.

[question]Le Point : Vous avez été bousculé par des propos sexistes et racistes d’auditeurs de Sud Radio. N’y a-t-il pas un problème de filtrage des appels sur la station ?[/question]

[answer]Robert Ménard* : Mais je n’ai pas envie que les auditeurs soient filtrés ! Je vois que RMC prétend choisir ses auditeurs et ses thèmes. On ne veut pas faire du RMC. On veut justement apporter autre chose. […][/answer]

[question]Fallait-il pour autant pousser les auditeurs, comme l’a fait votre collègue Éric Mazet à lancer un débat sur le thème “DSK soutenu par le lobby juif” ?[/question]

[answer]Éric Mazet a été mis à pied et, moi qui le connais, je peux vous dire qu’il n’est pas antisémite. Dire qu’il existe un lobby juif, qu’il y a des solidarités confessionnelles, ce n’est pas antisémite. Je suis pied-noir et je peux vous dire que le lobby pied-noir en France, c’était quelque chose ces 25 dernières années ! D’ailleurs, aux États-Unis, ça ne choque personne de parler de “lobby juif”. […][/answer]

[answer][…] Je suis contre le fait que le CSA s’érige en grand prêtre de ce qui est acceptable et ne l’est pas. Ainsi, il condamne Sud Radio en 48 heures sans même nous entendre. Mais quand Jean-Michel Larqué, sur RMC, le 12 août, tombe dans la caricature sur l’argent et les juifs à propos d’Arsenal, je ne vois pas le CSA se précipiter. Aucune décision n’a été rendue à ce jour. Deux poids, deux mesures. Au CSA, ce sont des faux culs de première ![/answer]

[question]Certains de vos confrères se moquent de vous sur le mode : “Ménard a trouvé, sur Sud Radio, plus facho que lui”. Qu’est-ce que ça vous inspire ?[/question]

[answer]Moi, un facho ? J’ai fondé Reporters sans frontières, je me suis battu contre la censure et je serais un facho ? Parce que je me déclare plus du côté des victimes que des agresseurs, parce que je suis pour le rétablissement de l’autorité parentale, ça ferait de moi un facho ? Parce que je ne me battrais pas pour empêcher la condamnation à mort de Marc Dutroux, je serais un facho ? Eh bien, dites-moi, on est un sacré paquet de fachos en France ! J’ai été viré de RTL parce que j’ai dit que j’étais d’accord avec certaines idées du Front national et que j’estimais anormal qu’un parti qui pèse de 15 à 20 % dans l’opinion n’ait pas de représentants au Parlement. Qu’on s’entende bien, je ne vote pas pour le Front national. […]

Robert Ménard : "Au CSA, ce sont des faux culs de première !"Quand je vois que Christopher Baldelli (le patron de RTL, NDLR) ose, en cette rentrée, parler d'”impertinence” sur RTL… Le monde du journalisme vit coupé du pays réel. On parle en euphémismes. Moi, je fais avec la vie ! Et je fais partie de ceux que ça ne gêne pas d’aller voir. La vérité, c’est que Sud Radio gêne RTL, RMC et Europe 1.[/answer]

* Robert Ménard est à l’antenne de Sud Radio, de 7 heures à 8 h 30, du lundi au vendredi.

[box class=”info”] Source et article complet sur Le Point.fr. [/box]

Crédit photo : Philippe Leroyer, Flickr. Licence CC.