Burkini, transports séparés : accommodements raisonnables ou islamisation ?

06/04/2016 – FRANCE (NOVOpress via FigaroVox)
Voile, burkini, dîners et transports où hommes et femmes sont séparés : les manifestations ostentatoires de l’islam se multiplient dans l’espace public.

Pour la journaliste Eloïse Lenesley, les politiques et la société doivent obligatoirement prendre position :

L’économie musulmane, en plein essor, draine 1,8 milliard de consommateurs. Ils seront 2,4 milliards en 2030, à raison d’une démographie se situant entre 2,5 et 3% par an. Le marché du halal représente entre 5,5 et 7 milliards d’euros en France (premier consommateur d’Europe, avec une progression de 17% dans les grandes surfaces), 700 milliards de dollars dans le monde (2000 milliards de dollars en 2025) ; le marché de la mode musulmane devrait, lui, atteindre 500 milliards de dollars d’ici à 2019. L’Europe devra-t-elle sacrifier ses valeurs, sa culture sur l’autel des intérêts pécuniaires et géopolitiques?


Cologne Algériens Marocains

Agressions de Cologne : au moins deux tiers de suspects d’Afrique du Nord !

06/04/2016 – PARIS (NOVOpress) : Les agresseurs de la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne, en Allemagne, n’étaient pas réfugiés, ils étaient juste… nord-africains ! Dans une dépêche abondamment relayée, notamment par Le Monde (capture d’écran), l’Agence France Presse établit en effet que, « selon un rapport publié par les autorités locales », « sur les 153 personnes suspectées d’avoir commis des agressions, notamment à caractère sexuel, 103 sont de nationalité algérienne ou marocaine » !

« Dans le détail, ajoute l’AFP, 68 suspects disposent du statut de demandeur d’asile, 18 se trouvaient au moment des faits en situation illégale en Allemagne. La nationalité ou le statut de 47 d’entre eux n’a pas pu être établi avec certitude. » Les agressions sexuelles dont ont été victimes plusieurs centaines de femmes ne seraient donc pas liées à l’arrivée de migrants syriens en Allemagne, semble vouloir dire l’AFP. Et à l’immigration non plus ?

Les arrivées de clandestins en Italie reprennent de plus belle

L’arrivée d’immigrants est en train de doubler en Italie

05/04/2016 – ROME (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) : Le quotidien italien de gauche La Repubblica publiait il y a quelques jours des chiffres concernant l’immigration en Italie. Les premiers mois de l’année ont déjà atteint un record : 80 % d’arrivées supplémentaires par rapport à 2015. Ainsi, entre 2015 et 2016, pour la période de janvier à mars, l’immigration a presque doublé. Le ministère italien de l’Intérieur s’attend à ce que près de 300 000 clandestins débarquent encore sur les côtes italiennes. Le journal rapporte également des propos tenus par des fonctionnaires du ministère : « La vague risque de nous engloutir. Le réseau des centres d’accueil ne la supportera pas. » Et les Italiens non plus.

Tareq Oubrou : « Il faut que l’histoire de la France soit réécrite à la lumière de la présence musulmane »

En Suisse, des élèves musulmans pourront ne pas serrer la main de leur enseignante

04/04/2016 – SUISSE (NOVOpress)
À Therwil, dans la région de Bâle, des élèves musulman ont été dispensés de serrer la main du personnel enseignant féminin.

Cette décision aurait été prise après que les deux jeunes eurent affirmé que, dans leur religion, un homme n’a pas le droit de toucher une femme si celle-ci n’est pas la sienne ou si elle n’est pas membre de sa famille.

Felix Müri, le président de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national, s’est dit choqué :

Serrer la main fait partie de notre culture. C’est un geste de respect et de savoir-vivre.

Quant à la présidente des écoles de Therwil, celle-ci a simplement déclaré qu’elle se considérait comme démunie face à une revendication communautaire…


Autriche : un musulman demandeur d'asile profane 4 églises

La justice britannique interdit à un père d’emmener son fils à l’église !

Source : Boulevard Voltaire

Selon le Daily Mail, un juge anglais vient, par une décision ahurissante, d’interdire à un père d’emmener son fils à l’église.

Ce papa vient de divorcer de la maman. Ensemble, ils ont eu un fils, âgé aujourd’hui de 9 ans. Alors que la maman s’est tournée vers la religion (musulmane), le père, non pratiquant, s’est rapproché de la communauté chrétienne locale. Dans sa jeunesse, on lui a appris que les chrétiens étaient immoraux et sans cœur, que seuls les musulmans ont une foi pacifique et que tous les autres sont mauvais. Il s’est rendu compte, petit à petit, que les disciples de Jésus étaient des personnes tout à fait normales et il refuse que son fils nourrisse les mêmes préjugés que lui. C’est pourquoi, souhaitant ouvrir l’esprit de son fils, il a jugé bon que son fils fréquente l’église et l’a incité à participer aux activités de la paroisse sans pour autant chercher à le convertir.

Mais la mère a saisi la justice, sous le prétexte que la confusion allait régner dans l’esprit de son fils et qu’il allait perdre sa foi. Le juge vient donc d’interdire au père d’entraîner son garçon à l’église. S’il passe outre, il perdra la garde de son fils. Il a également l’obligation de ne lui fournir que de la nourriture halal et il doit cesser de lui parler de religion. Le père va faire appel devant la Haute Cour, tellement le jugement lui paraît inique. Il se demande si le magistrat britannique n’a pas pris cette décision de peur d’être traité d’islamophobe s’il avait tranché dans l’autre sens. Le papa a maintenant le sentiment que son fils se détache de lui. Il redoute qu’il ne veuille plus, à terme, le voir car il lui reproche, sous l’influence de sa mère, de ne pas être pratiquant.

Lire la suite

La France, premier réservoir européen pour combattants de l’État islamique

02/04/2016 – EUROPE (NOVOpress)
France, Allemagne, Royaume-Uni… Le point commun entre ces trois pays européens ? Ils sont en tête des fournisseurs de combattants européens à l’État islamique. La France domine ce classement. Ils sont plus de 900 à avoir pris le départ pour la Syrie ou l’Irak selon une étude parue aux Pays-Bas.


L’aéroport de Zaventem, nouveau bastion belge du djihadisme

Source : Boulevard Voltaire

Sur le front du terrorisme, chaque jour apporte son lot de nouvelles à faire frémir.

Dans une lettre ouverte publiée dans certains médias flamands, la police belge de l’aéroport s’inquiète de la présence d’une cinquantaine (!) de sympathisants de l’État islamique parmi le personnel de Brussels Airport. Toujours selon les forces de l’ordre, ceux-ci bénéficient d’un badge leur donnant accès… au cockpit d’un avion.

Pour la police aéroportuaire, la gestion de la sécurité à Zaventem est « mauvaise » et indigne d’un aéroport international en 2016. Au vu de la situation actuelle, un tel enseignement n’a rien de rassurant.

Pourtant, l’annonce de la présence de terroristes potentiels, essentiellement parmi les personnels des magasins, du service de nettoyage et des bagages, n’a pas de quoi étonner : dans la longue histoire du terrorisme, les avions ont toujours été des cibles privilégiées (détournement du vol Air France 139 en 1976, prise d’otage du vol Air France en 1994, 11 septembre 2001). Il n’y a qu’en Belgique que, visiblement, on l’ignore !

Selon Vincent Gilles, le sympathique président du SLFP Police, syndicat policier, certains métiers, au recrutement qualifié de « discriminatoire » et « à moindre frais », « aux dépens de la sécurité », ont attiré des personnes enclines à glisser dans le djihadisme. On ne saurait d’ailleurs que conseiller aux responsables de la sécurité collective de passer au crible les transports en commun bruxellois quand l’on sait que certains chauffeurs arrêtent leur bus… pour faire la prière devant des usagers médusés (donnant lieu à une dizaine de plaintes par an).

Lire la suite

Pour combattre le racisme, un club allemand affiche une équipe Black Black Black !

01/04/2016 – ALLEMAGNE (NOVOpress)
Le week-end dernier, un immigré soudanais – qui joue dans un club de football amateur allemand – a été la cible de certains supporteurs.

Le Deinster SV a décidé de réagir en déclarant que « la violence à l’égard des réfugiés est pathétique ». Les responsables du club ont également ajouté :

Emad et Amar (un autre réfugié soudanais) font partie de notre club et nous en sommes très fiers.

Mais, pour faire bonne figure, le club allemand a décidé d’aller plus loin en affichant sur sa page Facebook, une photo d’équipe où tous les joueurs ont la peau noire !


 

 

 

Chard Natalité

Face au Grand Remplacement, les politiques natalistes polonaise et hongroise

31/03/2016 – VARSOVIE (NOVOpress avec PrésentA compter du 1er avril, les familles polonaises vont percevoir une allocation de 500 zlotys (environ 120 euros) par enfant, à partir du deuxième enfant, sans condition de revenu. Depuis la chute du communisme en 1989-1990, c’est la première fois que la Pologne met en place des allocations familiales. Le but déclaré est d’encourager les Polonais à faire plus d’enfants. Cette allocation sera également versée à partir du premier enfant aux familles dans lesquelles le revenu par tête est inférieur à 800 zlotys (ou à 1200 zlotys en cas d’enfant handicapé). Il s’agissait d’une mesure phare du programme électoral du PiS, qui a gagné les élections législatives le 25 octobre dernier. Car les Polonaises ont un taux de fécondité de 1,3 enfant par femme et différentes études ont montré que les contraintes financières sont un obstacle majeur à partir du deuxième enfant. 

En Pologne, le salaire moyen net de charges et d’impôt sur le revenu est de seulement 2800 zlotys (environ 670 euros), et un quart des familles avec quatre enfants ou plus vivent dans une extrême pauvreté. Du coup, certains juges retiraient la garde d’enfants à leurs parents pour cause de conditions de vie jugées insuffisantes. Grâce à une nouvelle loi votée en mars, ils ne pourront plus le faire.

La Pologne suit ainsi la voie prise par la Hongrie en 2010 avec l’arrivée du Fidesz au pouvoir. Viktor Orban avait alors fait adopter plusieurs mesures de soutien aux familles, avec des allègements fiscaux dont l’importance s’accroît en proportion du nombre d’enfants, indépendamment du niveau de revenus. La Hongrie a aussi mis en place de nombreuses aides financières et matérielles, ainsi que des prêts préférentiels pour l’accès au logement des familles avec trois enfants ou plus. Les premiers effets se font déjà sentir : le taux de fécondité est remonté de 1,23 enfant par femme en 2011 à 1,44 en 2014 (chiffres Eurostat).

« Une communauté qui ne peut se maintenir biologiquement est vouée à la disparition. L’immigration n’est pas une réponse. C’est un piège, un bluff. Nous devons reconnaître les politiques familiales motivées par la démographie comme essentielles et légitimes », expliquait Viktor Orban en octobre 2013 dans un discours prononcé à Londres devant le think-tank de politique étrangère Chatham House.

Olivier Bault

Texte paru dans Présent n° 8579 daté du 2 avril 2016

Marks & Spencer, H&M : ces marques qui font dans le commerce islamo-compatible

31/03/2016 – GRANDE-BRETAGNE (NOVOpress)
L’enseigne H&M s’était fait remarquer, l’année dernière, en diffusant un spot publicitaire qui mettait en scène une jeune femme musulmane portant un foulard islamique. La société japonaise Uniqlo a récemment commercialisé des hidjabs dans sa boutique de Londres. De son côté, Marks & Spencer a décidé de proposer un burkini, néologisme né de “burqa” et de “bikini”.

Des clients ont fait part de leur mécontentement et les commentaires négatifs ont fusé sur le net : « Désolé, M&S, mais vous venez de perdre un client de longue date », « Par pitié, n’encouragez pas ces bêtises en Angleterre », « Et moi qui croyais vivre dans un pays chrétien… »

Pendant que certains nient le Grand Remplacement en cours, d’autres tentent donc d’en profiter en développant des produits islamo-compatibles.


 

 

Figaro Histoire Grèce

Ce que nous, Européens, devons à la Grèce

31/03/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Le dossier du Figaro Histoire, en vente depuis ce matin, est consacré à « ce que nous devons à la Grèce ». Dans ce n° 25, daté d’avril-mai 2016, l’excellente revue dirigée par Michel De Jaeghere rend hommage « à l’héritage fabuleux que nous a légué la Grèce antique, de l’histoire à la philosophie, de la sculpture à la poésie, de l’architecture à la législation » :

A l’heure où la Grèce est désignée comme le maillon faible de l’Europe, qui se rappelle le fabuleux héritage que lui doit le vieux continent ? En inventant un nouveau mode de pensée, la Grèce ancienne accoucha d’une civilisation. Ses acteurs s’appellent Homère et Thucydide, Sophocle et Aristophane, Phidias et Archimède. Et, bien sûr, Socrate, Platon et Aristote. De l’architecture aux mathématiques, de la sculpture à la poésie, de l’histoire à la législation, les meilleurs spécialistes dressent l’inventaire du « miracle grec », brossent le portrait de Périclès et se font les arbitres du match Athènes-Sparte.

Cette livraison revient aussi sur l’insurrection irlandaise de 1916,  sur les six siècles d’exil de l’anneau de Jeanne d’Arc et sur l’empereur Justinien, qui « fut moins le dernier des empereurs romains que le premier des empereurs byzantins ».

Abandon de la déchéance de nationalité : François Hollande, un président déchu ?

31/03/2016 – FRANCE (NOVOpress)
François Hollande a donc renoncé au projet de loi sur la déchéance de nationalité. Après ce nouveau rétropédalage, les politiques et les médias ne sont pas tendres avec celui qui apparaît de plus en plus comme un président déchu.

Pour le Figaro, ce retrait de la réforme, c’est une « déchéance d’autorité ». Pour Le Parisien/Aujourd’hui en France, c’est « tout ça pour rien », tandis que 20 Minutes s’en amuse : après quatre mois de débats houleux, François Hollande est « hyper déchu ». Seule l’Humanité y trouve son compte, évoquant une réforme qui était « honteuse ».



 

 

 

affiches-generation-identitaire-on-est-chez-nous.jpg

Génération identitaire annule sa manifestation à Molenbeek mais…

31/03/2016 – MOLENBEEK (NOVOpress) : Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek, peut être rassurée : Génération identitaire prend acte de sa décision d’interdire la manifestation prévue pour le 2 avril et appelle ses militants et sympathisants à ne pas se rendre samedi dans la commune belge. Dans un communiqué, accompagné d’une vidéo, diffusé la nuit dernière (« La bourgmestre de Molenbeek préfère-t-elle les islamistes aux identitaires ? »), Génération identitaire affirme toutefois n’en avoir « pas fini avec Molenbeek »…

Le communiqué de Génération identitaire

 « La bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans, a décidé d’interdire la manifestation identitaire prévue samedi pour réclamer l’expulsion des islamistes. Nous en prenons acte et demandons à nos sympathisants et à tous ceux qui voulaient se joindre à nous de ne pas se rendre sur la place communale de Molenbeek.

Françoise Schepmans a décidé d’interdire notre rassemblement, prétendant craindre des débordements. Les véritables “troubles à l’ordre public” ne seraient donc pas pour elle Salah Abdeslam et ses amis ? Plutôt que de s’attaquer aux identitaires, elle ferait mieux de neutraliser les djihadistes qui opèrent tels des poissons dans l’eau au sein même de sa commune et y bénéficient de très nombreuses complicités.

Les autorités préfèrent rester enfermées dans leur aveuglement et leur lâcheté coupable, traquent les lanceurs d’alerte et refusent toute manifestation populaire de reconquête. Si Mme Schepmans et tous les autres faisaient leur travail, Génération Identitaire n’aurait pas eu besoin d’organiser cette manifestation ! Si ces islamistes ont pu ainsi s’implanter et s’organiser en Belgique, en France et dans le reste de l’Europe, c’est à cause de la complicité passive (et même parfois active) d’une grande partie de la classe politique.

Interdire une manifestation ne suffira pas à apaiser la colère de la jeunesse européenne : Génération Identitaire n’en a pas fini avec Molenbeek et il faudra bien rendre des comptes pour nos frères et nos sœurs assassinées. »

I Love Molenbeek 1

La bourgmestre de Molenbeek interdit la manifestation de Génération identitaire

30/03/2016 – MOLENBEEK (NOVOpress) : Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek, a déclaré avoir interdit la manifestation de Génération identitaire. Génération identitaire a appelé à manifester, dans cette commune bruxelloise devenue « la base logistique de nombreux terroristes », le samedi 2 avril autour du mot d’ordre : « Expulsons les islamistes ! »

Sur la page Facebook de la mairie, baptisée I like Molenbeek, Françoise Schepmans assure que « l’objectif des autorités communales et de la police est d’empêcher ces individus de venir jusqu’à Molenbeek ». « J’appelle tous les habitants, et particulièrement les jeunes, au calme afin d’éviter le piège de la provocation », dit encore l’élue.

Dans Le Soir, la bourgmestre annonçait cet après-midi la mise en place de « mesures sécuritaires » : « Des zones de police seront mobilisées pour cueillir les manifestants aux abords des stations de métro et des gares. »

Mercredi, en milieu d’après-midi, Génération identitaire n’avait pas encore réagi.

I Love Molenbeek 3

Sondage presidentielle Autriche

Autriche : un sondage donne le candidat du FPÖ au second tour de la présidentielle

30/03/2016 – AUTRICHE (NOVOpress) : A un mois du scrutin, un sondage Gallup pour Österreich, réalisé du 22 au 24 mars 2016, donne Norbert Hofer, le candidat du FPÖ (Parti de la liberté) à l’élection présidentielle, deuxième avec 21 % des suffrages derrière le candidat écologiste Alexander Van der Bellen (25 %) et devant la candidate indépendante Irmgard Griss (19 %) rapporte Lionel Baland sur son blog. Le candidat social-démocrate (SPÖ) Rudolf Hundstorfer (17 %) est donné quatrième et le candidat conservateur/social-chrétien (ÖVP), Andreas Khol (13 %), cinquième.

Cette enquête confirme les tendances indiquées par les autres instituts, qui donnent tous Norbert Hofer entre 18 et 22 % des voix, au coude à coude avec Alexander Van der Bellen et Rudolf Hundstorfer. S’il accédait au second tour, le candidat du FPÖ (Parti de la liberté) est donné perdant dans tous les cas de figure mais une étude lui accordait, début mars, 45 % des voix dans un duel face à au candidat écologiste.

Le président de la République autrichienne, dont les pouvoirs sont limités, est élu au suffrage universel direct – comme en France – pour un mandat de six ans renouvelable une fois. Le premier tour de l’élection présidentielle doit avoir lieu le 24 avril prochain et le second tour, qui opposera les deux candidats arrivés en tête, est fixé au 22 mai.

L’Autriche est actuellement présidée par le social-démocrate Heinz Fischer, qui avait été réélu en 2000 dès le premier tour avec 79,33 % contre 15,24 % à Barbara Rosenkranz, du FPÖ, et 5,23 % à un candidat du Parti chrétien d’Autriche. On s’achemine en tout vers un record pour le candidat du FPÖ, dont le candidat n’a jamais dépassé 16,9 % à une élection présidentielle, et c’était en 1980.

Bruxelles Bisounours

Tribune libre – Bruxelles !, par Vincent Revel

Trente-deux morts, des centaines de blessés ! Les Européens ne voient plus la réalité telle qu’elle est ! À chaque attentat, nous avons les mêmes commentaires imbéciles : « Surtout, ne stigmatisons pas ! Ne faisons aucun amalgame douteux ! Halte à la haine islamophobe des partis extrémistes ! » La vision « bisounours » que nous avons du monde nous impose à chaque attaque islamiste une posture de victime toute désignée et résignée. Incapable de réagir normalement, l’Européen n’apprend plus qu’à baisser les yeux.

Une névrose collective s’est emparée des esprits occidentaux. Plus l’Europe est attaquée, plus ses enfants sont en danger et plus les Européens nient les véritables risques. Nous sommes tous d’accord pour dire que tous les musulmans ne sont pas des terroristes. Mais nous sommes aussi tous d’accord pour affirmer que tous les terroristes sont des musulmans et, qu’on le veuille ou pas, que tous les islamistes sont des fidèles d’Allah et du Coran ! Nier cette vérité ne permettra pas plus au soi-disant bien vivre ensemble de mieux fonctionner.

La propagande antiraciste et nos dirigeants qui la défendent ne cessent de chanter les louanges de l’islam. Selon eux, cette religion, qui serait profondément pacifique, est doublement victime des multiples crimes commis en son nom. Victime par le fait que les criminels se serviraient d’elle pour commettre leurs actions violentes mais victime aussi par le fait que cette religion serait injustement montrée du doigt, stigmatisée.

Tout ça n’est pas simple pour en parler librement ! Car si vous osez dire que l’islam, pour essayer de comprendre pourquoi autant d’actes ignobles sont commis en son nom, a un sérieux problème de tolérance, un gros souci avec les mots liberté, démocratie, femme mais aussi un rapport charnel avec la violence religieuse et l’intimidation, vous vous verrez immédiatement rappeler à l’ordre par les nouveaux censeurs de la République.

Si vous vous permettez juste de signaler qu’à l’heure d’aujourd’hui, alors que l’Europe fait le pari hallucinant d’intégrer des millions de musulmans, qu’aucun pays à majorité musulmane n’arrive à vivre en démocratie tout en garantissant les mêmes droits à des non musulmans qu’au reste de la population islamique, vous entendrez également le même son de cloche, parfaitement réglé sur celui des médias et de nos politiques : « Aucune stigmatisation s’il vous plaît ! »

Le débat est devenu impossible et malheureusement pour l’immense troupeau, la masse devenue parfaitement docile, prête à croire n’importe quel bonimenteur, pourvu qu’il lui promette la paix et la joie, la menace est plus que présente. Nous avons eu Londres, Madrid, Toulouse, Paris, Cologne, Bruxelles. Chaque jour qui passe nous démontre que l’islam sunnite n’est absolument pas prêt à se pacifier. Sans être devin, sans avoir recours aux lois du tarot divinatoire, il y aura un prochain nom à cette triste liste. Et, jusqu’à ce qu’un réveil nous sorte de cette dormition hallucinante, nous aurons comme consolation les mêmes rassemblements autour de bougies, de dessins, les mêmes discours larmoyants et les mêmes marches blanches contre la haine sans aucune efficacité sur le réel.

Malheureusement les Européens ont encore besoin de croire en cette belle utopie du multiculturalisme. Ils se raccrochent à cette chimère née de cerveaux déracinés et ils en payent le prix fort. En attendant les Monlenbeeks ne cessent de fleurir aux quatre coins de notre belle Europe et, ceci, nous sommes tous aptes à le voir.

Vincent Revel

Minute 30 mars 2016

Dominiek Lootens-Stael (député Vlaams Belang) : « Le pouvoir a toujours été du côté de ces “nouveaux Belges” »

30/03/2016 – PARIS (NOVOpress) : Dans un entretien à l’hebdomadaire Minute, Dominiek Lootens-Stael, unique député du Vlaams Belang au Parlement régional de Bruxelles, revient sur la responsabilité des élus socialistes dans l’islamisation de Bruxelles et des communes voisines. Extrait.

Dominiek Lootens-StaelMinute : Il y a vraiment autant d’étrangers que ça à Molenbeek ?

Dominiek Lootens-Stael : Honnêtement, aujourd’hui, dans le vieux Molenbeek, il n’y a que des étrangers.

En 1991, sur le parvis Saint-Jean-Baptiste, il y avait encore un bistrot européen. Après les émeutes de Molenbeek et de Forest (une autre commune de l’agglomération bruxelloise, Ndlr), cette année-là, les propriétaires du bistrot ont été chassés. C’est désormais une banque qui occupe les lieux : la Chaabibank, du Maroc ! Il n’y a plus rien pour les Molenbeekois de souche. Ils ont été chassés de leur quartier, parfois même de façon organisée.

Le pouvoir politique a toujours été du côté de ces « nouveaux Belges ». Il n’y avait guère que le Vlaams Blok, aujourd’hui Vlaams Belang, pour les aider. Ce qui n’est pas facile quand on est dans l’opposition.

Molenbeek n’est d’ailleurs pas la seule commune concernée. Cette situation se retrouve dans toutes les villes gérées par le Parti socialiste : Anderlecht, Saint-Gilles, Forest, etc. Dans toutes ces communes, il y a une forte immigration et une forte criminalité.

Après ces attentats, sentez-vous une prise de conscience chez les Belges ?

Une prise de conscience ? Dans la population, j’en ai vraiment l’impression. On le constate d’ailleurs au siège du Vlaams Belang, où nous recevons beaucoup de contacts. Je pense que beaucoup de gens vont se réveiller. L’autre jour, un journaliste m’a dit que nous allions « recueillir les fruits » de cette situation. Je lui ai répondu que pour moi, il était surtout très désagréable d’avoir eu raison trop tôt.

En revanche, je ne vois pas de changement dans la classe politique. Au Parlement de Bruxelles, nous avons eu une minute de silence, puis nous avons eu… les mêmes discours qu’après les attentats de Paris. Dans un mois, tout le monde aura tout oublié… jusqu’aux prochains attentats. Cette fois c’était Bruxelles, après Londres, Madrid, Paris, etc. Pendant ce temps, la politique continue…

Allemagne : des wagons dédiés aux femmes pour les protéger des agressions sexuelles des migrants ?

30/03/2016 – ALLEMAGNE (NOVOpress)
La compagnie ferroviaire allemande Mitteldeutsche Regiobahn a annoncé qu’elle prévoyait de mettre en place des compartiments réservés aux femmes.

Il s’agit de prendre le maximum de précautions pour limiter les risques d’agressions sexuelles perpétrées par les « migrants ». Et il y en encore qui nous expliquent que l’immigration est une chance pour l’Europe.