[Kiosque étranger ] la criminalisation démocratique

[Kiosque étranger ] La criminalisation démocratique

05/09/2011 – 14h30
WASHINGTON (NOVOpress) – Dans ce remarquable article de Gary Fields et de John R. Emshwiller que publie le Wall Street Journal, un phénomène inquiétant est mis en lumière, celui de la criminalisation croissante des citoyens ordinaires aux Etats-Unis.

Ce qui autrefois pouvait être considéré comme une simple erreur se retrouve désormais punissable de prison. Quelles sont les victimes de cette criminalisation ? Les populations solvables, celles qui sont des proies rentables tant pour la police que pour le système judiciaire.

Des parallèles instructifs peuvent être tracés avec ce qui se passe en Europe où la police s’acharne contre les automobilistes mais prend des gants pour poursuivre les criminels violents issus des cités.