Nourriture toxique : l’encre des emballages empoisonne les aliments

28 septembre 2011 | Santé

28/09/11 – 15h00
PARIS (NOVOpress)
– Alors qu’après des années de tergiversations, les autorités ont finit par reconnaître la dangerosité et la nocivité du Bisphenol A, un nouveau scandale sanitaire pourrait voir le jour.

En effet, d’après une étude menée conjointement par des chercheurs suisses et allemands, de nombreux aliments pourraient être contaminés par l’encre des boîtes en carton qui les emballent.

C’est l’association de consommateurs UFC-Que choisir qui a rendu public ces inquiétantes informations.

Selon l’étude scientifique réalisée sur une vingtaine de produits de consommation courante comme le riz et les pâtes, des dérivés pétroliers présents dans les encres et les cartons d’emballage contiendraient des huiles minérales susceptibles d’être dangereuses pour la santé humaine. Ces huiles sont en tout cas gravement nocives pour les animaux sur lesquels elles ont été testées.

Plusieurs des produits testés ont révélé des teneurs en produits chimiques supérieurs aux normes sanitaires notamment le couscous Tipiak et la chapelure Leader Price, qui seraient au-dessus de la norme internationale des doses maximales recommandées.

L’association UFC-Que Choisir tire donc le signal d’alarme et demande aux pouvoirs publics français et européens une réglementation garantissant l’interdiction de l’encre alimentaire sur les emballages de l’industrie alimentaire.

Crédit photo : Luc Legay via Flickr. Image sous licence creative commons
Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.