Prières de rue à la Goutte d’or : les musulmans bravent l’interdiction

Prières de rue à la Goutte d’or : les musulmans bravent l’interdiction

16/09/11 – 18h00
PARIS (NOVOpress)
– Décidément l’État de droit peine à se faire respecter dans les quartiers multiethniques à forte population musulmane.

Ainsi, plus de 200 musulmans priaient cette après- midi dans les rues de la Goutte d’or, malgré l’interdiction prononcée par la gouvernement via le ministre de l’Intérieur Claude Guéant (au centre, photo ci-dessus en compagnie de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille à droite).

Défiant ainsi l’autorité d’un gouvernement toujours plus efficace dans les déclarations électoralistes que dans les faits, les fidèles musulmans se sont rassemblés vers 14 heures sur la chaussée de la rue Polonceau (18ème arrondissement).

Le ministre de l’Intérieur avait pourtant affirmé être bien décidé à faire respecter l’interdiction de prier dans les rues dès ce vendredi, notamment à Paris et Marseille, où ces phénomènes sont les plus massifs et les plus visibles.

La mobilisation des musulmans, qui bénéficiaient de la mise à disposition d’une caserne Boulevard Ney pour pratiquer leur prières, est donc un camouflet pour la gouvernement sarkozyste, ainsi qu’un message très clair sur le peu de cas qui est fait de la loi française dans ces quartiers.

«Si d’aventure il y a des récalcitrants nous y mettrons fin», avait pourtant averti le ministre de l’Intérieur sur l’antenne de RTL. On attend donc de voir l’application de ces mâles propos…

[box class=”info”]Photo sous licence Creative Common : Marcovdz/Flickr[/box]