Etat palestinien à l’ONU : Israël promet des « représailles »

État palestinien à l’ONU : Israël promet des « représailles »

15/09/11 – 12h30
PARIS (NOVOpress)
– Les autorités israéliennes réagissent de plus en plus violemment à la volonté affichée des Palestiniens de déposer une demande d’adhésion à l’ONU.

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, Danny Ayalon, a notamment annoncé qu’une telle démarche signifierait la caducité de tous les accords conclus avec les Palestiniens.

De son côté, le chef de la diplomatie, le très controversé et poursuivie judiciairement Avigdor Lieberman, a menacé les Palestiniens de “conséquences dures et graves” à la demande que doit présenter Mahmoud Abbas la semaine prochaine à l’ONU.

Le climat se tend donc de plus en plus à l’approche de l’échéance, et les efforts diplomatiques des uns et des autres – notamment la chef de la diplomatie de l’Union européenne Catherine Ashton en séjour prolongé en Israël – ne semblent nullement porter leurs fruits.

L’un des points les plus aigus des frictions concerne Jérusalem-est qu’Israël a annexée et dont les Palestiniens veulent faire la capitale de leur futur État, ce que refuse catégoriquement le gouvernement de Benyamin Nétanyahou.