Afrique du sud : Julius Malema reconnu coupable de haine anti-blanche

Afrique du sud : Julius Malema reconnu coupable de haine anti-blanche

13/09/11 12h30
JOHANNESBURG (NOVOpress)
– Le président des jeunes du Congrès national africain (ANC), Julius Malema, a été reconnu coupable d’incitation à la haine raciale hier par un tribunal de Johannesburg. Il a été condamné pour avoir repris dans ses réunions publiques une chanson historique de la lutte anti-blanche “Tuez le Boers” (tuez le fermier blanc).

“Chanter ce chant constitue une incitation à la haine”, a conclu le juge Colin Lamont, qui a également souligné le “langage gestuel” utilisé par Malema qui reprenait la chanson en faisant semblant de tirer avec un pistolet.

Ce jugement, auquel l’intéressé n’a pas assisté, ne semble pas avoir apaisé les ardeurs racistes du jeune chef noir qui a une nouvelle fois pris à partie la “minorité blanche”.
Dans son dernier discours, il a en effet annoncé “la guerre”, promettant de “marcher sur la bourse de Johannesburg” et traitant les fermiers blancs de “criminels” qui “ont volé notre terre”.

Selon la police, il y a eu environ 1.300 meurtres de fermiers blancs en 10 ans. Un chiffre volontairement minoré selon plusieurs organisations afrikaners et boers.

:: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

Reportage de Canal+ (émission “L’effet papillon”) sur les assassinats de fermiers blancs en Afrique du Sud. Exceptionnellement, Canal+ y est politiquement incorrect.