Premiers tests réussis pour le porte-avions chinois

Premiers tests réussis pour le porte-avions chinois

31/08/11 20h00
PEKIN (NOVOpress)
– Le premier porte-avions chinois, construit sur la base du porte-aéronefs soviétique Varyag, a subi avec succès, au cours du mois d’août, ses premiers essais en mer.

C’est le porte-parole du ministère chinois de la Défense, Yang Yujun, qui a révélé ces informations en déclarant notamment :« La construction d’un porte-avions constitue un projet à long terme qui consiste notamment à effectuer une série de tests et d’exercices. Les essais en mer, qui ont récemment eu lieu, ont réussi ».

Mis en chantier en Union soviétique, ce bâtiment de guerre a été vendu inachevé à la Chine par l’Ukraine en 1988 et remorqué jusqu’au port de Dalian. Depuis 2005, Pékin a entamé les travaux visant à achever sa construction et à concevoir des avions embarqués.

Ce projet avait suscité une certain inquiétude des autorités américaines, voyant d’un mauvais œil le développement de la force militaire chinoise et s’interrogeant sur « l’utilité » de ce projet.

Cependant, selon les spécialistes, il faudra encore plusieurs années pour compléter l’armement du navire avant de le mettre en exploitation.