David Cameron dénonce « l’effondrement moral » de la société

15/08/11 – 15h30
LONDRES (NOVOpress)
— Face à l’explosion de violence ethnique de ces jours et les vives tensions inter-communautaires qu’elle suscite, le Premier ministre britannique David Cameron ne s’est pas borné, comme le font habituellement ses homologues notamment français, à mettre en avant des explications « sociales ». En effet, il a promis de s’attaquer à « l’effondrement moral » de la société, qui a contribué selon lui à l’explosion des violences urbaines.

Faisant un terrible constat d’échec des politiques cosmopolites et libérales menées jusqu’alors, le premier ministre britannique a déclaré : « Avons-nous la détermination nécessaire pour nous attaquer à l’effondrement moral à petit feu » de la société « que l’on observe depuis quelques générations ? ».

Pour lui, ces graves émeutes sont « un avertissement » et il appele à une « reconstruction de la société anglaise ».

Le Premier ministre a également annoncé « une guerre totale contre les gangs », estimant que les « éradiquer était une nouvelle priorité nationale ». Selon M. Cameron, « pendant des années, notre système a encouragé les pires comportements dans la population, a encouragé la paresse (…) et découragé le travail ».

Reste maintenant à savoir si ces déclarations seront d’avantage suivies d’effets que les promesses de « karcherisation » sarkozystes…

Laisser un commentaire