L’UDC ne veut pas sacrifier la nationalité suisse

17/07/11 – 14h00
LAUSANNE (NOVOpresss) –
Pour ne pas « sacrifier la nationalité suisse » l’Union démocratique du centre (UDC) milite pour le « Non » à la votation sur le « droit de vote et d’éligibilité des étrangers au niveau cantonal » dans le canton de Vaud

L’UDC est le parti qui a le plus de représentants au Conseil national suisse et qui a été à l’origine des référendums d’initiative populaire approuvés sur l’interdiction de la construction de minarets et l’expulsion des criminels étrangers.

Laisser un commentaire