Razzia à Marseille : deux trains attaqués par des "jeunes gens"

Razzia à Marseille : deux trains attaqués par des “jeunes gens”

08/07/2011 – 14h30
MARSEILLE (NOVOpress) – A Marseille comme dans de nombreuses villes françaises, la criminalité fait partie du paysage. Outre le trafic de drogue qui a pris racine depuis fort longtemps, d’autres faits tout aussi graves se produisent chaque jour dans la capitale phocéenne.

Hier soir, un train de voyageurs, Train express régional (TER), a été bloqué volontairement, au risque de provoquer un grave accident. Des objets volumineux avaient été jetés sur les voies dans les quartiers Nord de Marseille, par “un groupe d’une vingtaine de jeunes gens” dit l’AFP. Selon Le Télégramme la locomotive a percuté un caddie avec un choc brutal qui l’a endommagée. Un train de marchandises qui suivait a été à son tour bloqué par le TER arrêté et fort heureusement ne l’a pas percuté. Les “jeunes gens” n’ont pas pu pénétrer dans le TER mais le train de marchandises a été l’objet d’une véritable razzia.

On ne reviendra pas sur l’appellation de “jeunes gens” employée par l’officine du politiquement correct et de la novlangue que représente l’AFP. Un forfait qui s’est déroulé à hauteur de la cité du Ruisseau Mirabeau, dans le 15ème arrondissement, cité qui concentre des populations immigrées de toutes origines.

Décidément très habiles lorsqu’il s’agit de mal agir, ces “jeunes gens” ont obstrué les voies à l’aide de poutres et de chariots de supermarchés. Une fois les deux trains arrêtés les wagons du train de marchandises ont été ouverts par une horde de vingt racailles qui ont pu dérober en toute impunité leur contenu. Selon un représentant du syndicat de police Alliance, “on croyait ces attaques d’un autre âge désormais révolues après la mise en place de mesures de sécurité”, en ajoutant : “C’est presque le retour au temps des diligences attaquées”.

Pendant ce temps, Guéant et ses acolytes de l’UMP nous vantent leur bilan en matière de lutte contre l’insécurité…