Le Danemark et la Norvège ne veulent plus de frontières passoires

Le Danemark et la Norvège ne veulent plus de frontières passoires

06/07/2011 – 21h40
COPENHAGUE (NOVOpress) –
Le Danemark veut rétablir des contrôles permanents à ses frontières avec l’Allemagne et la Suède où 50 douaniers ont été déployés hier. Quarante huit agents supplémentaires seront envoyés en renfort à l’occasion du Nouvel An. Il s’agit de mieux contrôler le transport d’objets, d’armes et de drogues, favorisé par la mondialisation marchande et humaine.

À son tour, la Norvège a annoncé aujourd’hui qu’elle allait augmenter le budget de la police et des douanes dans le secteur de sa frontière avec la Suède, afin de lutter efficacement contre les trafics de biens, de personnes et l’immigration illégale. « Cela combat la criminalité et permet d’attraper des demandeurs d’asile clandestins. Le travail donne de bons résultats », a constaté Knut Storberget, le ministre norvégien de la Justice. Un nouveau coup porté à l’espace Schengen de libre-circulation des biens et des personnes en Europe, totalement dépassé par les vagues d’immigration massive, en provenance notamment du continent africain.