Diversité dans l'éducation nationale : langue turque exigée [audio]

Diversité dans l’éducation nationale : langue turque exigée [audio]

05/07/11 – 18h10
BISCHWILLER (NOVOpress) – Pôle emploi et l’éducation nationale unis dans la préférence étrangère : c’est le constat affligeant que nous dressons semaines après semaines. Aujourd’hui encore, une annonce trouvée sur le site Internet de l’agence pour l’emploi est en cause : un collège (André Maurois) de la commune de Bischwiller (67242) recherche un assistant d’éducation, bac+2 exigé et… langue turque exigée. Pour un collège public et pour un poste qui n’est pas un poste de professeur de turc, il est étonnant de constater que l’éducation nationale pratique la discrimination à l’égard des personnes qui ne sont pas turcophones. Un de nos auditeurs a cherché à joindre ce collège sans succès, à 16h45 (horaire de fermeture étonnant pour une administration). Le personnel du rectorat de Strasbourg a lui répondu à ses questions, avouant timidement la présence nombreuse d’une communauté turque dans cette commune (voir enregistrement audio) et contacté par la suite, le service juridique a confirmé l’irrégularité de ce type d’annonce. Avant de recueillir les commentaires du collège demain, voici la conversation avec le rectorat, en exclusivité.

[MEDIA not found]