23 ex-militants de Génération Identitaire jugés pour être entrés dans les locaux de l’ONG SOS Méditerranée : Deux militants de Génération identitaire condamnés à la prison ferme, les autres à du sursis. 91 426 euros d’amende !